Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Lun 29 Sep 2014 - 17:46

Bonjour à tous,


mes nuits sont de plus en plus bonnes même si parfois je ressens de très nombreux réveils. Ce qui m'inquiète c'est que je me sens pas reposée pour autant.

bien entendu cela n'a rien à voir avec l'hiver dernier ou je pouvais dormir 30 min par nuit ou bien me réveiller toutes les heures avec 20 min à chaque fois pour me rendormir…

Ce week end j'ai reçu des amis. Vendredi soir je me suis couchée à 23H avec un réveille à 9H du matin et j'ai dormis sur la plage au moins 30 min
Samedi, je me suis couchée à 1H30 du matin mais ayant des enfants avec mon coule d'ami e bas âge nous avons diner très tard (22H00) on voulait s'occuper de nos enfant avant de commencer le diner… sortie de table à 00H30
Evidemment, nous avons bu un peu de vin… Bref tout était fait pour que mon sommeil en soit perturbé. Du cou j'ai pris 1/2 nordet en plus et je dois dire que ça a plutôt bien marché… J'ai moins bien dormis qu'à l'accoutumée mais cela n'a pas eu de retentissement sur la journée suivante.
Sauf que cette nuit j'ai dormis 10H et j'étais totalement crevée dès le réveil!! j'ai même du faire un sieste à 15H00 de 30 min… J'ai eu bop de mal à en sortir… encore plus vaseuse…

C'est tout de même incroyable que je sois fatiguée alors même que je dors comme un bébé… Peut être est ce que je surestime la qualité de mon sommeil?

J'ai pensé même à l'intolérance au gluten qui pourrait être la cause de ma fatigue persistante… Bref je suis perdue…
J'ai toujours était assez fatigué de ce que je me souviens et je suis toujours forcée pour commencer les journées…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 7 Oct 2014 - 11:48

Comme vous le faisiez remarquer dans votre réponse à un autre post, la sophrologie va être bénéfique si la pratique est régulière et se fait dans le temps: de même la qualité de votre sommeil va être permise par la régularité de vos horaires, essentiellement ceux du lever.

Dormir plus, surtout artificiellement grâce au norset qui est un antidépresseur fortement sédatif (et qui ne , ne va pas nécessairement améliorer votre sentiment de récupération, bien au contraire.
De même, une sieste trop longue va malmener la bon rythme de notre alternance veille sommeil, et vous laisser dans un état similaire à celui qu'on a quand on se fait réveiller au beau milieu de la nuit...

Ainsi, si vous vous couchez plus tard un soir, il n'est guère pertinent de prolonger votre nuit le matin, encore moins à l'aide d'une molécule qui va nécessairement modifier l'architecture de votre sommeil. Profitez au contraire de la pression de sommeil accumulée par la soirée qui s'est prolongée pour vous endormir, et levez vous comme les autres jours. Quelles qu'aient été les perturbations éventuelles de ce sommeil, vous "récupèrerez" en vous couchant plus tôt le lendemain soir, garantissant ainsi la bonne qualité de votre sommeil.
Enfin, évitez l'association antidépresseurs et alcool, qui risque notamment d'augmenter votre somnolence ...y compris le lendemain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 10 Mar 2015 - 12:38

Bonjour,


Après une soirée avec une amie après laquelle je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit… mes insomnies reprennent de plus belle.

J'ai acheté en parapharmacie des gellules de magnesium marin, melatonime et HT5… que je prends en cas de reveil dans la nuit. Ca semble assez efficace.
Dans la nuit de dimanche à Lundi j'ai dormis 2H30 puis 20 min par ci par là… Je me lève à chaque fois que je me réveille car je sens que cela ne servira à rien d'insister tant je suis très éveillée…

hier j'étais épuisée à tel point que je suis couchée hier soir à 21H… mais voilà à 00H00 à nouveau réveillée jusqu'à 1H , je fais toujours mes exercices de respiration mais parfois je suis un peu lasse. j'ai pris ma gélule et je me suis recouchée mais réveil à nouveau à 4H du matin pour me rendormir à 7H pendant 30 min

Etrangement je me sens beaucoup moins abattue qu'il y a encore 2 ans au début de mes insomnies… a tel point que j'arrive à peu près à gérer ma journée bien que je sois fatiguée.


Pensez vous que cela soit tout de même récupérateur de dormir2H30 et quelques demi heures ou pas… et deux fois 3H entrecoupés sont ils aussi réparateur que 6H consécutifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 11 Mar 2015 - 12:17

Une nuit de sommeil continu témoigne d'un sommeil de bonne qualité, car elle permet la bonne succession des différents stades de sommeil, de façon optimisée. Cependant, il faut se rappeler que les éveils au cours de la nuit (entre deux cycles), sont parfaitement physiologiques, et ne posent problème que lorsque le ré-endormissement est difficile...
Ne vous précipitez ainsi pas sur des gélules qui semblent jouer sur différents paramètres ce qui rend difficile le choix de l'heure idéale de prise, mais cherchez à privilégier la qualité de votre sommeil en gardant des horaires réguliers, surtout ceux du lever.
Quelle qu'ait été la nuit, levez vous à la même heure le matin, sans chercher à grappiller du sommeil (encore moins artificiellement), quitte à faire une courte sieste (15 minutes) en début d'après midi ou encore mieux, à vous coucher plus tôt le soir suivant.
Vous verrez que la qualité de sommeil est au moins aussi précieuse que le nombre d'heures, ce qui se ressent au niveau de la forme après dans la journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 2 Juin 2015 - 16:46

Bonjour


Je reviens sur le forum car mon sommeil s'est encore dégradé…

Je me réveille certaines nuits au bout de seulement 1H avec 30 min à chaque fois pour me rendormir et je sens que mon sommeil est très léger … Bref l'enfer

Je ne sais plus quoi faire et suis totalement désespérée… Le pire est que je ne suis pas spécialement fatiguée enfin si mais je le gère beaucoup mieux qu'autrefois. Ce qui m'inquiète néanmoins c'est surtout les 4 kilos que j'ai pris sans aucune raison et que je n'arrive pas à perdre! alors que j'ai plutôt la chance d'être mince et de maigrir très facilement… Il n'en est rien et je fais que très peu d'excès malgré que j'ai souvent faim. Mon médecin m'a prescrit une prise de sang rien! pas de trouble de thyroïde , rien d'inquiétant… En revanche j'ai totalement stoppé le gluten de mon alimentation car je souffrais d'horribles maux de ventre au quotidien et depuis je vais mieux… J'ai lu que cela pouvait aussi provoquer des insomnies! 2 semaines sans Gluten je vais mieux sur le plan digestif mais pas sur le plan du sommeil… Peut être faut il plus de temps. pensez vous que ma prise de poids soit liée à mes nuits d'insomnie? Je fais pourtant du sport et j'ai décidé de continuer à pratiquer mes activités contrairement à avant où les insomnies me faisaient complètement baisser les bras! Je n'en demeure pourtant pas moins découragée, 3 ans déjà! et j'aimerais avoir un deuxième enfant je ne vois pas comment

Mon médecin acupuncteur m'a prescrit du laroxyl… Je ne voulais pourtant plus de médicaments depuis que j'ai arrêté le norset définitivement car il n'agissait plus sur le sommeil et que clairement je ne me sens pas en dépression… Je suis donc partie avec mon ordonnance la mort dans l'âme. La 1ere nuit, j'ai dormi 8 H consécutives avec seulement un réveil de 20 min mais depuis même combat ! je prends ce traitement depuis 5 jours mais je ne dors pas franchement mieux …
Est ce normal en début de traitement… j'ai cru lire à droite à gauche qu'il fallait un peu de temps pour que le médicament agisse sur le sommeil , je précise que cela ne fait que 5 jours que je le prends… cette hit je n'ai pris que 6 gouttes que j'augmente chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 2 Juin 2015 - 16:55

Je tiens à préciser que ces derniers temps je n'ai pas trop respecter les heures de lever… et je crois aussi que cela à contribué à dérégler encore plus mon rythme!

Le matin j'arrive généralement à dormir un peu mieux du coup je restais couchée (pas tous les jours mais le weekend ) jusqu'à 10H 11H… tellement épuisée. résultat j'étais encore plus fatiguée

Que pensez vous de la réduction du temps passé au lit… j'y songe de plus en plus… car je me suis habituée à dormir par petit bout sur des plages horaires lus grandes qu'il ne serait le cas si je n'avais pas ce problème

Et les TCC? à mon avis je mets une telle pression que je me suis conditionnée… Bref il faut vraiment que je me sorte de cette situation. je fais des études supérieurs en plus de ma vie de famille et pro et je sature complètement! en période d'examens je ne dormais que 2 à 3H et résultat j'oublie beaucoup de choses le jour de l'examen alors que je travaille sans relâche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 3 Juin 2015 - 12:16

Le lever à heure régulière est extrêmement efficace car il permet de renforcer la bonne synchronisation de votre horloge biologique et de favoriser la bonne qualité de votre sommeil. Ainsi, vous optimiserez votre rythme veille-sommeil en gardant une heure fixe de lever quelle qu'ait été la nuit précédente et en renforçant les synchroniseurs que sont l'exposition à la lumière et l'activité physique le matin.

Les Thérapies Comportementales et Cognitives TCC sont en effet tout à fait indiquées dans la prise en charge de l'insomnie: ce sont des programmes bien structurés, qu'il convient de faire avec des thérapeutes formés au sommeil. Le Réseau Morphée peut être amené à les proposer aux patients d'Ile de France après avoir étudié leur dossier (voir sur le site le document à télécharger de demande de prise en charge).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 3 Juin 2015 - 15:12

Bonjour et merci Morphée

Avez vous lu et vu la 1ere partie de mo message dans lequel j'évoquais le laroxyl que je prends depuis 6 jours et qui ne fait aucun effet! mon médecin m'indique qu'il met du temps avant d'être efficace sur le sommeil

Par ailleurs, Je voulais savoir si il était recommandé de faire une sieste de 20 30 min en tout début d'après midi? Sinon j'ai beaucoup de mal à tenir…

Je me force à m'exposer à la lumière du jour le matin en sortant min chien pendant au moins 45 min 1H …

Je vais en revanche totalement bannir les écrans, j'ai la fâcheuse tendance à scruter mon iphone le soir et je vais reprendre la lecture cela me fera en plus le plus grand bien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Ven 5 Juin 2015 - 14:19

Bonne idée le soir de supprimer les écrans, dont l'intensité lumineuse a le double effet de maintenir l'éveil (la lumière est un stimulant de l'éveil), et de décaler la période de propension au sommeil (et donc de retarder l'endormissement).
Ce n'est certes pas facile de délaisser son portable le soir, et de se contenter d'une brève vérification au delà d'une certaine heure. Néanmoins, le bénéfice de tenir son téléphone ou son ordinateur à l'écart à partir d'une certaine heure est double lui aussi: d'une part on évite l'effet délétère de la lumière, mais en plus on protège son sommeil de toute stimulation potentielle: en effet, éteindre son portable permet de ne pas rester sur le qui vive, aux aguets d'un possible message qui arriverait...
La lecture, comme toutes les activités calmes qui permettent le relâchement nécessaire à l'endormissement, est en plus excellente pour préparer votre sommeil, à la fois pour l'initier et pour garantir sa bonne qualité.

Bravo aussi pour la marche quotidienne, que vous n'hésiterez pas à la prolonger! l'exposition à la lumière va renforcer la bonne synchronisation de votre horloge, d'autant plus que vous la couplez avec une activité physique, qui élève la température (autre rythme sur lequel s'ajuste le rythme veille sommeil).

Une sieste de 15 à 20 minutes, placée en début d'après midi pour ne pas impacter l'endormissement, peut effectivement vous aider à compenser une éventuelle dette de sommeil. Elle est très largement préférable à une variation dans les horaires de lever!
Si vous vous en réveillez embrumé, c'est qu'il faut la raccourcir, car elle ne doit pas déstructurer votre alternance veille sommeil en rognant sur le sommeil de nuit.

Concernant votre question sur le laroxyl, on sait qu'il faut attendre au moins 2 ou 3 semaines avant de conclure sur l'efficacité d'un antidépresseur, mais c'est en discutant avec votre médecin prescripteur que vous aurez la réponse adaptée à votre cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir
» Quelques conseils pour la MPSI
» des personnes ont-elles des conseils pour ficher les cours???
» Histoire-géo et EPS: des conseils pour le choix de livres de prépa?
» Vos conseils pour les futurs 1ere bac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: