Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 melatonine et sujet âgé

Aller en bas 
AuteurMessage
duvalchopard



Nombre de messages : 1
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: melatonine et sujet âgé   Jeu 11 Jan 2018 - 11:51

Bonjour,
est-il légitime de prescrire en service de gériatrie aigüe de la mélatonine 1 mg dans un contexte d'inversion nycthémérale complète, avec CI absolue aux Benzodiazépines?Si oui, comment rédiger la prescription de préparation magistrale?
Enfin, où puis je trouver des articles sur mélatonine et troubles du sommeil de l'âgé?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14598
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: melatonine et sujet âgé   Ven 12 Jan 2018 - 14:44

Une inversion de phase chez une personne âgée? C'est pas très fréquent en dehors des maladies neurodégénératives et des troubles psy.Vous avez écarté une hypersomnolence du aux troubles médicaux, une cause médicamenteuse ou éventuellement un syndrome d'apnées du sommeil? Devant un vrai inversion de phase la mélatonine seule n'est pas suffisant, il faut y associer un traitement comportementale avec une heure de lever fixe (quitte à l'avancer progressivement) et une exposition à la lumière de jour (ou une lampe de luminothérapie) le matin et un temps passé au lit en adéquation avec les besoins (donc 7 heures par nuit...) Difficile dans un service de gériatrie.

La mélatonine en libération rapide agit en tant que signale sur la glande pinéale du patient: il avance la sécrétion de mélatonine. Donc il est donné en amont de l'heure souhaité de coucher (en règle générale 2 heures avant). Chez 15% des personnes âgées la sécrétion de mélatonine est diminué (devant une calcification de la glande pinéale chez certains) et donc la mélatonine 'signale' ne marchera pas. Donc si la mélatonine en libération rapide ne marche pas (même en augmentant la posologie) essayez la mélatonine en libération prolongé (Circadin). La mélatonine en liberation rapide étant difficile à procurer à l'hôpital (mais parlez à votre pharmacien) il faut parfois faire une ordonnance en mentionnant la posologie suivi par la phrase en préparation magistrale.

La SFRMS publiera en fin d'année son consensus sur utilisation de la mélatonine (y compris chez la personne agée). En attendant je vous propose (en Anglais) Vural EM, van Munster BC, de Rooij SE.Optimal dosages for melatonin supplementation therapy in older adults: a systematic review of current literature. Drugs Aging. 2014 Jun;31(6):441-51. doi: 10.1007/s40266-014-0178-0.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
melatonine et sujet âgé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» melatonine et sujet âgé
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» Un excellent sujet de dissertation, oui, mais, compliqué
» pb d'interprétation du sujet d'expression écrite
» Sujet de littérature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: