Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez
 

 les benzodiazepines

Aller en bas 
AuteurMessage
Tullio



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 28/12/2007

les benzodiazepines Empty
MessageSujet: les benzodiazepines   les benzodiazepines EmptyVen 4 Jan 2008 - 12:48

Initialement posté dans le forum Problème d'inscription au forum
ARMELLE a écrit:
Bonjour,

Il y à 30 ans que je prends des benzodiazépines et je sais que ma mémoire est vraiment atteinte. J'ai perdu beaucoup de mes connaissances et ne me souviens pas, ou plus, d'un film que j'ai vu par exemple la semaine derniè Je me demande, à terme, comment vais-je devenir, une femme sans tête, sans passé ?

Il y a 2 ans ½ , j’ai décidé seule d’arrêter ces médicaments, mais je ne savais pas à quel point la désaccoutumance serait longue et douloureuse, tant sur le plan psychique que physique. Je me suis retrouvée comme les drogués avec un corps en manque et souffrant de maux multiples (nerfs, viscères contractés, cœur, jambes et bras douloureux, brûlures du dos, syndrome des jambes sans repos). Mon corps entier était malade et à force de remuer la nuit je m’étais démise une épaule. Jamais je n’aurais imaginé une descente aux enfers aussi longue, et avec autant de problèmes…pour n’arriver à réduire que de moitié !!!

J’ai appris d’ailleurs, qu’il était plus difficile de se désintoxiquer des benzos que de l’héroïne ! C’est dire la violence de ces médicaments.

Désormais un peu plus calme, je continue de diminuer petit à petit, en grattant la moitié de Havlane et la moitié de Urbanil… et je me dis que je ne tiens pas encore le bout ! Heureusement, il m’a été prescrit de la mélatonine, ce qui me permet d’avancer dans cette désintoxication tout en dormant un peu.

La question qui me hante est de savoir, si un jour, une fois désintoxiquée, je retrouverai la mémoire ? Sachant que les cellules du cerveau sont les seules à ne pas se renouveler ?

Avez-vous une idée sur cet après possible ? La perte de mémoire est-elle inéluctable après autant d'années de prises médicamenteuses ?

De tout cœur merci d’exister.

Armelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15235
Date d'inscription : 29/11/2005

les benzodiazepines Empty
MessageSujet: Re: les benzodiazepines   les benzodiazepines EmptyLun 7 Jan 2008 - 11:25

Les études sur la mémoire suite à un sevrage des benzodiazépines ne sont pas nombreuses et contradictoires. Il y a une amélioration de la mémoire après l'arret des benzodiazépines, mais l'amélioration n'est pas immédiate - il faut attendre des semaines, et il est possible qu'il restera certains difficultés.

Une chose est sur - la majorité de mes patients, ayant réussi leur sevrage parlent d'un sommeil plus 'naturel', plus récuperateur, et se sentent beaucoup plus en forme... Donc continuez votre travail - le chemin et long et pénible mais il vaut la peine de le parcourir......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
valérie



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/03/2008

les benzodiazepines Empty
MessageSujet: Re: les benzodiazepines   les benzodiazepines EmptyLun 17 Mar 2008 - 11:58

ARMELLE a écrit:
(...)

J’ai appris d’ailleurs, qu’il était plus difficile de se désintoxiquer des benzos que de l’héroïne ! C’est dire la violence de ces médicaments.

Désormais un peu plus calme, je continue de diminuer petit à petit, en grattant la moitié de Havlane et la moitié de Urbanil… et je me dis que je ne tiens pas encore le bout ! Heureusement, il m’a été prescrit de la mélatonine, ce qui me permet d’avancer dans cette désintoxication tout en dormant un peu.

Bonjour,
Je vois qu'on vous a préscrit de la Mélatonine... je ne savais pas que c'était possible en France. Je suis franco-américaine et j'ai découvert la mélatonine il y a qq années déjà, j'en prends régulièrement et ça ma changé la vie! cheers

Ne le trouvant pas en France, ma famille m'en apporte régulièrement, et j'en commande depuis peu sur le net. Commander des médicaments sur le net est tjrs un peu hasardeux, il faut trouver un site de confiance qui commercialise des produits reconnus.

J'ai encore des problèmes à règler pour retrouver un vrai sommeil, et cherche à me défaire du Zolpidem, mais la Mélatonine me permet d'avoir un sommeil de bien meilleure qualité. sunny

A ma connaissance, la mélatonine (hormone du sommeil) n'entraîne pas de réactions secondaires, et je vous conseille vivement de tenter l'expérience. Qu'en pensez-vous Dr. Morphée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15235
Date d'inscription : 29/11/2005

les benzodiazepines Empty
MessageSujet: Re: les benzodiazepines   les benzodiazepines EmptyJeu 27 Mar 2008 - 12:20

La mélatonine n'est pas une hypnotique proprement dit, bien qu'il existe aux Etats-Unis les hypnotiques analogues de la mélatonine comme la ramelteon, et bien sur la mélatonine elle meme. La mélatonine agit sur l'horloge biologique en avancant la phase du sommeil, et donc a certainement une place chez les personnes en retard de phase (fréquent chez les ados par exemple).

La mélatonine est disponible de facon limité en France sous le controle d'un spécialiste du sommeil et dans les bonnes indications, bien sur. Des agonistes de la mélatonine et la mélatonine à liberation prolongée font l'objet des études en France actuellement. Les effets sécondaires sont considerées comme mineurs par rapport avec les benzodiazépines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
les benzodiazepines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les benzodiazepines
» LES BENZODIAZEPINES
» Arrêt temporaire du Sifrol, qui l'a déjà fait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: