Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Pleurs incessants au coucher

Aller en bas 
AuteurMessage
Chris7560



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/03/2018

MessageSujet: Pleurs incessants au coucher   Mer 28 Mar 2018 - 11:14

Bonjour,
Je suis maman d'une petite fille de 4 ans et d'un petit garçon de tout juste 2 ans.
Avec le papa nous sommes séparés et avons les enfants en garde alternée 1 semaine sur 2.
Pour ma fille aucun problème.
Pour mon fils depuis 1 mois environ il ne fait que pleurer au moment du coucher. C'est valable aussi bien chez moi que chez le papa, il n'y a aucune différence, il se comporte de la même manière.

Je parle pour mon cas, nous avons toujours le même rituel le soir :
- après le diner brossage de dents tous les 3
- puis je lis une histoire à mon fils, petit calin et je le couche. Pas de veilleuse, il dort dans sa chambre.
- puis ensuite je m'occupe de ma fille.

Depuis 1 mois donc, dès que je sors de la chambre il se met à hurler "calins ! calins ! caliiiins !". Pour lui calins à deux significations : le vrai calin dans les bras mais aussi le prendre dans les bras (quand d'autres enfants disent "à bras", le mien dit "calin"). Il hurle "maman !" aussi évidemment. Des pleurs, des cris, des larmes, devient tout rouge, a des spasmes...bref.

J'ai un problème majeur : je suis en appartement. La voisine n'en peut plus. Je ne peux pas faire la méthode du 5-10-15 ou du 1-1-3-5, je ne peux le laisser hurler plus de 10 sec sinon j'ai le droit à un vacarme infernal de la part de ma voisine du dessus et cela fait d'autant plus peur à mon fils. À une époque, il pleurait aussi. J'ai employé la methode du 5-10-15 car je n'avais pas de voisins au-dessus, ni au-dessous (le rêve absolu) et ça fonctionnait très bien il avait 18 mois.

Mais là, ce n'est plus possible.

J'interviens donc très rapidement à base de calins et d'autres choses essayées maintes fois sans succès : lui donner de l'eau, prendre un ton ferme, laisser la porte entrouverte, mettre une veilleuse, le mettre au coin, rester et lui caresser le front jusqu'à ce qu'il s'endorme, le prendre dans les bras, le bisouter, lui parler d'un ton tantot doux, tantot ferme.
Et j'en arrive toujours au pire et ce que je m'interdis toujours de faire : le prendre avec moi dans mon lit.

Car j'en arrive à comprendre que c'est ce qu'il veut : il montre du doigt mon lit. Et lorsque je lui dit "NON, tu ne dors pas avec maman" Il se met à hurler de désespoir....

Résultat : avant-hier soir il a pleuré de 20h45 à 3h du matin (je vais le voir toutes les 10 secondes pour éviter d'importuner ma voisine - je vous laisse imaginer les nombreux allers-retours pendant près de 6h....) et s'est finalement endormi après que je lui ait caressé le front pendant 20 minutes, j'ai installé un petit tabouret pres de son lit sur lequel je m'assois et je lui dis doucement "sshhhh dodo" dès qu'il se met a pleurer...
Et cette nuit de 20h45 à 1h du matin il a encore pleuré, j'ai fini par abdiquer car je suis complètement épuisée, je l'ai pris dans mon lit. Et bien évidemment il s'est endormi de suite dans mes bras.

Je me suis réveillée à 3h du matin et j'ai tenté de le mettre dans son lit pour qu'il se réveille ce matin DANS SON LIT. Mais mon petit bonhomme s'est réveillé de suite à et a commencé à hurler. Donc je l'ai remis dans mon lit...
À 5H50 du matin, heure à laquelle la voisine se lève (les murs sont en papier), je l'ai remis dans son lit. Il a dormi 20 minutes. Et s'est remis à hurler. La voisine étant partie, je l'ai laissé pleuré et j'ai été prendre ma douche.
Quand je suis revenue il était l'heure de se lever, je lui ai parlé de cette nuit. Mais je n'ai pas l'impression qu'il se rende compte.

Je commence à être complétement épuisée de cette situation et je ne profites pas de mes enfants ! Le matin je suis un zombie, je prends mon café seule dans la cuisine alors que d'habitude je suis avec mes enfants dans le salon et nous parlons de la journée qui commence...au travail n'en parlons même pas.
Le papa habite dans une maison, il le laisse pleurer et il fini par s'endormir.

J'ai sorti tous les livres "tchoupi au dodo" "petit lapin ne veut pas dormir" " peppa pig fait dodo" pour lui montrer qu'on dort dans son lit tout seul comme un grand sans pleurer et surtout pas avec maman. Je pense aussi à l'homéopathie mais ne sais vers quoi me diriger...bref j'ai appelé ma PMI ce matin pour qu'une pédiatre me rappelle dans la journée... C'est très dur à gérer mentalement et je ne le sens pas serein évidemment. Pourtant avant que je le couche dans son lit il ne montre aucun signe de résistance : nous allons nous brosser les dents avec entrain, ensuite il part tout de suite dans sa chambre choisir un petit livre, il s'installe confortablement dans le fauteuil, adore parler pendant que je lui lis l'histoire, nous posons le livre, nous faisons plein de bisous et calins puis je le pose "aurevoir maman, a demain, beau dodo !" ...et dès que je ferme la porte c'est le drame absolu !

Si vous avez des solutions je suis tellement preneuse .....!

HELP !!!
Christine



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris7560



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/03/2018

MessageSujet: suite   Mer 28 Mar 2018 - 11:21

Je précise que je le couche toujours à la même heure : 20h45 (20h30 brossage de dents / 20h40 l'histoire) et qu'en journée et le week-end la sieste dure 2h et il ne pleure PAS DU TOUT. Il n'y a que la nuit. Hier j'ai demandé à ma nounou d'écourter la sieste à 1h. Ça n'a strictement rien changé. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Pleurs incessants au coucher   Mar 3 Avr 2018 - 10:00

Bonjour Christine,
En effet, on a du mal à faire face quand le manque de sommeil nous envahit!
Compte tenu du contexte de voisinage je crois que j'opterais pour un apprentissage de l'autonomie au sommeil très progressif : en installant par exemple un matelas au pied de votre lit , et en commençant par apprendre à votre fils à dormir systématiquement ailleurs que dans votre lit. Une fois cette étape accomplie vous pourrez envisager de le remettre dans sa chambre. Ce sera moins épuisant pour vous, et tolérable pour la voisine, et sécurisant pour votre fils.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Pleurs incessants au coucher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6 mois pleurs au coucher, pourquoi?
» Pleurs au coucher qui n'en finissent pas
» bebe 10 mois difficulté endormissement + pleurs nocturnes
» 4 mois, et pleurs inexpliquées à chaque mise au lit
» bébé 23 mois hurle au coucher et se réveille la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil de l'enfant-
Sauter vers: