Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 bébé RGO épuisé par des siestes difficiles

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Lun 12 Mar 2018 - 14:52

Bonjour

Je fais un long texte comme ça vous avez la plupart des infos...

j'ai un fils qui a 2 mois et qui est traité pour un RGO (reflux) douloureux depuis 1 mois (gaviscon, inexium).
Avant d'être traité, il hurlait en permanence pendant et après les tétées et dès qu'on le posait sur le dos. Il ne dormait que sur moi après s'est calmé sur le sein. La nuit il se réveillait dès qu'il avait un reflux s'il était couché. La journée, il s'endormait en fin de tétée sur moi et se réveillait dès qu'on le posait. S'il restait sur moi il se réveillait au bout de 30 minutes environ.

Depuis le traitement, les douleurs vont mieux et du coup le sommeil va mieux la nuit car il mange et donc se rendort sur le sein et peut dormir 4 à 6H d'affilée.
Par contre on a de gros problèmes de sommeil la journée.
Pour l'endormir: il commence à hurler dès que je le mets dans la gigoteuse pour le coucher, on dirait qu'il panique complètement.
Puis il se réveille au bout de 30 minutes précisément, toutes les jours, toutes les siestes. Il commence par respirer plus vite puis a un ou deux spasmes (et/ou des remontées), tourne la tête à 90 degrés et se réveille avec de forts pleurs avec la tête d'un bébé épuisé (yeux gonflés, rouge, pleurs caractéristiques). Impossible de le rendormir ou de le poser, il a un besoin énorme de bras.
Plus la journée passe, plus il est fatigué et plus l'endormissement et le réveil deviennent difficiles.
Il se réveille également au bout de 30 min si je le promène en porte bébé ou en poussette.

Il faut savoir qu'il dort couché dans le coussin d'allaitement depuis 1 mois car à plat il se réveille au bout de 5 minutes.

Depuis quelques temps, j'ai testé tout ce que j'ai pu lire dans des livres, sur des forums, etc... Je lis des choses sur les reflux, d'autres sur les dormeurs 3à minutes mais je ne sais pas si les 2 sont liés.
Endormissement :
J'essaie de le nourrir avant qu'il ne soit fatigué pour qu'il ne s'endorme pas sur le sein.
Je le couche dès qu'il présente des signes de fatigue sans attendre (1H15-1H30 d'éveil environ). Il peut rester calme dans son lit dans ce cas mais ne s'endort jamais, il finit par pleurer au bout de 10-15 min.
J'ai mis en place un rituel de sieste (petite histoire, berceuse, bercements et bisous/ paroles douces). Il se met à hurler dès que je le mets dans son lit. Je le reprends, le berce et mets environ 15 minutes à le calmer. Je le dépose dans son lit quand il dort presque et là il se remet à hurler. Je le reprends, je le calme en le berçant (5min) et je le repose. Rebelote. En général ca marche au bout de 3-4 tentatives.
Soit 30-60 min d'endormissement pour 30 min de sommeil.
Reveil à 30min :
J'ai essayé de poser une main sur sa poitrine et de chanter doucement au moment des 30 min. Ca peut marcher mais il se réveille quand j'arrête (même après 10min)
J'ai essayé de le laisser pleurer un peu mais ses hurlements me font mal au coeur.

Infos en plus :
Il n'arrive pas à se calmer dans d'autres bras que les miens, je dois reprendre le travail dans un mois et demi et je vois mal la nounou y passer autant de temps que moi.
Il commence doucement à tétouiller son poing, il n'a pas trop voulu d'une tétine.

Pour chacun des 2 problèmes,
- y a-t-il quelque chose que je fais mal? (ex: dormir dans le coussin d'allaitement qui a l'odeur du lait)
- Y a-t-il quelque chose que je ne fais pas et que je pourrai tenter? (le laisser pleurer 5, 10, 15 min comme certains le conseillent)
- Ou peut-etre il faut juste attendre qu'il grandisse? Si ça ne change rien de l'endormir au sein ou en le berçant sur la durée du sommeil car il faut juste attendre, ce serait plus simple que de me prendre la tête à le reposer qd il somnole...

Un grand merci par avance pour vos conseils. Avec une soeur de 4 ans un peu jalouse de voir bébé en permanence dans les bras, j'ai besoin de trouver une solution (s'il y en a une).

Gaëlle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 13 Mar 2018 - 13:14

Bonjour Gaelle,
Un premier point : ne pensez pas aux complications qui peuvent survenir chez la nounou. La nounou, c'est un autre monde, d'autres implications émotionnelles, donc inutile d'appréhender, ce sera l'affaire de la nounou, et ça se passera probablement bien mieux que ce que vous imaginez.
Le plus important, et c'est fait, était de diagnostiquer et traiter le reflux.
Votre bébé est tout petit encore, a une expérience de sommeil douloureuse liée à son reflux, et n'a donc absolument pas pu amorcer son autonomie au sommeil. D'autre part tous les bébés ne sont pas mûrs en même temps pour acquérir l'autonomie au sommeil. Certains en sont capables à 2 mois, après une période d'apprentissage, et d'autres ne seront prêts, avec le même apprentissage qu'à 6 mois.
Donc je pense qu'il faut avancer doucement sur cet apprentissage de l'autonomie au sommeil, et vous ménager aussi, pour penser à vous, et à la grande soeur, et au papa! L'important c'est de ne pas systématiser sein et sommeil. En revanche, si pour certaines tétées, vous optez pour l'endormissement au sein, ça ne me parait pas génant. Choisissez les périodes où il s'endort moins difficilement seul pour favoriser l'autonomie, et les autres faites au mieux pour toute la famille. Si vous même êtes plus reposé sur le sujet ( rien de plus éprouvant nerveusement de passer une heure à endormir un bébé qui va se réveiller 30 minutes après!), vous transmettrez votre sérénité, et progressivement tout s'apaisera.
Alors ne lisez plus rien sur le sujet, faites vous confiance, il n'y a rien que vous puissiez "faire mal" Very Happy

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mer 14 Mar 2018 - 10:39

Merci Morphée.
Entendre des paroles douces et encourageantes comme les vôtres font un bien fou. Ça change des personnes qui trouvent que c'est "un petit malin" ou un "capricieux". Elles n'ont pas vu la tête qu'il fait à chaque remontée de lait (au moins 2-3 fois après chaque tétée), sans être douloureux ca doit rester très gênant.

J'ai 2 questions encore.
Pour l'endormissement, si je le berce parce qu'il est fatigué et qu'il hurle sans discontinuer (et sans que je sente qu'il va se calmer) au bout de 10-15min, que vaut-il mieux faire?
- continuer jusqu'à ce qu'il craque et tombe de fatigue (si je m'en sens capable, ça dépend de la nuit précédente !)?
- ou arrêter pendant 15-20 min de tenter de l'endormir, jouer un peu puis recommencer?
- ou passer en mode porte bébé ou sein pour l'endormir d'une autre façon?

Et pour le réveil au bout de 30 minutes, pensez-vous qu'il faille essayer de le rendormir rapidement ou bien vaut-il mieux attendre 15-20 min ou carrément attendre le prochain cycle?

Merci pour cette aide
Gaëlle

PS : Pour la nounou, j'ai rencontré hier une nounou ivoirienne. Nous avons parlé sommeil. Elle porte les bébés dans le dos quand elle a des bébés comme le mien le temps qu'ils trouvent sereinement leur rythme et ils y dorment comme des bienheureux. je suis sûre que mon fils va adorer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 20 Mar 2018 - 15:28

bonne nouvelle pour la nounou Very Happy
Je pense qu'il vaut mieux faire une pause, mais pas passer au sein, ni jouer. Le mettre dans un endroit tranquille, à portée de votre regard, sans chercher à l'endormir.
Et lors des réveils tout dépend comment vous percevez le niveau d'éveil de votre bébé. Faites vous confiance, vous restez la mieux placée pour prendre les bonnes décisions !

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Help   Mar 27 Mar 2018 - 8:53

Help.
Les journées sont horribles. Mon fils hurle dès que son père ou moi l'amène dans sa chambre à l'heure des siestes. J'ai essayé de le poser si je n'arrive pas à le calmer au bout d'un moment mais il continue de hurler (la fatigue?). J'arrive de temps en temps a le calmer sans le sein mais cela nécessite de le porter d'une main en marchant et de placer son poing sur sa bouche de l'autre. Sauf qu'il pèse 7kg à 3 mois. Compliqué de tenir longtemps à une main. Mais il hurle de plus belle si on s'assoit. On dirait vraiment qu'il a aussi associé bercement ds les bras et sommeil.
Je l'ai laissé à ses grands parents un jour et suis sortie pour voir. Il a hurlé 1h au moment de la sieste (pas avant). Il s'est effondré qd je l'ai repris ds les bras en revenant.
Il vient d'avoir 3 mois et hier a été la pire journée depuis longtemps. J'ai envie de tout lâcher et de l'endormir au sein mais je sais aussi que pas une solution car je dois commencer à le sevrer. Je peux aussi sortir en porte bébé a chaque sieste mais je dois alors le garder jusqu'à ce qu'il se réveille et Il est lourd. Avec son père il hurle qd il est fatigué. J'ai peur que mes bras finissent par remplacer mes seins ds l'endormissement ce qui ne sera pas mieux.

La nuit avec le changement d'heure il.senfort maintenant vers 8h30, réveil tétée vers 2h30 ou 3h30, s'endort sur le sein (j'essaie de le descotcher), re réveil vers 6h. Pas une grosse faim si receil précédent vers 3h mais besoin du sein pour se rendormir. Possible 3eme réveil vers 7h30 (bruit fait par sa soeur). Crevé mais ne se renfort qu'au sein jusqu'à 9h environ en étant à côté de lui pour lui dire souvent "chut dodo qui le reconforte. Soit une grosse nuit pour lui, fatigante pour moi.

Il n'accepte pas le biberon. Que ce soit avec son père et moi partie ou avec moi qui réconforte, même avec mon lait dedans et la tétine chauffée.

Je suis fatiguée et perdue...
Mon mari se dent impuissant. Il veut qu'on commence a le sevrer vite pour qu'ilpuisse prendre la relève mais j'ai peur que ce soit pire si on lui retire le sein aussi pour manger.


Dernière édition par b00007741 le Mar 27 Mar 2018 - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 27 Mar 2018 - 9:02

Je précise qu'il ne veut toujours pas de sucette et s'énerve sur son poing dans son lit la nuit avant de se mettre à pleurer. Mais il n'arrive pas à prendre son pouce ou à garder son poing contre sa bouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 27 Mar 2018 - 15:09

compliqué en effet de savoir quelle est la bonne décision concernant le sein. Pour la journée je crois qu'il faut exploiter au maximum ce qui fonctionne , à savoir le porte bébé, et les grands parents que vous puissiez souffler un peu. Une maman épuisée est une maman qui aura plus de mal à transmettre la sérénité, c'est normal! donc pensez aussi à vous. Il vous faut des temps de pause!
Même si vous continuez à allaiter le papa a toute sa place. Votre bébé va apprendre à trouver d'autres stratégies que votre sein, d'autant plus si c'est papa qui s'en occupe. Donc que le papa ne se décourage pas, il faut persévérer de son côté également.
Courage, les parents du forum vous soutiennent Very Happy

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Poupina



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mer 11 Avr 2018 - 21:08

Bonsoir,
ma fille a 3 mois et demi et je voulais juste vous dire qu'entre ses 2 et 3 mois nous sommes passés un peu par les mêmes problèmes (je précise qu'elle n'a pas du tout de RGO): 30 min d'endormissement pour 45 min de sieste, panique dès qu'on la met dans la gigoteuse, et se réveille en agitant la tête de gauche à droite et soufflant très fort, puis pleurs++ les yeux tout rouges. A mon avis c'est le signe qu'elle se réveille alors qu'elle n'est pas reposée.
On a persévéré, mais pas à toutes les siestes d'emblée. Au début je me fixais comme objectif un endormissement seul par jour, et le reste en mode "facile" (porte-bébé, sein...), en choisissant le moment le plus facile. Puis 2 endormissements seule, etc... Ça m'a permis de ne pas trop saturer parce que sinon, on passe la journée entière à endormir son enfant, et là le craquage guette!
Résultat elle s'endort maintenant quasiment tjs seule pour ses siestes. Leur durée pour l'instant n'a pas augmenté et elle se réveille tjs en pleurant (j'espère un peu d'aide sur ce forum de ce côté). Et la nuit il y a encore un, parfois 2 réveils.
Où en êtes vous depuis votre dernier message?
Courage!!

Ps: super la nounou ivoirienne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupina



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mer 11 Avr 2018 - 21:15

Ah oui j'oubliais : ici ce qui a bien aidé c'est quand Poupina a enfin trouvé son pouce! C'est encore un peu inconstant mais c'est bcp mieux que quand elle hurlait de rage en essayant de mettre son poing dans sa bouche... là malheureusement je crois qu'on ne peut pas les aider il faut qu'ils trouvent le moyen par eux mêmes. Le petit doudou plat imprégné de mon odeur à côté de sa tête a aussi fait son effet, elle se frotte la tête dedans et le mallaxe avec sa main pour s'endormir (il est assez petit et fin donc pas de risque d'étouffement)

Ici aussi refus catégorique du bibi... mais ça c'est une autre histoire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mer 11 Avr 2018 - 21:23

Bonjour
je comptais justement donner quelques nouvelles . côté endormissement la journée on arrive en général maintenant à éviter le sein sauf s'il s'endort au moment des repas car trop fatigué.
Je n'ai plus besoin de le bercer pendant des heures alors qu'il hurle, il s'endort assez facilement dans les bras si on arrive à trouver pile-poil le bon créneau. les bons jours on arrive aussi à l'endormir en poussette mais étonnamment il faut éviter de trop le secouer et privilégier les rues bien goudronnées.

je continue de penser que les réveils au bout de 30 minutes sont en partie liées à des regurgitations car je le vois avaler au moment du réveil. Par contre il est nettement moins gêné au moment de l'endormissement, il m'arrive de ne plus le tenir vertical avant de le recoucher la nuit. côté endormissement quand il est en forme il peut tenir entre 15 et 30 minutes dans son lit à regarder autour de lui mais dès qu'il sent qu'il est vraiment fatigué alors on a de nouveau des hurlements et impossible de le calmer dans son lit, il ne s'endort que dans les bras. Comment avez-vous fait pour qu'il s'endorme dans son lit ? Au moins pour arriver à le calmer quand il pleure dans son lit sans le prendre dans les bras ?restez-vous à coté, vous lui faites des caresses, vous lui parlez , rien de tout cela?
J'attends que ma grande soit chez ses grands-parents pour les vacances pour essayer de le rendormir dans son lit la nuit. pour l'instant il hurle trop fort et ça réveille toute la maison.

par ailleurs cela fait 3 semaines que nous essayons de le sevrer avec de grosses difficultés. hier oh miracle il a réussi à prendre avec moi 100 ml de lait industriel alors qu'auparavant il ne prenait que mon lait dans le biberon et à toute petite dose. par contre aujourd'hui il a hurlé pendant des heures et n'a rien avalé de l'après-midi car je n'étais pas là. Je crois que j'ai ma dose concernant l'allaitement j'ai vraiment essayé de lui expliquer qu'on s'arrêtait là mais il ne veut rien entendre c'est un coriace.

Je pense que les problèmes d'endormissement et de réveil sont aussi liés au besoin de succion et de sein sauf qu'il n'accepte pas la tétine, joue avec ses doigts dans la bouche mais uniquement quand il est calme. il va bien falloir qu'il trouve une solution puisque je reprends le travail dans deux semaines.
Mais sinon il est craquant , il fait des risettes, babille, ouvre ses grands yeux sur le monde bref dormir est juste une perte de temps!
Morphée je veux bien vos conseils sur comment calmer un enfant qui hurle dans son lit sans le prendre dans les bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mer 11 Avr 2018 - 21:24

Je pense aussi qu'on trouvera la solution avec le pouce mais quand il hurle de rage il n'essaye même pas de mettre sa main dans sa bouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mer 11 Avr 2018 - 21:35

A votre avis, vaut il mieux commencer par la nuit ou la journée pour le rendormir dans son lit? Réveil de 5h du matin par ex où il n'a pas faim ?
Vaut il mieux commencer par endormir ou rendormir dans son lit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupina



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Jeu 12 Avr 2018 - 15:37

Bonjour!

C'est déjà un progrès s'il arrive maintenant à s'endormir sans le sein, plus rapidement et sans hurler, mais encore dans tes bras. Je pense qu'il faut continuer comme ça par étapes, car ça me semble difficile chez un si petit nourrisson, de mettre en place d'un seul coup la méthode 5-10-15 (ça marche certainement, mais plus par épuisement du bébé je pense, que par l'aspect "éducatif"...)

J'ai lu le livre d'Elisabeth Pantley "un sommeil paisible et sans pleurs" et elle conseille dans ce cas de figure d'accompagner le bébé dans son lit au moment de l'endormissement, c'est à dire de garder initialement un gros contact physique, par exemple en l'enveloppant de nos bras alors qu'il est posé dans son lit, puis en diminuant progressivement ce contact. On doit se casser le dos mais c'est une piste.

Ici je dois dire que pour Poupina, j'avais essayé de mettre en place un rituel de sieste (gigoteuse, puis promenade dans les bras dans l'appartement avec paroles douces, puis berceuse) ça marchait au début mais assez rapidement elle a compris ce qui l'attendait et ça a eu l'effet inverse: grosse panique dès que je commençais le rituel! C'est qu'ils sont malins ces petits ;-)
Initialement on réussissait à l'aider à s'endormir dans son lit en lui donnant notre petit doigt à sucer pendant plus ou moins longtemps (elle refuse la tétine). Et puis c'est devenu de plus en plus difficile, elle cherchait le doigt frénétiquement puis le recrachait quasi immédiatement, s'agitait en tous sens... et là j'ai eu un déclic: j'ai compris qu'on la dérangeait plus qu'autre chose au moment de l'endormissement, notre présence devait la surstimuler. Ca m'a alors déculpabilisée et j'ai accepté que je ne pouvais pas l'aider plus à ce stade de l'endormissement, et qu'il fallait que je sorte de la pièce. Et là, elle a commencé à s'endormir seule, après qq minutes de pleurs (parfois intenses) mais dont il semble qu'elle ait besoin. Elle a aussi peut-être senti que j'étais plus "convaincue" de ce que je faisais en quittant la chambre...
Maintenant je considère que mon rôle est de l'accompagner pour qu'elle soit calme au moment de l'endormissement: si elle est super énervée, hurlante, je lui fais téter mon petit doigt et lui caresse la tête dans son lit jusqu'à ce qu'elle se soit calmée, mais pas encore endormie. Et ensuite je m'en vais, car je crois qu'aussi petite soit-elle, c'est à elle de gérer la façon dont elle s'endort... je ne peux pas le faire pour elle. En général elle râle ou pleure encore un peu pendant qq minutes, puis elle s'endort. Je tolère qq minutes de pleurs d'énervement, par contre si ce sont des pleurs de détresse je reviens très vite la rassurer.

Je reprends aussi le boulot dans 2 semaines alors je compatis... ici les siestes sont courtes mais on y arrive, c'est la nuit que ce n'est pas encore réglé :-/

A propos du RGO, est-ce que ton petit dort un peu surélevé?


Dernière édition par Poupina le Jeu 12 Avr 2018 - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupina



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/04/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Jeu 12 Avr 2018 - 15:39

Pour entrainer l'endormissement je pense que le soir c'est plus facile, car comme j'ai pu le lire sur ce forum, c'est le moment de la journée où la "pression de sommeil" est la plus forte. Pour Poupina la première sieste de la matinée est aussi assez facile, un peu comme si elle finissait sa nuit.

Et à propos du pouce: j'ai remarqué aussi que si je la couche trop tard, donc trop énervée, elle n'arrive pas à le trouver, et ça l'énerve encore plus. Par contre si j'arrive à saisir le bon créneau elle a encore assez de concentration pour arriver à le mettre en bouche. Ca devrait s'améliorer avec le temps, enfin j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Jeu 12 Avr 2018 - 16:47

Bonjour.
Merci pour tous ces conseils. J'ai essayé ce matin à la 1ere sieste de le laisser s'endormir dans le lit mais sans succès. Je vais lire pantley :-)
Ici on est en plein sevrage. Ça fait depuis 9h30 qu'il n'a rien avalé... difficile de savoir comment s'y prendre.
Je trouve hyper rassurant de ne pas être seule. Pourrais je avoir ton numéro de téléphone? Je pense qu'on pourrait se soutenir mutuellement sur les siestes et les biberons!
Ps: j'ai investi dans une super veilleuse étoile de mer qui fait du bruit de vagues. Ça ne lendort pas mais ça le distrait dans son lit, on dirait qu'il aime bien. Et moi ça me fait beaucoup de bien aussi ! Ça m'apaise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynda



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 29 Mai 2018 - 14:18

Bonjour mesdames et équipe morphee,
Maman d'un bébé de 3 mois, je suis à la recherche de conseils, méthodes, soutien afin de modifier les pratiques d'endormissement de mon loulou. En parcourant les différents forums, je me retrouve dans vos témoignages, ainsi j'aurai souhaité savoir où vous en êtes aujourd'hui avec vos petits. Plus que la nuit, ce que je souhaite c'est surtout modifier les pratiques pour les siestes qui aujourd'hui commencent par le sein en mode tetouille jusqu'à ce qu'il le relâche et reste dans mes bras pour toute la durée de sa sieste avec l'obligation d'exécuter une danse de la pluie pour enchaîner les cycles qui sont perturbés par un potentiel reflux dont les doutes subsistent aujourd'hui (il est sous inexium) et des gazs ou parfois rien , peut-être l'inconfort des bras, je ne sais pas. Ainsi mes journées sont rythmées par ses siestes ou je ne peux rien faire, sachant que j'ai un autre enfant de 4 ans qui commence à mal vivre la situation et moi aussi car épuisée moralement et physiquement. Ainsi, Poupina, pouvez me dire si le fait d'avoir commencer par les siestes et une à la fois a bien fonctionné? Et surtout comment avez vous procédé pour dissocier sein et dodo, combien de temps ont mis vis bébés à accepter le changement sans hurler à la mort et qu'est ce qui a finalement le mieux marché. D'avance désolée pour toutes ses questions et merci pour vos retours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: nouvelles à 5 mois   Mar 29 Mai 2018 - 16:08

Bonjour,
Quelques nouvelles de mon fils de 5 mois. Je vais parler de sommeil et de lait car très lié... J'espère que ca pourra aider.

La méthode Pantley ne marchait pas vraiment sur notre fils car il fallait le mettre tellement endormi dans le lit qu'il ne s'en rendait pas compte. Ce qui est sûr c'est qu'il y avait une heure précise permettant de le déposer dans son lit (21H30 pour nous) sans qu'il se réveille, avant cette heure c'était toujours compliqué avec un réveil et des pleurs dès qu'il touchait le matelas. Et impossible de donner le sein avant et de donner ensuite bébé au papa pour qu'il l'endorme, nous avions des hurlements.

Nous avions arrêté le traitement RGO vers 3,5 mois car il semblait aller mieux. En quelques jours nos nuits étaient redevenues un cauchemar (réveil 15min après la tétée, sieste dans les bras, ...). On avait repris le traitement.

En parallèle, il a refusé le biberon (même avec mon lait) pendant tout le mois d'avril. Après avoir changé de tétine, de biberon, de lait, de personne qui donne, essayé la cuiller, la tasse etc... nous avons sur avis du pédiatre commencé la diversification à base de petits suisses au lait maternisé (en continuant les tétées soir et matin... et nuit). Il a adoré cela. Le pédiatre nous a conseillé de continuer à proposer sans forcer en attendant un éventuel déclic...

Côté sieste, toujours 30min, avec endormissement dans les bras ou la poussette.

Et le déclic est arrivé, comme par hasard la veille de ma reprise au travail, il a pris un peu de lait maternel au biberon. Puis un peu plus, et un peu plus... Une fois bien installé, il y a 1 semaine, nous avons discrètement mélangé du lait industriel avec du lait maternel. Un lait standard, pas AR malgré le reflux pour éviter que ce soit trop différent. 10% puis 20% puis... Jusqu'à n'avoir que du lait industriel le jour et mes tétées soir, nuit et matin.
Et en parallèle, il lui est arrivé de faire 2 cycles de sieste d'affilée (à condition de bercer le lit ou la poussette au passage entre les 2 cycles) et s'il ne faisait qu'un cycle, il se réveillait doucement, plus trop de hurlement à 30min pile. Du mieux donc.

Sauf qu'avec le biberon la journée et la nounou, notre fils a commencé à se réveiller de plus en plus la nuit (jusqu'à une fois toutes les 2-3h), comme si (c'est mon avis, il est discutable), il compensait le manque de "maman" la journée. Et impossible de le rendormir au bercement ou au biberon, seul le sein marchait le soir et la nuit.

Une nuit, il y a une semaine, n'en pouvant plus de fatigue, j'ai expliqué à mon fils que c'était sa dernière tétée, que c'était fini. Qu'il prenait le biberon de lait industriel la journée et donc ce serait pareil la nuit (notons en passant que j'ai donc arrêter à la fois allaitement et tire lait le même week-end... pas hyper intelligent en terme de sevrage pour mes seins :-( )

Les nuits de la semaine dernière ont été difficiles. Il se réveillait 3-4 fois par nuit et devait se rendormir avec le biberon ou les bras, ca nous a pris parfois 1H. Nous étions crevés.

Et puis... comme il semblait ne pas très bien digérer son lait, mon mari a racheté un lait AR, le même qu'il avait refusé en bloc à 3 mois... Et on a recommencé nos mélanges avec cette fois 10% de lait AR, 20%, 30%...

Samedi soir, 60% de lait AR, notre fils s'est endormi sur le biberon à 21H... et a dormi 7H !
Dimanche soir, fête des mères 70% de lait AR, notre fils a bu son biberon, je l'ai posé dans son lit somnolent, il a chouiné un peu, je suis revenue lui faire 2-3 gratouillis sur la tête sans le prendre dans mes bras, il s'est endormi.
Hier soir, 80% de lait AR, il a bu son biberon, je l'ai posé dans son lit à 20H25, il gigotait énormément, je l'ai laissé pour aller m'occuper de la grande, je suis revenue 5 min plus tard, IL DORMAIT !!! Il a demandé un biberons à 4H30 (8H plus tard !!! du jamais vu), on l'a posé réveillé dans son lit après le rot, il s'est à nouveau endormi seul. Et ce matin, il s'est réveillé vers 7H et s'est rendormi... SEUL

Bref, notre miracle de la fête des mères... ou alors du lait AR.

Pour l'instant, la nounou continue de l'endormir dans la poussette pour les siestes mais on va lui demander de réessayer le lit. Et je suis sûre que ca va bien se passer.

J'avais vu plein de posts sur ce forums qui parlaient de nuits difficiles et de siestes de 30min, d'association sein tétine pour dormir et presque aucun ne parlait de RGO (reflux gastero oesophagien) et donc d'alimentation.
J'avais fini par penser que je me faisais des idées sur le fait que même avec le traitement, les problèmes de sommeil puissent venir de là.
Mais finalement, l'histoire semble me donner raison. Je ne crois pas au miracle de la fête des mères. Je pense que le besoin de sein venait d'un certain inconfort, les réveils aussi, et le lait AR vient de sauver nos nuits.
Pour l'anecdote, il s'endort sur le côté, la position où il s'endormait sur le sein

Avis aux maman RGO qui liraient ce message, j'espère que ca pourra vous aider, ou au moins vous donner du courage. Faites vous confiance, si ca ne marche pas continuez de vous écouter et de tester des choses.
Les bébés RGO sont souvent des petits "koalas" accrochés à leur mère, au mieux à ses bras, au pire à ses seins. Et leurs nuits/ siestes sont particulièrement difficiles
Mais on finit par s'en sortir. Moi ca a été le lait AR, pour vous ca pourra être autre chose.

Mon petit conseil : si vous craquez, que vous n'en pouvez plus, n'hésitez pas à aller consulter un médecin. Pas pour votre enfant, pour vous, de type psychiatre. Parler fait du bien. Aux amis parfois (sauf si vous ne supportez plus les "si j'étais toi..."), à un professionnel souvent. Personnellement ca m'a beaucoup aidé à passer ces mois difficiles.

merci au réseau Morphee en tout cas. Les petites phrases d'encouragement font un bien fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: écoute   Mar 29 Mai 2018 - 16:16

J'ai pu trouvé chez une amie une écoute attentive, un réceptacle pour mes mails désespéré écrit en pleine nuit. Sans jugements, sans conseils, juste une écoute bienveillante et remotivante.
Si vous avez besoin d'une oreille car vous vivez un problème comparable sans avoir une amie aussi proche, vous pouvez me contacter en message privé, j'essayerai de vous donner un peu de temps à mon tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 29 Mai 2018 - 16:22

merci pour votre témoignage.
Et merci de réécrire à quel point en effet les problèmes de reflux interfèrent avec le sommeil du bébé!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Lynda



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/05/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 29 Mai 2018 - 20:59

Bonsoir,
En effet merci encore pour votre témoignage. Comment puis je vous contacter en mgs privé. Merci encore et bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: encore des nouvelles   Lun 4 Juin 2018 - 16:29

Et bien de mieux en mieux
Depuis quelques soirs mon fils râle si je le berce trop longtemps dans mes bras car il veut retrouver son lit pour s'endormir!
A tester donc... Comme il ne se calmait pas dans mes bras je croyais qu'il avait faim, je l'ai posé dans son lit pour aller chercher un biberon et là il s'est calmé, a pris doudou et a fermé les yeux ! 3 caresses et c'était fini. Je l'ai découvert par hasard et ca ne me serait pas venu à l'idée mais en fait quand on est fatigué on aime bien se coucher... enfin quand on a fini par comprendre qu'un lit n'est pas un ennemi !
Bon par contre il se réveille toujours vers 3H la nuit pour un biberon mais bon, une chose à la fois :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 5 Juin 2018 - 11:20

Very Happy

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: encore des conseils?   Ven 15 Juin 2018 - 3:55

Bonjour Morphee,
Je voudrais bien encore un avis éclairé ...
Notre fils s'endort maintenant comme un petit ange dans son lit le soir à 20H sans un pleur. S'il y a un pleur de temps en temps au coucher j'y vais et fais une ou deux caresses ou bien mets la veilleuse musicale, les pleurs cessent.
Il a dormi durant 9h d'affilée 1 ou 2 fois, 11H d'affilée une fois, il en est donc capable. Il a 5 mois et demi.
Mais le plus souvent il se réveille vers 3H du matin (7H de sommeil) et pleure. Il est possible qu'il se réveille à cause des dents ou du nez bouché, mais pas sûr.
Jusqu'à présent je lui amenais un biberon pour qu'il se rendorme.
Que pensez-vous de ce réveil de 3H du matin et comment l'éviter?
On nous conseille différentes solutions : de le laisser pleurer un peu (avec ou sans veilleuse musicale), de lui donner un biberon d'eau pour qu'il se déshabitue à manger la nuit, de mettre un biberon dans son lit pour qu'il se débrouille...
Qu'en pensez-vous? Le problème est que nous ne sommes pas d'accord avec mon époux sur les solutions à essayer.
merci de vos conseils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14827
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 19 Juin 2018 - 12:56

Bonjour,
Ce qui me parait à bannir : le biberon seul dans son lit. S'il n'y a plus de besoin alimentaire, et c'est le cas, pourquoi un biberon?
Pour supprimer ce biberon vous avez en effet la possibilité de diluer le lait dans l'eau pour arriver à le supprimer, ou de tenter directement le biberon d'eau.
Sinon l'option d'expliquer à votre bébé que le biberon, c'est fini, et qu'il peut se rendormir sans cette étape! C'est sûr que ça peut occasionner une petite incompréhension passagère de sa part, mais qui ne devrait pas persister plus de quelques nuits.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
b00007741



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 12/03/2018

MessageSujet: Re: bébé RGO épuisé par des siestes difficiles   Mar 19 Juin 2018 - 14:06

Bonjour

merci de ces précisions.
J'ai passé une heure avec notre fils il y a 2 nuits à 3H du matin en lui expliquant qu'il n'avait plus besoin du biberon et qu'il fallait qu'il se rendorme.

Mais du coup au sujet de cette "incompréhension" dont vous parlez qui va probablement générer des pleurs, on y va pour lui réexpliquer, pour le calmer en essayant progressivement d'intervenir de moins en moins ou bien on le laisse pleurer 5 minutes, ou bien on le laisse pleurer jusqu'à ce qu'il se rendorme?

En gros vous avez compris : doit-on laisser pleurer un enfant la nuit pour qu'il apprenne à se rendormir seul s'il n'a pas faim?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
bébé RGO épuisé par des siestes difficiles
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bébé 4 mois siestes difficiles
» REVEIL SIESTES DIFFICILES
» Siestes devenues difficiles (bébé 9 mois)
» Siestes difficiles à 14 mois
» bientôt 2 ans et demi et siestes difficiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil du nourrisson-
Sauter vers: