Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Restriction du sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tomsawyer



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/11/2017

MessageSujet: Restriction du sommeil   Mer 8 Nov 2017 - 14:49

Bonjour a tous,
Actuellement hospitalisé pour dépression, je fais des insomnies depuis début septembre , endormissement et réveils nocturnes. Mon traitement depuis le 26 sept est mansierine 60 le soir et un imovane 3.75. Mon médecin a décider de supprimer ce dernier en me donnant progressivement du theralene a raison de 15 gouttes des ce soir. Je vais donc avoir ma première nuit sans hypnotique ce soir et voudrais m appliquer une restriction de sommeil en me couchant plus tard et voudrait savoir si pendant le temps de coucher si on se réveille on doit rester au lit ou se lever ? Mon hygiène de vie est relativement bonne, je mexpose a la lumière le matin en marchant soit sous une lampe et pratique bcp de sport durant mon hospitalisation. En espérant que vous comprenez ma question...

Merci d'avance


Dernière édition par tomsawyer le Jeu 9 Nov 2017 - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Restriction du sommeil   Jeu 9 Nov 2017 - 12:23

Reculer votre heure de coucher est une très bonne idée, car cela va augmenter votre pression de sommeil, et faciliter ainsi l’endormissement. Cela nécessite parallèlement de garder très fixe votre heure de lever, afin de garantir la bonne architecture de votre sommeil et ainsi sa bonne qualité. Si vous vous réveillez la nuit, le fait de se relever ira en effet dans le même sens d’augmenter la pression de sommeil, et permettra en outre de ne pas laisser s’installer les ruminations anxieuses (bien connues des insomniaques…). Encore une fois, il est alors indispensable de garder la même heure de lever, quelle qu’ait été la nuit…
Faire du sport et s'exposer à la lumière est tout à fait excellent, tant pour le sommeil que pour l'humeur, car cela renforce la bonne synchronisation de vos rythmes, largement impliquée dans ces deux fonctions de notre organisme. Félicitations pour cet effort, il est plus que pertinent!
En revanche, il faut tenir compte de la nature de la difficulté de sommeil pour en déterminer l'heure optimale. En effet, la lumière, et l'activité physique dans la mesure où elle élève la température, sont les principaux synchroniseurs de notre horloge, aidant celle-ci à s'ajuster à l'alternance jour nuit de 24 heures. Or, s'exposer à la lumière le soir a tendance à retarder votre période de sommeil, ce qui est évidemment dommageable en cas de difficulté d'endormissement. Si c'est toujours votre cas, il parait plus judicieux de faire la luminothérapie le matin à votre réveil, préalablement à votre marche s’il ne fait pas encore jour quand vous vous levez.
Enfin, concernant les hypnotiques, gardez confiance même sans imovane car la miansérine est également un excellent hypnotique, parfois utilisé comme tel…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
tomsawyer



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/11/2017

MessageSujet: Re: Restriction du sommeil   Jeu 9 Nov 2017 - 14:47

Merci pour votre réponse. J'ai réédité mon post car c'est le matin que m expose à la lumière (je suis en arrêt de travail) J'ai réussi à dormir cette nuit sans l imovane, je me rendors assez facilement la nuit mais a 6h je suis bien éveillé, une fois sorti de mon hospitalisation je me leverais aussitôt quand je sentirais que je ne pourrais plus me ré endormir. En gros je M endors vers les minuit et demi, un ou deux réveils nocturnes vers deux et quatre heure et gros réveil vers six heures du matin. C'est peu mais je tiens le coup en journée. Je mets pas mal de temps à m'endormir mais je positive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomsawyer



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/11/2017

MessageSujet: Re: Restriction du sommeil   Ven 10 Nov 2017 - 9:01

Bonjour,
Deuxième nuit sans imovane, très difficile car endormissement très long et nombreux réveils nocturnes, appliquer la restriction du sommeil en étant hospitalisé n'est pas facile car le seul lieu est la chambre. J'ai reculé d'une heure mon heure de coucher mais je crois que cela n'est pas suffisant, étant actuellement en traitement de dépression depuis six semaines je n'ai pas non plus envie de me démoralisé, motivation et courage seront nécessaires car j'ai envie de retrouver un meilleur endormissement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Restriction du sommeil   Mar 14 Nov 2017 - 13:06

Même si vous n'êtes effectivement pas dans le lieu idéal, la restriction du temps que vous consacrez à votre sommeil va aller dans le sens d'une meilleure qualité de sommeil. Si vous vous levez à 6:00, vous pouvez enchainer sur des activités d'écrans (celles là mêmes qu'on vous invite à proscrire le soir pour ne pas retarder votre période de sommeil...) et/ou une activité physique qui élèvera votre température. Le soir également, marquez bien la différence entre les activités d'éveil que vous avez avant de vous coucher et le moment du sommeil lui même. Vous pouvez reculer votre heure de mise au lit par des activités manuelles, en évitant toute passivité (comme regarder la télé) qui risquerait de laisser venir un assoupissement.
Tenez bon, même si les résultats ne sont pas fulgurants, ils vont venir peu à peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
tomsawyer



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/11/2017

MessageSujet: Re: Restriction du sommeil   Mar 14 Nov 2017 - 13:30

Merci pour vos encouragements, malheureusement je ne dormais que deux à trois heures et mon moral a peine stabilisé de la dépression, mon médecin à préféré que je fasse cette méthode quand mon état sera stable pour ne pas re sombrer. Je vous en informerais, a bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Restriction du sommeil   Mer 15 Nov 2017 - 8:59

Cela parait sage en effet. Humeur et sommeil sont très liés, et tout ce que vous pourrez faire dans la journée pour juguler la dépression (planification d'activités, exercice physique, exposition à la lumière, ...) va jouer sr la bonne rythmicité de votre horloge et améliorera par conséquent votre sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Restriction du sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'aide pour une période de restriction du sommeil
» restriction de sommeil
» reussir ma TCC restriction du sommeil
» Restriction de sommeil
» restriction du sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil :: Le sommeil au quotidien-
Sauter vers: