Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 crises et pleurs endormissement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sirine



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: crises et pleurs endormissement.   Jeu 3 Nov 2016 - 10:55

Bonjour,

Chaque soir est devenu une angoisse pour nous, après une journée de travail bien remplie, nous redoutons le sommeil de notre fille d'un an. Depuis moins d'un mois, elle n'accepte plus de dormir dans son lit, parfois même qu'au seuil de sa chambre elle commence à pleurer fort. Nous avons tout essayer ( dans tous les cas elle met pratiquement plus d'une heure avant de dormir) :
- endormissement dans les bras dans la pénombre en chuchotant avec des calins, quand elle arrive à s'apaiser on essaye de la coucher dans son lit : pleurs et cris.
-endormissement dans les bras dans la pénombre debout, elle s'endort dans les bras, 10 mn plus tard nous essayons de la poser dans son lit : pleurs et cris.
-endormissement dans les bras, jusqu'au sommeil profond, on la dépose dans son lit elle ne se reveille pas, cela fonctionné pendant un certains moment mais pas longtemps.
Après plusieurs jours de fatigue...:
-endormissement dans notre lit, elle reste calme mais met du temps à s'endormir, après une demie heure de sommeil, nous testons de la déposer dans son lit cela marche une fois sur deux, sans pleurs ni reveil.

Par moment dans la nuit elle pleur nous évitons de la prendre dans les bras posons une main sur sa tête, elle ne se calme pas, trop de pleurs, nous la prenons au bras et du coup elle ne veut plus se rendormir dans son lit, elle arrive à se rendormir dans notre lit avec nous, quelques minutes plus tard essayons de la remettre dans son lit elle dort, cela marche une fois sur deux.

Hier pour moi, maman, c’était l'apothéose, elle ne voulait dormir ni dans les bras ni dans notre lit, ne voulait pas que je reste assise, ni allongée à ses cotés, elle pleurait sans cesse...mon mari a pris le relais elle s'es finalement endormie sur le canapé en jouant mon mari sur le PC, dans la pénombre peu avant 21h00. Son record à été ces derniers jours à 22h30.

Son heure de sommeil habituelle est située entre 19h30 / 20h00. Je tiens à signaler qu'elle ne fait pas de quatre pattes, elle enchaîne les poussées dentaire depuis cet été, les incisives latérales haut sont en train de percer ( elle a 3 paires de dent maintenant).

Merci de m'eclairer sur cette situation. Preneuse de tous conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vmk



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: crises et pleurs endormissement.   Jeu 3 Nov 2016 - 21:04

Bonjour,

Avant de te donner d'éventuels bons conseils, j'ai quelques questions!

Combien de siestes fait-elle dans la journée?
Que mange-t-elle le soir?
Quel est votre petit rituel de coucher?
Une fois endormie, lorsque vous arrivez à la coucher dans son lit sans qu'elle se reveille, jusqu'à quelle heure dort-elle?
As-tu tenté de lui donner du doliprane au coucher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13260
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: crises et pleurs endormissement.   Mar 8 Nov 2016 - 12:11

compliqué de comprendre la situation via un forum, mais une piste me parait importante: l'endormissement se prépare bien avant l'heure de mise au lit. Il y a des routines qui vont petit à petit permettre à l'enfant de baisser son niveau d'éveil, et accepter la séparation de la nuit.Vous piocherez dans les remarques suivantes ce qui peut vous concerner:
- importance d'un enchainement d'activités de moins en moins stimulantes le soir, pour arriver tranquillement au rituel du coucher.
- certains petits, qui n'ont pas pu profiter de leurs parents autant qu'ils le voudraient la journée ont besoin de "rattraper" ça le soir; donc parfois, même s'il est tard, et que tout le monde est fatigué, consacrer un temps de détente exclusivement réservé à l'enfant, l'aide ensuite à mieux accepter la séparation du coucher.
- le rituel du coucher est capital dans ces cas là: c'est un moment d'intimité, toujours le même, qui va préparer l'enfant à accepter de se séparer pour la nuit. Même si vous l'accompagnez pour l'instant dans son endormissement il faut que ce rituel soit là, c'est un repère important.
- un enfant trop fatigué aura un mal fou à trouver le sommeil, et peut paraitre paradoxalement en forme, car agité, alors qu'il est au bout de ses forces; cibler au mieux la "fenêtre de sommeil" facilite l'accès au sommeil.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
crises et pleurs endormissement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bébé 20 mois endormissement difficile
» Adaptation en crèche et grosses larmes!!!!!!!!!!!!!!!!!
» 23 mois et pleurs à l'endormissement ! Classique ? Mais help
» pleurs de bébé
» Progrès, voisinage, pleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil du nourrisson-
Sauter vers: