Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 18 Fév 2014 - 11:53

Bonjour,


Je suis une jeune femme de 29 ans qui souffre d'insomnie.


cela a commencé il y a quelques années avec parfois des réveils à 4 ou 5 H mais occasionnellement.

Avant d'avoir mon fils, j'ai eu des problèmes professionnels et un début de dépression… je me suis mise à boire! et je pensais que mes réveils à 3H du matin étaient liés.

Entre temps, j'ai rencontré mon mari, je me suis soignée pour l'alcool et j'arrive à conserver un usage ocassionel et modéré de l'alcool… sauf que après la naissance de mon fils mes problèmes se sont carrément empirés.

J'ai été traité avec de la mianserine puis norset puis antihistaminique… car après un an de traitement les médicaments ne font plus effets!
J'ai décidé de tout arrêter… je fais de la sophrologie et méditation avec exercices de respiration avant le coucher et en cas d'insomnie

Je vis un peu mieux mon sommeil mais cette nuit je me suis réveillée à minuit (c'est de plus en plus tôt) j'ai réussi à me rendormir après 30 min a me poser 50 000 question et stresser (un peu ) je fais des exercices de respiration alternée, technique empruntée au Yoga, très utile en cas d'anxiété et je me suis rendormie pour me réveiller à 5H45… bref pas top mais c'est déjà ça
Je me suis levée 15 min pour lire une revue et faire encore des exercices de respiration et je me suis rendormie jusqu'à 9H

Pour le moment je suis en arrêt de travail après cette dépression, est ce que l'on peut réellement sortir de l'enfer de l'insomnie?
Je n'ose même plus sortir le soir car je sais que si je fais un diner avec des amis un eu lourd et avec de l'alcool (même modérément ) qui plus est couché après minuit, c'est l'enfer toute la nuit…

En tous les cas je conseil à chaque anxieuse les méthodes de médecine douce car je pense que les cachets ont clairement aggravé mon problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 20 Fév 2014 - 12:10

Il est vrai que certaines personnes ont un sommeil plus fragile que d'autres, et que nous sommes inégaux face au sommeil, en termes de besoins, mais aussi en termes de vulnérabilité potentielle...
Il est vrai aussi que parmi les différentes causes qui peuvent entrainer des insomnies, la dépression et l'anxiété sont au premier rang, mais une fois que ces difficultés sont prises en charge et jugulées, il reste cependant tout à fait possible de retrouver un sommeil satisfaisant. Ainsi l'insomnie n'est pas une fatalité à laquelle certains seraient condamnés!
Il s'agit en revanche d'adopter alors une hygiène de sommeil particulièrement rigoureuse, en respectant les paramètres qui garantissent un sommeil de bonne qualité. Le fait de préparer sa nuit par une journée active, de ménager un temps de décompression avant le coucher, de respecter un horaire de lever régulier, de favoriser les synchroniseurs que sont la lumière (s'exposer à la lumière du jour surtout le matin et proscrire celle des écrans le soir) et l'activité physique, et enfin d'éviter les excitants et autres toxiques va aider à garder ou à retrouver un sommeil restaurateur.
Parallèlement, tout ce qui est de nature à diminuer les tensions, exercices de respiration, de yoga, de relaxation..., va faciliter le relâchement musculaire et mental, et ainsi favoriser à la fois l'endormissement, le ré-endormissement et/ou la qualité du sommeil.
Les traitements hypnotiques peuvent avoir néanmoins tout leur intérêt dans l'insomnie chronique pour aider transitoirement à dépasser un cap ou à mobiliser les ressources nécessaires. Il reste toutefois nécessaire de s'attaquer de façon concomitante à la cause, pour ne pas risquer de voir revenir le problème dès l'arrêt du traitement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Lun 24 Fév 2014 - 9:01

Bonjour Morphée
Merci pour votre réponse. Une nuit sur deux est complète à présent, je suis contente mais cette nuit réveille à 2h30 jusqu'à 4 h j'étais endormie mais sommeille très léger...
A 4h30 je me suis levée 15 min pour faire mes exercices de respiration alternee et lire... Je me suis rendormie facilement et plutôt bien car je me souviens devoir rêve.
Pensez vous que la restriction du sommeil puisse être une bonne technique pour moi même si mon sommeil est meilleur ou non?
En revanche je ne respecte pas trop les horaires de reveil régulier... Je devrais peut être commencer par ça mais c'est difficile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 25 Fév 2014 - 12:01

Vous avez parfaitement raison de souligner que se lever tous les jours à la même heure peut être très difficile, et ce à différents titres... mais c'est tellement efficace que cela vaut la peine d'essayer, en tenant au moins 3 semaines avant de conclure....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 25 Fév 2014 - 20:30

Oui je vais essayer.
J'ai pratiquement fait une nuit blanche la nuit dernière... Fait nouveau je n'ai pas réussi à m'endormir alors qu'habituellement je m'endors en 5 min
J'ai fait une séance d'acupuncture hier pour le sommeil justement , est ce que cela aurait il un lien???
J'étais à la limite de la crise de nerfs ce matin, moi qui est toujours était la "marmotte" de ma famille... La c'est compliqué... Je vais changer d'acupuncteur ou complètement stopper mais j'aime bien ce break dans mon quotidien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 26 Fév 2014 - 8:39

Après une nuit de lundi pratiquement blanche (environ 2H de sommeil que j'associe à ma séance d'acupuncture) et un début de journée particulièrement éprouvant, je suis allée à mon cours de sophrologie hier midi, cela m'a permis de davantage positiver ma situation et retrouver en quelque sorte de l'énergie. J'ai résisté à l'envie irrépressible de faire une sieste, en suivant les conseils

J'ai pris un peu le soleil hier après midi car je suis très sujette à la dépression saisonnière, mon moral en est meilleur

10 min de nadi shodhana, exercice de respiration issue du Yoga (10 min matin et soir) 30 minutes de méditation et dodo! et bien j'ai dormir de 23 H à 8H sans aucune interruption! wouha! quel changement… Je prends également de l'homéopathie, passiflore composée, gelsemium, et Ignatia amara depuis 1 mois et demi. Je me sens revivre

Merci à ceux qui me lisent, j'espère que mon expérience pourra aider certaine personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 26 Fév 2014 - 8:58

Félicitations pour votre excellente reprise en main. Il est vrai que les 2 mauvaises nuits précédentes ont certainement favorisé la pression de sommeil qui vous a permis ce bon sommeil la nuit dernière, mais vous avez également bien préparé votre sommeil dans la journée: temps d détente et décontraction musculaire, temps plaisir, exposition à la lumière, renforcement de l'éveil dans la journée (en évitant la tentation de la sieste) en vue d'un bon sommeil la nuit, bravo!

N'oubliez pas de favoriser la bonne pression de sommeil en évitant d'aller vous coucher trop tôt (et notamment pas avant de vous sentir somnolente...), et surtout de garder des horaires de lever bien réguliers, ce quelle qu'ait été la nuit d'avant. C'est difficile de tenir dans la durée mais très efficace!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 26 Fév 2014 - 10:24

Merci Morphée,
Je me sers un peu de ce forum comme carnet de route mais cela me fait du bien, je me sens moins seule face à mes indomnies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 27 Fév 2014 - 9:32

Bonjour,

alors cette nuit, nouveau impossible de dormir.

A présent, je me réveille dès 1H30 2H du matin, que cela signifie t'il? J'ai cru comprendre que 4H était du à la dépression mais 2H?

Je me suis levée, puis rendormie une demi heure… jusqu'à 6 H impossible de dormir puis je me suis rendormie jusqu'à 8H30… je n'ai pu respecter l'heure de lever. La cata!

Je n'ai pas été non plus très sérieuse hier soir car j'ai regardé un fil sur mon IPAD d'environ 2H… est ce ue cela peut il avoir un lien? Je pensais que c'était plutôt sur l'endormissement…

Merci de me lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 27 Fév 2014 - 15:45

Que faire?

Mon médecin me prescrit des cachets qui ne font plus rien, le centre du sommeil de nantes a au moins 2 ans d'attente...
Je peux me déplacer sur Paris, mon mari y travail et je suis actuellement en arrêt suite au harcèlement que j'ai vécu
Il faut dire, que je suis aux prud'hommes contre mon employeur donc pas top pour dormir mais pourtant je me sens vraiment bien, moins de stress et d'angoisse depuis que je fais de la sophrologie et meditation

Que pouvez vous me conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Ven 28 Fév 2014 - 15:33

C'est vrai que le stress favorise grandement les insomnies... mais suivre les règles d'hygiène du sommeil permet de limiter les difficultés.
La lumière des écrans, et surtout celle des ipad car on les tient proches de soi et l'intensité de la lumière décroît avec le carré de la distance, est de nature à décaler la période de bonne propension au sommeil: cela se traduit le plus souvent par un endormissement retardé mais cela allonge également le temps de sommeil le matin et modifie de toute façon la bonne architecture du sommeil (la bonne succession des différents stades), favorisant un allègement de ce dernier et d'éventuels éveils nocturnes.
Il est important, comme vous semblez l'avoir bien compris, de garder un horaire fixe de lever fin de garantir la bonne rythmicité et ne pas décaler ni déstructurer votre cycle veille sommeil. Alors oui, cela vaut la peine de tout faire pour garder ce réveil.
Si vous résidez en Ile de France, vous pouvez en effet envoyer un dossier de prise en charge (téléchargeable sur notre site, en bas à droite de la page d'accueil) au Réseau Morphée afin d'être orientée vers un spécialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Lun 3 Mar 2014 - 16:49

Bonjour,


J'ai suivi vos conseils, à savoir, me lever toujours à la même heure. Pour ma part, c'est 8H, ce qui est un peu tard peut être car je me couche vers 23H?

Ces 3 dernières nuits ont été bien meilleures avec seulement un réveil sur 2 nuits avec un rendormissent très rapide après m'être levée pour lire 20 min et quelques exercices de respiration (toujours le nadi shodana qui fonctionne à merveille)

samedi, j'ai fait une nuit complète, incroyable! sans réveil (mis à part mon fils qui avait perdu sa tétine mais je me suis rendormie)

J'ai consulté un nouvel acupuncteur (médecin)qui a été très à l'écoute . Celui-ci m'a prescrit du lithium (oligo élément ) et de la passiflore composé liquide à forte dose. Je pense que la médecine douce a toute sa place dans le traitement de l'insomnie.
Bine que je ne rejète pas, l'usage de la médecine traditionnelle, j'ai ris pendant 1 ans de l'anafranil et ne le regrette pas une seule seconde, cela m'a permis de sortir de cette lourde dépression dans laquelle j'ai bien cru mourir.

merci de me lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 4 Mar 2014 - 8:06

Bonjour
Hier midi. 2h de sport.
30 min de meditation
Exercice de yoga avant d'aller me coucher

Je fais 5 jours par semaine 1h de sport. Hier c'était exceptionnel...

Et bien, encore une nuit presque complète... Je me suis réveillée à 4h mais je me suis rendormie sans avoŕ´besoin de me lever! Quel bonheur! J'avoue que je n'y vais pas de main morte mais ça paie .
Bilan: 5 nuits pressures complétes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mar 4 Mar 2014 - 11:13

Félicitations! L'amélioration de votre de votre sommeil montre bien qu'il faut mener différents efforts de front pour que le bénéfice de chacun se fasse sentir... Le fait de jouer à la fois sur un éveil bien marqué (par vos activités physiques) et un relâchement bien approfondi grâce à la fois à vos temps de méditation et de yoga favorise la bonne qualité de votre sommeil.
Petite information: rappelez vous que les éveils sont parfaitement physiologiques et le fait de se ré-endormir sans problème montre que votre sommeil est bon.
Concernant la durée de votre nuit, 9 heures est en effet supérieur à la moyenne, mais les besoins sont très variables d'une personne à l'autre. L'important est de ne se coucher que si l'on sent la somnolence et de se lever à heure fixe pour la bonne synchronisation des rythmes. Si votre sommeil se fractionne à nouveau (difficulté pour vous endormir, éveils nocturnes qui durent, ou réveil trop précoce le matin), vous pourrez repousser un peu l'heure de coucher (mais en proscrivant les écrans à cause de la lumière!)
Bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 19 Mar 2014 - 9:42

Bonjour,


moi qui me pensais sorti d'affaire on peut dire que c'est de pire en pire…

depuis une semaine je me réveille à minuit!! j'i mis 2 heures à me rendormir cette nuit puis 3H du matin… je me suis rendormie vers 4H30 5H… puis réveil à 8H

Je suis épuisée!!! je n'arrive à rien faire, je n'ai qu'une envie c'est de pleurer….

je suis actuellement chez ma belle mère et du coup la situation s'aggrave car elle est tout le temps sur mon dos…

j'ai besoin d'aide car je crois que je suis en train de craquer psychologiquement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 19 Mar 2014 - 10:55

Il semble en effet que vous deviez être aidée. Avez-vous contacté votre médecin traitant? Si vous êtes en Ile de France, vous pouvez adresser au Réseau Morphée un dossier de prise en charge (téléchargeable sur notre site) de vos difficultés de sommeil mais si votre humeur est également malmenée il serait peut être utile de solliciter parallèlement une aide de ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 19 Mar 2014 - 11:44

Bonjour Morphée,

J'ai contacté e effet mon médecin homéopathe, j'ai pris pendant deux jours du zopiclone qui m'a carrément foutu par terre, j'étais super agressive et tout autant fatiguée, il m'a dit que cela aller compromettre le travail d'acupuncture, il m'a donc conseillé d'acheter du donormil, ce que je n'ai pas fait…

Je n'ai pas appelé le psychiatre qui me suit depuis mes problèmes de harcèlement au travail et qui a été à l'origine des prescriptions des traitements anti depresseurs… que j'ai pris 1 ans et que j'ai arrêté il y a 2 mois, sans aucun problème

Concernant mon humeur, je me sens très bien dès lors que j'ai passé une bonne nuit mais si ce n'est pas le cas, je suis extrêmement mal… en fait c'est uniquement la fatigue qui m'angoisse…

Pourtant, j'essaie de suivre toutes les recommandations en matière d'hygiène du sommeil

J'ai fait 1H de méditation guidée hier pour la relaxation… ça m'aide sur le moment à recharger et équilibrer mon énergie … j'ai RDV avec mon acupuncteur demain après midi… ça me soulage pendant 3 ou 4 jours mais dès que je suis en déplacement et que je ne peux lui rendre visite cela repart de plus belle

Je vis à Nantes… je viens régulièrement à Paris, est ce que je peux tout de même être prise en charge?
Le soucis c'est que lorsque je suis sur Paris, ma belle mère me met sous préssion toute la journée et je ne dors pas ici…

Il y a deux ans d'attente au centre du sommeil de Nantes!! Je trouve que c'est presque de la non assistance en personne en danger...

Mon médecin m'avait prescrit Athymil qui a été d'une aide précieuse , puis norset, puis du theralène… rien ne fonctionne à présent! j'ai 29 ans et je me sens déjà à bout!!! est ce qu'il arrive que ces médicaments ne fassent plus d'effet? mon Homeopathe voudrait à nouveau me prescrire la miansérine, pensez vous que cela pourrait encore fonctionner chez moi?
mon médecin non plus ne sait plus quoi penser… cela ruine totalement ma vie de famille et ma vie sociale

Malgré tout je m'accroche, je fais du sport presque quotidiennement, mon médecin me trouve même en super forme pour quelqu'un qui ne dort presque plus!

En fait avant je me réveillais à 5H lorsque j'ai eu mon problèmes au travail…
Puis 2 H et maintenant minuit!!! sans arriver à me rendormir! je pense que clairement je suis hypervigilante et que le moindre micro réveil devient définitif!
J'essaie la respiration aternée, par le ventre avec rétention comme me l'a proposé ma sophrologue, parfois cela fonctionne très bien mais je me réveille encore et encore 1H30 après… J'ai même essayer la masturbation… la lecture… tout y passe…

aujourd'hui je me demande concrètement comment je vais pouvoir continuer à vivre avec ce trouble..; est ce que l'on apprend à vivre avec? est ce que l'on s'en sort un jour?
J'en arrive presque à penser que je n'y arriverais pas et ans les moment d'extrême fatigue j'en viens à penser qu'en finir ne serait peut être pas une mauvaise chose car j'ai bien l'impression que personne ne peut rien pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Mer 19 Mar 2014 - 12:31

Il est vrai que le fatigue ne permet pas d'envisager objectivement les choses, ni de trouver la meilleure solution...
Cependant il est sûr qu'il existe toujours une solution aux difficultés de sommeil, quelle que soit la multiplicité des causes. Prendre un rendez vous dans un centre du sommeil est en effet judicieux, rien que pour arrêter une date, sachant qu'il reste tout à fait possible d'entreprendre d'autres pistes en parallèle en attendant le rendez vous.
Si vous pouvez justifier d'une adresse en ile de France, vous pouvez sans aucun doute vous adresser au Réseau Morphée pour une prise en charge. N'hésitez pas en parallèle à piocher dans les informations données sur le site, notamment les conseils de comportements à mettre en œuvre en cas d'insomnie:
http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/retrouver-sommeil

Bon courage et tenez nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 20 Mar 2014 - 9:05

Bonjour,

je me suis endormie hier à 22H15 réveillée à 22H50… puis micro sommeil (par exemple 2 ou 3 min jusqu'à plus de 5H du matin… j'ai fini par ne plus regrade l'heure car cela ne faisait qu'en rajouter à mon stress…

J'ai donc dormi à peine 3H…

Je me suis donc réveillée en pleurant! quoi faire??? je suis désemparée??
Mon ari me parle d'hospitalisation… pur un repos forcé!!

Je n'ai meme pas la force de m'occuper de mon petit garçon…

Merci de me conseiller, je ne pourrai passer une sure nuit comme celle-ci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 20 Mar 2014 - 9:43

Bonjour Caro44,

Je voulais t'exprimer tout mon soutien car comme toi je suis insomniaque chronique et j'ai 30 ans. C'est parfois hyper dur à vivre car non seulement on est fatigué mais chez moi ça génère des questions existentielles... Et oui on a le temps de ruminer parfois.

En ce moment, je vis une rechute après deux mois d'amour avec mon sommeil. Je pense que c'est le lot de tous les insomniaques et que les rechutes sont là pour nous rappeler à être vigilants et surtout à ravoir de nouvelles victoires pour avoir confiance dans notre sommeil.

Je suis persuadée que tu vas de nouveau redormir. Garde bien çà en tête!! (je sais ce n'est pas facile Smile )

En plus, je trouve que tu t'en sors super bien.
Ce n'est pas simple d'arrêter des ADs, la route est longue.

Voici quelques conseils en vrac qui marchent chez moi:

- sophro à gogo (en période de crise: une séance par jour)
- minutes respi la journée. (en voiture, à un feu rouge, avant de déjeuner)
- lecture
- parfois je me fais des journées décompression avec des séries. je les regarde tout en faisant de la cuisine, en sortant mes lessives, en faisant du ménage, en m'activant et ça me permet de penser à autre chose qu'à la fatigue et à ma prochaine nuit.
- sport bien évidemment (et j'avoue que je me traine parfois car je déteste çà)

J'ai constaté que mes périodes d'insomnies survenaient après une période très stressante avec un léger "surmenage". Je suis d'un naturel très anxieux, c'est donc çà que je cherche à faire baisser.

Pareil, je me donne des petits objectifs atteignables. je me dis que je n'ai pas tant que çà râté ma journée, ça me permet de positiver. C'est sûr après deux heures de sommeil, je ne me donne pas un marathon comme objectif.

Je suis là pour échanger si tu veux. C'est bien de ne pas se sentir seuls dans ces moments là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 20 Mar 2014 - 9:45

j'oubliais: il suffit d'une bonne nuit pour que le sommeil reparte et d'une mauvaise pour que tout se casse la figure...
Positive à fond sur les bonnes nuits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Jeu 20 Mar 2014 - 21:30

sympa c'est quelques échanges avec Koala en MP… même si les interventions très pertinentes de Morphée sont de l plus grande aide savoir que l'on est pas seule à vivre avec cet handicap me rassure quelque part…

J'ai vraiment le sentiment de vivre avec un handicap invalidant… après 3 nuits presques blanches c'est à peine si j'ai la force d'aller à la boulangerie… le simple fait de me doucher ce matin a été un effort intense… meme si je reconnais le bénéfice de celle ci…

J'ai vu mon acupuncteur cet après midi il m'a dit de prendre absolument mon anti depresseur pour éviter de plonger car il me trouve à la limite… Il m'a prescrit à nouveau de la miansérine, pour lui si je l'utilise quelques jours l'effet sur le sommeil devrait à nouveau e faire ressentir, il ne pense que je sois devenue résistante à cette molécule… j'ai des doutes mais bon ok au point ou j'en suis
J'ai fait 30 min de méditation ce midi et 1H de sophro avec ma sophrologue ce soir…
J'espère que ce cocktail de moyens anti insomnie portera ces fruits… je me sens épuisée et à la limite du craquage
Que faire si on sent que l'on est au bord de l'explosion…? je m'explique, mardi soir, j'étais dans un tel état de stress, je n'arrêtais pas de pleurer, j'avais envie de hurler, voir même de me jeter par la fenêtre pour stopper mon hystérie… bref la fatigue m' complètement flinguée
Doit on appeler un médecin? SOS médecins? les urgences puy??? que faire???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Ven 21 Mar 2014 - 10:59

Bonjour,


Comme après chaque séance d'acupuncture (je précise avec cet acupuncteur car pour avoir testé d'autres médecins cela ne fonctionnait pas) j'ai dormis comme un bébé, icor réveil à 4H30 , j'ai regardé l'heure en me disant que ça recommence et bien j'ai réussi à me rendormir comme un bébé… jusqu'à 8 H

donc c'est plutôt encourageant…

Pour le reste je suis encore épuisée, je pense que le cumul des nuits presque blanches n'a rien arrangé… ce midi pas de sport mais sieste (20 min), mon médecin m'a recommandé une cure de sommeil pour rattraper le retard, il pense qu'à présent je vais bien dormir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Ven 21 Mar 2014 - 18:00

C'est effectivement très encourageant, et il vous faut vous souvenir que votre corps est ainsi bien capable de dormir, surtout quand vous mettez toutes les chances de votre côté...
Vous mentionnez très justement le cocktail anti insomnie, car il y a en effet différentes causes qui sous-tendent votre insomnie, et il est indispensable de jouer sur le maximum de paramètres à la fois.
Les séances d'acupuncture doivent vous apporter le relâchement indispensable à votre endormissement; il est classique de ne pas arriver à dormir même si on tombe de fatigue, dès lors qu'un frein puissant entrave la survenue du sommeil. Ce frein peut être une tension, une douleur, une inquiétude d'un danger, etc... Jouer sur la nature de ce frein est excellent.
La méditation et la sophrologie vont dans le même sens, et vont vous aider à retrouver cette confiance dans votre capacité à dormir quand on n'a pas de problème de sommeil, on n'imagine pas une seconde qu'on puisse ne pas dormir, ...ce qui est précisément favorable à l'abandon requis pour s'endormir!
Bravo d'avoir ainsi réamorcé un cercle vertueux, cela n'empêchera pas de temps en temps des nuits plus difficiles, (comme tout le monde d'ailleurs, mais elles ne laissent aucune trace chez ceux qui ne se sentent pas d'un sommeil fragile), mais cela vous confirmera que c'est possible.
Suivez bien les conseils généraux d'hygiène de sommeil (pas de café ni d'excitants dans la journée, sport et lumière du jour le matin, proscrivez les écrans le soir, ménagez vous un temps de décompression avant le coucher et gardez une heure de lever fixe quelle qu'ait été la nuit), vous allez retrouver progressivement un meilleur sommeil.
N'hésitez pas par ailleurs à lancer la démarche de consulter un spécialiste du sommeil, vendredi prochain (le 28) c'est la journée nationale du sommeil, il y aura peut être des lieux d'informations dans votre région... ou un dossier de prise en charge auprès du Réseau Morphée si vous êtes en Ile de France!

Merci à Koala de ses conseils pertinents, notamment les objectifs atteignables de façon à voir les améliorations. Peut être le fait de remplir un agenda de sommeil vous aiderait à voir toutes les bonnes nuits?
Bon courage, et tenez bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
caro44



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir   Sam 22 Mar 2014 - 10:45

Bonjour,


voila ecore une juit horrible!! couchée à 00H30 après un diner ces un ami et réveil à 2H30… impossible de m'endormir jusqu'à 5H30 6H00 puis micro sommeil jusqu'à 7H30…

Je suis en train de péter un cable, je perds totalement espoir…

Pouriez vous me conseiller? j'ai très mal à la tête, je suis très faible…. cela cache complètement ma vie, j'en suis presque à me dire qu'il vaudrait mieux que j'en finisse pour ne plus vivre ainsi.. mais j'ai un fils et je suis catholique…

hELP!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ma vie d'insomiaque et quelques conseils pour se rendormir
» Quelques conseils pour la MPSI
» des personnes ont-elles des conseils pour ficher les cours???
» Histoire-géo et EPS: des conseils pour le choix de livres de prépa?
» Vos conseils pour les futurs 1ere bac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: