Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Stress ou problème de sevrage ?

Aller en bas 
AuteurMessage
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Stress ou problème de sevrage ?   Mer 11 Déc 2013 - 16:54

Bonjour,

Je vais vous raconter très rapidement mes problèmes.
Après un burn out il y a 6 mois, qui a engendré des fortes insomnies, mon médecin m'a prescrit un anti dépresseur et un somnifère, le stilnox.
Il y a un mois et demi, j'ai décidé d'arrêter le stilnox, car je trouvais que mes nuits n'étaient pas reposantes avec. Il  faut dire que les problèmes ayant causé le burn out sont en partie résolus (le boulot va mieux, enfants plus malades). Bien sur, j'ai quand même gardé quelques sources d'inquiétudes...

Depuis l'arrêt du stilnox, (je continue l'AD) mes nuits sont très variables : quand je ne travaille pas le lendemain, cela va. Quand je travaille le lendemain, c'es variable, souvent pas terrible. Quand j'ai une contrainte le lendemain (il y a quand même des jours ou je dois assurer...), les nuits sont très mauvaises (endormissement tardifs, réveils nocturnes,...) : la super galère le lendemain !
Mon médecin m'a dit que je pouvais reprendre du stilnox de temps en temps. ce que j'ai fait (pas plus de 2 fois par semaine), mais c'est encore pire les jours suivants (ou je ne prends rien pour dormir. Idem si je prends quelque chose de moins fort, genre Atarax).

Comment savoir si mes problèmes sont dus à un problème de sevrage prolongé ou bien est-ce du uniquement au stress ? J'ai quand même l'impression d'être nettement moins stressé qu'avant, grâce aux conseil de mon psy. Dois-je arrêté définitivement le stilnox ?

Bref, j'attends vos conseils avisés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14530
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Mer 18 Déc 2013 - 12:10

J'ai l'impression que votre sommeil reste très fragile: vous dites bien que votre sommeil va mieux quand vous n'avez pas du travail le lendemain. Le Stilnox n'a fait que masquer cette fragilité, et un sommeil sous somnifères est un sommeil artificiel et moins reposant. Etes vous toujours sous antidépresseur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Jeu 2 Jan 2014 - 21:26

Bonjour,

Oui, je prends toujours du Deroxat, 1,5 comprimé par jour.
J'essaye depuis peu de maintenir un horaire de réveil fixe, tous les jours, et de me coucher seulement quand j'ai sommeil, pour réduire mon temps passé au lit.
Je me pose la question de l'impact de prendre un comprimé de Stilnox de temps en temps (j'ai l'impression de revivre un sevrage à chaque fois que j'en prends). D'autre part, je me pose aussi la question de suivre une TCC ou au moins avoir un médecin connaissant bien la problématique des insomnies (mon psy me dit juste que ce n'est pas grave de pas dormir, ce qui est peut être vrai mais ne me fait pas avancer), mais je ne suis pas en région parisienne.

Bonne année quand même à tous les insomniaques, et aux autres aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14530
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Lun 6 Jan 2014 - 10:46

Que 2014 vous apporte un sommeil reposant! Félicitations pour avoir optimisé votre hygiène du sommeil. Quant au Stilnox, la prise ponctuelle n'est pas impliqué dans les difficultés d'insomnie de rebond, mais ne change point la nature de vos insomnies et les difficultés vont resurgir. Une TCC est une bonne idée mais devant votre dépression, il faut en parler avec votre psychiatre pour avoir ses conseils. Afin de trouver un thérapeute en dehors de IDF vous pouvez consulter l'annuaire de l'AFTCC: www.aftcc.org/ ou contacter votre centre du sommeil le plus proche (à voir sur le listing du sommeil et santé: www.sommeilsante.asso.fr/trouvez/trouv.html

Bon courage et tenez-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Lun 30 Juin 2014 - 10:36

Bonjour,

Je reprends contact après quelques mois. J'ai essayé une RTPL, sans doute pas assez strictement, mais qui a pu donner quelques résultats: plusieurs nuits de sommeil correct, me permettant d'assumer ma journée.
J'ai bien remarqué que plus je me couchais tard, plus j'avais des chances de m'endormir.
L'effort physique améliore la profondeur du sommeil, mais dans mon cas n'est pas une garantie contre l'insomnie.

Problème : à chaque fois est survenu un élément perturbateur, qui provoque des nuits quasi blanches (grosse journée stressante le lendemain, où je dois être en forme, gros calins le soir (nuit blanches assurées après !) ). Ces éléments perturbateurs me font reprendre du stilnox de temps en temps, et perdre toute motivation.

Ma qestion: est-il envisagable de faire une RTPL avec prise de stilnox de temps en temps, sans que cela mette tout par terre ?
J'envisage une fenetre 1h30 / 7h30, avec prise stilnox si pas endormi à 2h et grosse journée le lendemain.
Qu'en pensez -vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14530
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Mer 2 Juil 2014 - 12:31

Vous proposer une RTPL avec une période 'sommeil' de 06h00 alimenté de temps en temps (si besoin) par la prise de Stilnox. Vous parlez également des difficultés à tenir un RTPL, confronté par les difficultés de la vie courante. Si j'ai bien compris, l'anxiété occasionnée par les contrariétés augmente les difficultés d'endormissement: faut-il penser également à une prise en charge de l’anxiété, avec l'aide d'un psychologue/psychiatre?

Une fois une RTPL lancée, il faut y coller pendant au moins 3 semaines afin que le sommeil se stabilise, et la prise ponctuelle de Stilnox peut vous aider dans les premiers jours

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Lun 7 Juil 2014 - 16:30

Bonjour,

J'ai donc repris ma RTPL, depuis quelques jours, en essayant d'être le plus stricte possible: couché à partir de 1H, réveil 7H même le week. Cela n'a pas trop mal marché, mais bon, cela ne fait que quelques jours.
Et hier soir, j'étais tellement fatiqué que vers 23h00, j'ai du faire un effort surhumain pour resté éveillé. Arrivé 1H: plus sommeil, pas dormi jusqu'à 04h30 où excédé, j'ai repris un stilnox (pas bien !).
Je me pose serieusement la question: lors de la RTPL, si 1 à 2H avant le couché on tombe de fatigue, que faut-il faire : resté éveillé, mais cela ne m'a pas réussi, ou bien tenter de se coucher plus tôt ?
Jusqu'ici, je tentais de me coucher vers 01h00, et me relevais pour me recoucher vers 02h30. (et 2H30-0700 de bon sommeil, c'est n'est pas si mal). Faut-il que je décale mes heures pour prendre le créneau de 23h00 ?

Je suis bien perplexe sur la marche à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14530
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Ven 11 Juil 2014 - 15:41

Il est normal que vous avez eu du mal: il n'est pas facile de trouver le sommeil parfois, même en RTPL. Vous dites que vous avez du faire une activité surhumain - qu'est ce que vous avez fait alors afin de rester éveillé? Il se peut que votre cerveau a été tellement éveille (surtout par les écrans) que par la suite vous avez eu du mal à lâcher prise. et pire, quand on s’inquiète éveillé sous la couette il est quasiment impossible de trouver le sommeil. Il ne faut pas resté éveillé dans votre lit. Au bout de 10 minutes levez-vous et allez lire ailleurs pendant 20 minutes au minimum, et si nécessaire plus longtemps, jusqu'au l'envie de s'endormir arrive. Si vous avez passé un mauvaise nuit il ne faut pas perdre l'espoir ni casser votre RTPL. Augmentez l'activité physique le lendemain, évitez trop de café et savoir qu'avec une bonne pression du sommeil vous allez dormir mieux si non le lendemain, au moins le surlendemain. Bon courage et tenez-nous au courant...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Mar 22 Juil 2014 - 10:16

Bonjour,

J'ai effectivement constaté que les écrans n'étaient pas du tout bon pour le sommeil. J'essaye donc maintenant de fixer une heure limite.
Ce qui me gène en ce moment est que je commence mes nuits par des périodes de sommeil très courtes (une demie-heure) et de sommeil très léger. Parfois, je me rendors après, parfois seulement après plusieurs heures.
Du coup, je me demande si les siestes que je fait le midi (20 minutes) ne seraient pas en train de perturber mon sommeil la nuit.
Ne faudrait-il mieux pas limiter la phase sommeil uniquement dans le créneau autorisé (01h-07h) ?
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14530
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Stress ou problème de sevrage ?   Mer 23 Juil 2014 - 11:31

Oui, dans l'idéel il faut limiter les siestes. Or, un RTPL tout court, bien qu'il puisse améliorer votre sommeil, ne va pas améliorer votre réponse aux stress qui déstabilise votre sommeil. Quid de l'idée d'apprendre les techniques de relaxation avec un psychologue ou un sophrologue?

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Stress ou problème de sevrage ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: