Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 RTPL

Aller en bas 
AuteurMessage
sabrinariggio



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 12/05/2018

MessageSujet: RTPL   Sam 12 Mai 2018 - 18:07

Bonjour,

Ayant des troubles du sommeil depuis quelques mois (endormissement facile la nuit mais réveil trop précoce vers 5 ou 6 heures du matin et même un sommeil léger jusqu'à 7 h et 8h du matin). Ayant lu des tas de sujets sur la technique de RTPL, j'ai tenter de me lancer en m'imposant un créneau 1h15 - 6h30. Jour 1 lever à 6h55 (un peu plus que j'avais prévu), jour 2 lever à 5h08 ce qui est bien trop tôt. J'imagine que pour ce soir, mon sommeil sera plus continu et plus long que le jour précédent. Si mon heure de lever est similaire au jour 1 devrais-je retarder l'heure du coucher de 5, 10, 15 minutes ou un peu plus pour maintenir l'heure de lever stable ?

Petite precision. Je ne prends aucuns somnifères car, je n'aime pas ça et ne souffre pas de dépression et donc, cela me sera bien moins compliqué niveau angoisse Smile

On n'en est pas encore à l'heure d'hiver mais quand le jour arrivera ou il faudra reculer notre réveil d'une heure, est ce que cela aura un impact bénéfique ou négatif pour la technique de la RTPL ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
percifal



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: RTPL   Mar 15 Mai 2018 - 15:36

Bonjour Sabinariggio.

Soufrant depuis longtemps de réveils précoces j'ai déjà essayé la RTPL . Hélas ceci n'a donné aucun résultat. Crying or Very sad
Je crois que la RTPL est une bonne méthode pour ceux d'entre nous qui souffrent d'insomnie d'endormissement.
Ceci n'est évidemment que ma propre expérience . Nous sommes tous différents.

bon courage


Percifal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
val41



Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: RTPL   Mer 16 Mai 2018 - 9:03

Bonjour,
Es tu somnolente dans la journée du fait que tu est réveillée tot ? peut être es tu une petite dormeuse ?
La RTPL est parfois longue à faire effet, chez moi ça a pris 3 mois... essaye de continuer et surtout bannis les écrans 2h avant de te coucher, ménage toi un sas de décompression 1h avant d'aller au lit pendant lequel tu fais une activité relaxante. Met une lumière atténuée. La journée expose toi un max à la lumière du jour, fais du sport ou au moins 1h de marche. Si tu te réveilles dans la nuit, va dans une autre pièce lire un peu avant que la somnolence revienne.

Surtout persévère ! Il n'y a pas de raison que ça ne fonctionne pas, garde bien fixe l'heure de lever tous les jours, week end et vacances compris (ça c'est le plus dur).
Bon courage,
Valérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14615
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: RTPL   Mar 22 Mai 2018 - 10:49

Deux raisons peuvent inciter à restreindre le temps que l'on passe au lit: la première est de s'ajuster au mieux à ses propres besoins, car il peut arriver que la durée de sommeil dont on a besoin soit moindre que le temps que l'on dédie effectivement à son sommeil (et donc que l'on passe au lit). Le sommeil a alors tendance à s'effilocher, et à perdre de son efficacité.
Un "court dormeur" (personne qui a besoin d'une durée de sommeil plus courte que la moyenne), aura alors tendance à avoir du mal à s'endormir (il n'a pas "assez" sommeil), ou s'il est plutôt du matin (couche tôt - lève tôt), à se réveiller au petit matin sans pouvoir se rendormir (il a dormi tout ce dont il avait besoin)...
En gardant une heure de lever très régulière, on renforce la bonne synchronisation de notre horloge ce qui garantit la bonne architecture du sommeil et ainsi sa bonne qualité. Ainsi, dès lors que l'heure du lever est à peu près stable, c'est la forme dans la journée qui permet de savoir si on a assez dormi ou pas.
Ainsi, une personne qui se réveille trop tôt, mais qui n'est pas somnolente dans la journée, dont les capacités d'attention et de concentration restent bonnes, qui n'est pas irritable plus que raisonnable, etc..., et dont l'heure de lever est régulière, est probablement courte dormeuse et gagnera soit à reculer son heure de coucher, soit à systématiser un lever précoce.

On préconise également de restreindre le temps passé au lit quand on cherche à faire retrouver une meilleure qualité de sommeil à un insomniaque : l'objectif est toujours celui d'un sommeil plus concentré et de meilleure qualité, mais en appliquant plus drastiquement la restriction pour "forcer" la qualité du sommeil quand l'insomnie en diminue la quantité. Le fait de repousser l'heure du coucher alors que le lever reste fixe tous les jours, permet de concentrer et d'assurer une architecture de sommeil très efficace, et surtout de dépasser les éventuels "freins" à l'endormissement ou au ré-endormissement qui augmentent car ils sont d'autant plus forts que l'on perd confiance dans son sommeil.

Néanmoins, comme le dit parfaitement bien Val41, bien que ce soit très efficace, ce n'est pas toujours facile à appliquer au quotidien, or c'est bien quand on tient dans la durée que cela fonctionne...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
RTPL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RTPL et réveil précoce
» Insomnie (dormir entre 1h30 et 4h par nuit) & Anxiété & RTPL
» Comment décaler sa RTPL ?
» RTPL: de plus en plus fatiguée
» Et un insomniaque de plus !! Vais essayer la RTPL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: