Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Questions sur l'Insomnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Acouphène



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Questions sur l'Insomnie    Mer 25 Oct 2017 - 23:51

Bonjour,

J'ai survolé quelques sujets sur ce forum et qui ont éclairé ma lanterne sur certains points. Néanmoins je ne suis pas assez en forme pour tout fouiller donc je me permets d'ouvrir un nouveau sujet à propos de l'insomnie.

Depuis environ 10 jours je souffre d'insomnie (mais ce n'est pas la première fois) et je fais une fixation sur le nombre d'heure durant lesquelles je dors et sur l'heure qui défile au réveil. Du coup ça entretient l'insomnie initiale. Quand je vois l'heure qui défile alors que je n'ai toujours pas fermé l’œil (2h du matin, 3h du matin, 4h du matin...), je vois déjà ma journée foutue et moi en mode zombifié. Par la même occasion, j'entends ce qu'il se passe dehors et au moindre bruit mes sens sont à l’affût (je me suis déjà mis dans une colère monstre au passage des éboueurs tôt le matin qui m'ont "gâché" mon sommeil en faisant du bruit. Mon oreiller devient parfois un défouloir Embarassed ).

A force, ça me mine le moral puisque je n'ai plus la "fraîcheur" psychique qu'on retrouve après un bon sommeil et j'ai l'impression de déprimer et/ou d'être à fleur de peau (par exemple, au moment d'écraser une mouche ou de jeter un objet je verserais une larme). Donc ma question principale est : est-ce qu'il y'a un moyen de dédramatiser la situation, de se construire une sorte de répertoire de phrases de secours pour éviter l'emballement psychotique et la fixation ? J'avoue avoir tendance à me laisser aller à la moindre chose qui ne va pas.

Une autre question plus générale : est-ce que l'insomnie a une utilité d'un point de vue évolution/biologie de l'Homme ?

Merci Exclamation

Damien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Jeu 26 Oct 2017 - 13:10

Excellente idée: une liste de pensées positives, ou au moins qui permettent de relativiser... et qu'on puisse aller chercher quand on sent l'emballement que vous décrivez si bien et qui ne fait évidemment que renforcer l'insomnie.
C'est d'ailleurs un des intérêts de l'agenda de sommeil: comme toute autoévaluation, il permet de relativiser en repérant des associations non anticipées, comme par exemple de passer une journée pas si épouvantable alors qu'on n'a pas fermé l'œil de la nuit.
Une première pensée pourrait être de focaliser davantage sur la qualité que la quantité du sommeil. Un sommeil trop court mais de bonne qualité sera plus efficace sur la forme de la journée que de chercher désespérément à dormir coûte que coûte.
Gardez ainsi les mêmes horaires que quand vous dormez bien, en privilégiant la régularité de l'heure du lever. Ménagez un bons sas de détente entre votre journée et le coucher, quitte à reculer un peu ce dernier, et évitez la lumière et les sollicitations trop intenses le soir. A l'inverse, privilégiez la lumière (du jour) et l'activité physique le matin. Ce régime ne vous donnera peut être  pas la "fraicheur" psychique dont vous parlez (encore que...), mais elle vous évitera de chroniciser votre insomnie.
En effet, si on peut parfois trouver un sens à l'insomnie aigüe: elle permet de rester aux aguets face à un danger potentiel comme quand on veille une personne très malade ou en cas de guerre, elle permet de faire face quand on doit rester actif dans certaines situations d'urgence, etc... , l'insomnie chronique en revanche correspond à un emballement, et ne fait que s'accélérer sans aucune "utilité". Vous l'éviterez d'autant mieux que vous respecterez très rigoureusement les conseils classiques d'hygiène de sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Acouphène



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Jeu 26 Oct 2017 - 16:16

MORPHEE a écrit:
Excellente idée: une liste de pensées positives, ou au moins qui permettent de relativiser... et qu'on puisse aller chercher quand on sent l'emballement que vous décrivez si bien et qui ne fait évidemment que renforcer l'insomnie.
C'est d'ailleurs un des intérêts de l'agenda de sommeil: comme toute autoévaluation, il permet de relativiser en repérant des associations non anticipées, comme par exemple de passer une journée pas si épouvantable alors qu'on n'a pas fermé l'œil de la nuit.
Une première pensée pourrait être de focaliser davantage sur la qualité que la quantité du sommeil. Un sommeil trop court mais de bonne qualité sera plus efficace sur la forme de la journée que de chercher désespérément à dormir coûte que coûte.

Oui, c'est une bonne idée, malheureusement j'y pense un peu tard puisque je ne suis plus en début de processus où l'on peut encaisser une ou deux très mauvaises nuits. Là, les effets cumulatifs se sont sentir et il "faut" que le nuits redeviennent une source de repos et non de tracas. A une époque où j'avais également de mauvaise nuits mon médecin avait tenté plusieurs médicaments mais ça n'avait pas marché puisque ça renforçait les angoisses. Le truc qui a le mieux marché jusqu'à présent c'est simplement l'arrivée inopinée d'une nuit pas trop mal qui vient briser le cercle vicieux en quelque sorte, mais ce n'est pas quelque chose de prévisible ni de forcément rapide.

Par rapport à la question quantité/qualité du sommeil, je suis tout à fait d'accord et c'est ce que j'ai vu et/ou entendu un peu partout. Cela dit, actuellement les maigres heures (~2 à 4) où j'arrive à dormir sont faites de pas mal de rêves donc, corrigez-moi si je me trompe, mais cela signifie que c'est essentiellement un sommeil peu profond donc au bas mot, presque inutile pour récupérer...

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Ven 27 Oct 2017 - 18:41

Chez un bon dormeur, le sommeil n'est pas homogène tout au long de la nuit: il alterne différentes périodes, du sommeil lent léger, du sommeil lent profond, et du sommeil dit paradoxal car il combine une activité cérébrale intense et un état musculaire totalement atone. C'est pendant le sommeil paradoxal que les rêves surviennent de façon préférentielle. Prépondérant en deuxième partie de nuit, il survient toujours en fin de cycle, juste avant un éveil, c'est pourquoi on s'en souvient (même si parfois brièvement seulement).
Si le sommeil lent profond permet la récupération et la restauration du métabolisme, le sommeil paradoxal est quant à lui impliqué dans tout ce qui concerne la mémorisation et la gestion des émotions. On ne peut donc pas hiérarchiser l'importance de l'un ou de l'autre, ce qui prime est de garder un sommeil qui respecte une bonne architecture, celle ci étant garantie par la régularité des horaires, et surtout celui du lever.

L'arrivée "inopinée" d'une nuit convenable est en effet le meilleur moyen de retrouver confiance en son sommeil... Mais quand la confiance n'est pas là, difficile de la forcer! C'est pourquoi le fait de revenir à des comportements qui respectent rigoureusement les mécanismes du sommeil sont ceux qui permettent de rompre la spirale négative où plus on cherche à dormir moins on y arrive, et a contrario de rétablir un cercle vertueux.

Et quand vous aurez "une nuit pas trop mal", commencez alors la fameuse liste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Acouphène



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Ven 10 Nov 2017 - 16:41

Merci.

Une question : il m'arrive d'être dans mon lit, puis l'impression de fermer les yeux un petit moment (~15/20 min) et quand je les ouvres je me dis "je ne dors toujours pas" et en regardant le réveil 2h se sont écoulées. Est-ce que ça veut dire qu'on peut dormir sans s'en rendre compte ?

Je sais que j'ai dormis quand je fais des rêves mais parfois l'heure a tourné et je n'ai pas le souvenir d'avoir rêver ce qui donne une étrange impression d'avoir sauté dans le temps en ayant juste cligné des yeux !

Merci pour vos éclaircissement (j'évite désormais de chercher sur le net suite au fait d'être tombé sur des articles d'insomnies fatales qui m'ont torturé l'esprit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Mar 14 Nov 2017 - 11:19

Il est très fréquent de ne pas avoir une juste perception de son sommeil et de ne pas avoir le sentiment d'avoir dormi alors qu'un enregistrement le mettrait en évidence. Donc oui on peut tout à fait dormir sans s'en rendre compte. Les rêves apparaissent de façon privilégiée au cours du dernier stade (le sommeil paradoxal) d'un même cycle de sommeil ce qui explique qu'on peut se souvenir d'un rêve au moment où on se réveille. Il est classique de se réveiller entre deux cycles, le plus souvent sans qu'on s'en rende compte car on l'oublie et on enchaine sur le cycle suivant. De la même manière, il arrive très fréquemment de rêver et de ne pas s'en souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Acouphène



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/10/2017

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Mar 14 Nov 2017 - 20:32

Ok ! Et as-t'on observé un lien ou corrélation entre le niveau d'intelligence d'une personne et les insomnies ?

Merci en tout cas d'avoir éclairé ma lanterne sur certains points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Questions sur l'Insomnie    Mer 15 Nov 2017 - 9:16

Absolument pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Questions sur l'Insomnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» difficultés d'endormissement et insomnie
» insomnie trés matinale
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: