Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnie devenue chronique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
loel81



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Ven 8 Juin 2018 - 10:34

Félicitations pour l'endormissement naturel ! C'est déjà un bon début. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Dim 10 Juin 2018 - 19:32

A loic pour les plantes il faut souvent pour suivre au moins 15 jours pour avoir un résultat.... Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 11 Juin 2018 - 7:04

Oui ça fait une semaine que j'ai commencé ma nouvelle stratégie qui est pour rappel :
- 1 Euphytose nuit (1mg mélatonine 500 mg passiflore)
- Valériane (1000 mg réparti sur l'ensemble de la journée dont 500 mg avant le coucher)
- 1/2 Xanax (0,125 mg) au besoin, en ce moment je le prends parce que c'est compliqué.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Ven 15 Juin 2018 - 14:45

Ressentir la somnolence est un vrai plus: cela signifie que votre pression de sommeil (un des deux mécanismes qui sous-tend le sommeil) est bien présente et permettra votre endormissement. Il est essentiel de ne pas si abandonner dans la journée (et lutter contre la somnolence est de nature à vous restituer la maitrise de votre sommeil!) en évitant de s'allonger même pour regarder la télé(!), et d'autre part d'attendre de bien ressentir cette somnolence avant d'envisager d'aller se coucher.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Sam 16 Juin 2018 - 9:08

Toujours le même schéma pour moi. 0h - 6h comme créneau. J'arrive encore pas à m'approcher des 85% d'efficacité du sommeil mais ça s'améliore quand même, je suis sur du 75% sur les 4 dernières nuits, nuits plus régulières et endormissement un peu plus facile au lit. 4h30 de sommeil au lieu de 4h la semaine dernière. 30 minutes qui changent beaucoup de chose, je me sens mieux, la tête moins lourde ces 2 derniers jours.

J'ai remplacé depuis 3 jours le 1/2 xanax par 25 mg d'Atarax que je vais arrêter pour ne garder qu'euphytose et la valériane. J'ai trouvé un rythme convenable, mais ce soir fête de mariage prèvue et coucher très tardif, j'espère que ça ne pertubera pas dans les prochains jours le fragile équilibre que J'ai réussi à (re)trouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Sam 16 Juin 2018 - 11:06

Superbe. ....moi toujours même galère ai progressé fenêtre thérapeutique mais encore pas ça. Je rêve de 3 à 4 nuits de 5 /6h.....cette nuit encore éveillée à 2h et réveillée à 5h....Profite Loïc de cette fête profite et laisse toi aller....oublié l'insomnie ! Monique maillard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 18 Juin 2018 - 7:02

Merci Monique,

J'ai bien profité de cette journée de mariage, mais repas lourd, alcool et coucher très tardif (après 4H), du coup la nuit a été très compliquée. J'ai repoussé exceptionnellement mon heure de lever (9H) mais j'ai eu un sommeil très saccadé avec beaucoup de réveils et beaucoup de sommeil paradoxal. C'en est étonnant d'ailleurs la dernière fois que j'ai fait la fête, j'avais déjà dormi très peu avec du sommeil paradoxal, je sais pas si c'est du à l'alcool, au repas, au coucher trop tardif... la journée d'hier était difficile avec fatigue et somnolences y compris le soir devant la télé, dur de résister avant l'heure du coucher.

La nuit a été bonne, sans médicament, j'ai du dormir environ 5H avec toujours 2 petits réveils mais pas de difficulté pour se rendormir, j'ai récupéré un peu de la nuit précédente. Je poursuis les plantes (euphytose nuit + 500 mg de valériane, 30 minutes avant le coucher), par contre j'arrive pas à faire mes exercices d'hypnose, hier je voulais le faire mais une fois dans le lit, pas eu la motivation, trop fatigué sans doute, l'endormissement a été assez rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 18 Juin 2018 - 7:45

Coucou loic hé bien c'est super que tu aies réussi à t'endormir sans béquille..... Réalisés tu ? Moi je passe sur les conseils insistants d'un ami à tisane de tilleul un demi litre. '.. Ne pas prendre d'autres plantes et bien 1ere nuit fiasco. 2ele nuit endormie 3h.... Avec mianserine ensuite rivâtran 5mg à 1h et ai redormi 2 h environ..... Bonne journée Monique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Ven 22 Juin 2018 - 16:32

Bravo Loïc, vous avez bien perçu l'efficacité de la pression de sommeil, qui vous a permis de vous endormir la nuit de dimanche à lundi… Cela peut vous aider à bien tenir le soir sans aller vous coucher trop tôt, voire à vous relever quand le sommeil ne vient (ou ne revient) pas...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 2 Juil 2018 - 17:24

Bonjour,

Quelques nouvelles, c'est toujours chaotique. Il faut dire que je reviens juste de vacances. Grosse fatigue 2 jours avant de prendre la route, du coup j'ai lâché la RTPL en me permettant de me lever à 8H plutôt qu'à 6H par exemple, pour pouvoir assumer la conduite sans somnolences excessives. Pendant 10 jours je suis resté sur la même médication à savoir :
- 1/2 Xanax (0,125 mg)
- Atarax (25 mg)
- Euphytose nuit
- 2 capsules de valériane

ça fait peut-être beaucoup mais ça reste les doses minimales pour les médicaments. Coucher généralement 0H ou au plus tard 1H, lever entre 8H et 9H et la télé au lit (ce qui est une mauvaise habitude j'en conviens, j'ai commencé quelquefois mes nuits en m'endormant devant la télé avant d'éteindre 30 min ou 1h après, d'autres fois je me suis endormi sans) Les vacances se sont bien passées et sur les 8 nuits à l'hôtel, j'ai fait 6 nuits vraiments bonnes (entre 5H et 5H30 de sommeil ce qui me suffisait largement pour être bien la journée) et 2 nuits plus compliqués (peut-être 3H30 à 4H de sommeil avec difficultés d'endormissement et toujours nuit saccadés). Globalement après 6H30 - 7H en général je ne dors plus mais rester au lit était néanmoins agréable.

Bon là retour à la réalité et surtout grosse chaleur et je n'ai pas la clim, on dort fenêtre ouverte ce qui expose au bruit et aux lumières extérieures, pas agréable. Les 2 dernières nuits se sont mal passées. L'impression d'être sans cesse réveillé, de pas dormir plus d'une heure en continu et j'ai pas l'impression d'avoir dormi beaucoup plus que 3H pourtant toujours avec le même traitement. C'est assez démoralisant ces retours à la case départ après de meilleures nuits, l'impression de jamais s'en sortir. Je vais essayer de reprendre le rythme de la RTPL (0H - 6H) mais sans se mettre la pression, le médecin a dit de ne pas se focaliser trop là dessus.
Peut-être essayer d'enlever le 1/2 Xanax et prendre 50 mg d'Atarax pour voir ce que ça donne. Je n'arrive pas à déterminer l'efficacité des différents traitements. Le Xanax semble favoriser la détente et l'endormissement mais mon problème en ce moment c'est plutôt sommeil saccadé donc plutôt l'Atarax pour cela ?

Peut-être le manque de pression de sommeil aussi du fait du relâchement de la RTPL mais j'en avais besoin pour passer de bonnes vacances, enfin cette semaine j'ai réussi à dormir 5H une nuit alors que j'avais pas du tout sommeil au moment du coucher, hier soir je suis allé au lit en étant somnolent donc c'est vraiment variable (et déstabilisant). Depuis 2 mois j'ai l'impression de tourner en rond, quelques mauvaises nuits, je suis fatigué du coup je redors mieux pendant quelques nuits, je me sens mieux mais moins fatigué et du coup c'est reparti pour plusieurs nuits compliquées ou alors une nuit sur 2. Au global je ne progresse pas, mon temps de sommeil moyen ne bouge pas, j'avais gagné 30 minutes la semaine dernière (moyenne de 4h30 contre 4H).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Ven 6 Juil 2018 - 17:22

L'alternance de bonnes et de mauvaises nuits donnent effectivement envie de penser que c'est la pression de sommeil qui est en cause. C'est au moins l'avantage d'être en manque de sommeil, d'avoir un endormissement facilité. Mais il y a aussi que le sommeil plus concentré est de meilleure qualité, car l'architecture optimale est respectée. A nombre d'heures égal, on se sent en meilleure forme.
La difficulté est qu'il faut également intégrer l'inertie du rythme veille sommeil, car les horaires réguliers permettent le respect d'une bonne architecture de sommeil et participent ainsi à cette bonne qualité de sommeil.
En revenant à vos horaires plus "concentrés", et en gardant la régularité de votre lever, vous allez certainement retrouver (et poursuivre!) l'amélioration amorcée. Si ce n'est pas déjà le cas, peut être la tenue d'un agenda de sommeil vous y aidera. Il vous permettra notamment de mieux voir l'évolution!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 9 Juil 2018 - 11:26

Bon pas d'amélioration en terme de temps de sommeil en tous cas, je suis revenu au point de départ. 4H en moyenne de temps dormi comme c'est le cas depuis 3 mois, j'avais réussi à monter à 4H30 voire un peu plus pendant les vacances en relâchant la RTPL, avec une chambre climatisée et une régularité dans la prise d'anxiolitique mais après cela je suis revenu au point de départ.

Pas franchement de problème d'endormissement ou d'anxiété cette semaine, du coup j'ai viré le 1/2 Xanax qui devenait obsolète dans ces conditions selon moi, je le garde au cas où si problème d'endormissement mais ça n'a pas été vraiment le cas ces 5 dernières nuits. L'Atarax quand à lui bof à 25mg j'ai pas l'impression que ça fasse quelque chose, c'est vrai qu'une nuit j'en ai pris double dose et j'ai dormi plus longtemps mais était-ce l'Atarax ou le fait que j'étais plus fatigué ce soir là ? Il faut que j'essaie sans Atarax pour voir si ça change quelque chose. La valériane et l'euphytose nuit n'apportent pas grand chose non plus à priori, je continue quand même, ça ne peut pas faire de mal.

Outre le temps de sommeil court, mes nuits sont toujours très saccadés mais saccadés pas de n'importe quelle manière, je me réveille généralement toutes les heures ou toutes les 1H30 et me rendors sans difficulté mis à part lorsque j'ai dormi au moins 4H. Je ne suis alors plus assez fatigué et tombe en demi-sommeil ou plus de sommeil du tout, aujourd'hui je me suis relevé à 4H20 parce que ça servait plus à rien de rester au lit.

Y'a une nuit où ce phénomène était assez flagrant. Je me suis couché à 0H10 somnolent, endormi rapidement mais courts réveils à 1H40 puis 3H10 et ensuite 4H40 et à partir de là je ne dors plus ou alors une sorte de demi-sommeil. Réveil toutes les 1H30 en phase de sommeil paradoxal à chaque fois, je ne parviens plus à dormir d'une traite, après chaque cycle de sommeil je me réveille mais après 3 cycles je dors mal ou je ne dors plus et mes cycles durent entre 1H et 1H30, je ne vais pas toujours au bout, je me réveille pas toujours en sommeil paradoxal.

Je précise qu'en journée je ne suis pas (trop) fatigué, j'arrive à fonctionner quasi normalement, y'a des jours c'est tout à fait normal, y'a des jours un peu plus compliqués avec quelques somnolences,tête un peu lourde et cernes mais en apparence je ne subis pas franchement le manque de sommeil.

En plus de 3 mois j'ai essayé beaucoup de choses sans véritable effet jusqu'à présent, je vais essayer de faire des examens poussés mais si ça ne révèle rien, je pense que je vais lâcher l'affaire sur mon sommeil tout en continuant juste mon agenda du sommeil et mes heures de coucher et lever régulières, peut-être que le sommeil reviendra avec le temps en ne se focalisant plus dessus... l'insomnie est venue suite à des soucis et s'est entretenue à cause de la peur de l'insomnie elle-même, peut-être que ça disparaîtra à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Lun 9 Juil 2018 - 14:54

Bonjour loic je viens de lire ton message point important tu n'es pas trop fatigué en général.... Moi je continue de ramer mais lendormissement se fait nettement mieux et j'ai un peu diminué mianserine et pratiquement pas de plante. Le progrès vient de l'hypnose avant endormissement impossible.... Par contre me traîne et j'arrive pas à me concentrer très fatiguee. Si tu je sens pas le besoin des medocs c'est super aussi. Mise sur hypnose plantes et rtpl.... Moi j'ai vu un deuxième hypnotherapeute et je constaté que j'ai du résultat alors que n'en avais pas eu avec le premier. Et puis si tu n'es pas trop gêné e en journée.... Decontracte toi tu es sur le bon chemin..... L'anxiété c'est le pire compagnon de lin somnie.... Courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mar 10 Juil 2018 - 14:47

Bonjour Monique,

C'est très bien si l'hypnose fonctionne un peu, en plus c'est bien plus sain que tous ces médicaments chimiques... moi pour le moment je n'ai pas réussi mais bon actuellement je n'ai pas trop de souci avec l'endormissement, c'est plutôt les réveils nocturnes. Je fais de la cohérence cardiaque aussi un peu avant de m'endormir, ça permet de s'apaiser.

Hier j'ai pas pris l'Atarax et résultat ça n'a rien changé. Je me couche à 0H somnolent, pas de souci pour s'endormir, je dors 1H30, court réveil, puis 1H30 de sommeil à nouveau, nouveau réveil avec un peu plus de mal à se rendormir, je redors environ 1H puis réveil vers 4H40 (ça tombe souvent à 4H40 qu'est-ce que peux la voir au réveil cette horaire là Twisted Evil ) et à partir de là je dors plus ou alors une sorte de demi-sommeil qui me donne pas l'impression de dormir encore. Je mets un peu de temps avant de m'extirper du lit, souvent au moins 1 heure ce qui n'est pas très bien, je devrais me relever au bout de 20 minutes quand je vois que je dors plus dans l'idéal. Bon ce temps de sommeil court présente un avantage indéniable, elle me maintient une pression du sommeil qui fait que je n'ai plus trop de souci d'endormissement en ce moment. Pas eu besoin de Xanax depuis une semaine. Donc l'Atarax ne me sert pas à grand chose, du moins pas à petite dose.

Je me sens moins anxieux, plus apaisé en ce moment, la pression du sommeil est quand même bien là mais ça reste très léger en dépit de la restriction assez sévère. Je somnole un peu en début d'après-midi après le repas (mais c'était déjà souvent le cas avant insomnie) et le soir en regardant la télé et dès fois un peu mal la tête mais rien de fou. Si c'est les seules conséquences d'être insomniaque alors je peux largement m'en accomoder. Peut-être me suis-je accoutumé à dormir aussi peu et que ça reviendra progressivement on verra.

Courage à vous et ne lâchez pas l'hypnose si vous trouvez que c'est efficace. Quand on tient enfin une ou des méthodes qui marchent et un rythme de sommeil régulier, faut vraiment plus les lâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mar 10 Juil 2018 - 15:16

Bonjour et merci loic suis épuisée et la rtpl c'est dur du coup.... Je ne lâche pas l'hypnose qui m'apporte un grand changement j'ai contacté lhypnotherapeute qui me conseille en attendant le r vous de semaine prochaine de renforcer avec méditation de pleine conscience. Ce que je voulais te dire étant donné que tu n'es plus très gêné c'est de te détacher un peu plus de l'insomnie puisque l'on sait que l'anxiété est là pour nous faire plonger. De mon côté vais peut être intensifier plantes que j'avais laissées dormant mieux mon souhait étant d'arrêter la mianserine..... Courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mer 11 Juil 2018 - 6:45

Oui c'est ce que j'essaie de faire de plus en plus, me détacher. Au début c'est pas forcément évident on se pose beaucoup de questions mais je pense que j'arrive mieux à relativiser qu'avant et il faut dire que la régularité des nuits aide, nuits courtes certes mais plus de nuits blanches ni de nuits d'1H ou 2H. J'essaie de me lever tôt pour améliorer l'efficacité de mon sommeil. On verra bien comment ça évolue.

Courage à vous, la pratique de l'auto-hypnose et la méditation pleine conscience devraient bien vous aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Ven 13 Juil 2018 - 16:36

Félicitations à tous deux, vos conseils mutuels sont justes et pertinents (on analyse parfois mieux de l'extérieur, et en même temps, cela aide à mieux comprendre ses propres difficultés…)!
Quelques petites remarques:
- l'anxiété est effectivement une grosse pourvoyeuse d'insomnie ou de mauvais sommeil: tout ce qui aide à baisser l'anxiété est bénéfique pour le sommeil.
- l'architecture normale d'une nuit de sommeil voit se succéder des cycles où surviennent différents stades de sommeil, le dernier étant le sommeil paradoxal (celui du rêve). Chaque cycle dure environ une heure et demie ou deux heures, et est suivi d'un éveil, le plus souvent tellement bref qu'on l'oublie. Il est ainsi assez logique que vous vous réveilliez toutes les 90 minutes, avec le sentiment de sortir d'un rêve. Les éveils au cours de la nuit sont physiologiques, donc normaux, c'est de ne pas se rendormir qui est pathologique…
- bravo d'avoir testé les nuits sans traitement hypnotique: outre le fait que vous pouvez ainsi arrêter certains médicaments, cette attitude d'observation objective est idéale pour mieux juguler l'insomnie.
- Vous avez parfaitement raison de ne pas trop creuser le sommeil dès lors que votre forme est bonne dans la journée. Cela signifie que votre besoin de sommeil est assouvi, sans doute que la qualité a pris le pas sur le nombre d'heures…
- Enfin, bravo pour la régularité de vos horaires, effectivement garante de cette qualité de sommeil. Je rappelle néanmoins que c'est celle du lever qui est la plus importante, l'horaire de coucher étant plutôt à ajuster avec le sentiment de somnolence (cela permet aussi de pouvoir rompre une routine parfois trop aride et sortir le soir sans aucune arrière pensée!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mar 17 Juil 2018 - 9:57

C'est plutôt pas mal ces 4 dernières nuits avec une efficacité de sommeil entre 80 et 90% et un temps de sommeil reparti subitement à la hausse (5H au lieu de 4H). Toujours les mêmes stratégies pour dormir à savoir de la valériane avec euphytose nuit et j'attends le sommeil en regardant la télé, ça vient généralement vers 0H ou peu après. Je n'ai même pas eu besoin de faire des exercices de relaxation style cohérence cardiaque parce que je suis parfaitement détendu et pas de problème d'endormissement en ce moment. Le sport 3x par semaine (jogging et natation) est la seule chose que j'essaie de maintenir systématiquement.

Bon y'a eu 2 nuits où je me suis couché plus tard parce que j'ai fêté successivement le 14 Juillet et la victoire en coupe du monde mais je suis resté raisonnable en ne retardant que d'1H le coucher au final (1H au lieu de minuit), y'a juste hier matin où j'ai un peu craqué du coup en dormant jusqu'à 7H alors que mon horaire de lever est normalement à 5H30 et j'essaye de me lever toujours entre 5H30 et 6H15 au plus tard pour respecter au maximum le créneau de RTPL. Je n'utilise pas de réveil depuis le début de mes insomnies (sauf si lever très tôt impératif), je fais toujours confiance à mon réveil naturel pour respecter une heure de lever régulière et ça marche 95% du temps mais là faut croire que j'ai un peu trop fêté cette coupe du monde. Very Happy  Il n'y a pas eu de conséquence fâcheuse à cela, bien au contraire même puisque cette nuit j'ai dormi à priori d'une traite de 0H30 à 5H30 ce qui ne m'était plus arrivé depuis plus d'un mois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mar 17 Juil 2018 - 11:59

Hé bien c'est positif tout cela....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mer 18 Juil 2018 - 12:27

Bravo Loïc!
Vos conseils sont toujours justes et très pertinents, et on ne peut que se réjouir de cette belle amélioration. Je dirais même que vos deux "écarts" sont extrêmement positifs: tout d'abord, ils mettent bien en évidence, qu'on peut un peu déroger aux consignes sans que tout redégringole, et d'autre part, vous avez rétabli ce qui est peut être la meilleure clé des bons dormeurs: être suffisamment insouciant de son sommeil pour laisser place aux activités plaisantes: faire la fête, (et pouvoir faire la fête!) participe également au bon sommeil.
Fort judicieusement, vous n'avez pas cherché à "rattraper" le sommeil manquant et vous êtes levé dès votre réveil spontané. Le premier décalage est resté suffisamment petit pour ne pas déstructurer votre rythmicité.
Bravo à vous, et merci de ce beau (et très réaliste) témoignage!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
val41



Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: la coupe du monde   Lun 23 Juil 2018 - 7:17

coucou !
J'ai aussi fêté la coupe du monde... Avec comme résultat un endormissement très difficile, j'ai même du prendre 1/2 zolpidem... Tout ça parceque j'ai bu 3 coupes de Champagne ! En fait j'ai bien du mal à m'endormir quand je bois de l'alcool le soir (avant mon insomnie je n'avais pas ce problème). De même c'est devenu compliqué pour moi d'aller dormir ailleurs que chez moi (ex à l'hôtel. ou chez des amis..). Par contre aucun problème chez moi, je dors de 23H à 6H car j'ai encore besoin de maintenir une importante pression de sommeil, donc je me lève tôt tous les jours.
Est-ce qu'un jour je peu espérer pouvoir refaire un peu la fête ? Qu'est-ce qui peut expliquer ce dernier "verrou" que je dois faire sauter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mar 24 Juil 2018 - 10:13

Coucou Val !
Oui l'alcool a tendance à aggraver l'insomnie, quoique normalement ça facilite l'endormissement et rend la nuit plus agité mais comme tout ça dépend des personnes. Enfin bon on est champion du monde que tous les 20 ans donc si on se lâche pas là, on ne le fera jamais Cool  

Bon de mon côté après 2 semaines avec un sommeil qui s'était stabilisé et même amélioré, j'ai connu une rechute soudaine et brutale. Une nuit blanche la nuit de jeudi à vendredi, quand je dis blanche j'exagère pas, pas moyen de trouver la somnolence, j'ai un peu tout tenté, me relever pour dormir dans le canapé devant la télé (la télé est mon meilleur somnifère normalement) mais je n'ai fait qu'un demi-sommeil pendant à peine une heure, du coup je me suis résolu à prendre un Xanax, mais c'était encore pire derrière je n'ai pas fermé l'oeil, rien n'y a a fait. Ca faisait près de 2 mois que ça m'était pas arrivé une nuit blanche, d'habitude j'arrive à dormir toujours un petit peu, au pire en prenant un médoc pour forcer l'endormissement. Rien ne laissait présager cela, c'est vrai que ce jour là je n'ai pas du tout somnolé de la journée, j'étais en bonne forme quoi mais de là à pas dormir...

La journée suivante n'a même pas été particulièrement difficile, quelques somnolences au bureau mais sans plus. Par contre la nuit suivante, j'ai dormi 6H d'une traite et sans médoc, j'ai même pas eu le temps de prendre ma valériane et mon euphytose  Laughing , le rattrapage inévitable on va dire. Cette rechute je m'y attendais tôt ou tard et c'est un mal pour une bien, ça permettra de savoir si j'arrive à mieux relativiser et gérer ces coups de moins bien qu'avant, pour l'instant c'est le cas je me prends moins la tête et suis moins angoissé que lors des précédentes rechutes.

En revanche malgré un bon moral et une anxiété très faible en apparence, mon sommeil s'est à nouveau modifié et perturbé. Pendant 2-3 semaines j'avais des nuits régulières et plus de problèmes d'endormissement et je ne prenais plus de somnifères depuis 15 jours, par contre les nuits étaients saccadées avec 2-3 réveils minimum par nuit. Là j'ai à nouveau de gros problèmes d'endormissement, difficile à trouver la somnolence le soir. En revanche lorsque je m'endors, je dors quasi d'une traite. La nuit est redevenue courte (~4H) mais sans réveil ou avec un seul réveil. Je reprends aussi 1/2 Xanax pour faciliter l'endormissement sans grand succès à l'image de cette dernière nuit : très difficile de trouver la somnolence, mon heure de coucher normal était 0H mais je suis allé au lit qu'à 1H30 et j'ai du mettre près d'1H à m'endormir. Après quoi réveil à 6H comme d'habitude mais ça fait une nuit très courte au final. En ce moment je me sens aussi plus fatigué que la semaine dernière, je somnole plus. C'est assez logique j'ai perdu 30 min sur mon temps de sommeil moyen (passé de 4h30 à 4h) et ça se ressent mais malgré cela j'ai du mal à ressentir la pression du sommeil le soir à l'heure du coucher.

Bon au final insomnie toujours aussi indéchiffrable parce qu'elle évolue sans arrêt. On verra, mon horloge s'est peut-être tout simplement déréglée à la suite de cette nuit blanche suivie d'une nuit trop longue derrière et il faut retrouver une régularité pour que mon créneau qui marchait se remette en place mais autant l'heure de lever c'est qu'une question de volonté autant l'heure du coucher malheureusement le sommeil n'est pas sur commande et elle s'est reculé drastiquement d'1 à 2H.

Suite au prochain épisode... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic88



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mer 25 Juil 2018 - 10:09

Bon la rechute se confirme, mon sommeil s'est à nouveau déstabilisé, il n'y a pas forcément rechute niveau moral et anxiété je gère plutôt bien de ce côté mais c'est plutôt des difficultés d'endormissement avec un absence de fatigue suffisante. Cette nuit à été encore bien mauvaise, j'ai réarrêté le Xanax après 3 jours de prise pensant qu'il n'est pas d'une grande utilité.

Je commets certainement des erreurs aussi, j'aime bien attendre la somnolence devant la télé pour décider du meilleur moment pour aller au lit, je m'allonge au canapé souvent à partir de 23H parce que la somnolence vient bien plus facilement allongé forcément mais j'ai tendance à ne pas maîtriser cette somnolence et m'assoupir carrément parce que j'ai des absences, ça me posait pas de problème y'a encore 1 semaine, je pouvais même débuter ma nuit au canapé et la poursuivre au lit ce que je faisais souvent avant mes insomnies. Mais là j'ai l'impression que ça a nouveau des conséquences sur ma pression du sommeil. Hier
je somnole devant la télé entre 23H et 0H20, peu avant 0H je prends un euphytose et de la valériane comme d'habitude + un Atarax
Je vais au lit à 0H20 mais plus moyen de s'endormir
Je me relève à 0H50 et vais à nouveau regarder la télé, de nouveau des somnolences et certainement court assoupissement mais je n'arrive pas à m'endormir véritablement.
Vers 1H40, voyant le spectre de la nuit blanche revenir à ce rythme là, je décide de changer de stratégie, je fais 5 minute de cohérence cardiaque (inspire 5 secondes, expire 5 secondes) en guise d'exercice de relaxation et je me mets à lire un peu avec une lumière tamisée, peut-être un quart d'heure de lecture et je retrouve un peu de somnolence + baillements et tête lourde. Je me décide à éteindre la lumière
Finalement j'ai du réussir à m'endormir vers les 2H30 ou peu après mais sommeil pas terrible et pas d'une traite comme la veille, j'ai du me réveiller au moins 2 ou 3x avant un réveil définitif peu avant 6H (mon heure de lever), je me suis extirpé du lit difficilement vers 6H40, je devrais le faire plus tôt. Une fois levé ça va et j'ai été courir 40 min de bon matin, je le fais 3x par semaine.

Bon j'ai plusieurs solutions.
- soit j'insiste sur les médicaments et reprend un peu le Xanax (au moins 1/2 comprimé) puisque celui-ci est favorable au sommeil mais j'ai de plus en plus de mal avec les médicaments, je n'ai ni dépendance ni effets secondaires mais c'est avant tout psychologique. De plus l'efficacité est pas forcément garantie et devient même très aléatoire si prise après 1H du mat.
- soit je revoie un peu mes stratégies en évitant la somnolence trop intense devant la télé avant le coucher et en privilégieant la relaxation et la lecture plutôt que la télé vu que la télé ne me permets que des micro-assoupissements en ce moment et j'attends que cette fichue pression du sommeil me prenne, après avoir dormi sans doute moins de 3 heures et la nuit d'avant moins de 4 heures, ça va peut-être revenir quand même... normalement si je descends en dessous de 4 heures de moyenne, je vais forcément devoir rattraper à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mer 25 Juil 2018 - 14:24

Bonjour Loic bon..... Moment délicat moi je dors une nuit sur 2....'je vote pour relaxation et lecture plus p être escholtzia plus cible sur endormissement..' 'bon courage et maintient le moral t
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maillard



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 17/05/2018

MessageSujet: Re: Insomnie devenue chronique   Mer 25 Juil 2018 - 14:25

Parti trop vite.. 'tu touches au but..' '
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Insomnie devenue chronique
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Insomnie chronique depuis une dizaine d'années
» demande de conseils pour insomnies chroniques invivables
» Insomnie Chronique
» Insomnie chronique de reveil precoce avec forte anxieté
» insomnie chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: