Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Effet rebond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hebe_81



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2015

MessageSujet: Effet rebond   Ven 9 Jan 2015 - 12:02

Bonjour,

j'aurais besoin de votre avis. Je vous raconte brièvement :

ça a commencé par de très grosses insomnies puis maintenant des troubles du sommeil mais plus rien à voir aux crises d'il y a 3 ans.
Depuis juin 2014 je prends de l'Alprazolam 1 comprimé le soir pour pouvoir dormir avec un traitement homéopathique.
Depuis 3 ans j'ai fait un travail d'hypnose pour débloquer certaines peurs, travail que je continue dès que je sens qu'il y a un blocage dans une situation.
Avec ce médecin, nous avons écarté tous risques de dépression ainsi qu'avec l'homéopathe d'ailleurs.

Depuis samedi dernier je suis passée à 1/2 comprimé d'Alprazolam le soir pour essayer d'arrêter et depuis j'ai eu de grosses insomnies (3 nuits) et de grosses difficultés à dormir (sommeil pendant 2 h) avec de l'anxiété, mal à l'estomac, douleurs musculaires bref j'ai l'impression que ça recommence voir même en pire et les journées ne sont pas très agréables.


Alors, d'après vousn est ce que ça peut venir de la diminution de l'Alprazolam, ce qu'on appelle l'effet rebond, et dans ce cas, je tiens pcq ça devrait bien arriver à s'arrêter (combien de temps ?)

ou est ce que vous pensez que ça n'a rien à voir et dans ce cas je préfère reprendre 1 comprimé entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Effet rebond   Mer 14 Jan 2015 - 12:24

Il s'agit sans doute d'un effet rebond de votre traitement: il est tout à fait normal de mal dormir pendant plusieurs jours à chaque diminution de dose. Si j'ai bien compris les difficultés qui ont précipité les insomnies se sont résolus, mais il se peut qu'il y a des modifications à faire dans votre hygiène du sommeil afin de faciliter le sevrage - je vous conseille de parcourir le forum insomnie pour les astuces et de voir sur le site du réseau morphee. Tout sevrage de benzodiazépines doit etre fait doucement, en attendant que le sommeil se stabilise de nouveau avant de continuer le sevrage. Le temps de sevrage est très variable, mais quelque semaines voir quelques mois est souvent nécessaire.

Bon courage et tenez-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
hebe_81



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2015

MessageSujet: Re: Effet rebond   Jeu 15 Jan 2015 - 19:32

Merci de votre réponse.
Alors je ne sais pas si toutes les difficultés qui ont provoqué les insomnies ont disparues car les insomnies sont tellement arrivées soudainement que je n'ai pas trop compris. Mais effectivement un travail personnel a été fait et est toujours en cours.
J'ai craqué pour un comprimé entier lundi soir (après une courte nuit peur de retomber dans les nuits blanches) mais je reprends un demi comprimé depuis. J'imagine bien que ce n'est pas bon et du coup je pense ressentir à nouveau des symptômes d'effet rebond.ces effets sont assez durs pcq on se demande s'il n'y a pas qqchose de nouveau qui déraille (estomac, mal de tête, fatigue) mais il faut essayer de ne pas y penser et prendre son mal en patience en espérant que ce ne soit pas très long.
Je pense qu'il faudrait effectivement que je change mes habitudes de sommeil mais je ne sais pas comment faire. Et j'ai tellement peur de tomber de fatigué au bout d'un moment que je ne suis plus très objective
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Effet rebond   Mer 21 Jan 2015 - 11:39

Allez sur le forum insomnie - vous pouvez faire un copier coller de votre dernier message - car vous pouvez échanger sur comment modifier votre rythme du sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
hebe_81



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2015

MessageSujet: Re: Effet rebond   Lun 26 Jan 2015 - 17:30

Bonjour

alors je pense qu'après 3 semaines l'effet rebond a bien diminué.
Je retrouve un rythme de sommeil stable : couché 22h15, endormissement 22h30 réveil vers 5h30 puis demi sommeil jusqu'à 6h30 env levé 7h (avec qq réveils vers 2h ou 3h30) mais globalement ça va.
par contre je me sens encore un peu fatiguée mais vu que ça fait des années que ça dure je pense que j'ai accumulé de la fatigue.
Qu'est ce que vous pensez d'une cure de sommeil naturelle. Dans cure de sommeil j'entends : déterminer notre besoin en sommeil et d’y ajouter 50% de plus en temps. Ainsi, un dormeur moyen de huit heures ajoutera quatre heures de plus à ses heures de sommeil pour un total de 12 heures. Un petit dormeur de six heures augmentera de trois heures la durée de son sommeil, pour un total de neuf heures et ainsi de suite. Que ces heures passées au lit soient entièrement dormies ou non, peu importe, le but est de rester allongé en silence et sans rien faire le nombre d’heures requis et ce, même si le sommeil est fragmenté par de nombreux éveils. La cure de repos se pratique préférablement sur une période de trois à sept jours selon les disponibilités et les besoins en sommeil, une à deux fois par année.
Est ce que vous pensez que c'est un bon moyen pour solder sa dette de sommeil ou au contraire on peut se détraquer le sommeil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Effet rebond   Mer 28 Jan 2015 - 10:05

Passer plus de temps dans votre lit que vos besoins naturels du sommeil? Une idée certes attirante mais qui va déstabiliser votre sommeil. Quand on passe un temps excessif dans son lit le sommeil se fragmente car le temps du sommeil (ex 7 heures) doit s'étaler sur une période plus longue. Au fils du temps les systèmes d'endormissement se sont affaiblis et l'association lit = sommeil ne se fait plus. Le cerveau perd le signal de l'endormissement, ne sais plus s'il faut s'endormir au lit ou pas et le sommeil devient de moins en moins récupérateur. Mieux vaut passer un temps au lit en adéquation avec vos besoins du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
hebe_81



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 09/01/2015

MessageSujet: Re: Effet rebond   Mer 28 Jan 2015 - 10:49

Merci de votre réponse
J'avoue que l'idée me plaisait bien mais bon tant pis, il vaut mieux rester raisonnable et continuer à avoir des nuits plus sereines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Effet rebond   Mer 4 Fév 2015 - 10:46

tout à fait: bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Effet rebond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet rebond après l'arrêt du Tysabri.
» Effet rebond ?
» Effet rebond arrêt Gilenya
» Effet rebond
» Protéger son entourage contre l'effet rebond ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: