Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Quand faut-il s'inquiéter ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Acouphène



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/10/2017

Quand faut-il s'inquiéter ?  Empty
MessageSujet: Quand faut-il s'inquiéter ?    Quand faut-il s'inquiéter ?  EmptyVen 10 Jan 2020 - 1:51

Bonsoir,

J'ai récemment vu un reportage sur l'apnée du sommeil. Ayant une forte tendance hypocondriaque (et étant un angoissé chronique), cela m'a pas mal inquiété car j'ai eu l'impression de me reconnaître dans certaines descriptions.

Ma question est donc de savoir s'il y a des signes très spécifiques qui permettraient de cadrer un peu ces impressions. Il m'arrive par exemple de faire des rêves dans lesquels j'étouffe et où je me réveille en nage avec un cœur qui bât vite. En soi, ça peut arriver sans que ce soit lié à une apnée du sommeil, non ? Après en avoir parlé avec mon entourage, j'ai vu ne pas être le seul à avoir fait ce type de cauchemars.

J'en ai vaguement parlé à mon généraliste qui m'a répondu un truc du style "oui, bon...". Mais de toute manière, je crois que même s'il s'était empressé de mesurer mon sommeil, cela n'aurait pas pu se faire car je n'arrive absolument pas à dormir en étant "mesuré". A ce sujet, j'ai dû me résoudre à abandonner une mesure H24 par Holter cardiaque, c'est dire...

Enfin voilà, le point est vraiment de savoir si les spécialistes de l'apnée peuvent donner quelques clés pour :

- ne pas surinterpréter chaque réveil en sursaut, agitation...
- savoir QUAND s'inquiéter de façon objective (pour l'heure, je suis sur une inquiétude de type hypocondriaque).

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15493
Date d'inscription : 29/11/2005

Quand faut-il s'inquiéter ?  Empty
MessageSujet: Re: Quand faut-il s'inquiéter ?    Quand faut-il s'inquiéter ?  EmptyVen 10 Jan 2020 - 16:09

Vous pouvez avoir quelques éléments de réponse sur ce petit questionnaire :
https://reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/insomnies-apnees/apnees-sommeil/signes-dapnees-sommeil/avez-vous-des-symptomes-dapnees-du-sommeil

Pendant la journée, les symptômes les plus typiques comprennent une somnolence particulièrement gênante l’après-midi, des troubles de la mémoire, des troubles de la concentration et de l’attention, une irritabilité, des troubles de l’humeur (tristesse, manque d’entrain), et des maux de tête le matin.

Au cours du sommeil, le ronflement est le plus souvent présent, avec des arrêts respiratoires observés par l’entourage, parfois des réveils brutaux avec une sensation d’étouffement ou de suffocation, des accès de tachycardie inexpliqués. Le sommeil est agité, les draps défaits le matin. On peut noter une transpiration importante au cours du sommeil. La personne se lève plusieurs fois pour aller uriner (nycturie). Un bruxisme (grincement de dents), ou reflux gastro-œsophagien nocturne (acidité gastrique qui remonte vers la gorge) sont parfois associés.

Le tableau peut être complété par une insomnie, quand elle existe, touche plutôt la seconde partie de la nuit, et le sommeil est vécu comme non reposant. Parfois l’entourage décrit du somnambulisme (comportement moteur de déambulation), des terreurs nocturnes (le dormeur s’agite et se met à crier contre un ennemi ou un danger invisible), ou des éveils confusionnels (la personne se réveille, ne sait plus où elle est , ni ce qui s’est passé).

Pas de panique, l'anxiété conduit aussi à des épisodes de réveil en sursaut avec impression d'étouffer. Donc si vous n'avez pas d'autres signes, vous pouvez arréter l'enquête là.

Si votre doute persiste, il existe des enregistrements assez simples qui permettent de chercher le diagnostic, comme la polygraphie ventilatoire. Des montres qui mesurent l'activité commencent à permettre d'obtenir des résultats assez fiables. Mais il est certain que le diagnostic ne peut être fait que si vous dormez pendant l'examen !
Bon courage !

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
Acouphène



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/10/2017

Quand faut-il s'inquiéter ?  Empty
MessageSujet: Re: Quand faut-il s'inquiéter ?    Quand faut-il s'inquiéter ?  EmptySam 11 Jan 2020 - 20:29

Merci de la réponse.

MORPHEE a écrit:
Des montres qui mesurent l'activité commencent à permettre d'obtenir des résultats assez fiables.

Vous parlez de ceci par exemple ? https://sciencepost.fr/cette-montre-withings-est-la-seule-capable-de-detecter-lapnee-du-sommeil-et-la-fibrillation-auriculaire/

En effet, ce serait très pratique pour faire un test en tout confort (et se rassurer) ! A voir ce qu'en diront les professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15493
Date d'inscription : 29/11/2005

Quand faut-il s'inquiéter ?  Empty
MessageSujet: Re: Quand faut-il s'inquiéter ?    Quand faut-il s'inquiéter ?  EmptyVen 17 Jan 2020 - 17:12

Pourquoi pas ?
Si ensuite, vous souhaitez avoir une polysomnographie, sachez que le matériel est de plus en plus confortable et que cela peut-être fait à domicile.
Bon courage.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
 
Quand faut-il s'inquiéter ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Ronflements & Apnées du sommeil-
Sauter vers: