Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Epuisement et perdue ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Breizhmum



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Epuisement et perdue ...   Lun 11 Avr 2016 - 6:30

Bonjour

Je suis maman de deux filles (5 ans et 10 mois). Hier, j'ai été hospitalisée pour épuisement et manque de sommeil.
En effet, ma fille de 10 mois (9kg) ne fait pas toujours pas ses nuits. Depuis ce temps, je passe donc des nuits hachurées et coupées. Mon corps du coup n'arrive même plus à se mettre en veille quand j'essaie de me reposer la journée quand elle fait ses siestes. Le médecin m'a dit que cela ne pouvait plus durer pour ma santé (et celle du papa qui maintenant prend le relais).

Pour résumé, elle prend un biberon à 18h30 (120 à 150 ml, elle n'arrive pas à prendre plus), un autre à 22h (150 à 180 ml) et se reveille à 1h pour en prendre un autre.
Il y a ensuite un réveil nocturne à 4h ou nous la berçons et ensuite réveil à 6H.
Cela fait un réveil toutes les 3 heures environ.
Nous la berçons pour s'endormir et essayons de la poser quand elle s'endort juste.

J'ai essayé il y a un mois de remplacer le lait par de l'eau et de la laisser pleurer, j'ai passé 2 nuits affreuses.

Je connais votre théorie. Mais je n'ose pas quand j'ai lu dans certains articles que de laisser pleurer bébé pouvait laisser des séquelles psychologiques importantes à l'age adulte (abandon, stress...). Cela me perturbe et me force à continuer à la bercer, la rassurer ...

Elle souffre de reflux (juste traités avec Gaviscon) et de gros problèmes de constipation. La journée elle se nourrit peu :
- le matin à 6h un petit biberon (120 à 150ml, normal elle a bu la nuit...)
- midi purée et biberon (120 à 150 ml)
- Gouter : 1/2 compote et un petit biberon (90 ml)
- soir : 120 à 150 ml à 18 h (hier, j'ai essayé la purée mais ça n'a rien changé, les céréales non plus d'ailleurs).

Le médecin de l'hôpital m'a dit que si elle ne buvait plus la nuit, peut être que la journée ça pourrait se réguler mieux...

Je lui ai mis des tétines phosphorescentes dans son lit. Mais elle HURLE dés qu'elle se reveille !

Ma première m'a fait vivre le même enfer (et s'est réveillée la nuit jusqu'à l'âge de 3 ans..)

Je n'ai pas la force pour la deuxième de continuer mais je ne veux pas la traumatiser. Je suis perdue et épuisée.

J'ai l'impression de mal faire, de prendre un chemin (réconfort, bercement...) que mon corps n'arrive plus à assumer même si ma tête me dit que pour elle c'est mieux.

Je ne sais plus quoi faire et comment faire.

Merci d'avance pour vos réponses



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licia



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Lun 11 Avr 2016 - 7:43

Mon Dieu comme je te comprends... Je n'ai pas de solution à te proposer mais je voulais t'envoyer plein d'ondes positives et tout mon courage. Mon fils a commencé à faire ses nuits entières qu'à 8 mois et je pensais que j'allais faire une dépression ou réellement tomber malade ou bien même mourir de fatigue... Je compatis donc tellement. 2 séances de mikrokiné ont pas mal aidé mon bebe ya 1 an. Il etait passé de 7 reveils a 2... non negligeable comme evolution
..
Ton post m'a beaucoup touché car je me retrouve dans ta situation et notamment par rapport au fait d'avoir du mal à laisser bébé pleurer. Le mien a aujourd'hui 17 mois, depuis 1 mois il se rereveille plusieurs fois par nuit mais je n'arrive pas à ne pas y aller tout en sachant que ce sont de mauvaises habitudes et qu'il en profite bien le coquin. .. Mais ils ont besoin de maman en forme alors il va peut être falloir s'y résoudre. ..
Je te souhaite un bon rétablissement. Je vais suivre la conversation et y mettrai mon grain de sel si je peux. ☺
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breizhmum



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Lun 11 Avr 2016 - 9:17

Licia,
Bonjour,
Un grand merci pour ce message de courage qui me touche beaucoup. On sait qu'on n'est pas seul à vivre ce genre de situation mais on se sent souvent seule au quotidien ... Et on se demande pourquoi nos bébés à nous ne dorment pas correctement ... (surtout quand on entend "le mien fait ses nuits depuis la maternité" Crying or Very sad )

Comme tu dis, il va peut-être falloir s'y résoudre mais j'ai peur de ne pas y arriver.

A bientôt pour ton grain de sel, avec plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licia



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Lun 11 Avr 2016 - 21:13

Oh oui, que de questions sans réponse.... C'est pourquoi il faut à tout prix éviter la comparaison...
Connais tu la microkiné? Et les terme de BABI ça te parle? C'est des pistes que j'ai exploré et qui m'ont bien aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nyala



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: courage!   Mar 12 Avr 2016 - 9:51

Bonjour! Oh comme ces situations sont difficiles...
Mon fils a un RGO aussi, je poste souvent parce que son sommeil reste très problématique. Une maman (pas le corps médical!) m'a dit un jour qu'un bébé RGO aura toujours + de besoins et de sensibilités qu'un autre bébé. Je commence à croire qu'elle a raison, d'expérience.
Du coup j'ai une première interrogation qui me vient de suite en te lisant : es-tu sûre que le gaviscon a résolu son RGO ? Il existe d'autres traitements (inhibiteurs de la pompe à protons type inexium) qui ont été les seuls à supprimer les douleurs chez mon bout de chou. Il a 21 mois et on a déjà essayé d'arrêter 3 fois sans succès... A mon avis avant toute autre démarche il faut vérifier l'absence de douleur avec ton médecin...
Courage à vous tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13260
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Mar 12 Avr 2016 - 13:44

tout à fait d'accord avec Nyala concernant le traitement du reflux; à vérifier donc!
Attention, laisser pleurer, dans certaines circonstances bien particulières, n'est pas abandonner son enfant!!
On est toutes d'accord sur l'idée qu'il faut absolument apporter une réponse à tous les besoins de nos enfants, et ce quel que soit l'âge. La seule "théorie" qu'on défend ici c'est qu'il y a de multiples manières de rassurer un petit qui pleure, et qu'on fait parfois certains choix de comportement dans notre manière de rassurer qui n'aident pas à sécuriser l'enfant par rapport à son sommeil.
Exemple (sorti de votre contexte, on parle en général): donner un biberon à un bébé qui n'a pas de besoin alimentaire la nuit mais se réveille malgré tout en pleurant ne fera que pérenniser les réveils nocturnes. Prendre dans son lit un bébé alors qu' on n'a pas pour objectif de faire du cosleeping ne contribue pas à le conforter dans l'idée qu'il est en sécurité seul dans son lit.
Pour l'alimentation nocturne c'est en effet un cercle vicieux: plus on mange la nuit, moins on a besoin de manger la journée.
Dernière réflexion: envisager l'idée de "laisser pleurer" en accompagnant les pleurs de son bébé demande qu'on soit soi même en forme, ou en tout cas pas épuisée, que l'ambiance familiale soit sereine, que bébé n'ait aucune raison de se faire le "petit veilleur" de quelque problème familial que ce soit... bref, c'est un contexte particulier.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Licia



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Ven 15 Avr 2016 - 13:10

Ou en es tu? Comment vas tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licia



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Dim 17 Avr 2016 - 20:39

Bonsoir Breizhmum. Je viens partager mon expérience du "laisser pleurer".
N'en pouvant plus des endormissements à rallonge et des multiples réveils nocturnes, nous avons décidé de coucher notre fils de 17 mois et de le laisser quite à se qu'il pleure un bon moment.
Pendant 3 jours donc nous l'avons couché après le rituel et pendant 1h 30 il hurlé. La petite particularité bien sympathique est qu'il se fait vomir quand il pleure de colère, ce qui était le cas. Donc les 3 soirs nous l'avons couché, il a hurlé, vomi au bout de 10 minutes, nous l'avons changé puis remis dans son lit et apres encore des cris il finissait par s'endormir. Les réveils la nuits se sont nettement à reduits. Le 4 ème jour je n'ai pas eu la force de gérer tout ça mais à ma surprise il a suffit que je reste à côté sans le toucher pendant quelques minutes pour qu'il s'endorme paisiblement pour la nuit... Et cela dure comme cela depuis jeudi! Je touche du bois mais ça fonctionne. Les siestes sont plus calmes et plus longues.
Nous ne regrettons pas du tout la décision que nous avons prise. Ça a été dur mais bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breizhmum



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Lun 2 Mai 2016 - 17:32

bonsoir Licia,

Merci pour tous ces messages. Et je suis heureuse pour vous que cela fonctionne et j'espère sincèrement que c'est la fin des nuits à réveils multiples !!

De mon côté, nous avons également essayé 3 jours. Mais pour le premier endormissement, nous l'avons bercé comme d'habitude. Ensuite, elle a hurlé très longtemps à chaque réveil. Et depuis grosses otites donc nous avons arrêté.

On a réussi à la sevrer des biberons la nuit, une première étape mais pour l'instant, nous sommes toujours au même point et je me pose beaucoup de questions me (nous) concernant à ce sujet.

Ai-je vraiment envie de la laisser pleurer pour qu'elle s'endorme épuisée de pleurer ? Cela me fait vraiment peur, je ne juge en aucun cas ceux qui le font, bien au contraire, mais ma petite voix me dit : quand je ne suis pas fatiguée, j'ai envie de répondre à ses besoins (une sorte de de parentalité positive...), de la rassurer quand elle pleure, de la câliner... J'ai tellement lu dans certains articles que de laisser pleurer n'était pas bon pour l'enfant que du coup cette petite voix est influencée et je n'y arrive pas... En fait, je suis un peu perdue à travers toutes ces méthodes et ce que je veux moi... sur ce forum, on dit qu'il faut les laisser pleurer 5/10/15... mon médecin me dit pas plus de 5 mn .... d'autres de ne pas le faire du tout... Et moi ce que je veux : bien sûr qu'elle dorme ... mais par quel moyen....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephanie71



Nombre de messages : 618
Age : 30
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Lun 2 Mai 2016 - 19:46

bonsoir Breizhmum,

je crois que vous avez mis le doigt sur quelque chose d'important...vous êtes indécise sur la façon de procéder et je pense que votre enfant le sens lui aussi...et d'une certaine façon cela l'insécurise"...

a l'âge de votre enfant, c'est surtout par notre comportement (qui doit être constant ) que notre enfant comprend le message que nous essayons de lui faire passer: en l’occurrence ici, si tout va bien, que tu n'es pas malade,que tu n'a pas faim et que rien ne te gène, quand je te couche tu dois dormir...

pour vous aider a choisir une méthode (et peut importe laquelle, se qu'il faut c'est que vous soyez a l'aise avec et surtout que vous n'en changiez pas jusqu'a se que vous ayez obtenu le résultat escompté) il faut mettre a nom, une signification sur les pleurs de votre enfant: est ce que se sont des pleurs de douleur?d'inconfort, d'angoisse?ou des pleurs de frustration car il préférerais être avec vous plutôt que seul dans son lit?
si se sont des pleurs de frustration, cela ne fait il pas parti de notre rôle éducatif que de lui apprendre a la gérer? de lui apprendre qu'on ne peux pas tjs obtenir tt se que l'on souhaite?

bien sur vous entendrez ici et la plein de conseil sur comment faire mais vous êtes sa maman et donc celle qui est le + a m^me de savoir quoi faire...soyez a l'aise avec tout sa et faite vous confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breizhmum



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Mar 3 Mai 2016 - 6:42

Vous avez peut être raison. Mais il est très difficile pour moi surtout à l'âge de ma fille (et sa santé) de savoir à chaque fois que rien ne la dérange afin de la laisser pleurer. En effet, avec les poussées dentaires, les otites, les rhino .... J'ai un abonnement chez le pédiatre... De plus, je reconnais le plus souvent ses pleurs, mais lorsqu'on décide de la laisser pleurer pour qu'elle apprenne à s'endormir, ses pleurs sont tellement stridents et ressemblent tellement à de la détresse. Pour ma première, un lendemain de "thérapie comportementale", nous l'avons emmené aux urgences (pyélonéphrite, fièvre qui est montée en flèche dans la matinée, elle pleurait la pauvre par douleur et non par frustration et aucun signe ne pouvait me permettre de décoder ses pleurs, pleurs qui ressemblaient à ceux qu'elles avaient lorsqu'on la laisser s'endormir seule).

Et concernant la frustration, je lui enseigne en lui interdisant tout ce qui peut être dangereux pour elle mais elle reste un bébé qui a besoin de réconfort. Lorsque je satisfais ses demandes, je n'ai pas l'impression de satisfaire un caprice, ni qu'elle a "gagné" mais juste répondre à ses pleurs et la sécuriser.

J'ai lu : "Un bébé n’est pas capable de s’apaiser seul. Il a impérativement besoin de l’adulte pour le sécuriser, le réconforter, le consoler, le rassurer, l’entourer, le nourrir d’amour. C’est en répondant aux besoins de bébé de façon rapide, constante et appropriée que le lien d’attachement* va pouvoir se tisser. En se montrant disponible, cohérent, aimant le parent va permettre à l’enfant de construire un attachement sécure, c’est à dire les bases d’une bonne sécurité intérieure. Cet attachement permet au bébé de se sentir sécurisé, protégé et en confiance. Il est essentiel à son bon développement, et va influencer la manière dont il va établir ses futures relations sociales. (* Le bébé peut créer plusieurs liens d’attachement, mais il y a nécessairement une figure d’attachement principale, qui est généralement la mère). Lorsqu’on ne répond pas aux pleurs du bébé, à ses appels, il va rapidement se couper de ses émotions et cesser de pleurer. Il va devenir silencieux, très “sage”. Il sera conditionné à ne plus exprimer ses émotions, ses besoins, ses peurs, ses chagrins… Des chercheurs de l’université d’Harvard, qui ont menés une recherche sur la pratique du maternage ont conclu ceci: ” les parents doivent savoir qu’en laissant pleurer leur enfant sans lui accorder d’attention, ils peuvent provoquer chez lui des dommages à long terme. Le système nerveux de l’enfant deviendra anormalement sensible aux traumatismes à venir “…

Merci pour les conseils et mes réponses sont juste là pour ouvrir un débat, pour justement m'aider dans ma démarche mais aider aussi des mamans qui se trouvent dans ma situation. Je suis tout à fait d'accord dans le fait de se faire confiance mais qu'est ce qu'est difficile surtout quand on est conditionné par une société de conditionnement et par l'entourage proche et moins proche ... Finalement, je serais peut être plus à l'aise dans une tribu africaine ou on dort tous dans la meme case sans aucun questionnement lol!
Je ne juge pas les personnes qui adoptent la thérapie comportementale, peut être qu'un jour, je le ferai aussi, pour l'instant je suis juste dans une interrogation sur ce qui est mieux pour elle et pour nous. Quand je suis reposée, je me dis que la situation choisie est adaptée, lorsque je suis épuisée, je me dis "il faut que ca cesse"...

En tout cas, merci pour vos réponses, ça m'aide à avancer Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephanie71



Nombre de messages : 618
Age : 30
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Mar 3 Mai 2016 - 8:13

bonjour,

j'ai été vendredi soir a une réunion, où intervenais une psychologue, avec le débat "les limites chez le jeune enfant".
elle disais justement qu'il fallait faire attention justement car on ne pose pas les même limite chez un bébé d' 1 mois que chez celui de 6 mois puis 9 mois etc...
en gros elle disais qu'il était hors de question de laisser pleurer un bébé d'1 mois plus de 5 minute sans intervention (le temps de préparer le bib par exemple et la est venu l'explication de la figure d'attachement) mais que plus l'enfant grandit , plus il peux entendre certaines choses et a 9 mois il peux très bien entendre que lorsque vous le laisser pleurer, vous ne l’abandonnez pas , vous lui apprenez juste a trouver d'autres clef pour qu'il apprenne a gérer différemment (en l’occurrence son sommeil).

je ne parlerais pas de caprice a cet age la bien sur mais même a cet age les enfants peuvent se mettre très très en colère (et le seul moyen de vous le faire savoir c'est de pleurer Wink ) lorsqu'il n'obtiennent pas se qu'ils veulent.ils sont dans le plaisir immédiat....
pour laisser pleurer un enfant , il faut vraiment être prête a le faire sans culpabilité (si j'ose dire) sinon l'enfant ne peux pas être a l'aise avec sa et vous pourriez le laisser pleurer longtemps sans résultat...je ne pense pas que vous soyez a l'aise avec cette méthode...

alors vous pourriez mettre une alternative et ne pas le laisser pleurer seul sans aucune intervention pdt des heures, vous pouvez être présente pour lui en gardant par exemple votre main sur son corps et en lui parlant doucement...puis lorsqu'il a appris a gérer de cette manière (cela peux prendre quelques soir quand même) vous ne le touchez plus et mais restez près de lui pour lui parler...puis vous vous écartez progressivement les soir suivant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13260
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Epuisement et perdue ...   Mar 3 Mai 2016 - 13:33

200 % d'accord avec vous toutes (tous?) ; merci Breizhmum pour ce beau texte sur l'attachement. Nous sommes tous d'accord: quel que soit l'âge de l'enfant nous parents devons apporter une réponse à ses besoins.
Tout ce que nous défendons comme idées sur ce forum c'est que prendre un bébé/enfant dans ses bras et le ressortir de son lit n'est pas l'unique manière de répondre à ses pleurs le soir. On exclue bien sûr les moins de 6 mois, raison pour laquelle on déconseille la thérapie comportementale telle qu'elle est classiquement présentée type 5 10 15. Le plus important me semble t il est que l'ambiance à la maison soit apaisée, quelle que soit le choix de comportement des parents face aux pleurs. Tant que l'enfant ne se sentira pas sécurisé il continuera d'activer son système d'attachement, donc pleurera puisqu'il ne parle pas encore. Et là pas question de le laisser dans cette situation d'insécurité. C'est pour ça qu'il me semble capital que chaque famille trouve elle même la manière de faire qui sera la plus rassurante pour tous. Si vous êtes à l'aise avec l'idée que bébé puisse pleurer avant de trouver le sommeil vous pourrez le laisser pleurer tout en le rassurant. Si l'idée de ses pleurs vous est insupportable alors ne le laissez surtout pas pleurer, vous serez tous dans une situation très loin de la sérénité que requiert le lâcher prise pour trouver le sommeil.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Epuisement et perdue ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me sens perdue
» Chatte perdue a Kingersheim dans le 68
» L'ode llandarienne du mythe créateur et la Geste perdue
» Copie perdue!
» (Documentaire) La Civilisation Perdue du Pérou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil du nourrisson-
Sauter vers: