Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnie cyclique

Aller en bas 
AuteurMessage
Sami51



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/05/2018

MessageSujet: Insomnie cyclique    Mer 9 Mai 2018 - 13:35

Bonjour à tous Sami 23 ans ,

Voila il y a peu prés 1 an et demi j'ai commencé a avoir des acouphènes et de l'hyperacousie(un dysfonctionnement de l'audition qui occasionne une hyperfragilité de l'ouïe) a la suite d'un traumatisme sonore ( enfin je pense ). Étant quelqu'un de nature anxieuse inutile de vous dires qu'a partir de cela mes nuits en on pris un coup. Au tout début j'avais des périodes d'angoisse au moment du couché car le soir mes acouphènes sont plus audible cela se traduisait par une difficulté d'endormissement avec au moment ou je commence a m'endormir une vive douleur , ou un point entre les pectoraux juste en dessous , des réveilles nocturnes... j'ai plus ou moins réussis avec des traitement homéopathique , et le soutiens de mes proches a retrouver un sommeil convenable malgré que je sois un petit dormeur. J'avais des rechutes a peu prés tous les 2/3 mois pendant quelque nuits (3/4) ou je dormais mal mais je m'en sortais.

Mais voila , depuis 3 mois j'ai commencé avoir des nuits ou je ne dormais que 4 , 5 heures avec plusieurs réveil sans vraiment savoir pourquoi cela me stressé car je suis sportif et je me disait " Sami il faut absolument que tu dorme ! " Sami , tu a lu tout un tas d'articles sur le désastre du manque de sommeil sur le corps " " Sami comment veut tu progresser sans au minimum 7 heures de sommeils " etc ...une petite cure de valériane passiflore etc et je redormais pendant 2 semaines convenablement selon moi avant de retrouver mon sommeil plus ou moins agité . En revanche ces 2 dernières semaine sont un véritable calvaire , laissez moi vous montrez

Mardi 2 mai 2018 : 5 heures de sommeil avec 2 réveil de plus de 5 minutes chacun
Mercredi 3 mai 2018 : 6 heures de sommeil avec 6 réveil de plus de 5 minutes chacun
Jeudi 4 mai 2018 : 5 h 10 de sommeil avec 1 réveil de plus de 5 minutes
Vendredi 5 mai 2018 : 2 heures de sommeil avec 2 réveil de plus de 5 minutes
Samedi 6 mai 2018 :Je me couche a 22 heures impossible de dormir avant 4 heures du matin -- Je dors malgres tout de 4 heures a 8 h 30 soit 4 h 30
Dimanche 7 mai 2018 : Couche a 22 heures impossible de dormir avant 4 heures du matin -- je dors de 4 h a 6 h 30 soit a peu près 2 h 30 de sommeil
Lundi 8 mai 2018 : Je prend 2 Donormyl vers 22 h impossible de dormir avant 5 heures du matin je dors 2 h 50
Mardi 9 mai 2018 : 1 Donormyl vers 22 h impossible de dormir avant 5 heures 20 du matin et je me réveil vers 6 h 10 soit 50 minutes a peu prés de sommeil


Je précise que des que je pique du nez vers 22 h ces 3 derniers jours les douleurs et la sensations désagréable en dessous de la poitrine que je qualifierais de spasme revienne , c'est très étrange comme sensations mon généraliste ma dit que c'est " surement du au stress "

Autre chose j'ai découvert la maladie d'Insomnie Fatal Familiale un de mes soires d'Insomnie ce n'est pas tant l'a forme familiale qui me fais peur peur c'est celle Spongique j'y pense sans cesse , je me dit que je dors de moins en moins en plus j'ai toute la journée les paupières gauche et droite qui tremble toute seule , des sensations de courbature dans les membres ses derniers jours alors que je ne pratique plus de sport , je me retourne sans cesse dans le lit , les traitement homéopathique ne change rien , les somnifère sans ordonnance que j'ai pris non strictement rien fais ...et je sais que c'est une caractéristique de cette maladie de rendre le sommeil de plus en plus impossible malgres les prises de médicament. Pour finir cette nuit comme je les dits j'ai rêver dans mes petites 50 minutes de sommeil je me rappel parfaitement de mon reve et je me suis immédiatement réveiller a la fin du rêve, je crois que j'ai pu lire que c’était aussi une particularité de cette maladie , le fait aussi qu'elle modifie les fuseaux de sommeil ... Je me demande sans cesse si je ne suis pas au début de cette maladie

En outre des que je lit certains témoignages des gens qui sont insomniaque depuis 1 5 10 20 30 ans cela m'angoisse terriblement , je me dit et pourquoi pas moi ? Ces personnes on du eux aussi tout essayer et non pas spécialement eu d’améliorations , pourquoi échapperais a la règle ?

Quelques informations sur moi et mon rapport au sommeil, je dors depuis des années devant la TV l'ordinateur en mettant des films série inintéressante cela n'a jamais pour autant perturbé mon sommeil selon moi , je sais que je ne devrais pas, mais m'endormir devant un bouquin me fais me concentré sur mes acouphènes , m'endormir avec des bruits blanc ne me distrait pas assez j'en reviens continuellement a cherché mes acouphènes . Je n'est jamais jusqu'a il y a quelques semaines pris de somnifère mon médecin ma prescrit aujourd'hui un anxiolytique et un somnifère je testerais cela ce soir . J'angoisse aussi en me disant et si cela ne marche pas ? qu'elle solutions reste t-il ?Et au contraire , si je ne peu plus m'en passer que faire ?

Voila mon état de stresse globale en ce moment je ne sais pas si c'est une vrai maladie du sommeil , ou une anxiété du a mes acouphènes et mon hyperacousie qui ressort pas cycle et me fais perdre le sommeil même quand je pense que t va globalement bien. Peut etre devrais -je allez voir un psychologue ou un médecin du sommeil .

Merci a vous de m'avoir lu et vos avis sont les bien venus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14740
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie cyclique    Mer 16 Mai 2018 - 11:45

Les nuits que vous décrivez sont certes difficiles, et on comprend votre désarroi... Elles sont néanmoins parfaitement caractéristiques de l'insomnie psychophysiologique, et peuvent certainement être améliorées.
Il serait intéressant de connaître, en plus du nombre d'heures que vous dormez, la façon dont s'organise votre rythme veille sommeil. Pour cela, vous pourriez remplir quotidiennement un agenda de sommeil, téléchargeable sur notre site, en suivant le lien:
http://reseau-morphee.fr/wp-content/uploads/dlm_uploads/2016/04/Agenda2017.pdf
En effet, le sommeil est efficace quand il suit une architecture bien précise, permise par la régularité des horaires, et essentiellement ceux du lever. En gardant une heure de lever très fixe tous les jours même le week-end, vous favorisez une meilleure qualité de votre sommeil, qui vient se substituer à sa quantité quand celle-ci fait défaut.

Par ailleurs, si regarder une série vous apporte la détente requise pour pouvoir s'endormir (ce qui est tout à fait judicieux), cela va malheureusement de pair avec une exposition à la lumière d'un écran; or celle-ci donne une information à votre horloge biologique qui est contradictoire avec la survenue du sommeil: on voit bien là le début d'un cercle vicieux, où pour éviter de ruminer la pensée contre-productive "il faut absolument dormir", on vient se distraire par une autre activité, mais dont la forme vient précisément à l'encontre des mécanismes physiologiques qui sous-tendent le sommeil. Il est d'ailleurs parfaitement possible que, bien que vous n'ayez pas été gêné pendant plusieurs années par l'effet de la lumière, la fragilisation de votre sommeil vous y rende plus sensible.

Enfin, comme le suggère votre généraliste, l'anxiété semble également participer aux différents symptômes que vous décrivez, et est certainement majorée par l'insomnie elle-même. L'apprentissage de techniques de relaxation vous aidera sans doute à composer avec celle-ci.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Insomnie cyclique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» insomnie cyclique , maniaco-depression et angoisse...
» difficultés d'endormissement et insomnie
» insomnie trés matinale
» TROUBLES DU SOMMEIL, INSOMNIE, ANXIÉTÉ, DÉPRESSION
» Insomnie et peur de ne pas dormir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: