Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Une insomnie créatrice d'insomnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astro



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 12/06/2015

MessageSujet: Une insomnie créatrice d'insomnie   Ven 12 Juin 2015 - 13:54

Bonjour à tous,
je m’appelle Thomas, j'ai 19 ans. Et j'écris de petit texte aujourd'hui pour partager mes expériences difficiles d'insomnies. Probablement moins difficiles que certains d'entre vous... Mais ça fait du bien d'en parler quand même.
Je sais pertinemment que mes difficultés d'endormissement sont quasi à 100% psychiques... mais il semblerait que notre cerveau n'est que difficilement contrôlable dans des moments comme ça.

Je n'avais eu que très rarement, plus jeune, des problèmes d'insomnies. Seulement avant les rentrées ou des examens.
Puis un jour, après m'être fait opérer d'un grain de beauté dans le dos, j'ai commencé à avoir des problèmes d'insomnies chronique. Au début c'était juste la peur de l'opération, puis est venu la peur d'avoir mal à la cicatrice dans le dos pendant que je dormais, et finalement comme la plupart d'entres vous la peur de mal dormir une nouvelle fois...
Et c'est après ça que j'ai fait quelque chose, que je n'aurais jamais du faire...
Au début, j'étais peu angoissé à l'idée de mal dormir. Et de ce fait, je m'endormais plutôt facilement.
Mais après ça je suis allé voir des reportages et des sites sur l'insomnie, et j'ai alors été horrifié par certaines expériences...
J'ai alors eu peur pour ma propre santé, peur de mourir, de ne plus jamais réussir à dormir.
Et c'est là ! Que ça a vraiment commencé...
J'étais dans une phase de semi dépression lié à la disparation de mon ami, et aux insomnies que j'avais pendant les nuits. J'ai alors tout essayé ! Traitement homéopathique, lecture quand je ne dors pas, régularisation des horaires du levé, tisanes, relaxations, sport,... Mais rien à faire !
Toujours cette peur chaque soir, de ne pas réussir à dormir ! Je ferme les yeux, et je ne pense qu'à ça.
Le pire c'est quand je me dis que je suis probablement entrain de m'endormir car mes pensées s'évadent. Car c'est justement cette pensée qui me réveil et montre que je ne dors toujours pas.
Alors je m'endors par miracle vers 3h-4h voire jusqu'à 7h du matin (je n'ai jamais fait de nuit blanche à cause d'insomnie)
Après un mois, j'ai compris que c'était psychologique et que je n'avais pas de problème au cerveau.
J'ai alors trouvé des moyens de me détendre.
Soit la veilleuse, comme quand j'étais petit. Soit me coucher plus tôt, et me dire que je veux juste profiter du lit.
Ou même après une bonne nuit, me dire que la prochaine à le droit d'être ratée...
Après quelques jours j'ai récupéré mon sommeil normal. Je dormais environ 8 à 9h.

Mais maintenant à chaque fois que j'ai une peur, les insomnies reviennent...
Il suffit que je pense une microseconde au fait que je vais peut être mal dormir et je m'endors vers 4h... Et je suis bon pour plusieurs nuits comme ça...
Je déprime la nuit, pendant de longues heures... et c'est seulement quand je me dis que je suis bon pour la nuit blanche que je m'endors ! Car c'est à ce moment là que mon corps se dit "tampis" et qu'il se détend !

Seulement la nuit quand je ne dors pas je ne sais pas quoi faire... J'ai essayé de me lever faire autre chose, mais ça me réveil tellement que je ne ressens même plus la fatigue...
Je n'ai que des problèmes d'endormissements. Car une fois avoir dormi quelques heures, si je me réveil en pleine nuit, je vais me rendormir très facilement. Car je n'ai plus le stress du "je ne vais peut être pas dormir cette nuit".

Je me suis même demandé si il n'y avait pas aussi une histoire de génétique. Car ma grand mère maternelle et ma mère dorment très peu, que ce soit à cause d'insomnies ou de besoin très faible de sommeil

Bref, ça fait plaisir de voir une communauté qui partage le même problème, ça réconforte vraiment !
Merci d'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsimsgood



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Une insomnie créatrice d'insomnie   Ven 12 Juin 2015 - 16:01

Effectivement l'insomnie génère...de l'insomnie. Dans mon cas le cerveau semble être d'accord pour s'endormir normalement, calmement, sans anxiété. Par contre il n'a pas encore compris qu'une nuit peut durer 8 heures et non TOUJOURS 6. C'est vraiment frustrant de se réveiller chaque matin avant l'heure.

Ne lâchez pas amis insomniaque. Entre nous on se comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galactus



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Une insomnie créatrice d'insomnie   Ven 12 Juin 2015 - 17:11

Salut Thomas !

Sache que tu n'es pas seul dans cette situation, hélas.
Je suis un jeune homme d'à peu près ton âge (21 ans) et je subis l'insomnie depuis environ trois mois.

Je pense que, comme toi, le fait d'être allé lire des expériences sur internet a décuplé mes angoisses. J'évite de le faire à présent et réserve donc mon expérience à ce seul forum, très professionnel.

Pardonne-moi, mais j'ai souri à ton passage sur le flegme que tu dégages face à la "nuit blanche" ! Comme toi, je me dis EXACTEMENT LA MÊME CHOSE, lorsque je vois que je suis toujours débout à 4h : tant pis si je fais une nuit blanche, puis miraculeusement, je m'endors pour quatre bonnes heures. Mon problème est également l'endormissement, une fois qu'il se produit, je n'ai plus de difficultés et arrive à me rendormir facilement en cours de nuit ou au petit matin.

Quoi qu'il en soit, je te souhaite bien du courage mon ami.
N'hésite pas à venir en MP si tu as besoin de parler, ça fait toujours du bien de ne pas s'isoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 12/06/2015

MessageSujet: Re: Une insomnie créatrice d'insomnie   Ven 12 Juin 2015 - 18:19

Itsimsgood: Ah la la notre cerveau nous fait des misères ! Bon courage ami insomniaque !
Et merci pour ta réponse, ça fait plaisir Smile

Galactus: Salut Galactus,
Franchement, comme toi dès que je m'endors, je dors comme une masse, jusqu'au petit matin !
Parfois j'ai même l'impression que le sommeil est une légende. Mais j'avoue que quand au petit matin tu te réveilles en te rendant compte que tu t'es endormi par miracle, ça fait plaisir quand même !
Par contre c'est le soir l'angoisse :s (seulement après de mauvaises nuits)
En tout cas on a exactement le même problème d'insomnie. Et j'avoue que même si parfois, je n'y crois plus la nuit, je fini quand même toujours par m'endormir.
Et ce qu'on peut voir sur internet est tellement flippant que ça n'aide vraiment pas. Mais j'avoue que ce forum est tout le contraire, et franchement ça fait plaisir !
Bon courage l'ami ! Et n'hésite pas non plus à me MP
Et merci pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Une insomnie créatrice d'insomnie   Mar 16 Juin 2015 - 12:16

Vous décrivez parfaitement le paradoxe de l'anxiété de performance: plus je cherche à dormir, plus je m'éloigne de l'abandon requis pour l'endormissement et du coup ce n'est qu'en jetant l'éponge que la détente peut survenir; couplée à la pression de sommeil cette détente peut alors m'entraîner dans le sommeil.
L'aspect génétique peut en effet être impliqué dans les difficultés de sommeil, mais le plus probable est que cela joue principalement sur la durée de sommeil qui vous est nécessaire. On retrouve ainsi des familles de court dormeurs, qui n'ayant besoin que de 6 heures voire moins de sommeil en moyenne, se retrouvent souvent à ne pas dormir...
Enfin, quand l'insomnie est ainsi récurrente, il est bien souvent préférable de se lever quand on ne dort pas, de façon à couper court aux ruminations qui entretiennent la tension, et d'attendre que la somnolence revienne pour aller se recoucher. La seule exigence pour ne pas relancer son éveil est alors de proscrire les écrans durant ces éveils nocturnes, car en plus de l'effet éveillant de la lumière, le risque est de décaler notre période de bonne propension au sommeil et de retarder l'endormissement. Toute la difficulté est alors de trouver l'activité qui doit être calme, bien différenciée du sommeil, intéressante pour motiver le fait de se relever, que l'on peut interrompre facilement quand on ressent à nouveau la somnolence,... mais qui n'utilise pas d'écrans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Une insomnie créatrice d'insomnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une insomnie créatrice d'insomnie
» TROUBLES DU SOMMEIL, INSOMNIE, ANXIÉTÉ, DÉPRESSION
» Que faire lors d'une crise d'insomnie?
» insomnie et maladie
» Prière en cas d'insomnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: