Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 sevrage hypnotiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
parvis



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: sevrage hypnotiques   Lun 23 Mai 2016 - 0:04

Commt peut-on se sevrer des somnifères après 5 mois (Stilnox,Zoplicone,Havlane) et quelques arrêts sans succès.
Je prends Tercian (5 ou 10 gouttes) seul depuis 5 jours mais ça ne m'aide pas, même après journée au grand air et pratique de sport.Je n'avais jamais vécu de nuits aussi difficiles depuis cette prise médicamenteuse qui ne m'a jamais convenue mais qui m'a rendue insomniaque qd j'ai voulu arrêter.Je pensais arrêter Tercian et prendre Donormyl quelques nuits pour récupérer un peu(si ça fonctionne) et passer aux plantes.Je m'endors vers 4H le matin qd j'arrête les somnifères.Pouvez-vous me donner des conseils?Est-ce dangereux de passer brutalement d'une molécule à l'autre.Quelles plantes utilisées pour endormissemnt très long(+ égalememt sommeil perturbé par chgmts hormonaux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: sevrage hypnotiques   Mer 25 Mai 2016 - 11:24

Tour sevrage d’hypnotique pris depuis quelques mois doit se faire doucement et encadré par le médecin qui vous avez prescrit initialement le traitement. Je vois que vous êtes un peu perdu dans les différents traitements qui ne sont pas efficaces, et passe d'un traitement à l'autre espérant trouver la molécule qui marche. Pour repondre à votre question: le Donormyl st en ventre libre et est un antihistaminique. Il agit donc sur les mêmes récepteurs au niveau du cerveau que le Thèralène mais est moins puissant. Il sera plus logique de diminuer petit à petit le Théralene (par un - deux gouttes tous les 10 jours) sachant qu'à chaque diminution, le sommeil va se déstabiliser avant de retrouver son équilibre.

Au sevrage vous allez retrouver votre sommeil 'naturel' et si j'ai bien compris, il n'est pas bon. Est ce qu'on sait le pourquoi de votre mauvais sommeil? Y a t il des événements qui ont déclenché vos troubles? Y a t il un stress qui perdure? Il faut essayer de retrouver un équilibre pour bien réussir votre sevrage, et optimiser votre hygiène du sommeil: regardez les astuces sur le forum insomnie. Si les troubles sont majorées par les changements hormonaux (ménopause?) il faut en parler à votre gynaecologue. Parlez-en à votre médecin traitant: il saura vous guider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
sevrage hypnotiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : le danger d'un sevrage brutal
» 15 années de benzodiazépines et d'hypnotiques
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : préparer son sevrage
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : effets secondaires pendant le sevrage
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : effets indésirables à long terme après le sevrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: