Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 PPC : un reveil difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nimbus



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: PPC : un reveil difficile   Jeu 5 Mar 2015 - 11:01

Bonjour,

je suis sous PPC depuis 5 jours.

Aucun problème a dormir et à tolérer le masque nasal (6 à 7h sans interruption).
Le problème c'est le réveil !

J'ai la tête qui tourne, les jambes en coton et je passe la journée dans un état second bien pire que la fatigue causé par mes apnée.
Je ne fait plus que 1 à 3 apnée par heure selon la machine. Tout semble ok sauf pour moi.

J'ai l’impression de ne pas assez expirer avec la machine. Il est dur de lutter contre le flux d'air pour expirer.

Quelqu'un a déjà eu ces soucis? C'est proche de l'hyperventilation on dirait.
Je me réveille avec le nez et la bouche sèche par ailleurs mais bon je pense pas que cet inconfort soit très dommageable.

Merci de vos retours d'expériences je vais tester deux nuit sans maintenant pour voir si c'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PaK

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Jeu 5 Mar 2015 - 17:31

Bonjour et bienvenue !

Nimbus a écrit:
Aucun problème a dormir et à tolérer le masque nasal (6 à 7h sans interruption).

Ça, c'est déjà un gros point positif ! La plupart d'entre-nous ont mis plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour tolérer la machine une nuit complète...

Nimbus a écrit:
J'ai l’impression de ne pas assez expirer avec la machine. Il est dur de lutter contre le flux d'air pour expirer.

Qu'avez-vous comme machine ? Il existe un système d'aide à l'expiration qu'il faut enclencher(système EPR dans les sous-menus), si ce n'est fait.
Pour la sécheresse buccale et nasale, il existe des humidificateurs et des tuyaux chauffants en annexe des machines.

N'hésitez pas à en parler à votre prestataire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbus



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Sam 7 Mar 2015 - 10:18

L aide al expiration est activée. La sécheresse n est pas un problème grave. Le problème c'est que je suis bien plus mal avec PPC que sans. Personne n a eu ce genre de soucis déjà ? De vertige tête qui tourne au réveil et jambe en Cotton ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14035
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Mer 11 Mar 2015 - 10:38

Chez certains, pendant les premiers jours de PPC, le sommeil est bien fragmenté par l'inconfort de l'appareillage et donc on peu très bien avoir les symptômes divers et variés. Je vous felicite (tout comme PaK) sur votre utilisation de la machine - super! La secheresse est un probleme, il faut mettre un humidificateur et le regeler plutot en haut de l'échelle. Ensuite pour les difficultés d'expirer: ca arrive et je suis d'accord qu'il est parfois difficile à vivre. Qu'avez-vous comme machine? Un ResMed si on parle d'EPR mais de quelle modele? Vous êtes en pression fixe ou la machine a été règle avec une fourchette de pression (ex 6-12 cmH2O)? Votre EPR est à quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Nimbus



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Mer 11 Mar 2015 - 14:56

Citation :
Chez certains, pendant les premiers jours de PPC, le sommeil est bien fragmenté par l'inconfort de l'appareillage et donc on peu très bien avoir les symptômes divers et variés. Je vous felicite (tout comme PaK) sur votre utilisation de la machine - super! La secheresse est un probleme, il faut mettre un humidificateur et le regeler plutot en haut de l'échelle.

Un technicien passe en fin de journée. Je compte lui demander l’humidificateur d'air et un masque nez+bouche. En effet je fait de la sinusite chronique allergique et mes sinus sont hyper irrité tout le temps (et nez bouché souvent). Je pense que c'est ça le soucis. Mes sinus doivent être sensibilisés par l'air froid et sec. C'est ça qui me donne mal à la tête. Par contre en "haut de l’échelle" ça veut dire quoi ?

Citation :
Ensuite pour les difficultés d'expirer: ça arrive et je suis d'accord qu'il est parfois difficile à vivre. Qu'avez-vous comme machine? Un ResMed si on parle d'EPR mais de quelle modele?

Dernier modèle high tech. Avec ecran led et tout. Airsense 10 auto set je crois. Il y a EPR "on" dessus. Pas plus d'info.

Citation :
Vous êtes en pression fixe ou la machine a été règle avec une fourchette de pression (ex 6-12 cmH2O)? Votre EPR est à quoi?

Pression de de 4 à 10. Je pense demander moins. Car pendant l'endormissement et la monté c'est ok mais dès que dans la nuit je me réveille j'ai du mal a respirer quand c'est à 9,7. J'ai plus que 1 à 2 apnée par heure et moins de 1 centrale. Il me semble donc que descendre ne pression serra pas bien grave. EPR il n'y a que ON marqué par plus d'info sur l'écran LED.

J'ai lu sur les forums que pour certain, les premier temps la machine provoquait maux de tête et sensation désagréables et que ça rentrait dans l'ordre. J'espère que la baisse de pression et l'humidificateur vont aider.

J'ai entendu parler d'un masque DANS les narines. Il est conseillé pour quel cas ?


Merci pour les réponses. J'ai quand même du mal a me trouver plus fatigué qu'avant, c'est très étrange. J’avais peut etre un peu trop d’espoir dans cette machine. L'orthèse serait peut être finalement plus indiquée avec mes problème de sinus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PaK

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Mer 11 Mar 2015 - 16:32

Nimbus a écrit:
en "haut de l’échelle" ça veut dire quoi ?

Je pense que Morphée veut dire plutôt vers le maximum que vers le minimum.

Nimbus a écrit:
Je pense demander moins. Car pendant l'endormissement et la monté c'est ok mais dès que dans la nuit je me réveille j'ai du mal a respirer quand c'est à 9,7

J'ai une pression fixe à 14 et, au début, j'avais beaucoup de mal à supporter la pression après la rampe d'endormissement.  Je ressentais des douleurs au niveau des oreilles.  Mon pneumologue a baissé la pression à 12 le temps que je m'habitue à l'engin et remonté par incréments de 5 jusqu'à 14 ensuite.  Actuellement (ça va faire deux ans que je suis appareillé), je ne ressens plus cette pression comme "forte".  Parfois, je me demande même si ma machine fonctionne...  Very Happy

Nimbus a écrit:
J'espère que la baisse de pression et l'humidificateur vont aider.

L'humidificateur et le tuyau chauffant ont, pour moi, été un "must have".  Finis la gorge sèche et l'air glacé !

Nimbus a écrit:
L'orthèse serait peut être finalement plus indiquée avec mes problème de sinus.

Je suis passé par l'orthèse avant la PPC.  Pour moi (mais ce n'est pas le cas de tout le monde), ça n'a pas fonctionné.  Juste 400€ jetés à la poubelle  Evil or Very Mad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbus



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Jeu 12 Mar 2015 - 7:05

Le prestataire est passé et a observé les résultats sur le carte SD de la machine.

Je fais des série très rapprochées dans la nuit d'apnées centrales et mon rythme respiratoire a du mal à se caler sur la machine. Ce qui expliquerais bien mon état vaseux au réveil.

Je suis passé a une pression constante (7) pour voir si ça aide et un EPR constant aussi (il était que sur la rampe avant).

Il a quand même été surpris car il n’avait jamais observé des rafales d'apnée centrales comme cela. C'est comme si je retenais mon souffle même sans obstruction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14035
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Ven 13 Mar 2015 - 11:47

Passer en fixe devant les apnées centrales est une excellente idée. Au début d'un traitement de SAS à priori obstructif les apnées centrales sont parfois du à une fragmentation du sommeil induit par l'inconfort de la machine pendant les premiers jours d’utilisation, parfois provoqué par les montées en pression. Votre médecin prescripteur verra s'ils perdurent avec les modifications de pression. Votre technicien a pu régler l'humidificateur? Sur le S10 (un bon appareil) vous pouvez le contrôler vous même la taux d'humidité (de 1-Cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Nimbus



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Sam 14 Mar 2015 - 8:47

Lundi pour l humidificateur. Me tarde voir ça car mes sinus sont en feu. La pression constante est mieux. Mes réveils sont moins vaseux. Je dois mieux m y habituer. Les apnée sont remontées a 4-5 avec la baisse de pression a 7. Je pense remonter à 8 ou 9 du coup. Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbus



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Ven 20 Mar 2015 - 19:33

Alors suivi d'infos. Avant ppc je ne faisait pas d'apnée centrales. Maintenant j en fait un peu et j ai un rythme respiratoire irrégulier la nuit. C'est pas normal. Du coup, Il faut d'infos avec une machine qui analysera ma respiration la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14035
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: PPC : un reveil difficile   Mer 25 Mar 2015 - 15:02

Je ne crois pas toujours les relevés des machines, surtout en ce qui concerne les apnées dites centrales. Une analyse plus approfondie avec une polygraphie liée à la machine de PPC sera judicieuse si beaucoup des apnées centrales perdurent. Un index d'apnées résiduels à 4-5 est tout à fait bon et une petite augmentation de pression n'est pas forcement nécessaire (à voir avec votre médecin prestataire car il faut visualiser les résultats). Il est tout à fait normal de respirer de façon irrégulière pendant le sommeil paradoxal, mais je suis d'accord avec vous, le rythme respiratoire est plutôt régulier pendant les autres stades du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
PPC : un reveil difficile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil difficile
» réveil matinal difficile
» PPC : un reveil difficile
» Sortie astrale partielle
» insomnie chronique du petit matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Utilisateurs de machine à pression positive (PPC ou CPAP)-
Sauter vers: