Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 sevrage zopiclone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christye



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: sevrage zopiclone   Dim 17 Jan 2016 - 21:56

: bonjour
Je suis sous zopiclone 7,5 depuis presque 2 ans depuis quelque temps j'ai décidé de diminuer compte tenu de nombreux effets secondaires: faiblesse musculaire. fatigue extrême.......je suis aujourd'hui à 1/4 de comprimé depuis 1 mois environ impression de manque et continuité des effets secondaires.
je ne sais plus quoi faire........être toujours en état de fatigue est insupportable et si je décide un soir de ne pas prendre mon quart je suis pas bien du tout. Comment se desintoxiquer complètement Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: sevrage zopiclone   Mer 20 Jan 2016 - 12:04

Le zopiclone a un effet sédatif et peut tout à fait induire les sensations désagréables et une fatigue le lendemain. Mais j'ai l'impression chez vous que les symptômes s'intensifient malgré l’arrêt progressif du traitement ce qui n'est pas en faveur des effets secondaires qui s'améliorent en même temps que le sevrage (avec parfois un petit décalage induit par le déstabilisation du sommeil). Quid du sommeil et de votre humeur? Avez-vous en parlé avec médecin traitant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
christye



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: sevrage zopiclone   Mer 20 Jan 2016 - 13:58

Il est vrai que les effets secondaires sont chez moi en continuité Mon sommeil est très perturbé je ne m'endors jamais avant deux ou 3h voir 4h du matin La journée je suis épuisée et manque de force Mon humeur est variable Car mon entourage ne comprend pas ce qui se passeMon médecin m'a prescrit d'autres examensMalgré la vitamine D tout est normal a ce jour.
On m'a conseillé de prendre des gélules de chardon marie pour désintoxiquer mon organisme.
Comment retrouver la pleine forme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: sevrage zopiclone   Ven 22 Jan 2016 - 9:28

Dur de faire un sevrage quand le sommeil reste instable. Z mon avis il faut faire le max pour améliorer la qualité de votre sommeil avant de diminuer plus votre traitement. Et si vous focalisez sur une amélioration de votre hygiène du sommeil afin de optimiser vos chances de faire une bonne nuit? Le jour prépare la nuit mais la tentation quand on est insomniaque est d'essayer de récupérer le sommeil perdu la nuit en se reposant pendant la journée tandis qu'il faut faire l'inverse! Si on reste sédentaire, les synchronisers du sommeil perdent progressivement leur élan: il faut donc rester actif afin d'accumuler un besoin du sommeil, s'exposer à la lumière de jour le matin pour que l'horloge biologique vient aux renforts des systèmes du sommeil et faire de l'exercise physique . La marche le matin vous exposera aussi à la lumière de jour: 30 minutes suffit. Vous vous couchez et vous vous levez à quelle heure?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
christye



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: sevrage zopiclone   Ven 22 Jan 2016 - 10:31

Il est vrai qu'il est très difficile de récupérer la journée quand les nuits ne sont pas ce qu'elles devraient être.
La journée je manque d'énergie Je suis incapable de faire quoi que ce soit Je ne marche pas beaucoup le froid en ce moment n'en donne pas l'envie..... Mais vous avez raison je devrais me remuer davantage.
Et arrêtez mes petites siestes de l'après-midi ce qui va être difficile car je tombe comme une mouche après chaque repas.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: sevrage zopiclone   Ven 29 Jan 2016 - 15:16

Nos besoins du sommeil sont programmés sur les 24 heures: plus qu'on dort la journée, mois qu'on dort la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
patricia2016



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Sous anxiolytiques   Lun 4 Avr 2016 - 14:33

Bonjour,

Je prenais des anxiolytiques depuis 8 ans pour m'aider à trouver le sommeil. (c'était du Lexomil et de l'Atarax);
A l'annonce de ma grossesse (il y a un peu plus de 2 mois), j'ai du tout arrêté d'un coup et je suis passée sous Seresta.
J'ai très mal vécu ce moment, avec le Seresta ça n'a pas marché.
J'ai avorté
Je suis sous Zoloft (depuis 3 semaines) je n'avais jamais pris d'anti-dépresseurs avant.
J'ai du Xanax, si j'ai des crises d'angoisses pour la journée
et du Zolpidem (que je ne connaissais pas) pour le soir.

Je vais très très mal

Je souhaite guérir de tout coeur
Je souhaite me sévrer

Merci d'avance pour vos retours et votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: sevrage zopiclone   Mer 6 Avr 2016 - 11:42

Grossesse et prise de médicaments: c'est toujours une période difficile et vous avez vécu une période très difficile. Vous dites que le Seresta n'a pas marché: dans le sens que les insomnies ont été de retour ou que vous avez eu les angoisses (ou les deux)?

Par la suite vous avez redémarré votre traitement initiale avec l'addition d'un antidépresseur: il faut savoir que les antidépresseurs sont utilisés pour traiter la dépression mais aussi pour traite les états anxieux ET pour les troubles du sommeil avec une amélioration au niveau du sommeil qui se fasse en même temps que l’amélioration de l'humeur. Les traitements par antidépresseurs nécessite un suivi avec un ajustement de posologie et parfois un changement de traitement si ils ne sont pas efficace: que dit votre psychiatre?

En attendant que les traitements fassent effet je vous encourage de respecter une bonne hygiène du sommeil: il faut imposer les horaires de coucher et de lever fixe: de ne pas traîner au lit le matin mais se lever pour marcher 30 minutes à l’extérieur afin de s'exposer à la lumière de jour. La lumière est un antidépresseur naturelle et l'exercice physique efficace pour l'anxieté. Les deux sont très bon pour le sommeil... Bon courage et tenez-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
sevrage zopiclone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sevrage Zopiclone 7,5 mg
» Hyper éveil et sevrage zopiclone
» Imovane (zopiclone) - comment l'arrêter - méthode de sevrage Ashton avec substitution
» Sevrage de 3,75 mg de Zopiclone/Imovane
» sevrage zopiclone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: