Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Je n'arrive pas à me réveiller

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mathilda



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Je n'arrive pas à me réveiller   Lun 10 Sep 2007 - 19:52

Bonjour

Je suis une femme de trente ans et depuis mon enfance, j'ai une tendance à me lever tard. Avant l'école, ma mère passait plusieurs fois dans ma chambre tenter de me réveiller. Les WE, je me levais vers midi.

Mais la vraie hypersomnie s'est installée quand j'ai commencé à vivre seule, il y a dix ans, car plus personne pour m'aider à me lever le matin.

Mon gros soucis, c'est le réveil.

Premier cas de figure, je n'ai pas de contrainte (jour de repos). RIEN ne peux me décider à me lever. J'ai beau être réveillée et reposée, je ne trouve pas l'impulsion qui me ferait passer de la position couchée à assise. Mon corps est comme un bloc de pierre, je ne le sens pas, je n'arrive pas à bouger le moindre petit doigt, je suis paralysée. Ma tête est comme vissée à l'oreiller, mes yeux sont collés.
Et pourtant, je suis éveillée, je me parle intérieurement pour m'encourager à bouger un peu, mais ça ne marche pas. Le résultat est que je me rendors, et ce plusieurs heures, comme si je recommençais ma nuit. Ca peut se répéter plusieurs fois dans la matinée et se prolonger jusqu'à 17 heures 30.
En plus de cela, je sais que tout ça n'a rien à voir avec un manque de sommeil ou de la fatigue. Exemple, je peux me coucher à minuit, me réveiller une première fois à 8 heures (quand j'arrive à ouvrir les yeux pour regarder le radio réveil), me rendormir jusqu'à onze heures, me réveiller, me rendormir jusqu'à 12 puis 15 puis 17 heures.
Le fait de n'avoir rien à faire d'absolument essentiel ce jour là ne favorise pas les choses. Je me dis, bon, je vais rester au lit 10 minutes le temps de réussir à bouger mon corps inerte, et en fait je me rendors plusieurs heures.
Qu'est-ce qui finit par me faire lever ? La colère que j'éprouve contre moi, contre le temps que je perds, la vie que je gâche. Donc, quand je finis par me lever, je suis très énervée, déprimée aussi, et il me faut au moins deux heures pour retrouver une meilleure humeur. Et le pire, c'est que le soir suivant, je ne fais pas d'insomnie. Je me couche à l'heure habituelle et je m'endors sans aucun problème.

Deuxième cas de figure, je mets le réveil matin, pour aller travailler ou simplement pour ne pas gacher ma journée. Soit je ne l'entends pas, sois ma main appuie sur le bouton pour reporter la sonnerie à 10 minutes plus tard, et ce cirque peut durer des heures. Entre deux sonneries, il ne se passe que 10 minutes et moi j'ai l'impression d'avoir dormi une nuit entière. C'est à chaque fois aussi dur, je me dis encore un peu. Là encore, je ne suis pas spécialement fatiguée mais je me sens agressée par la ou les sonneries et j'ai besoin de rester allongée. Je suis toujours en retard pour le boulot, je n'ai jamais le temps de boire même un café.

Je sais qu'il y a deux ou trois choses qui m'aident au réveil. Quand je vivais avec mon ami, il m'était d'une grande aide car il me touchait, il me parlait, il me stimulait... Mettre 3 ou 4 réveils un peu partout dans l'appartement, ça peut marcher mais si je laisse trainer, j'ai des problèmes avec les voisins qui sont réveillés à ma place. Et il y a aussi les appels téléphoniques qui me réveillent bien quand ils sont inattendus et qu'ils m'arrachent d'un sommeil profond.

Je ne comprends pas ce qui ne fonctionne pas chez moi. Je perds du temps, je rate des rendez vous importants, et mon entourage est parfois choqué par mes capacités de sommeil. Voire agacé.

J'ai ces problèmes quelque soit mon état psychologique. Je peux être déprimée ou hyper bien dans ma tête, c'est pareil.

Ce problème est très fréquent mais peut aussi alterner avec de brèves phases d'insomnies qui durent quelques jours.

Dernière chose, je ne suis pas particulièrement somnolente la journée. Je peux avoir de soudains gros coups de barre, mais si je lutte un peu ça finit par passer.

Pouvez vous me donner un avis sur mes troubles de l'éveil ??
Merci beaucoup
Mathilda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Lun 17 Sep 2007 - 10:00

Bonjour,

Afin de mieux objectiver vos troubles du sommeil, je vous conseil de consulter votre médecin traitant qui pourra vous orienter vers un centre du sommeil ou nous contacter via la messagerie personnelle afin que nous puissions vous faire parvenir des adresses. Merci de présicer votre région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
sanka



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Jeu 17 Avr 2008 - 15:56

Salut ! je te comprends , j'ai exactement les mêmes problemes que toi , et la je suis en passe de perdre mon emploi à cause de c probleme de réveil ...

en fouinant un petit peu , j'ai trouver cela qui se rapproche un peu de nos problemes : http://www.psychoactu.org/psychoactuV1/spip.php?article20

si jamais tu veux en parler avec moi , hésites pas , la j'ai encore rdv demain chez le doc afin de voir ce qui cloche , etc , ...

voila

Guillaume ( Militaire / 22 ans / Belgique )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danonyme



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Difficulter à se lever ou à se réveiller ?   Dim 25 Mai 2008 - 15:50

Pour la difficulté à ouvrir les yeux, c'est pas la même chose pour moi, que la difficulté à se lever.

Pour ouvrir les yeux, je n'ai qu'une solution, c'est de ne surtout pas fermer les volets, car si je dors dans le noir, ça peut etre horrible d'ouvrir les yeux, j'ai le sommeil qui m'appelle et qui me lâche difficilement. Donc, il faut de la lumière: au besoin je me bloque les paupières en position ouvertes et je regarde de la lumière, c'est dur mais ça aide.

Pour ce qui est de me lever, tout dépend de la motivation. Si vraiment j'ai envie de me lever sans que ca soit absolument obligatoire, j'utilise une technique apprise dans l'encyclopédie autodidactique Quillet. Il faut se dresser soi-même à se lever à TROIS. Je compte UN, DEUX, TROIS et à trois je me lève. Evidemment il faut faire cela d'abord quand il n'y a aucune contrainte et que de toute façon, on va se lever. Ensuite ça sera devenu un réflexe conditionné, et chez moi ça marche. Attention à ne surtout pas de déconditionner, donc, n'utiliser cette technique que si c'est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mar 15 Juil 2008 - 17:04

Avez-vous discuté avec votre médecin ?

Il faut essayer de trouver pourquoi vous êtes hypersomniaque et vous avez des problèmes de lever.

Le Sommeil cache bien de fois une dépression et une manque de motivation ; il est souvent le refuge idéal pour s’échapper des contraints de la vie quotidienne ou s’éloigné des difficultés.

Vous avez perdu le conditionnement entre le lit et le sommeil ; votre lit c’est devenu un endroit d’autre de votre espace de vie ou vous pouvez passer des heures …


Allez plus loin en consultant un médecin spécialiste des troubles du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
yangly91



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: besoin d'aide pour les memes difficultés   Mer 24 Sep 2008 - 11:38

Bonjour Mathilda et Guillaume

Voilà, je fais enfin un premier pas en m'inscrivant sur ce forum pour partager avec vous nos difficultés communes. C'est en faisant une recherche sur le net que je suis tombée sur votre sujet qui m'a tout de suite interessée, voire meme peutetre un peu réconfortée en me disant que je n'étais pas seule au monde avec mes maudits problèmes de réveil et de retard.

Agée de 37 ans, je rencontre moi aussi les mêmes problèmes que toi, Mathilda. Et il est grand temps que je me "réveille" !
Depuis mon enfance, le réveil est un calvaire. C'est seulement après avoir buzzer au moins 6 fois mon réveil à intervalles de 10 mns que j'arrive enfin à mettre un pied par terre et c'est toujours la course contre la montre.
A chaque fois, la veille, je me dis "je vais avancer un peu plus l'heure du réveil, ainsi cela me laissera le temps d'émerger" mais rien n'y fait. Même en le mettant à sonner 1 H avant l'heure à laquelle je dois me réveiller, je repousse d'autant le lever en me disant que j'ai le temps, et du coup, je me rendors.
La seule différence avec toi, Mathilda, c'est que je ne prolonge jamais jusqu'à plus de midi le wkend ou lorsque je suis en congés.
Cependant, cela n'empêche que je suis perpétuellement en retard, quelque soit le jour. Ce qui, comme tu le dis si bien, irrite pas mal notre entourage, quoique pour ma part, principalement au sein de mon travail.

Or, malgré mes retards intempestifs, j'ai pu évoluer normalement de mon enfance à maintenant, sans que cela ne me pose de réels préjudices.
En effet, mon entourage me connait telle que je suis, c'est à dire l'éternelle retardataire et ma foi, ils s'y sont habitués et ne m'en apprécient pas moins au regard d'autres qualités qui viennent effacer mes retards. Je suis plutot d'un naturel zen et enthousiaste.

Quant à mon boulot, je travaille depuis 15 ans dans un centre de soins et j'ai toujours su jusqu'à là "réparer" mes retards. Comment ? en débordant souvent après l'heure le soir et en étant très disponible pour mes collègues chaque fois qu'ils ont besoin de mes services. Ca fonctionnait plutot bien. Des remontrances parfois par mes supérieurs, mais jamais d'avertissement ou de mise a pieds ou quoique ce soit d'autre. Seulement voilà, 15 ans de tolérance ont été de trop. Et ma chef de service, nouvellement en poste depuis un an, n'a pas manqué de se plaindre et de faire remonter mes retards à la haute direction, ce qui m'a valu la semaine dernière, une convocation chez le directeur.
La première officielle depuis 15 ans. Je pensais que ce ne serait qu'un petit rappel à l'ordre. Mais cette fois, le verdict est tombé : prochain retard, renvoi immédiat. Autant vous dire que ce coup de grace m'a fait violence et a décuplé d'un coup mon angoisse.
En effet, je vis seule avec mon fils de 13 ans et perdre mon emploi aujourdhui serait pour moi une fatalité.

Mes collègues me soutiennent moralement mais je réalise aujourd'hui que j'ai besoin de me faire aider.
certains me conseillent de faire une thérapie avec un psychologue pour comprendre le sens de mes retards qui certainement remontent à loin et dont je n'ai pas conscience.
Qu'en pensez vous ?

Je vous remercie de l'attention que vous porterez à mon témoignage et je serai ravie d'échanger avec vous afin de trouver une issue à nos problèmes.
PS : Après m'être relue, j'ai omis de préciser, qu'au delà du problème du réveil matinal, c'est aussi en permanence que je suis en retard. Que ce soit pour un rdv chez le médecin, un dîner chez des proches, une soirée festive, un spectacle, etc .... et donc, déjà réveillée, je n'arrive pas à gérer mon planning et à anticiper pour être à l'heure.

Au plaisir de vous lire.

Lyly (dpt essonne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Jeu 25 Sep 2008 - 13:29

Votre médecin traitant peut certainement vous aider. Lui en avez-vous déjà parler ?
Vous pouvez télécharger un agenda du sommeil, et un questionnaire d'évaluation de votre somnolence sur le site, les compléter et lui apporter en consultation pour l'aider à évaluer vos symptomes.
Tenez-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
sophromob



Nombre de messages : 292
Localisation : 78 Le Chesnay
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Sam 27 Sep 2008 - 18:00

Je vais essayer de réattirer l'attention sur une remarque du Docteur Morphée qui me parait juste (et que je rencontre régulièrement au cabinet) :
l'hypersomnie est parfois (hors contexte de pathologie organique) un syndrôme de fuite... les retards ou difficultés de gestion de plannig également.
je dis souvent "dormir c'est mourir un peu" pour expliquer pourquoi parfois on a "peur" de se laisser aller à dormir... mais cela se lit dans l'autre sens aussi : "dormir c'est un peu ne pas être vivant" ... à creuser, à vos pelles lol!

(se faire aider en ce sens me parait une bonne idée Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sophromob.over-blog.com/
fany44



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mar 9 Déc 2008 - 18:48

Bonjour,
J'ai également de gros problèmes à me lever le matin.
Je suis bipolaire (tendance dépressive) et lorsque je n'ai rien de particulier à faire lors d'un jour de repos par exemple, je me lève régulièrement à 13h et ça m'est même arrivé de me lever à 18h Sleep .
Je ne sais si ce sont mes horaires très changeantes ou plutôt ma maladie qui influent mais je culpabilise énormément ! Première chose que je fais en me levant, c'est avoir une clope au bec !!!
J'en ai parlé à mon psy qui n'a malheureusement pas de recette miracle. Il m'a conseillé d'acheter une lampe de luminothérapie mais elle vaut 99 € et je n'ose me permettre...
Pouvez vous me donner des conseils ?
Un grand merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophromob



Nombre de messages : 292
Localisation : 78 Le Chesnay
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mar 9 Déc 2008 - 23:10

Je crois que pour être aidée ici, il serait bon de jouer le jeu de l'agenda du sommeil. Ensuite, selon les résultats des réponses pourraient être apportées.
Si vous êtes suivie par un psy, il doit déjà aborder les aspects psychopathologique.
Ici c'est une éventuelle pathologie du sommeil qui peut être trouvée avec l'aide de votre médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sophromob.over-blog.com/
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Jeu 11 Déc 2008 - 15:00

Effectivement, faire un agenda du sommeil peut être très utile dans ce cadre, idéalement sur plusieurs semaines.
Cela donne des informations précieuses sur votre rythme, et permet d'en déduire celui de votre horloge...donc de diagnostiquer d'éventuels décalages de phase. Dans ce cadre, la luminothérapie a vraiment toute son indication, le matin pour les gens souffrant d'un retard de phase, le soir pour ceux qui souffrent d'une avance de phase.
Je vous encourage à télécharger un agenda de sommeil sur notre site, éventuellement également un questionnaire (quel dormeur ètes-vous?)et à le remplir pour en parler avec votre médecin.
Cela peut être l'occasion même en dehors de toute pathologie du sommeil, d'avoir de bons conseils pour recaler votre rythme !
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
liselio24



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: merci!   Jeu 17 Sep 2009 - 11:08

Tout d'abord, merci à tous de vos témoignages... Enfin, je me sens moins seule face à ce problème récurrent du non-éveil, qui demeure un mystère mal vécu pour notre entourage...J'espère que depuis vos envois, vous avez pu trouver quelques solutions pour vous aider...
Comme Mathilda, Guillaume, Yangly... je passerai sur le nombre de réveils sonores ou lumineux et autres stratagèmes sans effet......ce souci me gâche la vie, car je dois à la fois faire face à ma propre culpabilité et à l'incompréhension ou la souffrance de ceux qui en subissent parfois les conséquences... je me sens alors très mal, et le lendemain matin, c'est pire...
J'ai 39 ans, j'ai toujours souffert de ce type de trouble du sommeil depuis l'adolescence, mais cela devient de plus en plus pénalisant depuis les 8 années que je vis seule avec ma fille, qui a 10 ans aujourd'hui...
Plusieurs épisodes de consultations psy, à différents moments difficiles dans ma vie... pour en arriver à la conclusion que, oui, certainement, je suis épisodiquement dépressive, ou bipolaire, et surtout que nous trainons tous des casseroles plus ou moins assumées... Dans mon cas, une fois réveillée, ça va, je fais face...encore faut-il arriver à atteindre un degré de conscience suffisant pour sortir de ce coma, qui sans doute me "protège" malgré moi....
Néanmoins, aucune aide pour ce souci en particulier ne m'a jamais été délivrée au cours des diverses consultations... Dosage d'hormones thyroïdiennes? rien à signaler...Antidépresseurs? Si à certains moments, cela m'a donné un coup de pouce, je les supporte mal et les oublie très vite... et surtout pour le réveil, c'est un handicap supplémentaire, j'ai renoncé! Comme aux anxiolytiques légers, que je ne prends vraiment qu'en cas de stress maximal, et surtout lorsque je ne dois pas travailler le lendemain et qu'il n'y a pas école...
Je travaille dans un laboratoire hospitalier de profonde province, milieu très restreint et hermétique, avec des horaires très changeants, qui alternent jusqu'à 4 plages horaires dans une semaine...tôt le matin, ou tard le soir, ou encore de "milieu", de garde de 12h le week-end, ou de nuit...Ca ne m'aide pas...et l'hostilité de certaines de mes collègues ou superieures ne peut qu'ajouter à cet immense sentiment de mal etre et de culpabilité.
Le pire, c'est de faire subir mon manque de ponctualité à ma fille, qui fait tout ce qu'elle peut, y compris mon café, pour me tirer du lit...et arriver à l'heure à l'école... l'enfer de la culpabilité...qui s'aggrave au fur et à mesure qu'elle grandit et devient plus autonome... les psys me renvoient à l'amélioration de ma vie perso et la rupture de l'isolement... Certainement...
Mais c'est l'histoire du serpent qui se mord la queue... Je suis en retard le matin...et toute la journée...je cours tout le temps après le temps, et je finis par ne plus savoir me dégager de plages plaisir, ou à ne pas savoir qu'en faire, si ce n'est...une petite sieste de quelques heures!...A l'exception des moments que je consacre à ma fille... difficile dans ces conditions de rompre le cercle... et de trouver enfin ce qui me donnerait le déclic pour me réveiller spontanément... Et oui, Sophromob, c'est vrai, dormir, c'est ne pas vivre un peu...
Alors, pour Docteur Morphée, j'ai une question jusque là sans réponse... Je suis tabagique depuis plus de 20 ans, et je compense généreusement mon mal etre sur la clope...J'envisage néanmoins d'arrêter, au point de l'avoir promis récemment à ma fille...Quelle influence peut avoir le tabac sur le sommeil? Faut-il s'attendre à ce que ma conscience repousse encore l'heure du réveil pour éviter cette nouvelle contrainte ou peut-on espérer qu'une telle motivation en entrainera d'autres? j'aimerai bien m'y préparer en connaissance de cause...merci d'avance...
Et à tous, merci encore de vos témoignages, c'est déjà un petit bout d'isolement en moins... et si vous avez trouvé un truc infaillible pour vaincre cette conscience endormie...n'hésitez pas en m'en faire part!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Jeu 17 Sep 2009 - 12:17

Je ne peux que vous encourager : le tabac fait partie des excitants, au même titre que la caféïne. Son arrêt devrait donc vous permettre d'avoir un sommeil plus réparateur.
Parfois, quand la dépendance au tabac est élevée, elle peut être à l'origine de réveils nocturnes...qui détériorent encore un peu plus le sommeil.
Donc, même si la période de sevrage est un cap délicat sur le plan physique et moral, mise à l'épreuve de votre volonté, nervosité et autres signes connus, vous pouvez vraiment espérer un meilleur réveil, via un sommeil plus réparateur.
Cela vaut la peine !

Par ailleurs, les réveils difficiles peuvent aussi être en lien parfois, avec un décalage de rythme veille-sommeil ( parfois lié aux horaires irréguliers de travail...).
Il est important autant que possible de chouchouter votre horloge biologique, en vous astreignant autant que possible à une régularité de vos heures de coucher et de vos heures de réveil, y compris le WE et les vacances. Parfois, quand on a accumulé une dette de sommeil, cela semble impossible...une petite sieste courte en début d'après-midi peut être plus réparatrice qu'une longue grasse matinée !
Voici quelques pistes, bon courage !

Vous pouvez aussi flanez sur le blog du réseau autour du thême "sommeil et tabac", à inscrire dans le moteur de recherche qui existe sur le bandeau vertical à droite de l'écran, en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
VAL77



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Lun 19 Oct 2009 - 15:25

Avez vous finalement été voir des médecins?
Que vous ont-ils dit?
Je vis exactement la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pitchoun_bxl



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Je n'arrive pas à me réveiller, et fais des cauchemars...   Mer 18 Nov 2009 - 14:20

Bonjour, je m'appelle Rizlaine, j'ai 19ans et ai aussi des problèmes pour me réveiller...

Je vous fait un petit historique...

Depuis mes secondaires, je me suis rendue compte que j'étais "nocturne" en effet, je dors mieux le jour, suis capable de passer des nuits blanches et mes capacités de concentrations sont nettement meilleures la nuit, donc depuis mes secondaires je me suis "adaptée" à ce rythme en session d'examen, je dormais l'après midi, commencais à étudier vers 22h et ce pendant toute la nuit ou presque. Depuis petite je suis friande de siestes et de grasses matinées (entrainée par ma mère qui ne l'est pas moins mais qui ne connait cependant pas mes problèmes de réveil).

A mes 18ans j'ai déménagé en colocation avec ma soeur, et ai commencé l'université, étant étudiante en architecture, je ne comptais plus les nuits blanches d'une part, ni les pannes de réveil d'autre part, quelles que soient les heures auxquelles je me couchais... Mais ma soeur était en général là pour me booster (bien que pleine de reproches...)

Aujourd'hui, et depuis le mois de septembre, je vis seule, et mon hypersomnie s'empire... C'est le même cirque tous les jours, j'essaie de ne pas dormir trop tard (mon cycle de sommeil étant de 3h jecalcule qu'il me faut 3, 6 ou 9h de sommeil), mets mon réveil à l'avance en me disant que comme ça j'aurai le temps de me reveiller à mon aise, mon réveil sonne et je le fais retarder de 5minutes histoire de flemmarder un peu au lit... seulement voilà, je me rendors pendant chaque intervalle de 5 min et plus possible de me lever, je peux continuer à faire sonner mon reveil pendant plusieurs heures de cette manière et finit par me reveiller vers 11h au plus tot.
De plus depuis peu, pendant mon "sommeil" dérangé par mes sonneries de réveil, des rêves étranges et des cauchemars parasitent mon sommeil, ce qui me cloue d'avantage au lit car je veux connaitre le mot de la fin...

Depuis le debut de l'année, je n'ai que rarement été au cours le matin, dieu merci j'ai arreté l'architecture et me suis mise aux sciences biomédicales, ce qui m'a permis au moins d'oublier mes nuits blanches. Heureusement mes labos n'ont leuque l'après midi... mais à l'approche des examens, je culpabilise car je prends un retard monstre, que je ne rattrape plus la nuit en espérant chaque jour que je me lèverai le lendemain matin...

Je ne sais pas quoi faire, mes parents croient que je vais au cours le matin, je n'ose dire à personne que je me lève si tard et quand des amis dorment chez moi ou l'inverse et qu'ils le constatent, ils me le reprochent... ça me rassure que tant de personnes sont dans mon cas...

Qu'est ce qui peut regler tout ça? Y a-t-il un traitement miracle?
Vous parlez d'un questionnaire à remplir disponible sur le site mais je ne le trouve pas...
Je suis fumeuse, et la premiere chos que je fais avant de me lever est de fumer une cigarette... celà a-t-il de l'influence? J'aimerai pouvoir arreter de fumer mais j'ai l'impression que celà empirerait tout car sans ma cigarette, je ne sors pas du lit...

Merci de votre aide...

Rizlaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Ven 27 Nov 2009 - 17:11

Votre histoire peut correspondre à celle d'un retard de phase ( décalage de rythmes et des capacités d'endormissement de plus en plus tard) qui aurait entrainer une dette chronique de sommeil ...
Notre sommeil est régulé par une horloge, qui a besoin de repères pour lancer les bons signaux de sommeil et de réveil au bon moment...
Une bonne manière d'aider cette horloge,qui est le chef d'orchestre de tous nos rythmes et en particulier du déclenchement, de la qualité et de la durée de notre sommeil, est de lui donner des repères réguliers : levers et couchers à heures fixes, reps à heures fixes, sport et lumière le matin pour accentuer le signal de réveil...
Il est parfois indispensable de se faire aider, et parfois des techniques de chronothérapie et luminothérapie ( dans les centres du sommeil)peuvent aider le recalage des rythmes.
Parlez-en à votre médecin. Le questionnaire est téléchargeable en bas à droite de notre page d'accueil, ou peut vous être envoyer par le réseau si vous résidez en Ile de France.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
maeli13



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Pire   Mar 4 Mai 2010 - 0:04

scratch Bonjour je m'appel Mael j'ai 13 ans bientôt 14 ans j'ai le même problème en pire c'est que j'ai cour et tout mais je me réveille a 14 donc j'ai manquer ma journée pratiquement le temps de me préparer pour aller au collège mais le problème est que je ne me reveille pas du tout meme avec 5 réveille et ma mère me réveille et en 15 seconde je retord elle croit que je vais me lever mais elle part travailler et je dort en plus moi qui déteste dormir depuis petit je me dis que mon corps a besoin de récupérer mais c'est vraiment tout mes jours et très embêtant si quelqu'un pourrait m'aider merci d'avance Sleep !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Jeu 6 Mai 2010 - 12:18

Bonjour Mael, as-tu parlé de tes difficultés de réveil à ton médecin traitant ou au médecin de ton collège ?
Ils pourraient être de bon conseil. Quand ces difficultés deviennent génantes pour la scolarité, il faut se faire aider.
Est-ce tous les jours, ou seulement de temps en temps ?
Habituellement vers quelle heure t'endors-tu, et que fais-tu dans la soirée ?
Pour avancer, il est bon aussi d'apprendre à mieux connaître son sommeil.
Je t'encourage à naviguer sur le chapitre adolescent du DVD sommeil disponible en ligne sur notre site : http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/le-sommeil-selon-le-profil-enfant-ado-senior.
Bonne navigation, et à ta disposition pour continuer l'échange !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
maeli13



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Ven 7 Mai 2010 - 0:30

Merci c'est une bonne idée.
Oui cela m'arrive pratiquement tous les jours mais le soir j'étinds l'ordi en essayent de dormir sa me réveille encore plus affraid.
Puis quand sa fait une heure que j'essaye je rallume l'ordi sinon sa m'énerve de rester a rien faire Rolling Eyes.
Après je réessaie de dormir etc... et ce jusqu'à 5 heure environ Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Lun 10 Mai 2010 - 17:25

Comme vous l'avez peut-être déjà vu sur le DVD, l'utilisation de l'ordinateur (ainsi que les écrans en général) décale l'endormissement par son effet excitant mais aussi à cause de l'effet de la lumière.
Vous pouvez également aller sur le lien:
http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/le-sommeil-selon-le-profil-enfant-ado-senior/ladolescent
ainsi que sur les chapitres "environnement" et "pathologies" du DVD sur l'adolescent.
Essayez de ménager une période sans écran avant de vous coucher, calme et détendante, afin de "préparer" votre sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
klifourchon



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mar 29 Mai 2012 - 13:49

Bonjour à tous,

Je viens de m'inscrire sur ce forum pour partager mon expérience, j'ai le même problème que vous à quelques différence près et ce matin ou plutôt ce midi... J'en ai ras le bol!
J'ai commencé a faire des recherches sur ce problème et suis tombé sur cette discussion.

J'ai 25 ans et je souffre depuis mon adolescence d'hypersomnie (je peux enfin mettre un nom sur ma pathologie).
Le matin il m'est totalement impossible de me réveiller sauf sous intervention d'une autre personne, ma technique pour essayer de me réveiller est de mettre 5 reveils ou plus sur mon telephone, cela n'a évidemment aucun effet..
Je reporte constamment mon alarme et me rendors jusqu'à ne plus l'entendre, l'alarme s'introduit dans mes rêves et ne me dérange pas ou bien je ne l'entend tout simplement pas ou l'éteint inconsciemment.

Cela depuis mes 13 ans ou j'avais une "chaine hifi" coller à l'oreil avec le volume au maximum, le seul moyen pour me réveiller était l'intervention de mon père qui entrait dans la chambre en scandant, ouvrait les volets les fenêtres, enlevait la couette et l'oreiller. Il me paraissait tout de même impossible de faire l'effort de me lever. Je pouvais ainsi dormir en hiver par moin 10 degrés avec la fenêtre ouverte pendant encore 20 minutes, je dormais même assis en tailleurs pour faire croire a mon ère que j'étais sur le point de me lever. Autant vous dire que je suis un professionel du sommeil^^

Maintenant j'habite en colocation avec deux personnes et je suis en formation pour devenir moniteur d'equitation, les horaires ne sont pas à ma faveur. Il faut être a 8h du matin entrain de nettoyer les boxes donc réveil 7h.
Mes colocataires qui sont maintenant de bons amis et le prennent comme un jeu ils me reveillent tous les matins, je trouve tout de meme le moyen de rester au lit jusqu'a 7h50 donc pas le temps de petit dejeuner ou d'un simple café. Meme si ca les fait rire je vois bien qu'ils en ont marre de jouer a la babysiter pour me sortir du lit, de plus que j'arrive constamment en retard 10 ou 15 minutes et souvent je ne sort tout simplement pas du lit jusqu'a midi don perd toute ma matinée de formation. Ce qui me fait culpabiliser constamment.

Néanmoins j'ai réussit en début d'année à adopter un rythme, j'ai arrêté soudainement la cigarette et me réveillait tous les matins à 6h pour aller courir une heure faire des étirements et prendre un bon petit déjeuner avant de commencer la journée. J'ai eu du mal pendant une semaine mais une fois le période d'adaptation passée je me réveillait automatiquement à 6h voir plus tot sans le réveil!
Je croyais enfin avoir reussit a vaincre mes démons du matin.
Cela a fonctionné pendant un mois jusqu'à ce que j'attrape un zona, sorte de virus de la varicelle concentré sur une zone du coprs et qui vous bouffe toutes vos forces. Le médecin m'a dit que c'etait a cause d'un exces d'effort et d'un changement trop brusque dans ma vie. J'ai du rester au lit pendant 3 semaines...

J'ai très rapidement repris mes mauvaises habitudes, tabac, hypersomnie, couché tard. Et je suis maintenant incapable de me remotiver et de me relancer dans la conquète du soleil levant.

Cependant je vous fait part d'un dernier point assez étrange. Quand je voyage (une de mes nombreuse passion), je me réveil tous les matins à l'aurore sans aucune difficulté ni alarme. Est-ce l'excitation de découvrire et connaitre de nouvelles choses? Surement mais les chevaux sont aussi ma passion et pourtant cela ne me réveil pas.

Après avoir lu vos témoignages, je fait une auto analyse rapide:

.Mon problème commence à mes 13 ans, la cigarette aussi.
.Je suis plutot nocturne, projets recherches planning etc.. Mon cerveau fonctionne beaucoup plus rapidement le soir ou la nuit.
.Aucun signe d'insomnie, je m'endors sur commande ou que ce soit a n'importe quelle heure dans n'importe quelle position.
.J'ai tout essayé, faire une nuit blanche, des siestes l'après midi (meme probleme les siestes peuvent s'eterniser jusqu'au soir)
.Le seul moyen de me sortir du lit ou d'eveiller ma conscience est l'intervention de quelqu'un, la voix d'un être humain agit directement dans mon cerveau. Etrange non?
.J'ai déjà réussit à vaincre mon problème. Pourquoi je n'y arrive pas de nouveau?
.Je suis plutôt doué et rapide pour résoudre mes problème, pourquoi pas celui-la?
.J'ai cru comprendre que la majorité des personnes qui souffrent de ce problème ont des personnalités calmes et zen (je me trompe?) moi aussi. Est-ce que cela aurait un lien avec la pathologie?
.Je n'ai jamais consulté un medecin, un psycologue ou un centre du sommeil pour ce problème. Je compte bien le faire.
.J'en ai marre et je suis pourtant impuissant..

J'espère que mon intervention vous aura servit et sera le début de ma "guérison" car je suis vraiment décidé à y remédier.
Je vais en discuter sérieusement avec mes proches car je sais au moin une chose, c'est que l'acceptation d'une pathologie est le début de sa guérison. Pour l'accepter il faut tout d'abord en parler.

Je commence dès maintenant à travailler sur le sujet et vous ferait part des résultats, progrès ou non, analyses suplémentaires etc.

Si vous avez des indications, des conseils ou quoi que ce soit pour m'aider je vous prie de m'en faire part.

Merci et à bientôt!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mer 30 Mai 2012 - 11:08

Faire la différence entre un vrai hypersomnie et une trouble du rythme circadien n'est pas toujours facile et pour correctement poser le diagnostic d'une hypersomnie il faut faire des explorations du sommeil. Les hypersomniaques on un trouble de régulation du sommeil voir un besoin de trop du sommeil (>10 heures / jour, tous les jours) et il s'agit des trouble neurologiques assez rares.

Beaucoup des jeunes ont une horloge biologique qui se cale automatiquement vers le soir, faisant en sorte que le sommeil arrive tard et l'éveil matinale aussi. Vous êtes capable de modifier vous-même votre horloge - vous en avez déjà fait l’expérience - et vous avez également appris que l'équilibre est fragile - il faut persister jour après jour, semaine après semaine et mois après mois avant que vous pussiez être relativement sur que quelques mauvaises nuits ou une maladie ne va pas déstabiliser votre horloge. Les patients atteints d'une hypersomnie ne peuvent pas modifier leur sommeil. Pour vous rassurer, sachez qu'arrive l'age de 25 - 30 ans votre horloge va enfin se stabiliser.

Une deuxième piège pour les jeunes, et surtout ceux qui ont un métier physique, est de sous-estimer leurs besoins du sommeil. Nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil - certains ont besoin de 6, d'autres du 9 heures du sommeil par nuit et il faut dormir selon vos besoins. Plus qu'on se couche tard en semaine, plus qu'on se mets en dette du sommeil et plus qu'on fasse les grasse matinées le weekend, plus qu'on déstabilise notre horloge biologique.

Donc estimez vos besoins du sommeil utilisant un agenda du sommeil - à voir sur le site du réseau Morphée - mettez en place un régime 'sommeil' comme vous en avez déjà fait, tenez bien le coup pendant 2 mois et ensuite, si les troubles perdurent, parlez-en à votre médecin traitant. Il se peut qu'un consultation 'sommeil' vous serez utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
ninie.221



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: sommeil   Mar 2 Oct 2012 - 19:09

Bonjour,
Heureusement qu'il y a un sujet qui traite ce problème car mon fils présente aussi les mêmes symptômes. Au début je me suis dite que c'était normal car il a 3 ans mais comparé à des enfants de son âge c'est le contraire. Ils sont très actifs à cet âge. Pour mon problème de sommeil, j'ai opté pour la luminothérapie mais est ce que cela marche aussi pour l'hypersomnie?


Dernière édition par ninie.221 le Mer 3 Oct 2012 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14785
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mer 3 Oct 2012 - 11:31

Je n'ai pas tout à fait compris ce qui se passe pour votre fils. Il est fatigué la journée? Il dort beaucoup? Les enfants de 3 ans ont besoin de 10-12 heures du sommeil et une heure de coucher assez tôt pour être bien éveillé pour l'école - c'est fatiguant, la maternelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
jp



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Je n'arrive pas à me réveiller   Mar 23 Oct 2012 - 14:46

Bonjour, j'ai 19ans et le même problème de sommeil,

Cela est depuis toujours, le matin le réveil sonne et c'est impossible de me lever je suis cloué au lit. Lorsque je vivais chez mes parents cela me poser aucun problème en particulier car ma mère était toujours la pour me réveiller mais devait s'y prendre à plusieurs reprises.

Le week end c'est pareil si personne ne me réveille je peux dormir jusqu'à 13h (voir plus) et peut importe à l'heure que je me couche que ça peut être 19h ou alors 3h je me lève toujours au alentour de 13h.

Maintenant je suis en colocation avec mes frères et ils n'ont pas envie de jouer au jeu de maman donc le matin je suis le seul maître de mon réveil. Et c'est le drame, chaque matin c'est la même chose le réveil sonne je l'entends pas ou alors je le reporte. Ma sonnerie est programmer pour sonner toute les 5 min et en 5min je me rendors et cela recommence. J'ai trois réveil répartit dans ma chambre je dois donc me lever pour éteindre la sonnerie et je me lève à 13h sans me rappeler que j'ai éteins mes trois réveil.

J'en suis à un point ou j'ai peur de m'endormir, j'ai déjà raté pas mal de cours et même si je fais tout pour les rattraper cela commence à se ressentir sur mon travail.
J'ai même essayer de dormir à mes temps libres pour ensuite faire des nuits blanches pour pouvoir aller en cours le matin, mais quelque fois je ne tiens pas et je m'endors après les cours pour me réveiller le lendemain midi.

Mes parents sont au courant de se problème mais pensent que j'arrive à le contrôler tout seul ce qui est malheureusement pas le cas, ils pensent donc que je me rend tout les matins à mes cours.

Je suis aller voir un medecin et il m'a dit que cela venait surement de ma nutrition. Il m'a dit de bien manger matin midi et soir. Je suis donc en phase de "test" car il est vrai que mes repas n'était pas équilibré dans ma journée, je ne suis pas sans espoir mais pour le moment cette méthode ne fonctionne pas vraiment. J'ai bientôt des examen et aujourd'hui ma seul méthode pour aller en cours le matin et de faire nuit blanche.

Je suis aussi une personne calme et zen.
Si quelqu'un à une autre méthode je suis preneur Smile

Merci et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je n'arrive pas à me réveiller
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cauchemard: je n'arrive pas à me réveiller
» Je n'arrive pas à me réveiller
» Je n'arrive pas à entendre mon réveil
» n'arrive pas à faire la sieste à l'école
» je n'arrive pas à me lever !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Narcolepsie & Hypersomnie-
Sauter vers: