Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)

Aller en bas 
AuteurMessage
julien974



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Ven 25 Mai 2018 - 22:52

Bonjour,
Certaines pharmacies propose un test de prévention de l'AVC, cette analyse d'une nuit d'enregistrement est actuellement prise en charge sous certaines conditions.

Quel rapport avec ce sujet ?

Le rapport est que cette analyse inclut une évaluation du nombre de micro-éveils, de leur fréquence et de leur durée moyenne. La conclusion de cette évaluation est donnée sous forme d'un risque d'apnées du sommeil (de faible à élevé).

Question: avez-vous fait ce test ? Avez-vous pu comparer à une polygraphie respiratoire ? à une polysomnographie?

Que pense le réseau MORPHEE de cette évaluation peu couteuse de la qualité du sommeil? Est-elle fiable ?

https://www.neurocoach.fr/en-savoir-plus/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14794
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Ven 1 Juin 2018 - 16:00


Avant d'échanger avec mes collègues pour vous donner une réponse concertée, permettez-moi d'avance d'avoir des doutes sur la validité d'un tel système…au moins concernant la détection du syndrome d'apnées du sommeil, sujet bien connu du Réseau Morphée.
Il n'existe aucun système de détection automatique fiable à ce jour...les polygraphies ventilatoires lues automatiquement surestiment autant qu'elles sous estiment le problème.
Le site ne met pas de référence sérieuse concernant une validation de l'enregistreur utilisé...bref, prudence +++ Compléments de réponse à venir...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14794
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Ven 8 Juin 2018 - 15:01

Il y a aucune information technique sur le site, pas de référence à des études ayant validé le système. Il semble que cela soit basé sur l'analyse de la variabilité cardiaque ce qui reflète le fonctionnement du système nerveux autonome. Il n'y a à priori pas de détection de la saturation en oxygène avec ce dispositif, or c'est essentiel pour détecter les apnées...

En résumé, on est face à un système capable de détecter la variabilité de rythme cardiaque, peut-être les arythmies. La fibrillation auriculaire est parfois ignorée et est un facteur de risque important d' AVC. Mais les apnées ? La variabilité cardiaque peut témoigner d'une fragmentation du sommeil, qui n'est pas du tout spécifique du syndrome d'apnées du sommeil...Bref, même si la technologie sous-jacente a des qualités, le message associé ne me permet pas adapté. Des études sont à réaliser pour prouver l'intérêt en dépistage systématique d'un tel dispositif en prévention de l'AVC...

Une consultation chez votre médecin traitant +/- chez un spécialiste du sommeil si vous ronflez et/ ou avez un sommeil non récupérateur reste à ce jour recommandée(s) dans la prévention de l'AVC !

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
julien974



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Ven 8 Juin 2018 - 21:31

Merci bien pour votre réponse + cette réponse concertée.

Bilan de mon test à partir de cet ECG nocturne:

- Effectivement, pas de détection de la saturation en oxygène.
- L'enregistreur utilise deux électrodes, l'une collée au bas des cotes à gauche, l'autre sous la clavicule droite.
- durée d'analyse:  8h40
- micro-éveils: 39
- fréquence des micro-éveils: 4,5 / h
- durée moyenne des micro-éveils: 22 s

- Analyse de la qualité du sommeil: aucun risque d'apnées du sommeil identifié par cet enregistrement. Suspect

Pour info je suis pris en charge pour SAS modéré depuis plusieurs années; j'ai volontairement interrompu mon traitement pendant cette nuit d'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14794
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Mer 20 Juin 2018 - 14:06

Votre témoignage va plutôt en faveur de nos doutes…
Néanmoins, sachez que nous demandons en général l'arrêt du traitement des apnées pendant 3 jours avant le contrôle diagnostic, car l'effet du traitement peut être encore perceptible les deux nuits qui suivent l'arrêt.
En tous cas, les propositions de cet ordre vont se multiplier très vite, et il convient de vérifier la validation des objets miraculeux que l'on nous propose...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Farkas

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/11/2017

MessageSujet: Re: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Jeu 21 Juin 2018 - 20:04

MORPHEE a écrit:
... l'effet du traitement peut être encore perceptible les deux nuits qui suivent l'arrêt.

Dans quel sens ? Le jour suivant l'arrêt du traitement, on fait plus ou moins d'apnées qu'une semaine plus tard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14794
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)   Ven 29 Juin 2018 - 14:01

L'effet du traitement est encore perceptible pendant 48h : moins d'apnées !
C'est la raison pour laquelle, quand on organise une polysomnographie de contrôle pour vérifier l'index d'apnées (par exemple quand le patient a perdu du poids), il lui est demandé de dormir 3 nuits sans sa machine, avant l'examen.
Il y a probablement entre autres un effet antiinflammatoire indirect du traitement : en supprimant les apnées , la ventilation sous pression permet aux muqueuses d'être moins inflammatoires, moins gonflées et donc moins d'apnées...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Enregistreur indirect d'apnées du sommeil (ECG)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche d'apnée du sommeil : question bête !
» apnée du sommeil ,ppc et jambes sans repos
» Etude apnée du sommeil
» Apnée du sommeil , PPc et jambes sans repos
» Insomnie et apnée du sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Ronflements & Apnées du sommeil-
Sauter vers: