Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Peur des ombres et problème d'endormissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crystaldelune



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 06/01/2015

MessageSujet: Peur des ombres et problème d'endormissement    Mar 6 Jan 2015 - 9:52

Bonjour,

Notre puce de 2.5 ans a toujours eu des problèmes pour s'endormir depuis toute petite, bien que nous ayons mis en place un rituel, évolutif avec l'âge.

Ces difficultés ont toujours été exacerbées aux périodes critiques, comme les peurs de la séparation, ou lorsqu'elle a des douleurs (dents, oreilles).

Nous pensons que c'est une petite très angoissée et depuis toute petite nous lui parlons beaucoup et lui expliquons la suite des évènements, lui demandons si elle a compris et parfois si elle est d'accord de procéder de telle ou telle façon (on essaie de ne plus trop lui demander mais le "tu es d'accord" sort parfois tout seul...).

Elle est passée dans son lit de grande il y a 2-3 mois sans que cela ne pose de problème, elle était même ravie, et ne se relevait pas du lit comme nous le craignions.

Il y a 6 mois elle a commencé à exprimer la peur du loup au moment de se coucher. Nous avons joué le jeu et trouver des moyens de faire partir ce maudit loup. Souvent cela passait par une séance de mime où nous allions carresser le loup et lui disions de partir. Elle nous confirmait qu'il était parti et elle pouvait s'endormir sereinement.
Cela a duré quelques semaines puis le loup n'a plus fait son apparition, il est même devenu un gentil (grâce aux livres sur les aventures d'un gentil loup, ouf).

Il y a quelques semaines, elle a commencé à nous demandé de laisser la porte ouverte. Cela ne nous posait pas de soucis, elle avait eu des phases comme ça plus petite où la porte ouverte la rassurait.

Pendant les vacances de fin d'année, elle a commencé à exprimer la peur des ombres/ du noir. Nous arrivisons à la coucher avec la lumière du couloir allumée, mettant cette peur sur l'environnement inconnu.
Le fait est qu'elle est tombé de son lit une nuit et que depuis elle a refusé de se coucher. Nous avons mis le matelas par terre, en vain, et elle ne nous parle pas d'une peur de tomber mais bien d'une peur des ombres quand on lui demande de quoi elle a peur et si elle a peur de tomber.
Nous espérions que cela soit toujours du à l'environnement inconnu.

De retour à la maison, nous avons sécurisé son lit mais la peur des ombres a continuée au point où sortir de la chambre devient impossible (elle dort avec une veilleuse depuis toute petite).

Dimanche soir, c'est moi qui l'ai couchée (nous varions). Après le rituel auquel elle participe (choix du livre, de la chanson, de "lire" elle ou nous etc...), je n'ai pas pu sortir de la chambre... J'ai accepté de rester mais cela ne l'a pas motivé à dormir mais plutôt à jouer, fermant les yeux avec excès, venant me chatouiller avec sa sucette etc... J'ai donc commencé à lui dire que si c'était pour jouer, eh bien je partais... Pleurs..."ai peur des ombres"... Au final c'est le papa qui a pris le relai et s'est allongé auprès d'elle. Nous avons mis 2h.

Hier soir nous l'avons couchée comme d'habitude, vers 20h. C'est son papa qui s'en est occupé (nous alternons). Il est resté avec elle quelques instants. Puis dès qu'il a fait mine de partir, elle se mettait à hurler alors qu'elle était en train de s'endormir. Forcément ensuite elle préférait jouer, rire, sourire, bref charmer, plutôt que s'endormir.
Elle lui disait "pas dodo" et quand il lui demandait pourquoi, elle répondait "ai peur des ombres". Il a tenté de répondre à ses demandes de laisser la porte ouverte avec la lumière allumée, de mettre de la musique, d'ouvrir/ fermer les volets etc... Mais à chaque fois, quand on s'apprête à sortir ce sont des hurlements ou elle accepte mais sort de la chambre pour nous rejoindre dans le salon.

Au final il s'est énervé après 2h de tentative, l'a menacé du coin et est parti en claquant la porte (il s'en voulait fortement ensuite d'avoir réagit ainsi). Cris et hurlements...

J'ai pris le relai et y suis allée en parlementations, expliquant que doudou est plus fort que les ombres, que j'allais préparer mes affaires et revenir la voir dans quelques instants. J'ai alterné ces phases où je la laissais seule et ces phases où je revenais la voir (nécessitant toujours des parlementations pour pouvoir repartir), espaçant de plus en plus mes retours. Je l'ai entendu lire/ jouer dans sa chambre (ce qu'elle fait de temps en temps avant de s'endormir) puis elle s'est endormie. Il était 23h00.

Je ne veux pas aller crescendo dans les réponses à ses demandes, car cela va devenir un cercle sans fin et je pense que rester allongé à côté d'elle n'est pas la solution.

Je pense que les difficultés de sommeil classiques de cet âge viennent se mêler à cette peur des ombres pour exacerber le tout.

Du coup quand on retourne la voir pour fermement lui dire que c'est l'heure de dormir etc... elle nous assène un "j'ai peur des ombres" qui forcément retient notre attention et nous pousse à chercher une solution à cette peur au lieu de prendre cela comme une technique pour nous garder plus longtemps auprès d'elle.

Je ne sais plus trop comment faire.
Elle fait de bonnes siestes à la crèche (2h30 au lieu de 1h45 habituellement) rattrapant son mauvais sommeil de la veille. Le soir devient un cercle vicieux, nous stressons à l'approche de l'heure du coucher, elle le ressent et cela exacerbe son besoin que nous restions.

Ce soir je vais tenter de lui expliquer les règles, clairement puis faire la technique du fauteuil dans le couloir... j'espère que cela va faciliter les choses mais si vous avez des conseils je suis preneuse !!

Merci de m'avoir lue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Peur des ombres et problème d'endormissement    Mar 6 Jan 2015 - 21:23

quelques pistes pour accompagner vos réflexions:
- en effet rester à ses côtés jusqu'à ce qu'elle s'endorme n'est pas une solution: ce que vous souhaitez c'est que votre fille se sente en sécurité seule dans son lit, pour qu'elle soit sereine lorsqu'elle se réveille la nuit entre deux cycles de sommeil, comme tous les enfants de son âge, et qu'elle sache retrouver seule son sommeil.
- c'est important de faire la part des choses dans ses pleurs entre son désaccord et sa frustration de vous voir quitter la chambre alors que c'est tellement plus agréable de vous avoir à ses côtés, et une réelle peur du noir/des ombres.
- plus vous étirez en longueur la séparation du soir plus c'est difficile à gérer/accepter pour l'enfant. Le rituel du coucher sert à se préparer à la séparation, et ensuite on se retrouve seule dans son lit pour se recentrer sur soi et accepter de se laisser aller au sommeil, parce qu'on sait qu'il n'y a pas d'autre issue possible. La nuit est faite pour dormir, que ce soit pour les enfants ou pour les parents.
- plus vous serez clairs dans votre message sur ce que vous attendez/permettez une fois le coucher effectué plus ce sera sécurisant pour votre fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
crystaldelune



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 06/01/2015

MessageSujet: Re: Peur des ombres et problème d'endormissement    Mer 7 Jan 2015 - 9:23

Merci Morphee pour votre réponse.
Ces pistes sont en lignes avec ma vision des choses. Le plus dur est la mise en application.
Le rituel est d'allumer sa veilleuse, sa petite lampe de chevet, éteindre la grande lumière, lire 2 histoires (une "grande" que je lis, et une "petite" qu'elle choisit soit de lire soit de lire avec moi soit que je lui lise), éteindre la lampe de chevet puis de lui chanter une chanson lui dire que je l'aime et lui souhaiter une bonne nuit avant de quitter la chambre.
"Quand tout va bien", cela dure 15-20mn je pense (je n'ai jamais vraiment regardé).

Nous essayons de lui expliquer les règles. Souvent nous la prévenons 10mn avant l'heure que c'est bientôt le moment d'aller se coucher et je répète régulièrement les étapes du rituel. Mais il ne se passer pas toujours comme prévu: un autre livre, un calin à papa/maman etc...

Et forcément, fasse à ses pleurs c'est trèèèèèèèèèèèèès dur de rester inflexible.

Hier soir, nous avons dîné puis je lui ai proposé un jeu dans sa chambre pour se détendre et (ré)apprivoiser sa chambre. Je n'ai pas regardé l'heure bien que l'heure "habituelle" du dodo était dépassée.
Rien qu'à l'évocation de sa chambre, elle a commencé à chouiner. Puis voyant que j'étais inflexible et que c'était pour jouer elle est montée. Le jeu s'est passé de façon assez agîtée, elle était peu patiente et ronchon. Fatiguée.

Puis le papa est venu, ils se sont fait un bisou et un calin puis elle m'a donné les livres qu'elle voulait lire et le rituel a commencé. Est arrivé le moment du dernier livre. Elle en choisit un, pas celui qu'elle me disait vouloir. A la fin elle me demande le livre qu'elle voulait... j'accepte (faiblesse). Je lui explique alors les suites:
-après ce livre, elle s'allonge dans son lit,
-j'éteinds la lumière
-je lui chante une chanson
-je lui fais un bisou et un calin
-je quitte la chambre
-je repasserai voir si tout va bien comme la veille

Elle commence à chouiner quand je lui parle d'éteindre et de quitter la chambre.
Je reste inflexible, je la rassure sur sa capacité à le faire (comme la veille) et lui redis les étapes qui vont suivre.

Arrive le moment d'éteindre la lumière. Elle chouine. Je la rassure (sa veilleuse, ses étoiles phosphorescente, son doudou-warrior-plus-fort-que-tout ce qui la fait sourire) et lui reexplique la suite.
Elle somnole mais arrive le moment de sortir. Elle s'agrippe. Je reste inflexible. Lui reexplique que je vais sortir mais que je reste à côté, comme la veille, que tout ira bien et que je repasserai voir. Elle me demande de laisser la porte ouverte. Ok.

Je repasse 10mn plus tard: elle dort. OUF cheers
Il est 21h15.
Je ferme sa porte de chambre (nous avons un chat qui prend un malin plaisir à venir dans sa chambre et à la réveiller)

Cette nuit... 3h00... hurlements. J'accoure, elle est en train de sortir de sa chambre en nous appelant.
Je la prends dans mes bras, ramasse le doudou qui était tombé et vais pour la recoucher.
Pleurs. Elle ne veut pas se recoucher. Je lui dis que c'est la nuit, l'heure de dormir et qu'elle doit se recoucher.
Elle s'allonge et dès que je fais mine de partir, elle pleur et me suis. Je la recouche fermement. Elle veut "dodo lit a maman" ou "assis la maman". Je lui réexpliaque. Rien n'y fait.
Je tente la manière forte, je tiens la porte et lui explique qu'elle doit dormir. Hurlements redoublés.
Je ne veux pas que le papa "subisse" trop les cris (il va travailler en 2 roues et le savoir fatigué m'inquiète), je la reprends rapidement (faiblesse). Comme je n'agrée pas ses demandes, elle appelle papa qui finit par arriver mais quand je sors, elle me rappelle. Je reprends le relai. Je la garde dans les bras. Elle me demande la chanson. Ok (faiblesse). Je lui explique la suite. Elle pleure malgré ma présence. Je reste encore 10mn assise, qu'elle se calme, puis je pars. Je lui dis que je pars. Elle me dit "oui" et "pas fermer la porte". Ok. Je croise les doigts que le chat n'y aille pas.

Je me rendors. Réveil par la chute d'un objet à 4h30. Je saute du lit pour voir si ce n'est pas le chat qui n'a pas jeté le liniment par terre ( Mad ). Je passe un oeil dans sa chambre. Elle est assise sur son lit ( Shocked ). Je me demande si elle est restée éveillée tout ce temps. Je culpabilise.
Je tente de repartir discrètement... erreur... elle me voit, m'appelle.
Et c'est reparti pour un tour. Je tente diverses issues. En vain. Je finis par la bercer 5mn et la laisse dans son lit (comme précédemment, elle acquiesce à mon départ et me demande de laisser la lumière du couloir).

Mon réveil sonne à 5h00... OUIN !!
Je passe un oeil dans sa chambre, elle ronfle. Ouf.

Je sors de la salle de bain, je vois sa porte grande ouverte et la retrouve dans notre lit ronflant de concert avec son père.
Bizarre.
Mon mari m'apprendra que c'est elle qui a rejoins notre chambre.

Autant le coucher s'est relativement bien passé par rapport aux précédentes fois, et j'espère que cette méthode portera ses fruits. Autant le réveil nocturne... je ne sais pas comment le gérer "mieux".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Peur des ombres et problème d'endormissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème d'endormissement de ma fille de 3 mois 1/2
» Bientôt 6 ans et problème d'endormissement.
» problème d'endormissement a 21 mois
» Bébé de 3 mois : problème d'endormissement et sieste courte
» Problème d'endormissement Bébé de 7 mois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil de l'enfant-
Sauter vers: