Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Angoisse et insomnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dns78



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Angoisse et insomnie    Jeu 4 Sep 2014 - 19:30

Bonsoir a tous, je me présente, je m'appelle Daniel et j'ai 19 ans. Il y a quatre mois environ, j'ai fait une nuit blanche suite a la peur du lendemain (je précise que avant la rentrée 2014, je n'étais pas scolarisé, donc un peu en "vacances"). Depuis cette nuit blanche, j'ai développer de vrai troubles du sommeil, je sais a 100% que c'est psychologique mais il n'y a rien a faire, je ne dors plus comme avant.

J'ai toujours été quelqu'un qui aimais dormir et qui dormais assez voir beaucoup. Mais depuis cette nuit blanche, j'ai peur de répéter ces insomnies et de finir gravement malade, ce qui m'angoisse encore plus. C'est un cercle vicieux. Cependant, depuis la rentrée, c'est encore pire car je doit me lever a 7h00 et je dors encore moins qu'avant. Ça fait deux jours que je dors 1h-2h00 environ et que j'angoisse toute la journée car j'ai l'impression que je vais mourir par manque de sommeil et a cause de ces angoisses.

J'aimerais vraiment trouver une solution pour me rassurer, calmer mes angoisses et mieux dormir. Moralement, je n'en peux plus, j'ai peur presque constamment. Je n'ai presque plus goût a rien. L'avenir est sombre, je suis presque sur que je vais mourir. Donner moi des conseils, s'il vous plait, j'en ai réellement besoin. J'ai besoin d'être rassuré, merci d'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Dim 7 Sep 2014 - 9:05

Bonjour,

Avant que Morphée réponde, quelques points :
- le manque de sommeil ne vous fera pas mourir: il y a sur ce forum plusieurs personnes dont moi qui peuvent témoigner du nombre de nuits très très mauvaises enchaînées, et qui sont toujours là. En revanche, le manque de sommeil influence fortement notre moral,, et altère notre capacité de jugement. Il faut essayer d'en tenir compte dans ces moments là, ce qui n'est pas facile. Dans ces moments là; il faut se dire je vois tout en noir, mais ce n'est pas la réalité.
- votre situation fait penser à une dépression (je ne suis pas médecin). Cela se soigne avec un bon médecin (médicaments + psychothérapie).
- les somnifères ne régleront absolument pas votre problème. Il faut traiter le problème à la source, par exemple en commençant par mettre sur papier la liste de vos angoisses : -de quoi ai je peur, que peut-il se passer, que puis-je faire pour résoudre ce pb ...

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dns78



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Dim 7 Sep 2014 - 17:34

Merci pour votre réponse. Ce week-end, moralement, c'était mieux. J'ai aussi dormi plus. L'angoisse est partie pour l'instant. Oui il va falloir que je m'occupe de ça et vite parce que j'en ai vraiment marre. Merci encore pour votre réponse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Mar 9 Sep 2014 - 11:19

Je ne peux que répéter les éléments de la réponse (parfaite et complète!) de DD31.

Il faut à la fois traiter la cause de cette anxiété importante, et garder des habitudes qui permettent un bon sommeil (celles qu'ont les gens qui n'ont pas de problème de sommeil mais qu'on perd dès qu'on s'inquiète de ce dernier): ne pas passer trop de temps au lit pour chercher à rattraper le sommeil perdu, garder une heure de lever régulière, etc... voir les conseils de bonne hygiène de sommeil sur notre site en suivant le lien:
http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/retrouver-sommeil

Par ailleurs on voit bien que le simple fait de chercher à dormir va à l'encontre de l'abandon que requiert l'endormissement, c'est pourquoi il est nécessaire de se faire aider pour sortir du cercle vicieux de l'insomnie.

Et en tout état de cause, on ne meurt pas d'insomnie, celle-ci altère plutôt notre façon de voir les choses et notre motivation.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Dns78



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Mer 10 Sep 2014 - 18:32

Merci pour votre réponse, ça me rassure quand même. Depuis 4 jours, j'ai mieux dormi, mais cette nuit impossible de fermer les yeux. J'ai du m'endormir épuisé environ 1 heure avant que le réveil sonne. Le plus dur, c'est le lendemain. La journée a été longue, c'est épuisant. J'en ai parler a mes parents et ils ont dit que si cette semaine, ça n'allait pas mieux, qu'on allait consulter. Le problème c'est quand je vois que je ne m'endors pas, j'angoisse ce qui me maintient éveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Mer 17 Sep 2014 - 10:12

L'anxiété de ne pas dormir peut à elle seule suffire à vous maintenir éveillé... Il parait judicieux que vous puissiez acquérir des techniques pour gérer l'anxiété en général, ce qui vous sera bénéfique pour toutes les situations similaires et ne pourra en plus qu'améliorer la qualité de votre sommeil..
C'est en effet celle ci que vous devez privilégier, en laissant à l'arrière plan la quantité d'heures:
- Proscrivez les excitants ou la café, thé dans la journée,
- arrêtez l'utilisation d'écrans (télé, ordinateur, tablettes ou portable) 2 ou 3 heures avant le coucher
- attendez de bien sentir la somnolence le soir avant d'aller vous coucher, et prévoyez un temps de décompression pour faire une transition entre la journée et l'abandon du sommeil
- gardez une heure de lever bien fixe quelle qu'ait été la nuit (quitte à faire une petite sieste de 20 minutes en début d'après midi) et exposez vous à la lumière du jour le matin.
- favorisez l'exercice physique dans la journée, idéalement le matin.

Vous optimiserez ainsi la bonne qualité de votre sommeil, même si la quantité ne vient que dans un second temps...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Dns78



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Lun 6 Oct 2014 - 21:13

Bonsoir,

Je voudrais faire part de mon amélioration. Je dort mieux même si j'ai encore des nuits ou la peur de ne pas dormir ressurgit. Je fait beaucoup moins de rêves. Mais je me sens quand même fatigué, mais moins. Cette nuit par contre, j'ai eu froid et j'avais regarder une film d'horreur l'après midi, j'ai passer une nuit agitée, j'ai mal dormis et durant la journée je me sentais mal. Mais sinon, globalement je me sens vraiment mieux, mentalement et physiquement. Je sais qu'on peut s'en sortir, il suffit de lâcher prise sur ces peurs, d'accepter le fait d'avoir ce problème, en gros, il ne faut plus en avoir peur. Je ne sais pas comment j'ai fait, mais par moment j'arrive a oublier mes problèmes et a mieux dormir, je me sens mieux, je vis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Mar 7 Oct 2014 - 13:24

Félicitations pour cette amélioration! Le fait de pouvoir aller à contrecourant du cercle vicieux (mauvais sommeil qui entraine peur de na pas dormir, générant un mauvais sommeil, etc...) est de très bon augure! plus vous allez vous détacher de votre sommeil, meilleur sera ce dernier!
Multipliez en effet les "distractions" qui vous mettent à distance des différentes peurs que vous avez. Méfiez vous néanmoins des écrans dont la lumière retarde la période de propension au sommeil, et favorisez plutôt les activités dont vous êtes partie prenante (et non pas passif comme devant la télé), en privilégiant les sorties à l'extérieur.
Enfin, limitez peut être les sources anxiogènes comme les films d'horreur, qui risquent de donner du contenu à votre activité onirique déjà un peu trop abondante à votre goût!
Merci de votre retour et bonne continuation!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Dns78



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Lun 5 Jan 2015 - 11:03

Bonjour,

Cela fait plusieurs mois que mon sommeil s'est amélioré. Mais je ne dort pas bien. Je m'explique. Avant, j'avais du mal a m'endormir et je m'endormais très tard. Maintenant, c'est l'inverse, je m'endors assez rapidement mais durant la nuit, je vais me réveiller beaucoup de fois ( environ 4 à 5 fois par nuit). Même si je me sens mieux qu'avant, je sens que ce sommeil n'est pas vraiment réparateur. Comment régler ce problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Angoisse et insomnie    Mar 6 Jan 2015 - 10:19

Vous avez déjà réussi à rompre l'habitude d'avoir du mal à vous endormir, c'est vraiment bien!
C'est néanmoins un peu le même phénomène que vous expérimentez avec ces éveils nocturnes.
Il est en effet normal de se réveiller au milieu de la nuit. Ce qui l'est moins c'est de ne pas se rendormir. Une nuit de sommeil voit se succéder plusieurs cycles de sommeil, chacun durant entre une heure et demie et deux heures, au cours desquels apparaissent les différents stades de sommeil. De brefs éveils séparent deux cycles de sommeil. Mais si la plupart des gens enchaînent sur un autre cycle sans même se souvenir le lendemain qu'ils se sont réveillés, il suffit d'avoir une quelconque préoccupation, ou inquiétude ou douleur, pour que le ré-endormissement tarde un peu. Et une fois qu'on se voit ne pas dormir, le cercle vicieux de l'insomnie se remet en place.
Ainsi, continuez à favoriser tout ce qui peut augmenter la détente avant votre coucher, voire tout au long de la journée.
Veillez également à ne pas passer trop de temps au lit, ce qui tend à fractionner d'autant plus le sommeil. Attendez d'avoir bien sommeil pour vous coucher, ne tardez pas au lit le matin mais privilégiez une heure régulière de lever, et si les éveils nocturnes durent, n'hésitez pas à vous relever et entreprendre une activité calme mais bien différenciée du sommeil, pour ne vous recoucher que lorsque les signes de somnolence apparaissent à nouveau. Votre sommeil gagnera en qualité!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Angoisse et insomnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnie totale Aidez moi !
» Insomnie, angoisses, difficultés à aller dormir
» angoisse nocturne et insomnie de ma fille 3 ans
» Comment combattre l'insomnie
» Pyélonéphrite, antibiotiques... et angoisse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: