Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Nuit blanche

Aller en bas 
AuteurMessage
nat1983



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/10/2017

MessageSujet: Nuit blanche   Mar 17 Oct 2017 - 10:50

Bonjour,

Je suis maman de 3 enfants: 1 fille et 2 garçons (des jumeaux).
Je n'ai jamais eu de problème de sommeil avant la naissance de mes garçons.
Depuis leur naissance, il y a environ 6 mois j'ai des troubles du sommeil. J'ai été traitée pour dépression avec du Deroxat que j'ai arrêté.
J'ai actuellement un traitement pour la nuit: 3 Seresta 10 , 1/2 Solian et 1/2 Théralêne.
Cette nuit je n'ai pas dormi.
Je voulais savoir pourquoi en étant sous traitement je faisant encore des nuits blanches?.
C'est vrai que le fait d'attendre des jumeaux m'avait rendu très anxieuse. J'ai essayé de les allaiter ce qui a été un échec.
Comment se fait t'il que les lendemains de nuits blanches, je ne soit pas fatiguée?
Quelle sont les conséquences d'insomnies répétées (décès etc...)

Est-ce que je peux reprendre le sport en ayant pour crainte de ne pas récupérer le lendemain si je fais une nuit blanche?
Je dois reprendre le travail en janvier à mi-temps thérapeutique et je souhaiterais que tout cela rentre dans l'ordre d'ici là.

Merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Nuit blanche   Mer 18 Oct 2017 - 10:54

Nous avons dans notre cerveau des systèmes de sommeil et des systèmes d'éveil. Ils sont complètement intriqués et interdépendants, mais si on schématise, on peut considérer que la nuit les systèmes d'éveil sont fermés et ceux de sommeil grands ouverts. Cela s'inverse le jour, les systèmes de sommeil sont bien fermés, ceux de l'éveil ouverts et c'est leur fermeture progressive le soir qui permet l'ouverture des systèmes de sommeil la nuit.
C'est pourquoi de nombreux hypnotiques sont en réalité des "anti-éveil", et ont pour cible de fermer nos systèmes d'éveil. Ils ne suffisent pas toujours, come vous l'avez vu lors de vos nuits blanches. On peut aussi peut-être incriminer le bouleversement hormonal de la naissance de vos jumeaux qui a mobilisé davantage votre éveil (la nature est bien faite car les sollicitations sont nombreuses à la naissance...)
A cela s'ajoute votre expérience répétée de mauvaises nuits, d'une part à cause de l'anxiété générée par la perspective de cette naissance gémellaire, et d'autre part avec l'allaitement difficile des premiers temps. On perd alors confiance dans son sommeil, et le cercle vicieux de l'insomnie est amorcé...Dans la mesure où vous êtes opérationnelle le jour, ne vous alarmez pas de cette réduction du temps dormi. Restez attentive à garder les comportements favorables à un sommeil de qualité (à défaut de la quantité), en dédiant un temps court mais régulier à votre sommeil. ménagez vous dans la journée des temps de "pause" tant que faire se peut avec 3 petits, afin de ne pas élever votre niveau de tension le soir à un seuil tel que l'endormissement soit compromis; Faites surtout le sport que vous voulez/pouvez, cela ne peut qu'approfondir la qualité de votre sommeil.
Enfin, rassurez vous sur les conséquences du manque de sommeil: votre organisme saura récupérer ce dont il a besoin, du moment que vous gardez un temps dédié à votre sommeil...
Bon courage, et donnez de vos nouvelles!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
nat1983



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/10/2017

MessageSujet: Suite nuit blanche   Ven 16 Fév 2018 - 13:33

Bonjour,

Je viens vous donner des nouvelles qques mois après mon premier post.
Je suis toujours sous traitement et toujours arrêtée jusqu'au 15 avril....
Je prends au coucher 1 Imovane 3,75 et 1 temesta 2,5. Quand je prends mes comprimés mes yeux sont grands ouverts.
Je n'ai plus la sensation de somnolence comme avant quand je n'avais pas de problème.
J'ai de nouveau été hospitalisée.

Côté insomnies ça va mieux. Je n'ai plus la sensation de faire des nuits blanches mais je me réveille systématiquement très tôt à 4 heures du matin
sans pouvoir me rendormir
Alors que je me sens fatiguée en journée il m'est impossible de faire la sieste.

Je suis inquiète car j'ai un travail qui me demande d'être présente en usine la nuit et j'avais pour habitude (avant la naissance de mes jumeaux)
de faire la sieste l'après-midi avant l'audit de nuit ou le lendemain.

Qu'en pensez vous?
Est-ce que la somnolence reviendra un jour?
Est-ce que je serais capable de refaire des siestes comme avant ou est ce fini?
Dans ce cas je ne vois pas comment je vais pouvoir tenir au travail.
Comment font les travailleurs de nuits qui utilisent comme moi des inducteurs du sommeil. Est-ce qu'ils les prennent au petit matin?

J'ai mille questions.

Merci

Aidez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Nuit blanche   Ven 23 Fév 2018 - 11:27

En matière de sommeil, la régularité des horaires est essentielle. Si cela est possible, il parait judicieux de ne pas cumuler la difficulté de reprendre votre travail avec la désorganisation du sommeil qu'entrainent des horaires de travail décalés. Des horaires de jour paraissent ainsi souhaitables, au moins dans un premier temps...

Les siestes sont d'excellents appoints quand on doit compenser le manque de sommeil entraîné par un travail posté. Une fois de plus, plus elles seront régulières, ou placées à des heures régulières, plus elles seront aidantes.
Par ailleurs, il n'est pas toujours indispensable de dormir pour que la "sieste" soit bénéfique : le simple fait de s'arrêter dans la journée et de rester hermétique à toute sollicitation externe, va permettre, que l'on dorme ou pas, de diminuer les tensions et de remobiliser son énergie, ...voire de diminuer le seuil de tolérance à la douleur...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Nuit blanche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVOIR FAIM LA NUIT.
» Chaleur: comment habiller bébé la nuit?
» mon fils de 11 mois se reveille ds la nuit
» OVNIS dans le cambrésis - Nuit 21-22 Août 2010
» passage de la nuit des sens à la nuit de l'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: