Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez
 

 je suis au bout du rouleau

Aller en bas 
AuteurMessage
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 2:15

Bonsoir,

je suis maman d'un petit garçon de 8 mois et 1/2 et je vie la même chose que vous TOUS!!!! je suis au bout du rouleau !!! son sommeil est très difficile toujours avec un accompagnement de ma part : les bras, le sein(allaitement exclusif)
il ne c pas s'endormir tout seule.
il ne s'endort qu'a 22h- 23h si c'est pas plus tard ,le plus souvent au sein et réclame plusieurs tétés la nuit a 1h ou 2 d'intervalles et n'accepte pas la sucette!!! il a très rarement fais c nuit !!!
Pour les siestes, c'est moi difficile, il s'endort toujours au sein vers 12h et se réveille vers 14h il prend son déjeuné puis dort vers 17h jusqu'à 19h et là il dîne. des fois , quant je peux , je repousse sa première siestes jusqu'à 14h ( après avoir déjeuné)
Pour le reste du temps, c'est un petit garçon calme, souriant, joueur.

Le soir pour dormir c le calvaires : mon mari le berce de temps en temps mais il ne veut que moi!! il pleur, il gigote ....pendant au moins une 1/2 h puis dort au sein et des fois avec la sucette et si je le laisse seul ds son lit ( ds ma chambre) c la kata. affraid
Le matain il se reveille vers 9h30
comment l'amener a s'endormir seule et sans pleure? me comprendra t il si je lui parlerai fermement en lui disant qu'il devrai dormir et ne plus téter la nuit ? pourra t-il se passer du sein la nuit ???
MERCI DE ME REPONDRE , JE SUIS VIDEE , VRAIMENT FATIGUEE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 11:34

bonjour

alors , personne pour me répondre? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia-Lu



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/11/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 12:38

Bonjour !
Je pense qu'on ne peut pas t'apporter une autre réponse que celle que tu crains sans doute : il faut le laisser trouver son sommeil tout seul. A son âge, il peut rester plusieurs heures sans manger, en revanche toi tu as besoin de faire des bonnes nuits ! Donc quel que soit la manière dont tu vas t'y prendre, progressivement, d'un coup, avec ton mari pour t'aider, toute seule, il va falloir passer par ds moments où tu l'entendras pleurer mais où tu n'iras pas le calmer...
Pour commencer, mets le dans son lit avant qu'il se soit endormi au sein dans la journée : il va sans doute hurler, c'est bien normal qu'il ne soit pas d'accord pour changer une habitude qui ne le dérange pas du tout ! Mais sois bien sure que pour le bien de tte ta famille, tu dois dormir... Et ensuite, même chose pour la nuit !
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 13:43

flower
MERCI pour le conseil. finalement c la seule solution!!
Le problème est aussi le fait de dormir très tard qui me fatigue au point de ne plus pouvoir dormir apres lui!! d'ailleurs g poste le message hier a 2h15 du mat!! affraid Shocked le jour je ne fais pas de siestes et la nuit je dort pas!! comment faire pour qu'il puisse dormir tôt comme un bébé normale?
merci encore flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence.ff



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 25/11/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 13:52

hello
mia-lu a raison je pense et tout ce qu'elle a écrit est juste
as-tu pu lire quelques témoignages et réponses données sur ce forum? c'est vraiment très instructif et cela donne des pistes et des "méthodes"
si tu lis aussi les diverses réponses données par le Dr Morphée, tu devrais trouver des pistes pour réussir à enrayer ce fonctionnement
regarde aussi les vidéos et explication figurant sur ce lien; il y a pleins de choses qui sont très bien expliquées

http://www.reseau-morphee.org/page24491.asp

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elo



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 19:43

bonsoir !!

mais ton bébé est normal !!! c'est juste que le descriptif des bébé dans les livres ne reflete pas la verité !!!

laisser pleurer un bébé, voila la reponse que l'on donne ici.... si ton bébé ne s'endort qu'avec toi, au sein, et téte la nuit, et bien c'est parce qu'il a besoin de cela !!!

si tu as besoin de sommeil, estce que le papa peut prendre le relais ?

ma fille a neuf mois et demi, elle ne s'endort qu'au sein, tete plusieurs fois la nuit, et a le sommeil leger en journée, et bien c'est son rythme... le rythm du bébé n'est pas le meme que celui de l'adulte....

c'est parce que tu repond positivement au besoinde ton bébé qu'il sera epanoui, qu'il aura confiance en lui et en ses parents !!!
si tu le laisse pleurer, deja tu aura le couer brisé, ainsi que lui, se qui signifie bein que ca va a l'encontre de ce qu'il faudrait faire !! ? et que vas tu lui apprendre, et bien que ces besoins ne sont pas important donc qu'il n'est pas important.
Su r le moment, et pendant pusieurs mois tu sera satifaite, ennfin, il dort !!! mais lui, dans sa tete, dans son coeur !!!!
un bébé n'est pas a cassé, a dresser, mais a accompagner, c'est ce que je pense.... oui, nous sommes fatiguées mais les avantages que cela en decoulera d'accompagner nos petits bouts sera positif sur du tres lond terme !!!!

je te conseil un livre : etre parent le jour et la nuitaussi de William Sears...

ne laisse pas pleurer ton bébé ... il va se sentir si seul et abandonné.... ce n'est que vers 12-18 mois qu'il comprendra que tu es dans la piece a coté, la, il va croire que tu as disparut !!!! quel frayeur, n'est ce pas ....???

je te souhaite bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallet



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/02/2006

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 20:12

Je ne suis absolument pas d'accord avec Elo. Ce n'est pas parce que tu laisses pleuré un bébé, que tu l'abandonnes ou qu'il va se sentir abandonné. Evidemment, on ne laisse pas un bébé pleurer pendant des heures sans rien faire ni lui expliquer ce que tu fais surtout à 8 mois.
Bien sûr qu'il faut respecter les rythmes du bébé. S'il s'endort tard, c'est effectivement son rythme pour l'instant. Mais la maman, c'est toi sourour et pas ton bébé, c'est à toi aussi, de lui imposer quelques règles (attention, ce ne sont pas les mêmes règles que pour un enfant de 2 ans ou plus).
Mais à 9 neuf mois, un bébé qui ne s'endort qu'au sein, ce n'est pas bon, ni pour la mère, ni pour l'enfant. Comment font les mères qui travaillent ? Imagine Elo, si tu tombes malade, si tu dois t'absenter ou pire. Le bébé, qui ne s'est habitué qu' à toi, alors là oui c'est la cata.
Et qu'est ce que tu fais des bébés qui ont besoin de pleurer pour s'endormir car il y en a.
Je suis maman de 2 enfants, le premier a énormément pleuré au début et comme toi, il ne s'endormait qu'au sein. cela a duré 6 mois. Après j'ai repris le travail et je n'en pouvais plus. J'ai donc laissé mon fils pleurer la première et la deuxième nuit, en allant le voir de temps en temps. cela a été radical, il a fait ses nuits après et ce n'est pas pour autant qu'il se sent abandonné.
Pour la deuxième, je n'ai pas fais pareilje lui ai appris rapidement à s'endormir seule, certes elle ne fait pas ses nuits (4 moi) mais elle s'endort seule, se réveille en gazouillant et ne tête qu'une fois.
Bref sourour, c'est toi qui sait ce qu'est le mieux pour ton enfant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyJeu 18 Déc 2008 - 23:45

flower merci bcp pour c réponses , ça fait du bien de savoir que je suis pas la seule a vivre ce affraid
flower a bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia-Lu



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/11/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyVen 19 Déc 2008 - 19:50

Elo a raison.... dans son cas à elle. mais visiblement, la situation actuelle déplait à Sourour, donc il faut que ça change. Et on rend pas service à nos enfants en s'oubliant complètement. Si endormir ta fille au sein ne te pose pas de problème et que tu n'es pas fatiguée, pourquoi changer ? Chaque famille a ses propres fonctionnements, du moment qu'on s'y retrouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyVen 19 Déc 2008 - 20:07

Bonsoir tt le monde,
hier ct le bouquet!! Shocked Shocked mon pti loup c endormie a 21h cheers mais c réveillé une bonne 10ene de fois !!! affraid donc g pratiquement pas fermer l'oeil!! drunken dés que je m'assoupie il se réveil, je l'ai laissé 2 fois s'endormir seul et c pas facile!! il a pleuré , chouiné...!! pour la sieste , il n'a fait qu'une seule à 13h30 après avoir mangé jusqu'à 14h45 donc je me disais que la nuit ça va être +ou- calme ! c raté!! là il dort depuis 19h qui est l'heur de manger normalement!! je doit partir il se réveil! a plus. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea84



Nombre de messages : 18
Age : 40
Date d'inscription : 19/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyVen 19 Déc 2008 - 21:18

bonjour,

Je confirme ce que dis Elo : ton enfant est normal!!! Il est par contre "anormal" de vouloir qu'il fasse "nos nuit" car il fait ses nuit... mais pas au sens ou on aimerais)

Je viens de découvrir ce forum, et je suis estomaquée de ce que je lis!!! Il me semblais que préconiser de laisser pleurer un bébé étais révolu...

Que quand on en puisse plus, qu'on est fatigué, on pose son enfant et qu'on reste à côté, en lui parlant, en lui expliquant que "maman est épuisée, elle ne supporte plus les pleurs et a besoin de sommeil, mais qu'elle est toujours la pour lui", on souffle 5min et on repart avec un gros câlin, je veux bien.


Petit exposé :

Il existe plusieurs famille les "nidicoles", les "suiveurs" et les marsupiaux (portés);

-les nidicole, sont par exemple les poule / poussins , le petit peut rester seul dans son nid, c'est prévu comme cela par l nature, dès sa naissance c'est comme cela que son instinc s'attend à ce que ça ce passe.

-Les "Suiveurs" son par exemple le jument / poulain, le petit se hisse très vite sur ses pates, suis sa mère, et peut rapidement courir pour fuir le danger.

-les marsupiaux, comme les guenon, chimpanzé, les kangourou, les koala... son de la famille des porteurs / portés, l'homme fait également partie de cette famille, le petit ne peux ce mouvoir seul avant environ huit mois (plus pour nous qui ne portons pas nos enfant en continu), et petit à petit se détache de sa mère pour prendre son indépendance (vous avez vu un africain qui à 5 ou 6 ans dort encore avec sa mère? la suis partout en s'accrochant à ses jupes? Non, car il a eu tout ce que son instinct s'attendait à recevoir des sa naissance : un contact permanent avec un être humain (pas toujours le même....))

L'homme génétiquement depuis la nuit des temps, n'est pas fait pour être laissé "dans un coin", son instinct lui dis alors qu'il est en danger, car il ne peut se protéger seul. Et donc il pleure, il pleure, il pleure, jusqu'à ce que quelqu'un réponde à son besoin de sécurité, et lorsque son besoin de sécurité et de contact physique est assouvi, il se calme et peut même s'endormir paisiblement.

Et même la nuit, le bébé a besoin de ce contact, de cette présence, pour être en sécurité.

Un bébé qui pleure, c'est un bébé dont le besoin intrinsèque, inné de sécurité n'est pas respecté.

Il faut aussi garder à l'esprit que le bébé, jusqu'à un certain âge (variable d'un enfant à l'autre, de la même manière que l'apparition de la première dent) le bébé n'a pas conscience, ni du temps qui passe, ni de la distance, ni de l'espace, des pièces, du mur et du fait qu'on est "juste à côté",... cela ne veux rien dire...

Lorsque nous posons un bébé et que nous sortons de son champ de vision, il se sent "abandonné", ce qu'il ressent est aussi fort que si comme ça, de but en blanc, votre compagnon vous disait "je te quitte" et quittais définitivement la maison, (je l'ai vécu, je sais de quoi je parle, on se sent mourir)

Autre chose importante à garder à l'esprit : ne nous arrive-t-il pas de nous réveiller la nuit, suite à une position inconfortable (et les bébé ne sont pas très à l'aise pour se retourner, il s'entrainent, nuit après nuit, jour après jour...)? Parce que dans la journée nous avons eu des souci, une contrariété? Ou par un cauchemar, ou parce que nous avons trop froid? ou trop chaud? Nous rendormons-nous toujours facilement? Et parfois, manger un carré de chocolat ne nous aide-t-il pas à retrouver le sommeil? Ou juste se lever aller au toilette, puis nous recoucher.

Et nous mesdames, lorsque nous avons nos règles, et que nous mettons des "couches", dormons nous aussi bien? Ne les changeons nous pas aussi la nuit?

Comment réagirions nous si, incapable pour une raison ou une autre, nous dépendions de quelqu'un qui viennent nous voir et nous disent : "tu n'as pas besoin de manger", ou ne répondent pas à nos appels? Alors que nous avons la langue sèche, l'estomac qui se tord de faim? Ou, bien qu'ayant choisis de s'occuper des nous (lorsque nous serons en maison de retraite, et qu'ils seront payé pour ça...), préfèrent dormir, plutôt que de s'occuper de nous?


La solution est simple : le cododo, laisser l'enfant grandir et prendre confiance en lui, un jour il voudra "sa chambre", "son lit" comme les petits copain. Nous avons mis un lit "suédois" (la marque pas chère mais solide I*EA), dont un des côté est remplaçable par un bandeau vendu avec le lit, et nous l'avons collé au notre, ajusté la hauteur avec un deuxième matelas, fait en sorte qu'il ne puisse pas aller se coincer et s'étouffer (il faut quand même être attentif). Et au moins, quand il tête la nuit, je ne me lève pas, il est la je lui donne le seins, et la plupart du temps on se rendort ensemble pendant la tété.

Je prend souvent pour exemple une amie, dont l'ainé à 17 ans, et la dernière 17 mois, ils ont 7 enfants en tout, cododoté à fond (tant qu'ils ne sentaient pas que l'enfant étais prêt), et leurs enfant n'ont aucun problème de sommeil, d'indépendance (au contraire), ou d'éducation, ils sont polis, calmes, équilibrés, il ont confiance en eux, et les parents sont sereins et reposés...



Gallet a écrit:
Mais à 9 neuf mois, un bébé qui ne s'endort qu'au sein, ce n'est pas bon, ni pour la mère, ni pour l'enfant. Comment font les mères qui travaillent ? Imagine Elo, si tu tombes malade, si tu dois t'absenter ou pire. Le bébé, qui ne s'est habitué qu' à toi, alors là oui c'est la cata.
Et qu'est ce que tu fais des bébés qui ont besoin de pleurer pour s'endormir car il y en a.

Pour te répondre : je travaillais (je suis en création d'entreprise depuis 2 mois) à la SNCF, en horaire décalés, donc de nuit, et il n'y avais aucun problème, mon fils s'endormait avec son père au lieu de moi, un biberon au lieu du seins, c son papa qui se levais la nuit, et quand je suis malade, mon bébé étant avec moi, je l'allaite à la demande sans problème.

De plus, 9 mois ça fait pas beaucoup pour "apprendre" certains n'ont besoins que de deux mois (j'ai fait mes nuits à deux mois) d'autre de 3 ans (mon frère à fait ses nuits à 3 ans, lorsque ma mère c'est enfin décidé à dormir avec lui : au bout de 3 nuit il faisait "ses" nuits et à réintégré son lit...)

Et aussi, que savons nous vraiment de ce que ressent un bébé? Qui sommes-nous pour dire qu'il ne ce sent pas abandonné? Qu'en savons nous vraiment? Et comme nous n'avons "aucun" souvenir conscient de ces périodes, nous ne le savons pas...

J'espère ne pas avoir été trop brusque, ou dure, je ne juge pas, je trouve dommage que l'on vous entretiennent dans l'erreur, avec des conseils "médicaux".

Si vous voulez en savoir plus sur les bébés, une autre façon de voir les choses : Jean liedloff "le concept du continuum", "mon bébé comprend tout" du Dr Aletha Solter, et les site et forum de maternage. Ou vous découvrirez que le cododo et quelques choses de très pratiqué, et qui n'a que de bon côté (des enfants souvent plus calmes, entre autre, plus attentifs, moins stressé, plus confiant en eux), et surtout des parents sereins!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bebeco.canalblog.com/
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyVen 19 Déc 2008 - 22:23

flower merci bea84!! c très bien expliqué et très convainquant mais tu parle de cododo jusqu'à quel âge? moi je me dis que c pas une bonne idée dans le même lit collé au sein pcq il va s'habituer et ne voudra plus dormir seul dans un lit! ( expérience de certaine personne que je connais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea84



Nombre de messages : 18
Age : 40
Date d'inscription : 19/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptySam 20 Déc 2008 - 7:41

Rassure toi sourour, il ne va pas "s'habituer" au mauvais sens du therme, si tu choisis de faire confiance à la nature, à ton enfant, en te disant qu'il sait ce dont il a besoin, tant que tu ne mettra pas de rapport de force dessus, il ne devrais pas faire durer le plaisir plus que necessaire.

Le cododo peut parfois durer 4 mois, parfois 3 ans. Tout dépend du besoin de l'enfant, et de quand tu démarre.

Dans le livre de Jean Liedlof que je cite plus haut, elle donne en exemple des parents d'un enfant de 4 ans, très turbulent, hyperactif, dont les parents, après avoir lu le livre regrettaient de ne pas avoir répondus aux besoins de leur fils bébé, et, sur les conseil de Jean Lidlorf on choisit le cododo "réparateur", au bout de trois mois, leur fils a voulu réintégré son lit... Et il se battais moins à l'école, était plus attentif....

Ton enfant voudra sa chambre, son lit, son indépendance, cela ce fera en temps et en heure, mais c'est lui qui doit décider.

Toi du décide si il peut avoir ou non tel objet, tel aliment, si taper c'est bien ou mal, tu lui pose des limites pour cetaines choses, mais la, tu peux lui faire confiance, ça ne durera pas éternellement.

si tu fait le choix du cododo, fait le a fond, si non ton bébé risque de plus savoir (un jour maman satisfait mon besoin, un jour non), et, s'il comprend beaucoup de chose concrète comme manger, boire, l'abstrait est très dur comme fatigué, revenir, demain, pas ce soir...)

Personnellement, pour mon dernier, Gabriel, qui a 15 mois j'ai choisis le cododo vers ses 13 mois, après avoir lu "le concept du continuum", et même si mon fils se rendormait volontier dans son lit la nuit, il se réveillait entre 1 et 5 fois, je fatigais pas mal.

Les début on été difficile pour le papa, car nous n'avions pas de lit à côté du notre, et donc il bougeait beaucoup la première semaine, car c'était nouveau pour lui de se réveiller à côté de ses parents. Un fois l'adaptation faite, tout s'est bien passé, nous dormions mieux, et puis rapidement nous avons acheté un lit "suédois". Aujourd'hui, quand viens le soir, je l'endort au seins, ou il fini de s'endormir dans son lit parfois, avec moi à coté, et lorsqu'il se réveille la nuit, (entre 22h et 3h du mat, ça dépend des nuits), son papa me l'emmène et il fini la nuit avec nous, par fois il tête 1 fois, par fois toutes les heures... mais ça je ne m'en souviens jamais avec précision : je dort!!!!

Il arrive parfois que je soit "obligée" de me coucher avec lui, en l'endormant au seins allongé, quand il est malade ou fait ses dents.

Mais je ne regrette pas. Car je sais que c'est ce dont il a besoin. Et je suis maman pour cela aussi.
Même si c'est dur parfois, car la société nous renvoi une image erronée de la maternité et du bébé. Et nous fait donc culpabilisé en nous faisant croire que si notre bébé ne fait pas ses nuit à tel age, c'est que nous avons loupé quelque chose : c'est faux, un bébé met deux ans à trouver son rythme "définitif", pas 4 mois.... et nous devons l'aider à prendre confiance en lui, afin qu'il puisse faire lui même l'apprentissage de l'endormissement seule t volontaire.

Bon courage!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bebeco.canalblog.com/
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptySam 20 Déc 2008 - 13:58

flower merci bea flower et bon courage a toi aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nlwnnlsch



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 19/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyDim 21 Déc 2008 - 15:43

Sourour, si tu ne veux pas laisser pleurer ton bb, il y a d'autres méthodes... Heureusement qu'on n'est pas pbligés de laisser pleurer nos enfants, sans leur répondre! Je crains qu'on ne leur apprenne juste que ça ne sert à rien de nous appeler quand qqch ne va pas...
Je te conseille "un sommeil paisible et sans pleurs" d'elisabeth Pantley, un super bouquin pour apprendre progressiveent à ton bb à se passer de toi, sasn pour autant le laisser souffrir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sourour



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyDim 21 Déc 2008 - 22:41

merci nlwnnlsch flower
Aujourd'hui il a fait une seule sieste de 12h10 à 14h20 sans même déjeuner!! Sleep et là il vient de dormir mes après quoi !!! g essayé de le mettre dans son lit pour qu'il dorme seul avec toujours le même rituel qui est le sein ou la sucette , la berceuse mais rien a faire il a pleuré donc g fini par le prendre dans mes bras et je l'ai mis au sein jusqu'à son endormissement!!!!! j'espère que la nuit sera calme!
bonne nuit et bon courage a tous! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia-Lu



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/11/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Re: je suis au bout du rouleau   je suis au bout du rouleau EmptyDim 21 Déc 2008 - 23:19

C'est très formidable toutes ces méthodes Solther, Liedrof, cododo etc etc mais bon si la mère est épuisée et qu'elle ne dort pas bien avec son bébé, on fait quoi ? C'est vraiment de la folie de dire qu'on "abandonne" un bébé lorsqu'on le laisse retrouver son sommeil seul. Bien sûr que ça prend un peu de temps, boen sûr que le bébé pleure car il n'est pas d'accord mais heureusement il y a toute la journée pour qu'il soit convaincu que sa mère l'aime...
On a beau dire, le meilleur service qu'on puisse rendre à un enfant, c'est de lui laisser la possibilité d'apprendre à s'endormir seul et confiant. Si les parents pensent que l'enfant se sentira abandonné lorsqu'il est dans une chambre confortable, dans un lit douillet, avec une petite veilleuse et la porte ouverte si besoin, c'est peut-être parce que eux ont un problème avec leur vision du sommeil. On est pas abandonné quand on est seul !

Bref, bon courage Sourour, fais ce que tu penses être bien, ne culpabilise pas si tu veux laisser ton bébé pleurer pour penser à toi. Tu sembles en avoir besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea84



Nombre de messages : 18
Age : 40
Date d'inscription : 19/12/2008

je suis au bout du rouleau Empty
MessageSujet: Et le papa?   je suis au bout du rouleau EmptyLun 22 Déc 2008 - 7:05

Je lit dans ton premier message que le papa le berce, mais que ça ne marche pas.

As-tu essayé de tirer ton lait? A 8 mois la lactation est bien en place, (avec un bon tire lait type med*la, remboursé par la sécu et la mutuelle la plupart des fois), et le papa le donne? Soit le soir, soit au premier réveil?

Ou que le papa se lève la nuit pour te l'amener, et soit vous le gardez dans votre lit, soit il le ramène dans son petit lit?

Mettre un deuxième lit bébé, accolé au votre, ceux du suédois sont pas cher et de bonne qualité? car il est vrai que partager le même lit s'il n'est pas très large, et / ou que bébé bouge beaucoup... ce n'est pas évident

Ou mettre votre matelas par terre avec un matelas à côté...


Si non, pour réagir à tes propos mia-lu, mais sans jugement de part, je désire juste ouvrir à la réflexion sur un sujet très délicats : pourquoi toujours vouloir "déculpabiliser"? Et ne pas être honnête avec soi même?


C'est comme pour la fessé, lorsque notre main part et qu'on dit au gamin "tu l'a mérité, tu l'a bien chercher", ou que l'on se dit "c'est de sa faute, il n'avais qu'à pas me pousser à bout"... J'ai envie de dire la que c'est de l'hypocrisie, faisons les choses, mais soyons honnête au moins : c'est moi, l'adulte qui ne me suis plus maitrisé...

Alors assumons ce que nous faisons comme choix éducatif, ou lorsque nous sommes a bout et que nous pensons ne pas pouvoir faire autrement, ou ne voulons pas. Je ne peux pas me lever, je le laisse pleurer... j'assume. Sans me martyriser pour autant.



Non nous n'abandonnons pas nos bébé : mais eux le ressente ainsi!!!!

Mais je ne croie pas que les parents qui pensent que leur enfant se sente abandonné ont un problème, ils sont juste conscient de que le bébé n'appréhende pas cette notion abstraite, et ce jusqu'à 18 mois en moyenne, parfois plus parfois moins.

Pour sourour en plus, ton bébé à 8 mois c'est la période de la séparation, de la différentiation maman / moi (le bébé),apprendre à exister seul... pas évident...

bon, je vais changer une couche bien fumante... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bebeco.canalblog.com/
 
je suis au bout du rouleau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je suis au bout du rouleau
» Je suis a bout....
» Je suis au bout du rouleau... besoin d'aide svp...
» Mutation Lettres modernes académie de Bordeaux 2017, help ! Je suis au bout du rouleau.
» Au bout du rouleau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil du nourrisson-
Sauter vers: