Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Pas insomniaque mais sommeil de type hypersomnolence diurne

Aller en bas 
AuteurMessage
parishypersomnolence



Nombre de messages : 1
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/01/2015

MessageSujet: Pas insomniaque mais sommeil de type hypersomnolence diurne   Sam 17 Jan 2015 - 8:48

Bonjour,

C'est mon premier message sur ce forum. Bonne année à tous.

Depuis plusieurs années, je me plains d'insomnies. J'ai la sensation d'avoir beaucoup de mal à m'endormir et à dormir. Grosses fatigues dans la journée. Mais je tiens. J'ai décidé d'aller consulter dans un centre spécialisé.

Il m'a été prescrit un enregistrement de mon sommeil pendant une nuit.

J'ai effectué le test un vendredi soir. Je suis allé au lit vers 22h et j'ai fini par me lever vers 8h45. Cette nuit là, impression de ne pas dormir ou de ne dormir que très peu. D'habitude, je me lève vers 7h mais là c'était le weekend alors...

Conclusion :

L'enregistrement indique que sur un total d'enregistrement de 11h, j'ai un environ 9h de sommeil, soit un index d'efficacité de 80 % environ. Mon endormissement se fait en moins de 15 minutes mais mon sommeil profond ne représente que 6,9 % du temps de sommeil total (on me dit que la moyenne est plus dans les 15 %). Le sommeil paradoxal est de latence normale et représente 14 % du temps de sommeil total. Pas d'apnée du sommeil, pas de syndrome des mouvements périodiques des jambes. Plusieurs éveils nocturne d'une durée égale à environ 2h15.

Sommeil de longue durée et perturbé par une insomnie de maintien au sommeil à relativiser en fonction du temps passé au lit. Proportion faible de sommeil profond. Sommeil de longue durée de type hyper-somnolence diurne.

L'avenir

Voilà un test objectif qui vient bouleverser beaucoup de mon ressenti. L'insomnie est donc plutôt une plainte dans mon cas et pas une réalité avérée.

En revanche, je manque de sommeil profond, beaucoup de micro-éveils et d'éveils nocturnes.

Du coup, on me prescrit :

- la compression de mon temps de sommeil (j'ai rempli un agenda du sommeil pendant 15 jours) ; j'essaie d'aller au lit vers 23h et de me lever à 7h. J'ai compris que l'heure du lever est très importante. Elle doit être régulière et je ne dois pas rester au lit sous prétexte que cela "me repose" à défaut de dormir. Vers 23h, j'ai des grosses somnolences. Puis, en général, je me réveille vers 2h45. Après 2h45, j'ai l'impression de somnoler jusqu'au lever, vers 7h. Je me demande si je dois compresser un peu plus mon sommeil (minuit/5h ? ou même 23h/3h? ou encore moins ?),
- au réveil, luminothérapie (ça fait un bien fou au moral, au fait) pendant 30-40 minutes,
- 5 séances de sophrologie,
- un test d'actimétrie en mars.

Je revois le médecin en mai.

Je souhaitais partager ici mon expérience et je vous tiendrai au courant de l'évolution. A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14939
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Pas insomniaque mais sommeil de type hypersomnolence diurne   Mer 21 Jan 2015 - 11:05

Une insomnie pas confirmé sur les explorations du sommeil - que se passe-t-il? Il y a quelques années les médecins du sommeil on t été aussi perplexe que leurs patients devant le constat d'une plainte d'insomnie avec un PSG qui démontrée une quantité du sommeil adéquate. Et ensuite sont venus les résultats des IRMs fonctionnelles pratiquées chez ces patients qui montre que bien que la plupart du cerveau dorme, il reste un petit bout qui veille. Et ce petit bout qui veille donne l'impression qu'on ne ferme pas l’œil la nuit.

Quoi faire alors? Chez certains le petit bout du cerveau lâche prise pendant le sommeil lent profond, donc il faut enrichir le sommeil en sommeil lent profond, qu'on fait en privant (un peu) le cerveau du sommeil. Donc on diminue le temps passé au lit et on augmente l'activité physique l journée. Moi je serai plutôt pour 00h00 - 06h00, mais il faut tenir le coup semaine et weekend, sans sieste. La lumière du jour (ou une lumière forte) à un effet éveillant ET régule l'horloge biologique qui lui aide aussi a normaliser l'architecture du sommeil donc, lumière forte le matin pendant 30 - 60 minutes. Enfin comment apprendre à ce bout de cerveau a lâcher prise? La on fait appelle aux techniques de sophrologie mais il faut pratiquer les exercices tous les jours afin d'avoir une effet bénéfique. Bon courage et tenez-nous au courant...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Pas insomniaque mais sommeil de type hypersomnolence diurne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hyperactive et insomniaque... Mais "phases d'hypersomnie".
» Sommeil nocturne et diurne de mon bébé de 4 mois
» Insomnie (dormir entre 1h30 et 4h par nuit) & Anxiété & RTPL
» pas sommeil mais le soir mais difficile matin et journée
» sommeil diurne - bébé de 5 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Narcolepsie & Hypersomnie-
Sauter vers: