Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez
 

 sevrage de l'imovane

Aller en bas 
AuteurMessage
sestrales31



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/05/2007

sevrage de l'imovane Empty
MessageSujet: sevrage de l'imovane   sevrage de l'imovane EmptyJeu 10 Mai 2007 - 23:20

l'imovane 7,5 (1/2 cachet) m'a été prescrit à la suite d'un sevrage de Laroxyl (suite à sévère dépression) car les troubles de l'endormissement se sont révélés à ce moment là.
Mais voilà plus de 13 ans que je prends cette dose au quotidien, et après plusieurs consultations dans un laboratoire du sommeil, les diverses méthodes de sevrage (sophrologie, acupuncture, relaxation, phytothérapie, prises d'anti-histaminiques pour leurs effets secondaires...) se sont révélées sans succès.

J'ai tenté par moi-même de prendre l'Imovane 6 jours sur 7, puis 5 jours sur 7, mais les lendemains sans cachet étaient trop difficiles à gérer (épuisement le matin, manque de concentration au travail, somnolence en voiture...)

Alors j'ai tenté il y a 2 ans un sevrage plus brutal en période de vacances, en arrêtant du jour au lendemain. J'y suis arrivée sans problème durant 3 semaines non-stop; la journée je pouvais me permettre de faire des mini-siestes pour compenser le manque de sommeil. Mais dès le 3ème jour de reprise du travail, j'ai repris l'Imovane.

Si je ne dors pas au bout d'1H1/2 après le coucher, c'est tout simplement parce que j'ai oublié le cachet. Alors je le prends, et je m'endors après sans problème.
J'ai 44 ans, je ne veux plus continuer à prendre cette drogue qui a généré aussi d'autres troubles (perte de la mémoire et de la concentration, ralentissement du débit de parole...)
Comment faire pour me libérer de cette addiction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15284
Date d'inscription : 29/11/2005

sevrage de l'imovane Empty
MessageSujet: Re: sevrage de l'imovane   sevrage de l'imovane EmptyLun 14 Mai 2007 - 17:16

Comme vous avez constaté l'Imovane a des effets secondaires assez difficile à tolerer, mais pour vous les effets d'une nuit sans sommeil sont pire. La dépression peut trés bien lassier, comme une cicatrice, une insomnie rebelle.

La difficulté pour tous les somniferes c'st qu'ils entrainent une insomnie de rebond quand vous les arretez - c'est à dire que pendant quelques jours l'insomnie est meme pire - guere une incentive pour se sevrer.
Vous avez réussi une sevrage de 3 semaines pendant une période de vacance, mais votre insomnie a persisté. Pour moi c'indique que le probleme de base est toujours la.

Qu' a-t-il dit votre spécialiste de sommeil? A-t-il donné un nom à votre type d'insomnie? S'il vous avez parlé d'un insomnie comportementale ou psychophysiologique une thérpie comportementale est le traitement le plus efficace pour bien réussir un sevrage - parfois en association avec un petit dose d'antidépresseur sédatif pour vous aider à passer le cap difficile qui dure qqs semaines....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
bigoudis



Nombre de messages : 4
Age : 50
Localisation : Arcachon
Date d'inscription : 21/04/2007

sevrage de l'imovane Empty
MessageSujet: Re: sevrage de l'imovane   sevrage de l'imovane EmptyJeu 24 Mai 2007 - 11:19

Bonjour à tous,

Je ne comprends pas, car aprés un arrêt total de pratiquement 2 semaines d'imovane, avec des nuits tout à fait correctes:cheers: , j'ai à nouveau des insomnies, a savoir des nuits achées ou avec réveil toutes les heures sinon réveil systématique à 5h00 du matin Sad donc j'ai repris 1/2 d'un imovane sans d'effet réel et cela en persévérent plusieurs jours, j'ai donc pris 1 imovane entier. Le sommeil est un peu mieux mais je me réveil au moins une fois dans la nuit et le réveil de 5 heures du mat' et toujours là !!!!!Twisted Evil

Franchement, moi qui pensais être sortie d'affaire.....No

je ne sais plus quoi penser ! car rappel des faits : 15 jours d'1 comprimé d'imovane (nuits correctes) puis 1/2 pendant 8 jours (nuits correctes) puis suppression totale (nuits correctes pendant 15 jours) et à nouveau le déclin.

pouvez-vous m'éclairer sur cette situation.

Je vous remercie d'avance.

Bigoudis:afro:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15284
Date d'inscription : 29/11/2005

sevrage de l'imovane Empty
MessageSujet: Re: sevrage de l'imovane   sevrage de l'imovane EmptyVen 25 Mai 2007 - 13:06

Vous avez trés bien réussi le sevrage de votre Imovane et la rechute 15 jours d'apres veut dire que votre insomnie n'est pas en rélation avec le sevrage d'Imovane.

Avez vous une idée qu'est ce qui a provoqué vos insomnies cette fois-ci? Avez vous les angoisses, des difficultés dans votre vie professionnel ou perso? Y a t il des douleurs ou des bruits qui fragmente votre sommeil?

L'insomnie est une symptome, pas une maladie en soi-meme. A mon avis il faut traiter la cause de votre insomnie plutot que le symptome avec les somniferes.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
sevrage de l'imovane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sevrage de l'imovane
» Sevrage Imovane (dose et durée importantes)
» Essai de sevrage de somnifères
» Hyper éveil et sevrage zopiclone
» Sevrage brutal zopiclone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: