Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 insomnie chronique maman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catouben



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/10/2017

MessageSujet: insomnie chronique maman   Mar 10 Oct 2017 - 15:48

Bonjour à tous,

Je me décide enfin à poster un message en espérant trouver une solution...

Je suis maman de 2 enfants : le 1er à 3,5 ans et le deuxième à 6 mois.
J'ai toujours été une bonne dormeuse, mais ça c'était avant...

Tout à commencer après mon accouchement, j'ai souhaité allaiter mon enfant, cela a été très difficile il réclamait souvent je pense que je devais avoir un soucis hormonal et pas assez de lait : pendant 4 mois il s'est réveillé toutes les 45 minutes.
Au début jusqu'à 5 mois, je parvenais à me rendormir mais j'angoissais à l'idée des conséquences que le manque de sommeil peut avoir sur ma santé ( que je désirais garder intacte pour m'occuper de mes enfants...).

Puis peu à peu j'ai eu du mal à me rendormir et vers ces 5 mois, quand je me suis décidée à lui donner le biberon, et qu'il a fait ces nuits, et bien je n'ai plus dormi. Mes nuits ne font pas plus de 3 heures et j'ai l'impression de ne faire que rêver et d'être entre le sommeil et l'éveil. Je n'ai eu aucun répit jusqu'à encore aujourd'hui.

Je précise que je m'endors plutôt facilement mais que je me réveil 2 ou 3 heures plus tard.

Je ne rumine pas la nuit j'essais juste de me relaxer faire des respirations profondes ( coherance cardiaque et méthode 4-7-Cool , mais malgres cela je ne me rendors pas. Et je suis beaucoup trop fatiguée pour me lever et faire autre chose. J'ai essayé cette nuit mais le résultat fut pire, j'étais trop agacée pour espérer me relaxer ou me rendormir.

Depuis ce problème, j'ai développé des angoisses, j'ai un sentiment bizarre au niveau du sternum comme des montée d'adrénaline régulières comme celles qu'on ressent lors de grandes peurs. Et j'ai même fait ce que je pense être une crise d'angoisse avec le coeur qui bat très fort tremblement et machoire serrée.

pour résumer :
- je dors facilement et me réveille très vite après puis plus rien
- je ne rumine pas la nuit ( enfin je commence à le faire en me disant qu'il faut que je dorme)
- impossible de faire des sieste mais apparemment ce ne serait pas bon, mais je n'en fait pas donc...
- je suis active la journée ( avec mes 2 enfants )
- j'ai un rythme régulier en ce qui concerne l'heure du lever mais c'est assez simple à faire vu que ma nuit s'arrête maximum à 2 heure du matin
- J'essais de faire du sport le matin ( très peu car pas possible avec bébé)
- j'ai toujours eu une bonne alimentation mais là j'avoue que je comment à un peu mins manger car préoccupée par mes insomnies
- j'ai testé dans l'ordre, passiflora composé, euphitose, acupuncture, mélatonine, atarax...je vais bientôt essayer le xanax mais j'en ai une très grande peur ( dépendance ).
- THS OK, ( il y a la T3 qui est trop haute mais mon médecin me dit que ce n'est pas la thyroide....En tout cas il y a quand même la T3 trop haute) .

C'est horrible, je ne sais plus quoi faire, j'ai peur.
Mon médecin pense à une dépression mais alors pourquoi je ne suis pas triste j'ai envie de faire plein de choses, par contre OUI je suis devenu très angoissée, mais c'est peut être mes seuls symptômes d'une dépression.

J'ai un rdv chez une psy mais c'est excessivement cher...

Ce que je recherche le plus en venant ici, c'est un témoignage qui me donnera de l'espoir : quelqu'un dans le même cas qui s'en est sorti, je suis à bout de nerf.

Merci mille fois à celui ou celle qui me répondra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catouben



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/10/2017

MessageSujet: résultat après une prise de xanax 0,25   Mer 11 Oct 2017 - 8:31

Bonjour,

pour info, j'ai testé xanax hier prise à 21h30 endormissement vers 23h30.
et reveil à 4h...moi qui avait peur de ne pas réussir à me réveiller !

je vais retenter ce soir...

Bon courage à toutes les personnes qui rencontrent des difficultés.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie chronique maman   Mer 11 Oct 2017 - 12:01

L'insomnie entraine bien souvent (en plus de la fatigue...) une anxiété qui vient elle même majorer la difficulté de sommeil: c'est le cercle vicieux de l'insomnie, qu'il n'est effectivement pas toujours facile d'enrayer. Ainsi la période de vos mauvaises nuits à la naissance de votre bébé a mis à mal votre sommeil mais surtout votre confiance dans vos capacités à bien dormir. L'anxiété s'est alors introduite subrepticement mais de plus en plus profondément, compromettant la confiance et la détente requises pour s'endormir ou se rendormir, alors même que le petit ne vous réveillait plus la nuit...
Bonne idée alors de chercher des témoignages, car cela peut aider à diminuer l'anxiété et ralentir ainsi la spirale de l'insomnie...

Vous pouvez tout à fait jouer sur les deux tableaux, d'une part en faisant diminuer l'anxiété par un traitement médicamenteux et d'autre part en respectant les comportements qui suivent les mécanismes physiologiques du sommeil. Dans les deux cas néanmoins, il existe une certaine inertie qui nécessite de tenir une certaine durée dans le temps avant que cela soit efficace.
Ainsi, vous gagnerez à diminuer les tensions tout au long de la journée, (et pas seulement ponctuellement au moment du coucher, qui de toute façon n'est pas un problème pour vous) en systématisant la prise d'un anxiolytique (médicamenteux ou non).
Parallèlement, adoptez une hygiène de sommeil très rigoureuse: consacrez au sommeil un temps bien délimité, en reculant au maximum votre heure de coucher (après avoir ménagé un vrai moment de détente pour diminuer les tensions bien légitimes avec deux tout petits...) et en vous levant toujours à la même heure. Il est plus efficace de commencer par une période de sommeil un peu trop courte, mais dense et de bonne qualité, et d'augmenter la durée dans un second temps.
En cas d'éveil nocturne, restez au lit à respirer si cela vous convient mieux que de vous relever (qui est nécessaire surtout pour éviter les ruminations), mais levez vous à l'heure fixe, même si vous êtes tentée de récupérer au petit matin.
Le jour, continuez à faire autant d'activité physique que vos petits vous le permettent, sortez marcher (idéalement le matin pour votre horloge biologique), et ponctuez votre journée de mini pauses dès que l'occasion vous en est donnée pour éviter un cumul des tensions, délétère pour la profondeur de votre sommeil.
Enfin, vous pouvez remplir un agenda de sommeil, pour visualiser et objectiver votre sommeil; rappelez vous alors que la qualité est plus importante encore que la quantité, au moins dans un premier temps!


Dernière édition par MORPHEE le Jeu 12 Oct 2017 - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
catouben



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/10/2017

MessageSujet: Re: insomnie chronique maman   Mer 11 Oct 2017 - 12:35

Bonjour Docteur,

Merci beaucoup pour votre réponse. Je note bien vos conseil, la chose qu'il me reste à faire est de faire un agenda du sommeil.
pour le moment je ne l'ai pas encore fait car c'est assez régulier pour moi :
- si je m'endors à 22h30 je me réveille vers 1h30 et si je me couche à 00h00 je me réveille vers 3 heure. Et dans tous les cas le sommeil ne revient pas, même au petit matin donc pour l'heure du reveil c'est plutôt "simple" à respecter pour moi, idem pour les sieste que je ne sais pas faire.

Quoiqu'il en soit j'espères bien m'en sortir d'autant plus que je reprends le travail dans 2 mois, j'avais fait une pause de 6 mois pour profiter de mes enfants mais malheureusement je n'ai pas l'impression de le faire vraiment étant donné cette situation qui prend beaucoup trop de place !

Je note qu'il y a une inertie aussi dans les traitement médicamenteux, avec l'atarax ou le xanax, combien de temps cela peut il prendre ? Je sais que cela dépend des personnes mais je me dis que je ne souhaites pas les prendre "pour rien" si ça ne marche pas sur moi.

A bientôt, je tenterai de donner des nouvelles régulièrement même si mon emploi du temps est en ce moment bien chargé.

Bien à vous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinchaud



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: insomnie chronique maman   Jeu 12 Oct 2017 - 13:55

Pour l'insomnie le xanax, à utiliser occasionnellement je pense, et plutôt dans la soirée pour vous relaxer avant de dormir (le xanax n'est pas un hypnotique).

Très mauvaise expérience pour moi, je penses que ce médicament a contribué à dégrader bien plus mon sommeil sur le long terme, incapable de dormir plusieurs heures d'affilés avec énormément de rêves.
J'en prends toujours plus pour 0 effet positif. J'ai eut des retours également comme quoi d'autre personne ont le sommeil plus perturbé sous xanax.

Malgré le fait que mon généraliste et mon psychiatre me disent fermement que le xanax n'impact aucunement le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catouben



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/10/2017

MessageSujet: Re: insomnie chronique maman   Ven 13 Oct 2017 - 9:17

Bonjour,

J'ai arrêté le xanax qui m'a quand même fait dormir 5 heures de suite.

En effet mon médecin m'a donné un antidépresseur léger MIANSERINE, j'ai passé une nuit disons....bizarre, plein de réveils l'impression d'être entre le sommeil et l'éveil et ce matin je me réveille complètement vaseuse, avec un état d'"ébriété". Mais j'ai quand même dormi.

Mon médecin m'a contre indiqué de le prendre ponctuellement mais le prendre au moins 7 jours de suite, j'avoue que j'hésite à le continuer si longtemps et ai envie de le prendre ponctuellement...je ne sais plus !!!

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie chronique maman   Mer 18 Oct 2017 - 9:53

Différentes sortes de traitement existent pour l'insomnie, qui correspondent aux différentes cibles sur lesquelles on souhaite jouer, selon le poids respectif des potentielles causes impliquées.
Les anxiolytiques comme le Xanax ont ainsi pour objectif d'amenuiser l'anxiété qui maintient les systèmes d'éveil ouverts (d'une manière générale, c'est la fermeture des systèmes d'éveil de notre cerveau qui permet d'ouvrir les systèmes de sommeil). La cible du Xanax est donc en effet de permettre l'état de détente, préalable requis pour l'endormissement ou la bonne qualité du sommeil.
Les antidépresseurs, souvent donnés à dose hypnotique (c'est à dire une dose moindre que celle donnée pour traiter une dépression), jouent directement sur les neurorécepteurs impliqués dans le sommeil. Ce sont ainsi d'excellents hypnotiques, mais qui pour atteindre leur pleine efficacité, demandent à être pris sur une période et non pas ponctuellement.

Bien sûr, toute molécule psychotrope risque de modifier plus ou moins l'architecture du sommeil, mais bien souvent le bénéfice à retrouver quelques nuits satisfaisantes est plus grand que cet inconvénient. Une fois la confiance retrouvée et le cercle vicieux de l'insomnie enrayé, il est alors toujours temps de diminuer progressivement le traitement, un peu comme on se sépare d'une béquille après la rééducation suite à une fracture...

Comme préconisé plus haut, vous pouvez jouer sur plusieurs tableaux en parallèle:
- diminuez au mieux l'anxiété (par exemple en favorisant l'activité physique, en vous ménageant des pauses pour diminuer les tensions, etc...),
- respectez une hygiène de sommeil rigoureuse en gardant une heure de lever (pas seulement de réveil..) très régulière, et en concentrant votre sommeil (= reculer l'heure de coucher et se relever lors des éveils nocturnes); par ailleurs, évitez les écrans le soir et favorisez activité physique et exposition à la lumière surtout le matin.
- essayez de bien différencier la somnolence (quand on a sommeil) et la fatigue (quand on a besoin de se reposer, physiquement et/ou psychologiquement, mais pas nécessairement de dormir).
Et bien sûr, (j'insiste!), objectivez tout cela sur un agenda de sommeil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
catouben



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/10/2017

MessageSujet: Re: insomnie chronique maman   Mer 18 Oct 2017 - 20:57

Bonjour Docteur Morphée,

Merci pour votre réponse.
Effectivement je dors un peu plus profondément à présent ( je crois être à 6 jours de prise maintenant ). Je ne fais plus trop de rêve et me réveille moins, je me réveille à 6h et me lève à 7 heures, c'est mon heure de lever.

Par contre mon médecin ne m'a pas parler d'arrêt progressif, du coup si je souhaite arrêter au bout de 15j en prenant au début 1 jour sur 2 est ce un bon moyen de sevrage ? J'irais voir mon médecin pour lui demander.

Pour l"agenda, oui je le tient ( enfin je note sur un cahier ) et je vois les progrès cependant je suis sous médicament donc ça ne compte pas vraiment !

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
insomnie chronique maman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnie Chronique
» insomnie jeune maman
» insomnie chronique
» insomnie chronique
» Insomnie chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: