Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Insomnie totale

Aller en bas 
AuteurMessage
Chilipepper



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/03/2014

Insomnie totale Empty
MessageSujet: Insomnie totale   Insomnie totale EmptyMer 19 Mar 2014 - 4:37

Bonsoir Morphée et ses amis,

Âgée de 29 ans, je souffre depuis 3 ans d insomnies sévères et progressives (tant dans la fréquence que dans l intensité).Il me semble au elles trouvent leur origine dans un stress professionnel mal géré.J ai récemment dû arrêter de travailler, mon activité requièrent une concentration et des efforts de mémorisation que je ne suis actuellement pas en mesure de fournir. J ai consulté plusieurs spécialistes, entamé une pratique de la méditation, testé tout un panel de médicaments qui en dehors du zolpidem, ne m ont jamais fait grand effet. Je me suis accoutumée au zolpidem et désormais il ne fait plus effet non plus.

Je ne ravaerse actuellement un marathon de l insomnie comme je n en avais jamais connu. J ai passe une dizaine de jours sans jamais dormir plus de deux heures par nuit. En fait, je ne suis certaines d avoir dormi qu à deux occasions. Le reste du temps, j ai réellement l impression de ne pas avoir dormi du tout, mais peut être que des micro-sommeils sont passes inaperçus. De plus, je n ai pas la même vigilance que dans la journée : je suis dans un état de semi-veille ou parfois je ne sais plus trop si je rêve ou je pense. Mais pas de trou noir.
Étant habituée des mauvaises nuits, voire des nuits blanches au moins une fois par semaine,je ne me suis pas trop inquiétée au début. Mais, nuit après nuit, j ai commencé à paniquer : en dehors de l insomnie fatale familiale/sporadique, quels sont les autres causes de l insomnie totale? Je commence à mecroire condamnée. L anxiété à elle seule peut elle justifier des insomnies totales ou quasi totales aussi prolongées? Aide moi, Morphée, j ai RDV dans 3 mois dans un centre parisien où l on effectuera certainement une polysomnographie, mais d ici là, j ai peur de ne pas réussir à dormir. Mes insomnies remontent à plus de trois ans, mais ont vraiment gagné en sévérité depuis un an et demi. Ce serait une évolution très lente pour une insomnie fatale, non? De plus, en dehors de l anxiété et de petites attaques de panique, j'en ai pas d autre symptôme que cette insomnie devenue presque totale. Merci de votre aide !
Revenir en haut Aller en bas
Chilipepper



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/03/2014

Insomnie totale Empty
MessageSujet: Re: Insomnie totale   Insomnie totale EmptyMer 19 Mar 2014 - 4:42

J'ai honte des fautes d orthographe commises,mais je ne sais pas comment modifier mon message précédent. Comme il est 4h30, que je suis sous zopiclone et que ma tablette fait des caprices, vous serez tolérants ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15422
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie totale Empty
MessageSujet: Re: Insomnie totale   Insomnie totale EmptyMer 19 Mar 2014 - 10:48

Il y a beaucoup de causes à l'insomnie, avec bien souvent un cumul des causes qui rend difficile la prise en charge car chaque tentative isolée reste insuffisante pour juguler le problème.
Dans votre cas, il semble que la composante psychologique d'anxiété et de stress soit importante, mais il doit également se greffer d'autres éléments, plus comportementaux, et qui sont fréquemment mises en œuvre par les personnes qui subissent comme vous un mauvais sommeil.
Il est par exemple assez compréhensible que vous ayez des activités d'éveil comme écrire sur le forum de Morphée aux heures où habituellement les gens dorment, précisément parce que vous êtes insomniaque et que tourner et retourner dans son lit est vain et même contreproductif: plus on cherche désespérément à dormir, plus on s'éloigne de l'état d'abandon requis pour s'endormir.
Cela paraît donc judicieux de ne pas s'escrimer à trouver le sommeil, sauf que vous utilisez ainsi une tablette, dont l'écran vous expose à une intensité lumineuse qui donne une mauvaise information à votre horloge biologique. Or , celle-ci est impliquée dans la bonne alternance des périodes de veille et de sommeil, et ne peut plus garantir la bonne survenue du sommeil.
D'autres comportements ou façons de penser le sommeil sont ainsi modifiés par l'expérience difficile de l'insomnie, et viennent justement renforcer l'insomnie elle même.
Pour rompre ce cercle vicieux, il faut appliquer une hygiène très stricte de sommeil, (garder une heure régulière de lever, favoriser activité physique et exposition à la lumière le matin, proscrire les écrans le soir, ménager un temps de détente avant le coucher, éviter café ou autre stimulants, reculer le plus possible l'heure de coucher, se relever si on ne dort pas,...) conseils que vous retrouverez sur notre site en suivant le lien:
http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/retrouver-sommeil
Si vous habitez en Ile de France vous pouvez également demander à être orienté vers un spécialiste du sommeil en remplissant une demande de prise en charge sur le site et en l'adressant au Réseau Morphée.
Bon courage et donnez de vos nouvelles!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
Thp Arnaud



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 24/02/2014

Insomnie totale Empty
MessageSujet: Re: Insomnie totale   Insomnie totale EmptyMar 25 Mar 2014 - 23:25

Pour ma part, je peux vous conseiller de faire du sport.
Je fais personnellement des arts-martiaux, mais aussi de la piscine, qui fatigue beaucoup le corps.
De même, j'ai constaté que je dormais mieux si j'étais actif dans la journée et que je m'exposai à la lumière du soleil, notamment le matin. Ainsi, j'ai pris l'habitude d'aller réviser mes cours à la terrasse d'un café le matin. Même sans être forcément en forme, c'est toujours joindre l'utile à l'agréable.
Sinon, je prend aussi de la valériane sous forme de comprimé le soir, ce qui m'aide à me détendre.
Peut être devriez vous, également, essayer les mantras. J'ai eu l'occasion d'en faire samedi soir (2h30 de chant !) et j'ai particulièrement bien dormi, c'était très agréable et très détendant.
Du coup, j'en écoute un peu le soir depuis : leur caractère répétitif aide le sommeil à venir.
Je trouve ceux-ci tout à fait agréables, par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=77UCWq5DpC4
https://www.youtube.com/watch?v=N10A8wKlGAs

Voilà voilà, je vous souhaite bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15422
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie totale Empty
MessageSujet: Re: Insomnie totale   Insomnie totale EmptyMer 26 Mar 2014 - 12:06

Tout à fait d'accord avec Thp Arnaud, l'activité physique et l'exposition à la lumière le matin sont des éléments clés d'un bon sommeil.
L'exercice physique régulier (car une journée ponctuelle de sport intensif a souvent paradoxalement un effet éveillant!) favorise à la fois la qualité du sommeil lent profond (celui qui est restaurateur du métabolisme et permet de récupérer l'énergie) mais également la bonne synchronisation de notre horloge biologique, essentielle à la qualité de notre sommeil.
Par ailleurs, l'exposition à la lumière du jour, d'une part excellente pour notre humeur, est le meilleur synchroniseur de notre horloge en plus d'être éveillante en elle-même. Inversement, on évitera la lumière des écrans le soir, qui donne un mauvais signal en plus d'être stimulante...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
 
Insomnie totale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lipo TOTALE
» Insomnie - Rebond
» petite fille 3 ans a des insomnies
» Des insomnies à 20 ans
» Insomnie et angoisses de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: