Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Sommeil que se décale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anamak



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/06/2017

MessageSujet: Sommeil que se décale   Mer 28 Juin 2017 - 19:42

Bonjour,

J'ai 23 ans et un sommeil très perturbé depuis ma naissance. Je vais tenter un petit historique :


  • Entre 0 et 3 ans : endormissement tardif (vers 23-00h) et réveil tardif


  • Entre 3 et 8 ans : endormissement toujours aussi tardif mais réveil tôt en semaine (école oblige). Même après une grosse journée d'école, l'endormissement était tardif. Le week-end : gros rattrapage et donc réveil très tardif.


  • A partir de 8-9 ans environ, idem mais j'ai commencé à m'endormir vraiment très tard (2h du matin) et a me décaler complètement pendant les vacances. En décalant mon sommeil d'une heure par jour environ, j'en arrivais à me coucher entre 10h et midi et je vivais la nuit. A chaque rentré scolaire : nuit blanche puisque mon rythme n'était pas du tout adapté à une journée classique.


Cette dernière période en encore d'actualité et c'est tout le problème... Je me décale sans cesse, que j'aie école ou que je sois en vacances. Quand j'ai cours et que mon cycle est normal je dors comme environ de 22h à 7h. Ça va durer 3 ou 4 jours et puis peu à peu, l'heure à laquelle je suis fatiguée se décale. Du coup mes nuits se raccourcissent et je ne dors plus que 3 à 5h par nuit. Le week-end je fais forcément de grosses nuits de sommeil et mon réveil est très tardif (généralement entre 13 et 15h).
Lorsque je suis en vacances et que j'écoute mon rythme, je me retrouve à vivre la nuit et dormir tout le jour. Et ce qui me rend dingue, c'est que lorsque je vis la nuit, mon rythme ne se décale plus ! Je suis en forme toute la nuit, envie de faire plein de choses, je suis efficace dans mon travail. Je me sens physiquement très bien. Psychologiquement non car la nuit je suis isolée, tout est fermé... La journée c'est une autre histoire, je suis fatiguée, jamais en forme donc envie de rien faire, tout est une corvée, je fais des étourderies, je suis de mauvaise humeur... J'ai vraiment l'impression d'être une personne nocturne.
Pour reprendre un rythme de vie diurne je me force à me décaler : je me couche chaque jour plus tard, mais c'est difficile puisque je dois me forcer à aller contre mon rythme biologique.
Je voudrais aussi préciser que lorsque je j'essaye de reprendre un rythme normal, je dors très mal et pas assez. Comme si mon cerveau exigeait de ne pas changer de rythme car il aime dormir la journée ! Si j'écoute mon rythme je m'endors facilement et je dors bien.

Bref, en gros, mon rythme naturel n'est pas adapté à la vie que je dois mener et je dois donc me battre contre lui perpétuellement. Je suis toujours en manque de sommeil, car même après une grosse journée il m'est impossible de m'endormir tôt le soir. Je suis fatiguée toute la journée, mais à partir de 19h je suis en pleine forme...
En fait je ne me sens bien que pendant les rares périodes de repos assez longues pour me laisser vivre à mon rythme, c'est-à-dire la nuit. Quand je dit que je me sens bien, je ne parle pas de mon moral mais de mon physique (et uniquement car moralement... je suis isolée).

J'ai vaguement abordé le sujet avec un médecin qui m'a dit de faire du sport. J'ai donc pratiqué la natation 4h par semaine pendant un an alors que j'étais en prépa (donc emploi du temps plus que chargé). Sans effet...
Je n'en ai jamais reparlé car j'ai vraiment l'impression qu'un médecin n'aurait rien d'autre à me proposer que des somnifères (et je refuse d'ajouter une addiction aux médicaments à mes problèmes déjà existant).

Bref, désolée d'avoir été si longue mais ce problème est très pénible et impact vraiment ma vie pale

Auriez-vous une piste, quelque chose à me proposer ? Avez-vous déjà rencontrez des gens comme moi ? J'ai un peu l'impression d'être une extraterrestre...

Merci d'avance,

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13829
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Sommeil que se décale   Mar 4 Juil 2017 - 12:31

Vous percevez à juste titre que votre sommeil est décalé, et ce depuis de nombreuses années, c'est à dire qu'il vous donne l'impression que vous seriez mieux à vivre la nuit et dormir le jour, du moins physiquement, car vous êtes bien consciente que socialement cela n'est pas le plus facile...
En effet, le sommeil est un rythme, c'est à dire qu'il alterne avec des périodes d'éveil, selon une horlogerie très fine. Toutes les fonctions de notre organisme suivent ainsi des rythmes, les sécrétions hormonales, la division cellulaire, notre appétit, ...et notre sommeil. La plupart de ces rythmes sont circadiens c'est à dire d'à peu près 24 heures
Et comme pour tous les rythmes, certains moments des 24 h sont plus ou moins propices pour chaque fonction: ainsi les humains ont une propension à dormir la nuit, c'est la nuit que leur sommeil est de meilleure qualité, contrairement aux chouettes et aux hiboux qui eux, sont programmés pour dormir le jour.
La difficulté est que notre période n'est pas exactement de 24h, mais légèrement supérieure pour la plupart d'entre nous. Cela veut dire que chaque jour, on a besoin de remettre notre "horloge biologique" sur 24 heures exactement. Cette remise à l'heure se fait essentiellement par la lumière. C'est en s'exposant à la lumière du jour chaque matin que l'on donne la bonne information à notre horloge, ce qui va nous permettre de ressentir la somnolence le soir suivant. (c'est aussi grâce à la lumière du pays d'arrivée que l'on se remet d'un décalage horaire)
L'activité physique (en élevant notre température interne) a la même fonction. C'est pourquoi votre médecin vous avait suggéré de pratiquer du sport, et probablement vous avait-il suggéré à l'époque d'en faire le matin..
Vous avez certainement une tendance au décalage de phase, majorée peut être par vos études qui vous tiennent éveillée le soir pour travailler. L'utilisation des écrans (qui privilégient la lumière bleue, celle utilisée par les fonctions non visuelles de notre rétine, donc impactant notre l'horloge) accentue peut être également le retard de phase.

Pour vous recaler, utilisez ainsi le meilleur synchroniseur de notre horloge qu'est la lumière: levez vous tous les jours à la même heure (c'est plus efficace de se recaler en fixant l'heure du lever, quelle qu'ait été la nuit, qu'en modifiant l'heure du coucher) et exposez vous à la lumière. Si vous êtes un peu plus tardive pendant l'été que pendant l'année, aucune importance; en revanche, quelques jours avant la rentrée, levez vous à l'heure nécessaire des jours de cours, et maintenez-la tous les jours, y compris le we. Pas très sympa, mais rudement efficace pour ne pas laisser votre horloge se décaler! Aidez votre lever par une bonne douche chaude (pour élever la température), et idéalement allez courir à l'extérieur une petite demie heure. Inversement le soir, évitez les écrans, ou mettez des "blue-bockers", écrans ou lunettes de soleil, le mieux restant de ne pas s'y exposer du tout et de favboriser au contraire un temps de décompression qui vous fera glisser jusqu'à l'endormissement.
Et rappelez vous: même si on a cette tendance au décalage de phase, nous les humains sommes des animaux de jour!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Sommeil que se décale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommeil qui se décale.
» Sommeil que se décale
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» Enseignement: Le sommeil et le rêve par Lama Guendune Rinpoché
» problème de sommeil de ma fille de 3 ans et demi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil :: Le sommeil au quotidien-
Sauter vers: