Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Problèmes divers, besoin d'aide.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mylieva



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/03/2014

MessageSujet: Problèmes divers, besoin d'aide.    Ven 21 Mar 2014 - 10:10

Bonjour, équipe et membres de ce forum !

Je vous écris parce que j'en ai marre. Marre que mon sommeil m'"handicape" autant.

J'ai 20 ans, et je suis étudiante.

Petite, j'avais déjà des soucis de sommeil. Principalement des paralysies (qui m'ont traumatisée petite, je ne vous le cache pas), des rêves lucides dans lesquels j'essayais de toutes mes forces de me réveiller sans y parvenir ( ma mère me secouait comme un prunier ou me versait de l'eau froide sur le front, sinon elle paniquait devant mon inconscience ) , et du somnambulisme fréquent.

Tout ceci s'est arrêté vers mes 10 ans, et je n'ai pas eu de sommeil perturbé jusqu'à mes 15 ans, où j'ai entamé un épisode dépressif.

Le somnambulisme est revenu en force. Etant interne au lycée, c'est ma colocataire qui me racontait. Parfois, j'allumais la lumière. Je tournais en rond, ou bien je restais tout simplement debout 5 minutes à côté de mon lit avant de me recoucher. Quand j'étais chez moi, je me réveillais parfois habillée. N'importe comment, mais habillée. Mon beau-père m'a un jour surprise à me servir un verre de lait dans la cuisine, et remonter dans ma chambre sans le boire, laissant toutes lumières allumées, frigo ouvert.
De fil en aiguille, à 16 ans, une psychiatre idiote (pardonnez-moi l'expression mais elle l'était vraiment) m'a fichue sous antidépresseurs et somnifères ( respectivement DEROXAT et STILNOX), alors que je n'étais pas particulièrement insomniaque. Durant le traitement, j'ai eu de tels troubles de la mémoire que j'ai décidé d'arrêter les somnifères au bout de 3 mois. Et les anxiolytiques au bout de 8 mois.

Depuis l'arrêt de tout ça (et le rétablissement de l'épisode dépressif, aujourd'hui ça va très bien, je précise) , mon sommeil est devenu un grand n'importe quoi.

Entrant à la fac fin 2012, je vis seule depuis lors.
Le somnambulisme est resté. Ma brosse à cheveux ne se retrouve pas dans mon lavabo par hasard, ni ne me suis endormie de mon plein gré dans la douche, par exemple.
A 18 ans, je supportais les jambes sans repos, mais également les bras. Je me retrouvais à 3h du matin à faire des pompes et des génuflexions par dizaines. En m'étonnant d'en être capable d'ailleurs, comme si dans ces moments là, j'avais 15x l'énergie normale que je pouvais fournir à mes membres. cela doit faire 3 ou 4 mois que ça ne m'est pas arrivé, sûrement parce que je bois moins de café.
Très récemment, à 19 ans, j'ai eu droit à un enchaînement de plusieurs paralysies du sommeil en l'espace de deux semaines. Ce qui ne m'a pas rappelé de très bons souvenirs.
Je recommence également à faire des rêves lucides. Qui me font toujours rater le réveil.
J'ai des périodes d'insomnie, et des périodes où je dors trop. Juste, TROP. Parfois je suis en amphi, et je m'écroule comme une masse sans même le sentir venir. Et surtout, souvent, je ne me réveille pas le matin, et c'est là mon plus gros problème.
Je programme environ 8 réveils en 40 minutes sur mon téléphone. Les sonneries sont différentes à chaque réveil,  juste hyper violentes et au volume maximum ( Du bon hardrock ou de l'électro insupportable, désolée les voisins). Pour éteindre l'alarme, je dois remettre dans l'ordre croissant une série de quatre chiffres. Et bien. Ceci n'arrive pas à me réveiller. J'ai donc ainsi raté plusieurs cours, même un examen, qui a failli me coûter ma licence.
Je vous écris d'ailleurs aujourd'hui car je viens tout juste de rater mon réveil. Une heure trop tard, et un cours raté.
Les professeurs et mon entourage me considèrent comme une grande paresseuse, mais c'est plus fort que moi. Au réveil, j'ai l'impression de commencer par être comme somnambule, puis me réveiller vraiment un moment plus tard. Si je suis accompagnée, je peux même dire des choses incohérentes au réveil, sans même m'en souvenir. Comme si mon rêve continuait. Et je me réveille totalement une fois sous ma douche, ou sur les toilettes, sans me souvenir de comment je suis arrivée là. Je suis dons capable d'éteindre mes multiples réveils, résoudre autant de puzzles simples, sans pour autant être en éveil.

Je finirais en précisant que mes bilans sanguins récents sont tout à fait normaux, que je suis constamment fatiguée, et que ma tension est le plus souvent trop basse.  Les médecins que j'ai pu voir ne voient pas de problèmes (vu les résultats d'analyse) et me conseillent juste une psychanalyse, autant vous dire que je n'ai vraiment pas les moyens financiers. Et hors de question de reprendre des somnifère ou un quelconque psychotrope, j'en garde un trop mauvais souvenir. En attendant je prend de la valériane et de l'escholtzia le soir, avec des huiles essentielles de mandarine et de marjolaine. Super pour s'endormir, mais pas pour empêcher les troubles.

Ça ne peut plus durer. J'ai raté 6h de cours du matin cette semaine. C'est de pire en pire.
J'ai également très peur d'un accident. je cache mes clés et autres objets dangereux (par exemple, mon sécateur, mes couteaux, mon fer à lisser) parce que je fais aussi des cauchemars, et que je ne voudrais pas me mettre à les vivre en dormant.

En espérant que vous ayez eu la patience de lire jusque ici. Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14598
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Problèmes divers, besoin d'aide.    Ven 21 Mar 2014 - 12:06

Visiblement ça ne va pas de tout: somnambulisme, paralysies du sommeil et une somnolence importante: à mon avis il faut consulter dans un centre du sommeil. SI vous vivez en IDF vous povuez faire appel au Réseau Morpéhe pour une aide à la prise en charge. Sinon consulter le sir du sommeil et santé http://www.sommeilsante.asso.fr/trouvez/trouv.html afin de trouver un centre à proximité de chez vous.

En attendant, il est essentiel de vous imposer les horaires de lever et de coucher réguliers, y compris le weekend (plus que les horaires sont variables, pire la somnambulisme), de toujours dormir sans une chambre 'sécurisée' c'est à dire fenêtres fermés porte fermé à clef, et en pyjama (en cas ou...) et d'éviter l'alcool et tout traitement sédatif. Il se peut que les troubles vont beaucoup s’améliorer une fois que vous avez optimisé votre hygiène du sommeil.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Problèmes divers, besoin d'aide.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'ai besoin d'aide c'est urgent, s'il vous plait..
» Besoin d'aide . Fournitures scolaires ...
» Besoin d''aide en épistémologie de la géographie
» besoin d'aide pour mon cas pratique de droit
» Lecture d'image : besoin d'aide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Parasomnies de l'adulte-
Sauter vers: