Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 anxiolitique et antidépresseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
milo89



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: anxiolitique et antidépresseur   Lun 23 Jan 2017 - 17:15

Bonjour,
j'ai fini par prendre 1/2 nordaz hier soir, cela faisait une dizaine de jours que je n'en avais pas pris...celui ci ne m'a permis de dormir qu'au bout de plusieurs heures....ma question est lma suivante, est ce qu'une prise très ponctuelle peut engendrer des soucis de sevrage je veux dire est ce que les nuits suivants la prise peuvent être mises à mal à cause de cette prise unique?? je ne suis peut être pas très claire...
encore une question...vous parlez souvent sur le forum d'antidépresseur....je sais qu'un tel médicament est sans danger et doit être pris sur le long cours mais a til une place pour une insomnie non liée à de la dépression...car franchement je ne me sens pas déprimée, certes j'ai des moments de découragement, de fatigue physique très intense qui joue sur le moral mais dès que je retrouve de l'énergie ou une meilleure nuit le moral revient sur le champs...et même quand je suis mal je me sens opressée, stressée mais j'ai envie de faire des choses; ce qui est éprouvant c'est le décalage entre l'envie et la difficulté du à la fatigue, aux maux de tête et autres....
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mer 25 Jan 2017 - 11:22

Bienvenue sur le forum qui est axé médicaments. Si votre insomnie a résisté aux effets sédatifs du Nordaz les soucis sont clairement toujours à l'affiche. Pour répondre à votre question; non, l’utilisation des somnifères 2 fois par semaine n'est pas associée à une dépendance physique (je ne parle pas de dépendance psychologique...) 

Vous posez la question de la dépression qui est souvent imbriquée avec l'insomnie: plus qu'on dort mal plus qu'on a tendance d'être déprimé, et les patients atteintes d'une dépression ont souvent des insomnies: il faut en parlez avec votre médecin traitant.

Quid de vos heures de coucher et de lever? Que faites vous pendant la journée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
milo89



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mer 25 Jan 2017 - 14:58

Bonjour,
Tout d'abord merci pour vos réponses....
Il m'arrive en effet de résister aux effets du nordaz mais pas systématiquement....
Mes insomnies font du yoy en alternant avec des périodes de très bon sommeil ( avec quand même quelques très mauvaises nuits) et des périodes de forte insomnie comme en ce moment. Mais je ne parviens pas à trouver de cause à ces périodes....
Dans mon cas je pense que c'est l'insomnie qui précède la déprime...
Je respecte les copnsignes comportementales: heure de lever régulière, exposition à la lumière du jour le matin, activité physique, pas d'écrans le soir et je tiens un agenda du sommeil depuis 6 mois qui m'aide surtout ds les périodes difficiles, ça fait du bien de faire un retour en arrière et de voir qu'il y a eu des bonnes nuits, des mauvaises périodes qui ont fini par s'améliorer etc.... Par contre ce qui est le plus difficile pour moi c'esty de n'aller me coucher que si le sommeil se fait sentir, j'ai tendance à vouloir me coucher tôt ( je suis du matin d'où aucun souci pour le lever à heure régulière) par contre je me relève si je ne dors pas mais ne suis pas très détendue alors.....
à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mar 31 Jan 2017 - 11:29

MORPHEE a écrit:
non, l’utilisation des somnifères 2 fois par semaine n'est pas associée à une dépendance physique (je ne parle pas de dépendance psychologique...) 

bonjour

ça... c'est ce que je croyais aussi.
Et cela doit être super exceptionnelle, je pense, mais ça existe.
J'ai eu un cas, il y a quelques mois.
Et je n'y croyais pas.
Ben..si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mar 31 Jan 2017 - 11:44

Je rappelle, aussi, que le nordaz a une demi-vie très longue :

"Sa demi-vie d’élimination est longue (environ 3 jours) et il a des métabolites actifs."

https://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=200

Si l'on en croit ce site.
Et il y a des métabolites actives, pendant encore plus longtemps ! (plus de 10 jours il me semble)
Et, ce, chez les métaboliseurs normaux : je ne parle pas des métaboliseurs lents chez qui cela doit être bien pire.

Donc : dépendance possible avec des prises ponctuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mar 31 Jan 2017 - 11:59

milo89 a écrit:
je sais qu'un tel médicament est sans danger

C'est une plaisanterie ?
Les antidépresseurs engendrent quasi la même dépendance induite par les médecins, que les benzodiazépines, avec des dangers supplémentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milo89



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mar 31 Jan 2017 - 14:07

Bopnjour,
vos réponses sont effrayantes!!!!
avec le nordaz en effet je sais que la demie vie est très longue, ce qui m'embete beaucoup....
Les antidepresseurs aucun danger, paroles de plusieurs médecins....de toute façon je n'ai pas l'intention d'en reprendre...
Par contre prendre un hypnotique de façon très ponctuelle ( genre 1 fois tous les 10 jours) ça peut aider à ne pas tomber sans cesse dans le cercle vicieux non?
Je vais en parler avec mon médecin demain....
Le mieux est de ne rien prendre c'est sûr....mais bon en ce moment après plusieurs nuits très très courtes, j'ai des vertiges et pourtant je n'ai rien pris donc cela vient uniquement de la fatigue; si je ne parviens pas à trouver rapidement le sommeil naturellement il va bien falloir que je reprenne pied un de ces quatre....
Pour l'instant le moral est très bon par ailleurs mais malgré cela je suis sure que mon medecin y verra une depression et rebelotte antidepresseur, je ne prendrai pas c'est sur!
bonne journée à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mar 31 Jan 2017 - 20:17

bonsoir

Ce n'est pas pour effrayer, mais simplement pour remettre les pendules a l'heure Very Happy
Je rappelle que je suis juste une victime des psychotropes.


Dernière édition par tudore le Mer 1 Fév 2017 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mer 1 Fév 2017 - 11:54

Il faut démêler dépendance physique et psychologique.... Deux prises de Nordaz par semaine n’entraîne pas un dépendance physique mais peut générer un dépendance psychologique quelque soit la demie-vie de ses métabolites.

milo89, vous avez travaillé sur les consignes comportementales mais il ne faut pas oublier que les thérapies cognitives et comportementales (les TCC) qui sont efficaces pour les insomnies primaires chroniques ont deux volets: cognitives ET comportementales et l'un sans l'autre n'est pas très efficace. 

Dans un premier temps il faut en parler avec votre médecin traitant: d'abord pour assurer qu'on est belle et bien devant une insomnie primaire c'est à dire qu'il n'y a pas d'autre souci qui pourrait contribuer à vos mauvaises nuits (ex trouble de la thyroïde, trouble du sommeil autre : les apnées, mouvements des jambes la nuit... d'autres médicaments) mais aussi pour demander les coordonnées d'un psychologue qui pourrait vous prendre en charge en TCC pour vous épauler dans la restructuration de votre sommeil, dans la gestion de vous soucis et, dans un second temps, pour une aide au sevrage des médicaments. Si vous êtes en IDF, vous pouvez faire appel directement au Réseau Morphée pour une orientation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
milo89



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/06/2016

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mer 1 Fév 2017 - 12:48

Merci de me rassuer MORPHEE car je commençais à "diaboliser" tous les psychotropes...
Et vous faites bien de ma rappeler que TCC c'est comportemental mais cognitif aussi, je me rends compte que j'occultais totalement....
merci et bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mer 1 Fév 2017 - 15:19

MORPHEE a écrit:
Il faut démêler dépendance physique et psychologique.... Deux prises de Nordaz par semaine n’entraîne pas un dépendance physique mais peut générer un dépendance psychologique quelque soit la demie-vie de ses métabolites.

bonjour

La dépendance physique intervient quelque soit la dose.
Hors, en prenant une dose tout les 3 jours, et avec une demi-vie de 3 jours : la dose de benzo présente dans le sang, ne descend jamais en dessous de 1/4 de nordaz (et je ne parle pas de l'effet de cumul). Alors, si l'on est sujet a dépendance, je ne vois pas comment ont peut l'éviter avec des prises tout les 3 jours.
Je parle de dépendance physique.

Je rappelle aussi, que chez les rares victimes les plus sensibles, la dépendance peut intervenir au bout d'une a deux semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: anxiolitique et antidépresseur   Mer 15 Fév 2017 - 11:56

Je répète, la prise ponctuelle de nordaz à petite dose (et oui tudore, je connais la demie vie prolongé de ce produit qui fait en sorte qu'il n'est pas considéré en tant que somnifère) n'est pas associé à une dépendance physique en pratique clinique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
anxiolitique et antidépresseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» anxiolitique et antidépresseur
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?
» Antidépresseur et nausées
» Attention ! l'antidépresseur Valdoxan (agomélatine) est à éviter, estime Prescrire
» Antidépresseur pour anxiété quand on a le SJSR ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: