Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Nuits fragmentées

Aller en bas 
AuteurMessage
Milouchti

Milouchti

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 16/11/2018

Nuits fragmentées Empty
MessageSujet: Nuits fragmentées   Nuits fragmentées EmptyVen 16 Nov 2018 - 11:12

Bonjour,
Je suis maman d'un petit garçon de 6 mois qui nous comble de bonheur. Seule ombre au tableau : le sommeil.
Actuellement en congé parental, je passe beaucoup de temps avec lui et nous avons développé un lien fort au fil des mois. Depuis septembre, il va a la crèche 2 fois par semaine et y sera a plein temps en janvier prochain. Nous avons commencé la diversification il y a 3 semaines, je l'allaite toujours la nuit et tire mon lait le jour avec pour objectif un sevrage début d'année prochaine.
Comme tout jeune bébé, il se réveillait au départ 2-3 fois par nuit pour téter, il est ensuite passé au rythme d'une tétée par nuit. A 2 mois, il nous a même fait 2 nuits complètes pendant nos vacances puis a repris son rythme de 2 tétées par nuit. Début octobre, il a eu son premier rhume et nous réveillait 4-5 fois par nuit du fait de sa toux. Cette fréquence est depuis la sienne. Hormis les 2 tétées a 2h et 5h, il se met a pleurer et a besoin d'être cajolé pour se rendormir. Sa gigoteuse, son doudou imprégné de notre odeur ne parviennent pas a l'apaiser. Nous avons essayé l'homéopathie, les massages ou même calé mon coussin d'allaitement dans son lit afin qu'il se sente dans un petit cocon mais sans reel effet. Hier soir, pour la première fois je l'ai laissé pleurer 15 minutes au moment du coucher, je l'ai retrouvé de travers, ruisselant de transpiration, hurlant et ayant regurgité un peu de lait. Ceci dit, il ne s'est par la suite réveillé "que" 3 fois dont 2 pour téter.
En ce qui concerne les siestes, il dort très peu a la crèche (2 x 30 minutes) et fait des siestes courtes aussi a la maison sauf si je le prends dans mes bras.
Je me pose beaucoup de questions : ai-je tissé un lien trop fort avec lui qui l'empêche de s'émanciper ? Dois-je le laisser pleurer plus souvent ? Les tétées nocturnes sont-elles un obstacle a un sommeil continu ? Je vous remercie d'avance pour vos analyses et bon conseils
Revenir en haut Aller en bas
 
Nuits fragmentées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Réseau Morphée :: Problème d'inscription au forum-
Sauter vers: