Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Fatigue quotidienne malgré un bon sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lrod



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Fatigue quotidienne malgré un bon sommeil   Mar 21 Oct 2014 - 20:40

Bonjour,

Après avoir effectué le test de votre site, il m'a semblé nécessaire d'expliquer ma situation ici.

Je suis un jeune homme de 20 ans, étudiant en informatique. Depuis mes 17 ans environ, il m'arrive d'avoir des périodes d'un ou deux mois pendant lesquelles je m'endort systématiquement à un cours au moins une fois par jour. Suivi d'une petite période de deux à trois semaines ou tout ce passe mieux et on recommence.

Mes nuits sont, je pense, tout à fait correcte pour un jeune de mon âge : couché à 22h30 + 10min environ pour m'endormir et levé à 7h soit plus de 8h de sommeil. De plus je dort particulièrement bien. Je me réveille rarement en plein milieu de la nuit. Je ne bois pas d'alcool, pas de café/thé, je ne fume pas et ne touche à aucune substance illégale.

Mon IMC est certes un peu élevé (32) mais ça n'a jamais été un problème (j'étais bien pire avant mes 17 ans). Comme ma mère faisait une apnée du sommeil grave (on lui donnait qu'une dizaine d'année à vivre si on ne l'avais pas découvert alors qu'elle n'avais que 40 ans), et vu mon poids, j'ai demandé à ma famille de voir si j'en faisais aussi et apparemment non. Je ronfle un petit peu mais sans plus. De plus, je n'ai jamais l'impression d'étouffer pendant la nuit.

Le problème est bien sûr le fait de m'endormir en cours très régulièrement qui nuit à mon image de sérieux, heureusement mes excellents résultats me permettent d'avoir une "excuse" pour dormir en cours mais je sens bien que ce n'est pas normal.

Depuis que je pense avoir un vrai problème (soit il y a un mois suite aux remarques d'une amie), je fais systématiquement une sieste d'une demi-heure entre midi et deux. Sans succès, je m'endort encore, voire même plus qu'avant.

La dernière chose qui me tracasse, c'est que théoriquement, la phase de sommeil paradoxal, c'est à dire là où on rêve est censée se déclencher après une heure et quelques de sommeil, un peu moins le matin apparemment. Le problème, c'est qu'il m'arrive souvent de me réveiller le matin genre vers 6h15-6h30 de me ré-endormir de rêver presque instantanément puis de me réveiller 15 minutes après et rebelote. Il m'arrive même régulièrement de rêver en pleine journée lorsque je m'assoupis en cours.


Voilà, j'espère avoir correctement expliqué ma situation et que vous puissiez m'éclairer un petit peu.
Merci d'avance pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Fatigue quotidienne malgré un bon sommeil   Ven 24 Oct 2014 - 14:11

Une somnolence importante comme celle que vous décrivez semble en effet au delà du seuil de la normalité. Il serait utile que vous objectiviez votre temps de sommeil en remplissant un agenda de sommeil où vous inscririez à la fois vos horaires de sommeil mais aussi le nombre et la durée de vos somnolence dans la journée. Par ailleurs avez-vous parfois des chutes de tonus musculaire?
L'entourage seul ne suffit pas à éliminer un éventuel diagnostic d'apnées, qu'il conviendrait donc de vérifier auprès d'un spécialiste. Le cas échéant, l'agenda de sommeil pourra aider le médecin à rechercher dans d'autres directions si les apnées ne sont effectivement pas en cause.

En revanche, rêver en fin de nuit est parfaitement normal, le sommeil paradoxal (moment privilégié des rêves même si ceux ci peuvent survenir au cours de tous les stades du sommeil), vient en fin de cycle, après les stades de sommeil lent profond. Un cycle de sommeil, qui dure une heure et demie ou deux heures, va voir se succéder les différents stades, mais dans des proportions qui varient au cours de la nuit puisqu'on trouve beaucoup de sommeil lent profond et peu de sommeil paradoxal dans les premiers cycles de la nuit et presque plus voire plus du tout de sommeil lent profond mais au contraire davantage de sommeil paradoxal en deuxième partie de nuit. Il est donc assez naturel de se souvenir de ses rêves lors de notre dernier éveil le matin.
A contrario, les rêves lors des courtes siestes signent plutôt un manque ou une perturbation de l'architecture du sommeil classique ce qui renforce la suggestion de consulter.

Si vous habitez en Ile de France, vous pouvez télécharger un dossier de prise en charge sur le site du Réseau Morphée et le renvoyer pour une orientation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Fatigue quotidienne malgré un bon sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatigue quotidienne malgré un bon sommeil
» Fatigue quotidienne
» Fatigue légère et cerne : sommeil semi-récupérateur ?
» Plus la sensation de fatigue
» Traitement par ppc et fatigue persistante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil :: Le sommeil au quotidien-
Sauter vers: