Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Fatigue quasi-quotidienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
harrypotter



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/10/2014

MessageSujet: Fatigue quasi-quotidienne   Mer 8 Oct 2014 - 18:26

Bonjour,

J'ai 29 ans. IMC normal. Je ne bois jamais d'alcool, je ne fume pas, je ne consomme pas de stupéfiants et je ne bois jamais de café. Ces 2 dernières années, à cause du travail, je n'ai plus trop le temps de faire du sport. Je travaille dans le commerce donc je suis soit 1 semaine du matin, 1 semaine de l'après midi et 1 semaine en coupé (9-12 / 14-18).

Je n'arrive pas à déterminer depuis quand, mais je me sens presque tous les jours fatigué. Une sensation de sommeil se fait sentir toute la journée. Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de précisions:

- Je m'arrange pour avoir toujours 8 heures de sommeil.

- Un matin sur deux, malgré mes 8 heures de sommeil il m'est extrêmement difficile de sortir du lit.

- Je baille très souvent et de très nombreuses fois le matin, après-midi et soir.

- Si je ne fais pas une courte sieste (15 minutes) après le déjeuner, je ressens un profond sentiment de sommeil l'après midi.

- Quand j'arrive au travail, que ce soit à 8 heures du matin ou à 13 heures, nombre de mes collègues me font très souvent la remarque suivante : « tu as l'air très fatigué ! ».

-Je m'endors super facilement. En effet, à partir du moment où je me mets en position pour dormir (à plat ventre) je mets entre 5 et 10 minutes à m'endormir.

- Sur 97 % de mes nuits je ne me souviens pas de mes rêves ou éventuels cauchemars. Alors que, plus jeune, un matin sur deux, je me souvenais de mes rêves.

- Comme je ronfle un petit peu et que je respire fort en dormant, j'ai demandé à mon épouse de surveiller une éventuelle apnée. Elle m'a surveillé quelque temps et m'a affirmé ne jamais avoir constaté d'apnée.

- On parle souvent d'insomnie, je ne pense pas que ce soit le cas pour moi. En effet, quand je me couche je m'endors presque instantanément et je ne me réveille que 8 heures plus tard quand le réveille sonne. Il est extrêmement rare que je me réveille « consciemment » entre les deux. Si je souffre d'un trouble, serait-ce alors plutôt un sommeil léger ?

- J'ai découvert avec étonnement en faisant le test du sommeil du réseau morphée que la gêne que je ressens dans mes jambes régulièrement le soir au lit peut avoir une incidence sur mon sommeil. Néanmoins mon épouse ne se plaint pas de coups de pieds involontaires de ma part durant la nuit.

- L'anxiété semble aussi avoir son rôle. Je suis quelqu'un d'extrêmement anxieux, mais apparemment cela joue sur l'endormissement mais je m'endors parfaitement bien et très rapidement.

- Je suis allé voir mon médecin une première fois la semaine dernière pour lui parler de ce problème de fatigue quasi-quotidien. Il m'a envoyé faire une prise de sang qui s'est avérée a priori normale. Je vais donc retourner le voir dans la semaine pour évoquer avec lui d'autres possibilités. Mais j'aurais aimé avoir un autre avis à lui soumettre éventuellement, car c'est un généraliste et, même s'il est efficace, il n'est pas forcément calé sur les pathologies du sommeil.

Merci pour votre aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Fatigue quasi-quotidienne   Mar 14 Oct 2014 - 13:20

Le sentiment de fatigue dans la journée (alors que le temps de sommeil est suffisant) évoque un sommeil qui ne serait pas suffisamment réparateur, soit parce qu'une cause organique vient le fragmenter, soit parce qu'il est de mauvaise qualité.
Les apnées mais aussi les mouvements des jambes peuvent fractionner le sommeil et ces derniers peuvent notamment être induits par certains traitements médicamenteux (comme certains antidépresseurs) ou liés à une ferritine trop basse (regardez sur vos analyses si elle a été mesurée, un taux qui remonte au dessus de 50 améliore les choses).
La qualité du sommeil quant à elle dépend de la régularité de notre sommeil: en effet le sommeil suit une rythmicité et gagne en efficacité si l'ensemble de nos rythmes sont ben synchronisés. Vos horaires de travail entrainent-ils des variations dans vos horaires de lever d'une semaine à l'autre? Vous gagneriez ainsi à garder très fixe l'heure de votre lever, de façon à optimiser la bonne synchronisation de votre horloge biologique et ainsi la qualité de votre sommeil.

Les petites siestes d'un quart d'heure (et placées suffisamment tôt dans l'après midi) ne viennent pas interférer avec la bonne architecture du sommeil de nuit, donc ne vous en privez pas quand vous avez l'occasion d'en faire!

Ne pas se souvenir de ses rêves reste compatible avec une activité onirique normale et donc une bonne gestion de ses émotions, donc rien à craindre de ce côté là!

Enfin, il est vrai que si l'anxiété peut entraver et retarder l'endormissement, elle peut également alléger la profondeur de votre sommeil. Ainsi, même si votre endormissement reste facile, la bonne gestion de votre anxiété peut également participer à une amélioration de la qualité de votre sommeil.

C'est néanmoins la tenue d'un agenda de sommeil qui vous permettra de vérifier et à renforcer la bonne régularité de vos horaires de sommeil. Tenez bous au courant de la suite!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Fatigue quasi-quotidienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatigue quasi-quotidienne
» Fatigue quotidienne
» Fatigue quotidienne malgré un bon sommeil
» Vos astuces anti-fatigue!
» Le syndrome de fatigue chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil :: Le sommeil au quotidien-
Sauter vers: