Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Arret brutal du Stilnox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lola35



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Arret brutal du Stilnox   Mar 20 Mai 2014 - 21:04

Bonsoir, je suis une femme de 41 ans et j'ai commence a prendre du stilnox il y a quatre ans pour des problemes d'insomnie . Je n'ai jamais depasse la dose de 1 comprime et demi le soir . J'ai remarque depuis quelques temps que ce medicament a deteriore la qualite de mon sommeil , je me reveille le mation fatiguee et avec la sensation que j'ai tres mal dormi la nuit , en plus de quelques episodes d'insomnie malgre le stilnox . Bref ce medicament ne m'aide plus mais au contraire me pourrit l'existence . Alors hier j'ai pris la resolution d'en finir avec ce medicament et j'ai reussi a m'endormir sans, mais je me suis reveillee plusieurs fois la nuit et par malchance j'avais tres mal a cause de mes regles bref une nuit agitee . Je me suis reveillee le matin fatiguee et avec une sensation de manque . J'ai pris du Lexomil pour me calmer un peu . S'il vous plait j'aimerais savoir est ce que je prends le risque d'essayer une deuxieme nuit sans le stilnox mais avec seulement 3 quarts de lexomil en esperant que peu a peu les symptomes de manque vont disparaitre et je vais retrouver un sommeil naturel reposant, ou alors devrais prendre du stilllnox et diminuer graduellement la dose sur plusieurs semaines ? Merci beaucoup j'attends vos conseils  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Mer 21 Mai 2014 - 12:17

Le Stilnox est à préférer puisqu'on devient très facilement dépendant du Lexomil. Le point de départ, il y a 4 ans, si j'ai bien compris a été une insomnie, et cette insomnie n'a toujours pas été traité. La prise d'hypnotique masque le trouble mais ne traite point la cause. Mieux penser à une prise en charge de votre insomnie, suivi par un sevrage de Stilnox. Parlez-en à votre médecin traitant. Si vous habitez en IDF vous pouvez participer aux groupes d'insomnie organisé par le Réseau Morphée: à voir sur le site web pour plus d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
lola35



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Mer 21 Mai 2014 - 14:22

Bonjour, oui le point de depart etait une insomnie et un depression suite a un demenagement dans un autre pays . Mais je suis devenue accro au stilnox et a cause de ce medicament mon sommeil s'est deteriore et il me cause des insomnies d'ou l'urgence d'arreter ce medicament . J'ai pris rdv avec mon psy pour entamer un sevrage de ce medicament . Je prends aussi du lexo depuis une tres longue periode, le lexo ne me pose pas de probleme , c'est le stilnox qui pose probleme ce medicament devrait etre interdit a la vente .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Ven 23 Mai 2014 - 11:26

Tous les benzodiazépines (ex. le lexomil) et les apparentés (ex. Stilnox) entraînent une dépendance et tous (surtout les benzodiazépines) modifient le structure du sommeil, même quand, comme le Lexomil, ils sont pris pendant la journée. Il faut savoir que la demi-vie de Lexomil est très longue: 20 heures après la prise il vous reste toujours la moitie dans votre sang. Afin d’améliorer la qualité de votre sommeil il faut viser un sevrage des deux produits. Mais je comprends qu'il est difficile et il faut attaquer à un produit à la fois. Parlez-en à votre psychiatre pour une aide au sevrage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
lola35



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Ven 23 Mai 2014 - 13:30

En effet j'ai ete voir mon psy hier, il ma prescrit du Largactil 25mg et du Seroplex 10 mg . Le largatil c'est pour me sevrer du stilnox donc 1 comprime de stilnox le soir ( au lieu de un comprime et demi), un comrime de largactil , un demi comprime de seroplex pendant 3 jours et par la suit un comprime et un demi lexo . Sauf que je me suis reveillee ce matin toute etourdie et fatiguee . Jai contacte mon medecin il ma dit dit que largactil 25 ml est la dose minimale et qu il faut le prendre tot et se coucher tot ( et non pas a minuit comme j'ai fait la nuit derniere ) pour etre en forme le matin . Ce soir je v prendre jute un demi comprime de largactil pour voir ce que ca donne le lendemain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Mer 28 Mai 2014 - 11:03

Ah oui, la prise de Largactil à minuit a du être catastrophique sur votre forme le lendemain matin! Ce n'est pas que la Largactil est un mauvais médicament, il est un sédatif puissant, mais il faut le prendre bien plus tôt et il faut qqs jours pour que votre corps s'adapte. Bon courage et tenez-nous au courant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
lola35



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Ven 30 Mai 2014 - 13:05

Je suis retournee voir mon medecin hier, il a decide de changer les medicaments donc 1 cp de Atarax le soir, un comprime de stilnox a diminuer graduellement sur plusieurs semaines et un cp de prozac le matin . Encore ce matin je me suis reveillee en me sentant fatiguee et avec l'impression que j'ai mal dormi, et le prozac a provoque de la somnomence . mon medecin dit qu'il faut laisser le temps aux medicaments d'agir que les problemes de sevrage, de depression et d'anxiete ne se reglent pas en 24 h . je vais continuer a prendre les medicaments pendant 1 semaine, si je ne vois pas d'amelioration tout simplement tous les medicaments et je ne retournerai pas voir le psy . je procederai au sevrage du stilnox toute seule sans aide . J'ai l'impression que les psys prescrivent les medicaments sur pour la forme, au cas ou ca marche ... Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Mer 4 Juin 2014 - 11:16

Les troubles du sommeil liés à la déprime ne s’améliorent pas avant que les antidépresseurs ont eu le temps de marcher. Une fois le bon antidépresseur trouvé il faut 3 semaines. Pendant les 3 semaines vous allez avoir les effets secondaires mais il faut savoir qu'en règle générale ils s'estompent progressivement. Vous avec le projet de faire un sevrage de Stilnox: à mon avis il faut attendre encore un moment car votre sommeil va prendre un coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
lola35



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: Arret brutal du Stilnox   Mer 4 Juin 2014 - 13:27

Merci beaucoup pour votre reponse . Apres presque une semaine de traitement ( 1 cp de prozac le matin, 1 cp d'atarax le soir et 1 comprime de stilnox au coucher ) je constate une legere amelioration de ma depresssion et mon sommeil est perturbe qu'avant . Je vais suivre votre conseil et demander a mon psy de laisser le stilnox a 1 cp pour les prochaines semaines . Merci beaucoup Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arret brutal du Stilnox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arret brutal du Stilnox
» Difficultés sevrage Zolpidem
» Antidepresseur
» antidépresseurs : même dangers que le médiator
» Cortisone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: