Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnie chronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JV



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Insomnie chronique   Jeu 21 Nov 2013 - 22:45

Bonjour,

j'ai 2 enfants en bas âge, et depuis ma 1ère grossesse j'ai développé un problème d'insomnie qui s'est renforcé ces 3 dernières années. Aujourd'hui, j'en suis au point d'enchaîner régulièrement plusieurs nuits blanches complètes ou quasiment sans pouvoir trouver de réelle solution stable : je ne trouve pas le sommeil, quand je finis par m'endormir, je dors mal et peu.
Cela m'alourdit le quotidien que paradoxalement, je continue malgré tout à assurer avec beaucoup d'énergie (j'en suis moi même étonnée).
Je fais de la sophrologie, du sport plusieurs fois par semaine, essayé les thérapies douces (HE, phyto, acupuncture...), en vain.
La fatigue accumulée ne permet pas ou ne m'aide pas à m'endormir par épuisement. J'en viens très souvent à m'inquiéter de ma prochaine nuit, ce qui aggrave mes insomnies.

J'ai consulté 2 ou 3 fois mon médecin traitant qui m'a prescrit Stilnox (sur 1 mois). Mais comme je ne veux pas tomber dans la facilité et la dépendance des médicaments pour dormir, j'ai à chaque fois diminué au bout de 2 semaines les doses progressivement de manière à me débarrasser de cette aide chimique. Et finalement, les quelques comprimés qui me restent m'aident ponctuellement (au moins psychologiquement) à m'endormir quand je dois impérativement être à peu près fraiche le lendemain (boulot, trajet en voiture à assurer seule...).

J'ai consulté un médecin du sommeil qui m'a confirmé mon tempérament anxieux à l'origine de mes troubles, ne semblant pas les évaluer de manière aussi grave que moi. Il m'a proposé une thérapie comportementale et cognitive que je n'ai pas pu suivre du fait de la distance.

J'ai consulté plusieurs psychologues à plusieurs reprises, dont un qui m'a fait suivre des séances d'EMDR. Mais j'ai fini par arrêter car je n'ai pas trouvé d'amélioration et pour des questions de coût.

Aujourd'hui, j'en ai vraiment assez de devoir chercher sans cesse des solutions ou des personnes ressource. Je ne sais plus à qui m'adresser pour être vraiment prise en charge pour ce problème qui impacte réellement ma vie et celle de mes proches.

Pouvez m'aider à trouver quelqu'un dans département qui pourra m'aider à sortir de cet enfer ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: insomnie   Dim 24 Nov 2013 - 12:19

je vous conseille d'envoyer votre dossier au réseau Morphée
bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie chronique   Mer 27 Nov 2013 - 12:27

L'orientation par le Réseau Morphée concerne les patients résidant en Ile de France. L'association Sommeil et Santé propose une liste des centres du sommeil et des spécialistes pour les autres départements. Vous les retrouverez en suivant le lien: http://www.sommeilsante.asso.fr/trouvez/trouv.html

On retrouve en effet souvent l'anxiété parmi ou les causes de l'insomnie. Vous montrez bien qu'en plus de cette anxiété latente, le fait d'appréhender (par expérience!) la nuit qui arrive à cause de ses conséquences potentielles sur la journée du lendemain, participe à la difficulté d'endormissement: c'est l'anxiété de performance, qui rend le sommeil d'autant plus difficile et improbable qu'on le recherche à tout prix...

La façon dont vous utilisez les hypnotiques paraît tout à fait pertinente: la prise occasionnelle permet de gérer une difficulté ou une circonstance particulière tout en évitant les phénomènes d'accoutumance et de dépendance. Le stilnox a pour objectif d'initier le sommeil, d'autres molécules vont quant à elles permettre une meilleure continuité de sommeil.

C'est en effet une thérapie comportementale qui semble appropriée dans votre situation; celle-ci doit être menée par un thérapeute qui connait les paramètres de ce type de thérapie quand elle est appliquée au sommeil.
Cependant d'autres techniques peuvent peut être vous permettre de gérer cette anxiété que vous percevez, de façon qu'elle n'impacte plus vos nuits: les techniques de relaxation par exemple, pourraient vous aider à diminuer tout au long de la journée les tensions accumulées, favorisant alors un meilleur sommeil. C'est par un entrainement régulier (à d'autres moments de la journée que pendant les périodes d'insomnies!) que la réponse "détente" viendra automatiquement, permettant le relâchement que requiert l'endormissement... Choisissez le support que vous préférez, yoga, sophrologie, mindfullness, ou tout autre activité qui vous apporte cette décontraction, qui est incompatible avec l'anxiété et de ce fait la contrecarre...

Bon courage et tenez-nous au courant!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Insomnie chronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnie Chronique
» insomnie chronique
» insomnie chronique
» Insomnie chronique
» Depuis 3 mois, insomnie chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: