Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Au secour : complétement perdu le sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nezumi



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Au secour : complétement perdu le sommeil   Jeu 11 Jan 2007 - 10:14

Bonjour à tous,

Je viens vers vous parce que je n'en peux plus. Je ne dors plus ou peu. Je vous explique un peu mon parcour pour que vous compreniez mieux... J'ai eu 30 ans cette année. Cela fait presque 1 an et demi que je suis au chomage. J'ai eu de nombreuses crises d'angoisses, des remises en questions énormes si forte qu'il y a peu de temps j'ai même eu le syndrome de dépersonnalisation. J'étais complétement décalée au niveau sommeil. Je m'endormais vers 5, 6h et je me réveillais vers 14h. Je cherchais du boulot la nuit(le net,les petites annonce sur les journaux ), je mangeais la nuit, je faisais le ménage bref je faisais tout la nuit. Ce fut une grande période de vide. Quand on est décalé à ce point, on ne vit qu'à moitié... Depuis peu j'ai enfin trouvé du travail et de nombreuses choses s'arrangent. Je suis de nouveau heureuse et j'apperçois enfin un peu d'espoir. Mais voilà, le sommeil m'a quitté. Impossible de dormir. Je tourne en rond dans mon lit et ma maison. C'est affreux et ça me gache la vie au moment ou j'aurais besoin d'être en pleine forme. Je ne dors que 3 à 4 h quand je dors... C'est terrible, j'ai l'impression d'être dans du coton, je tremble, je baille toute la journée. J'aimerais télement que ça s'arrange. Je ne veux pas que tout mon nouveau petit bonheur s'arréte parce que je fais de l'insomnie. J'ai besoin de votre aide, de vos témoignages. J'ai aussi tout un florilége de questions complétements idiotes aux quelles j'espére que vous répondrez sans trop vous moquer . Je suis d'une nature trés angoissée, vous allez comprendre...:

Peut on ne plus s'endormir du tout ? (celle là elle est trés bête, mais bon Shocked !!)
Est t'il possible de ne pas dormir même en prenant des médicament ? (ho celle là aussi elle est bête Rolling Eyes !)
Arrive t'on à vivre normalement quand on ne dort pas beaucoup ?
Le manque de sommeil entraine t'il la dépression nerveuse ?
Y'a til des solutions sans passer par une médication à vie ?
Heu est ce que ça s'arrange ou ça empire avec le temps ?

Voilà, j'vous avez dit que j'étais une angoissée Embarassed !

Je vous remercie par avance.
J'irais me présenter sous peu (là je dois partir au travail). Excusez moi ce n'est pas trés poli de poster avant les présentations, j'espére que vous ne m'en voudrez pas trop.

Merci encore

T.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Au secour : complétement perdu le sommeil   Ven 12 Jan 2007 - 10:14

Mes félicitations d'avoir trouvé un travail .... c'est pas facile, mais malheureusement le sommeil vous avez quitté. Pour vous aider j'ai quelques questions..

Quels étaient vos horaires de lever et de coucher avant de trouver votre travail (dans la semaine et le weekend)?
Quels sont vos horaires de lever et de coucher actuellement?
Quel âge avez-vous?

En reponse à vos questions

Peut on ne plus s'endormir du tout ? Non ... ou au moins que pour des périodes cvourts - la période le plus longue est 240 heures sans sommeil
Est t'il possible de ne pas dormir même en prenant des médicament ? mais oui bien sur - les angoisses severes ou les décalages de rytrhme circadien peuvent en rendre les médicamants inefficace - et ca meme sans l'accoutoumance.....
Arrive t'on à vivre normalement quand on ne dort pas beaucoup ? IL y a des courts dormeurs qui sont trés bien avec 4 heures de sommeil par nuit - tout depend si vous avez des difficultés pendant la journée. il y a une tendance à dormir un peu moins avec l'age....
Le manque de sommeil entraine t'il la dépression nerveuse ? oui et beaucoup (mais il faut savoir que la dépression entraine une insomnie donc il est parfois difficile de demeler les choses....)
Y'a til des solutions sans passer par une médication à vie ? Oui, les thérapies comportementales sont trés efficaces - voir le site du Morphée pour les informations concernant les groupes d'insomnie
Heu est ce que ça s'arrange ou ça empire avec le temps ? Oui en générale......

Bon courage, et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
hk70



Nombre de messages : 1
Age : 47
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Au secour : complétement perdu le sommeil   Ven 12 Jan 2007 - 18:56

salut ! j'ai lu ton mail, je suis passé par là d'une certaine facon,
Je suis content que tu ai trouvé du travail effectivement c'est pas facile.
moi j'ai 36 ans et j'ai des problèmes avec les cycles de sommeils, je me réveille à la fin d'un cycle comme si j 'étais d'attaque a bosser.
cat je reste éveillé pendant la durée d'un cycle de sommeil entier, ce qui fait que le matin je me leve avec l'impression d'etre fatigué Sleep .
C'est pas facile, d"'autant plus que je suis sous hypnotiques et que ca ne fait rien.... Basketball
Bon voila si tu as des nouvelles sur ton état de sommeil fais moi signe,

amitié flower

Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophromob



Nombre de messages : 292
Localisation : 78 Le Chesnay
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Au secour : complétement perdu le sommeil   Mer 17 Jan 2007 - 21:13

Je me souviens d'un médecin qui durant ma formation de sophro nous avait parlé de cas de personnes dont la production de mélatonine et de (sérétonine ou dopamine...) je ne sais plus, enfin celle qui fait l'effet inverse était complètement à l'opposé de la normale. Certains acteurs de théatre sont dans ce cas, ce qui explique leur facilité à vivre décalé.
Le Dr Morphée pourrait peut-être dire si cela peut arriver d'un seul coup...
un outil comme l'EFT permet d'avoir une action sur la composition du sang, l'équilibre des hormones : peut-être serait-il possible alors de "programmer" une production harmonisée de ces substances. je sais que cela peut paraitre bizarre, mais il y a des expèriences assez surprenantes sur ce sujet.
Sinon, la sophro pour recaler et programmer un sommeil "normal" tout en commençant la gestion des angoisses.
A l'origine, le décalage a pu être une sorte de "fuite" // la nuit qui reste une symbolique de fragilité voire de mort (on s'en remet heureusement au réveil ! sunny )
Dabs tous les cas,apprendre la relaxation profonde (comme en sophro) peut t'aider à rester en forme pour ton nouvel emploi (félicitations ! ) car une séance de 20 mn équivaut à 2 h de sommeil. Bon, ce n'est pas une solution à très long terme, mais c'est utile, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sophromob.over-blog.com/
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Au secour : complétement perdu le sommeil   Jeu 18 Jan 2007 - 9:58

En reponse à la question posé par Sophromob - j'ai pas mal des patients qui vivent leur vie à l'opposé des horaries normales - ils ont un boulot de nuit, un vie sociale nocturne .... et oui ca peut trés bien être les acteurs de théatre ......

En effet les rythmes de l'horloge biologique se cale sur ce rythme de vie plutot nocturne, et donc le sommeil viens pendant le jour, et l'éveil al nuit. les difficultés commence quand ces personnnes essaye d'inverser leur rythme - donc travailler la journée et dormir la nuit. Il est trés difficile de changer les habitudes (et d'autant plus avec l'age). Les méthodes existe pour faciliter le 'switch'....... dont les conseils d'hygeine de sommeil, la luminothérapie et eventuellement la mélatonine. Notez que la mélatonine n'est pas disponible en France et la qualité de mélatonine acheté par voie de l'Internet est de qualité TRES variable..... donc je deconseille l'automédication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Au secour : complétement perdu le sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au secour : complétement perdu le sommeil
» A l'aide je suis complétement perdu par rapport à l'oral d'es
» Sommeil décalé
» prblme de sommeil depuis des années: j'ai perdu mon travail!
» Deux copines complètement bourrées...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: