Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 refus d'aller se coucher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Java



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: refus d'aller se coucher   Jeu 23 Juil 2015 - 17:19

Bonjour,
Je suis maman d'un petit garçon de 2 ans qui a toujours eu pas mal de problèmes de dodo (endormissement bercé jusqu'à 6-7 mois, réveils tétine vers 8-10 mois, réveils très précoces vers 18 mois...) et qui, globalement, n'a jamais eu très envie de dormir même si ce n'est pas forcément un petit dormeur (quand il dort peu la nuit, souvent il se rattrape à la sieste).
Depuis la fin de l'hiver il avait un rythme stabilisé : dodo vers 20h30, réveil entre 7 et 8h, sieste de 2h. Mais depuis environ un mois, c'est la bérézina, il refuse catégoriquement de se coucher, se débat, tente de passer par dessus son lit à barreaux (nous avons un lit canadien, plus grand que la normale et il n'est donc pas à l'étroit dedans) et hurle à la mort "Pas dodo !!". On suit pourtant le rituel du coucher habituel (bain ou douche, puis histoires) et il ne s'oppose pas jusqu'à tant que l'on ne quitte pas la pièce. Nous avons d'abord mis cela sur le compte de la chaleur : vivant dans le sud, cela fait un bon moment que le thermomètre n'est pas descendu en dessous de 30 degrés, et quand il se couche il fait 28 dans sa chambre. On a donc décidé de le coucher plus tard (vers 21h voire 21h30 le week end) pour que la température extérieure ait commencé à baisser au moment du coucher et qu'on puisse laisser la fenêtre ouverte. On laisse aussi sa porte ouverte parce qu'il l'a demandé. Il a aussi une veilleuse. Mais le problème n'a fait que se reproduire... de plus en plus intensément. Nous allons le voir, le rassurer, chanter une chanson, le rafraîchir avec un linge humide... nous avons même installé un ventilo. Mais ce qu'il veut, c'est jouer, ou être avec nous. D'ailleurs, on l'a relevé une fois ou deux (je sais, c'est pas super... mais on ne savait pas quoi faire, ses colères viraient à l'hystérie) et il retrouvait instantanément le sourire et se ruait sur ses petites voitures. Nous avons essayé de lui mettre des jeux dans le lit et de lui dire que s'il ne veut pas dormir, il peut jouer, mais dès que l'on s'éloigne du lit il se met à pleurer très fort. Alors on fait des allers retours dans sa chambre et cela dure jusqu'à 22 ou 23h... et le lendemain, il est debout à 6h30. Grognon bien évidemment la journée et très colérique car en manque de sommeil. De temps en temps il tombe à 20h par accumulation de fatigue, mais on sait qu'on sera bons pour de nouvelles colères dès le lendemain.
Nous ne savons pas quelle attitude adopter. Etre ferme et ne pas revenir dans la chambre autant de fois ? Lui supprimer la sieste ? Le problème étant qu'il va en crèche et que nous n'avons pas le contrôle sur ce qui se passe là bas.
Par ailleurs, il est dans une phase d'opposition avec des comportements déplacés (tape, mord). Ce n'est pas tant par agressivité il me semble (il rigole en le faisant) mais pour tester les limites parce qu'il sait que c'est interdit. Pourtant rien n'a changé à la maison ou dans la famille... (il est enfant unique)
Merci pour votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13991
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: refus d'aller se coucher   Ven 24 Juil 2015 - 20:53

Pour la sieste il ne faut pas la supprimer, mais la limiter dans le temps est utile, car ça permet d'avoir une meilleure pression de sommeil le soir.
Donc si vous pouvez le faire, n'hésitez pas.
Pour le soir: vous pouvez déjà dans un premier temps le coucher plus tard, à l'heure où il s'endort actuellement, en le maintenant avant dans une activité tranquille; ça permettra déjà d'augmenter la pression de sommeil, et du coup les pleurs dureront moins longtemps. Ensuite quand vous aurez désamorcé le problème vous avancerez très progressivement l'heure du coucher, pour arriver à une heure adaptée à ses besoins.
D'après votre récit il me semble qu'il faut faire preuve d'une grande fermeté, et être très clairs sur les limites que vous souhaitez voir respecter.
Plus votre message sera ferme et irrévocable, plus vite votre fils comprendra que c'est non négociable, et donc qu'il est inutile de se mobiliser en hurlant pour obtenir quelque chose qu'il n'obtiendra de toutes façons pas!
Si le combat cesse faute de combattants, vous aurez retrouvé le calme. Actuellement vous êtes engagés dans une escalade émotionnelle qui est éveillante et stimulante pour votre enfant, et qui ne va pas dans le sens du lâcher prise et du sommeil.
Courage, il faut réfléchir tous les deux à ce que vous souhaitez vraiment, et ensuite l'appliquer sans aucune exception. C'est à ce prix là que vous ferez évoluer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
refus d'aller se coucher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» refus d'aller au lit, jumeaux 2ans et demi
» Refus de dormir (seul ou pas) et réveils nocturnes, 22 mois
» Refus d'aller au lit depuis passage au grand lit
» refus d'aller se coucher
» refus de dormir enfant de 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil de l'enfant-
Sauter vers: