Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Effexor à la place de Deroxat au cause du SJSR

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe92



Nombre de messages : 6
Localisation : 92
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: Effexor à la place de Deroxat au cause du SJSR   Ven 26 Jan 2018 - 18:39

Bonjour
J'ai un SJSR et souhaite changer le Deroxat (10 mg/j) que je prends depuis plus de 15 ans et qui peut provoquer ce symptôme.
Mon médecin m'a prescrit l'Effexor (37.5 mg/j) qui semble ne pas provoquer de SJSR.
Ma ferritine est à 300ng/mL (largement suffisant) à condition que ce fer aille bien dans le cerveau..
Merci d'avance de me faire part de vos expériences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Effexor à la place de Deroxat au cause du SJSR   Ven 2 Fév 2018 - 15:35

C'est très certainement une démarche intéressante de chercher un nouvel antidépresseur, dans ce contexte et si l'indication reste d'actualité.
Attention, l'effexor est mieux supporté pris le matin, en ce qui concerne le sommeil. Il peut aussi être à l'origine d'un syndrome des jambes sans repos.
Les antidépresseurs les mieux réputés pour ne pas générer de SJSR, d'après les études, sont : citalopram, fluoxetine ou duloxetine.
Quelques conseils complémentaires pour le SJSR :
Déjà, il faut éviter ce qui peut aggraver les symptômes comme le café, le thé, l’alcool, une dépense physique intense, surtout en fin de journée. Les anti-dépresseurs ne sont pas les seuls à être en cause dans le SJSR : certains neuroleptiques, antagonistes calciques, anti-émétiques (c’est à dire contre les nausées et les vomissements, sauf un produit comme la dompéridone)…peuvent aussi avoir ce type d'effets indésirables.
Il faut veiller à une bonne hygiène du sommeil.
Lors des crises, utiliser les moyens qu’il vous convient : massages, compresses d’eau froide (ou chaudes pour certains), déambulation, exercices d’étirement, technique de relaxation…
Une activité intellectuelle soutenue, des travaux ou des jeux captant l’attention peuvent atténuer les symptômes ou en empêcher l’apparition.

Pour vous aider, vous pouvez vous rendre sur le site : http://www.france-ekbom.fr

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Philippe92



Nombre de messages : 6
Localisation : 92
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: Seropram et Acathisie   Lun 5 Fév 2018 - 19:37

Bonjour,
Je me pose la question entre SJSR et Acathisie.
Je prends un 1/2 Deroxat/ jour, qui me provoque un Syndrome de Jambes Sans Repos (Sur la notice, il est en effet indiqué à effet secondaire : rare cas de SJSR).
Vous me conseillez d'essayer le Seropram à la place (mais dans les effets secondaires de celui-ci, il est indiqué de l'acathisie - fréquence indéterminée).
Je ne sais malheureusement pas faire la différence entre SJSR et Acathisie.
Mon généraliste me l'a prescrit, mais j'ai un peu peur de changer pour une molécule proche de la précédente et qui provoquerait des symptômes analogues.
Merci beaucoup de vos prochains conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Effexor à la place de Deroxat au cause du SJSR   Ven 9 Fév 2018 - 16:43

L'akathisie est un effet indésirable courant et éprouvant de nombreux médicaments antipsychotiques, il est à ma connaissance exceptionnel lors de la prise d'antidépresseurs. L'akathisie se caractérise par une agitation et un mal-être mental qui peuvent être intenses. Elle est associée à des comportements agités, notamment un balancement d'un pied sur l'autre ou un trépignement lorsque le sujet est debout, et un balancement ou un croisement répété des jambes lorsqu'il est assis. Parfois, les patients doivent être constamment en mouvement pour essayer de soulager cette sensation d'agitation, qui est difficile à calmer.

Le syndrome des jambes sans repos se définit comme des sensations désagréables dans les jambes souvent décrites comme des impatiences. Ces impatiences peuvent être dues à une sensation de gêne, d’inconfort, de sensations désagréables parfois douloureuses à la limite du tolérable, de fourmillements, picotement
Ces impatiences surviennent au moment du repos, en position assise ou couchée, principalement le soir voire la nuit, à l’endormissement ou au cours du sommeil. Elles peuvent aussi la journée, lors d’une immobilité prolongée.
Le seul moyen de soulager ces impatiences est alors le mouvement, la marche ou une activité cérébrale soutenue. La disparition des symptômes avec l’activité (cérébrale ou physique) est d’ailleurs un argument diagnostique qui permet de différencier les impatiences du SJSR des douleurs (ou lourdeurs) de l’insuffisance veineuse qui, à l’inverse, sont soulagées par le repos allongé. C'est aussi ce qui le distingue de l'akathisie, en plus des horaires et du contexte.

J'espère que ces définitions vous éclaireront. Pour vérifier la tolérance d'un antidépresseur, il n' y a qu'une méthode...l'essayer et surveiller les symptômes, car vous pouvez très bien ne pas faire partie des patients concernés par un effet indésirable, même rapporté "fréquent". C'est toute la difficulté de l'interprétation des statistiques...Dans tous les cas, il est important d'avoir vérifié l'absence de carence en fer via le dosage de la ferritine, qui doit être supérieure à 70 ng/ml.

Bon courage.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Effexor à la place de Deroxat au cause du SJSR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effexor à la place de Deroxat au cause du SJSR
» SDJSR et deroxat
» Efficacité de l'effexor
» La première place
» Faites place nette !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Syndrome des jambes sans repos-
Sauter vers: