Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Se relier à l'énergie collective durant la TRPL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ananda



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Se relier à l'énergie collective durant la TRPL   Jeu 26 Jan 2017 - 2:18

Bien que rester devant un écran n'est pas une bonne façon de trouver le sommeil, c'est ce que je fais, ça me réconforte de voir tant d'insomniaques en ligne et puis je ne vois pas le temps passé tout en luttant ainsi contre l'envie de m'assommer chimiquement.
Par ailleurs, j'anticipe mentalement les situations à venir, à savoir la journée de travail de tout à l'heure où je dois garder mon sang froid et faire face.
J'essaye de relativiser, ce qui s'est passé aujourd'hui au cabinet dentaire, je me répète qu'il n'y a pas mort d'homme!
Même si je revois mon employeur me répéter c'est catastrophique et indigne!


Et le we où je dois prendre la voiture pour un trajet AR de 2 heures, avec ma fille à bord.
Or je me considère être une miraculée de la route tant conduire en étant insomniaque a été un supplice pour ne pas m'endormir au volant.
La seule situation qui m'endort c'est conduire!
Donc ce we, le train même si ça complique ce déplacement.

Pour l'heure, le stress a baissé mais je ne ressens pas de signes nets de somnolence.
Je sais qu'il faut que je mette un peu d'entrain bounce pour occuper cette nuit mais j'ai surtout envie de me mettre au repos sous ma couette.
Je psychote en pensant à l'après midi qui va venir où je ressens plus fortement les effets de l'insomnie dans une confusion mentale et un gros malaise général, du coup le zombi en moi What a Face prend les rênes jusqu'à tard dans la soirée.
Depuis début janvier, la situation se délitant au fil des jours à grande vitesse, je vois bien que j'oscille entre quelques répits de détente, une panique grandissante, une perte de faculté mentale de réflexion et discrimination, un malaise général.
Je me sens tellement submergée par ce problème que plus rien ne compte.
Et quand je pense que ce problème a pourri mes années les plus belles, de l'adolescence à mes 41 ans, m'a empêché de mener une vie normale, d'avoir 2 enfants, ça me flingue moralement et j'ai envie d'en finir.
Venir sur terre pour vivre un tel martyre, la vie sans aucun repos avec de souffrances constantes, je ne vois pas le sens d'une telle vie.
Je vous laisse, je vais lâcher l'écran.
Ananda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Se relier à l'énergie collective durant la TRPL   Jeu 26 Jan 2017 - 12:27

Félicitations pour votre décision de préférer le train à la conduite automobile quand on se sent épuisée...
Vous avez parfaitement raison, d'autant plus que les préconisations comportementales (voir la réponse à votre message précédent) passent par une période plutôt fatigante...
On peut également vous suggérer de ménager en effet des temps de repos, bien différents des temps où l'on cherche à dormir.
Autant la bonne restructuration de votre sommeil requiert de ne pas prolonger le temps passé au lit, autant vous semblez avoir un réel besoin de détente, pour juguler la lassitude que vous décrivez: prévoyez ainsi non pas d'aller ou de rester sous la couette, mais des temps d'activités "plaisir" qui soient une réelle détente...
Bon courage et donnez de vos nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
milo89



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: Se relier à l'énergie collective durant la TRPL   Jeu 26 Jan 2017 - 15:47

Bonjour Ananda,
Je me reconnais dans vos propos....le fait que les effets de l'insomnie se font vraiment sentir l'après midi avec le cortège de malaise, douleurs diffuses, stress et vertiges pour moi ces jours et ensuite cela ne nous laisse plus de répit jusqu'au soir....un vrai cercle vicieux
Mes insomnies ont commencé il y a 4 ans....j'ai réussi à me défaire des médicaments, j'ai retrouvé le sommeil grâce à ce forum et aux précieux conseils de Morphée....mais voilà comme vous je pense que le sommeil reste une fragilité chez moi , chez ceux qui ont connu l'insomnie et ce qu'elle engendre, cela ne se voit pas enfin chez les autres insomniaques je ne sais pas mais moi même exténuée, rien ne transparait de l'extérieur, même pas les traits tirés.....
C'est ainsi que depuis le début de l'année c'est le retour du cauchemars....et de la spirale infernale....
Je me dis aussi que je m'en suis sortie plusieurs fois alors le "soleil" reviendra, pour vous également, cela fait du bien de ne pas se sentir seule...perso ce n'est pas un sujet que j'aborde facilement avec l'entourage comme si cela était honteux presque ou tout du moins incompréhensible....
De mon côté je n'ai pas à conduire ou très peu mais si c'était le cas cela serait source d'angoisse...
plein de courage à vous!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Se relier à l'énergie collective durant la TRPL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» se connecter à l'énergie de la source
» Vibrations très fortes durant la méditation: énergie ou réactivités de l'ego???
» l'énergie universelle
» comment être sure que l' énergie que je puise chez mon amie ne lui fais aucun mal ?
» plans de redressement à l'issue de procédure collective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: