Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnie devenue chronique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Jeu 26 Juil 2018 - 8:05

Maillard a écrit:
Bonjour Loic bon..... Moment délicat moi je dors une nuit sur 2....'je vote pour relaxation et lecture plus p être escholtzia plus cible sur endormissement..' 'bon courage et maintient le moral t

Bonjour,

Je suis votre conseil et je remplace du coup l'Euphytose nuit à base de passiflore par le complexe mélatonuit (1mg mélatonine 500 mg escholtzia et 100 mg passiflore) et je continue les 500 mg de valériane en parallèle. A priori la passiflore n'a aucune effet pour l'endormissement (plutôt sur la continuité du sommeil) et que la combinaison valériane - escholtzia sera plus bénéfique. Bon on va pas se mentir, l'effet de ses plantes reste assez minime pour moi à tel point que je suis incapable de dire s'il y en a un mais je continue, il n'y a aucun effet secondaire et aucune dépendance donc à part dépenser un peu d'argent j'ai pas grand chose à perdre à continuer et essayer.

La dernière nuit est correcte, j'ai atteint mon seuil de 4H et surtout l'endormissement a été bien plus facile, je n'avais plus de somnolence vers 0H mais j'ai éteint la télé, fait 5min de cohérence cardiaque et un peu de lecture provoquant le retour de la somnolence, dès les 1ères somnolences je suis allé au lit et ça a plutôt bien marché, endormissement en moins de 15 minutes à priori. Donc je vais essayer de poursuivre comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Jeu 26 Juil 2018 - 8:21

Bonjour Loic..... Allez cela va fonctionner..... Moi deux nuits consécutives ou je dors en pointillé.... Mais 6h environ.... Ce qui m'aide c'est l'hypnose mêlée à sophrologie plus acupuncture... Du coup le moral remonte.... Les plantes m'aident vraiment mais pas à chaque fois... La n'ai pas eu besoin sauf que je prends en gemmotherapie tilleul figuier à 19h puis reprends ds la nuit si besoin c'est ce que j'ai fait cette nuit..... Cela me détend bien.... Je prends toujours mianserine mais ai diminué suis à 10mg maintenant occasionne douleurs articulaires et tendîneuses..... Détente lecture c'est bien....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Jeu 26 Juil 2018 - 11:40

Félicitations Loïc pour l'analyse de situation quand votre sommeil se fragilise, et surtout pour l'attitude que vous adoptez face à cette dégradation.
Vous avez réussi à rectifier certains comportements tout en gardant les fondamentaux, pression de sommeil et régularité des horaires.
Dans la mesure où vous garantissez en effet un temps au lit pas trop important et une heure de lever bien régulière, on peut éventuellement chercher d'autres éléments dans la journée qui pourraient générer un endormissement difficile:
La dégradation de votre sommeil a-t-elle été concomitante d'une prise plus importante d'excitants (thé, café, cola, etc...)? Auriez-vous fait moins d'activité physique? Des assoupissements intempestifs devant la TV par exemple pourraient-ils être responsable d'une moindre pression de sommeil?
Vous avez parfaitement raison de préférer les exercices de relaxation ou cohérence cardiaque à la télé. D'abord pour la détente, ensuite pour être sûr que la lumière de votre écran ne retarde pas votre horloge, mais surtout parce que la télé rend plus probable un léger endormissement. Enfin, ce temps de transition entre les activités intenses de la journée et l'abandon que requiert l'endormissement permettra un meilleur sas de décompression si rumination et pensées négatives peuvent s'y exprimer et ne plus hanter votre esprit une fois au lit...
Bravo enfin pour la course à pied le matin, excellent synchroniseur de votre horloge!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 30 Juil 2018 - 9:47

Bonjour,

Il n'y a pas de causes visibles à la dégradation de mon sommeil, je ne prend pas plus d'excitants (1 thé le matin au lever c'est tout, de l'alcool 1 fois par semaine en moyenne et le soir mais ça ne coïncide pas avec les nuits blanches donc aucun rapport). Les assoupissements devant la TV j'y ai pensé mais je ne remarque pas de franche modification losque je m'endors devant la TV ou non. J'ai refait une nuit blanche dans la nuit de jeudi à vendredi, ça doit être le jeudi soir du coup, 2x de suite, si on passait du mercredi directement au vendredi ça résoudrait peut-être le problème elephant Non plus sérieusement j'étais pas moins fatigué ce soir là que d'autres mais ma femme devait rentrer tard et au moment où elle est rentrée, j'étais en train de m'endormir donc c'est con mais je pense que ça m'a fortement contrarié pour le restant de la nuit et vu qu'elle est très courte si tu te loupes au départ, c'est foutu. Après j'essaie de dormir à 4H-5H du matin mais à quoi bon ? Je dois me lever à 6H, je m'assoupis un peu mais pas profondément du coup comme si mon esprit refusait le sommeil.

En fait il n'y a pas forcément de dégradation du sommeil en soit parce que la nuit suivante il y a rattrapage, c'est à dire 6H de sommeil et les nuits suivantes j'essaie de reprendre le rythme de la RTPL. Depuis 3 jours, j'ai stoppé tout (médicaments, plantes), j'ai l'impression que l'anti-histaminique et les plantes n'ont qu'un effet insignifiant sur mon sommeil tel qu'il est actuellement. Seul le Xanax a un effet visible sur l'endormissement mais s'il n'y a pas de souci pour s'endormir, il est alors caduque lui aussi. Et si je loupe mon endormissement et passe en mode éveil, le Xanax ne sert à rien, j'ai même réussi à être encore plus éveillé après l'avoir pris la dernière fois c'est un comble. Pour l'instant mes soupçons se confirment, si je prends 1/2 Xanax + 1 Atarax + valériane + passiflore + mélatonine + escholtzia ou si je prends rien du tout, le sommeil est quasiment identique => environ 4H entrecoupé d'1 ou 2 réveils ! Le docteur m'a conseillé de reprendre Xanax et éventuellement Imovane en cas de problèmes d'endormissement répétés et si anxiété importante mais chez moi ça n'est pas répété mais à plutôt sur une nuit donnée et il n'y a plus franchement d'anxiété donc dans les faits j'ai pris que 4 fois du Xanax sur le dernier mois et 2 Imovane en 3 mois. Les somnifères ne semblent efficaces que pour une insomnie aïgue et/ou de l'anxiété, mon insomnie aïgue c'était déjà y'a 3 mois et l'anxiété n'est plus là donc en l'état je ne pense plus pouvoir compter sur un produit miracle pour allonger mon sommeil ? santa

J'ai une question, comme hier lorsque je m'endors à 0H ou un peu avant, je me réveille peu après 4H, j'ai déjà fait mes 4 heures de sommeil et ne suis alors plus assez fatigué pour me rendormir profondément (j'ai l'impression de plus dormir ou alors un peu de sommeil paradoxal mais pas très long), du coup mon heure de lever est 5H30 - 6H, vaut-il mieux que je me lève dès que je vois que je dors plus vers 4H30 et éviter le demi-sommeil qui sert pas à grand chose ou attendre 5H30 pour avoir une heure de lever régulière ?

Niveau régularité de l'heure de lever, je peux encore m'améliorer, le week-end j'ai encore tendance à me lever qu'à 7H, il faut dire que l'endormissement n'est pas régulier non plus, ça peut être à 1H ou 2H certains soirs, ça dépend si je sors le soir ou de ma somnolence. A contrario dès fois je n'arrive pas à tenir jusqu'à 0H et comme hier soir je m'endors devant la télé et commence la nuit sur le canapé et me releve 1H ou 2H plus tard pour aller au lit. Je sais qu'il faut éviter ça mais comme ça ne change absolument rien à l'architecture et la durée de mon sommeil enfin en tous cas en apparence, je m'en suis pas préoccupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Insomnie devenue chronique
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Insomnie chronique depuis une dizaine d'années
» demande de conseils pour insomnies chroniques invivables
» Insomnie Chronique
» Insomnie chronique de reveil precoce avec forte anxieté
» insomnie chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: