Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Suis-je dépendant au Zopiclone ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stef14



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Sam 15 Fév 2014 - 19:04

Bonjour à tous,

J'ai été opéré d'un cancer au palais dur le 21 janvier dernier. L'opération s'est bien passée mais une semaine après, mon palais mou s'est retrouvé avec des trous d'où des fausses routes par le nez. Mon ORL a donc décidé de me placer une sonde naso gastrique pour m'alimenter et permettre une cicatrisation rapide.
Dès le départ, j'ai mal supporté la sonde et mes nuits ont été écourtées par cette gène. j'ai donc commencé à prendre du Zopiclone 7,5 mg. Un demi comprimé sauf au début où je suis monté à un comprimé entier pendant 2 nuits. Et je dois avouer que ça m'a permis de dormir.

Ma sonde est normalement retirée lundi, tout va bien dans ma bouche. J'ai donc décidé d'arrêter le Zopiclone que j'ai pris pendant un peu plus de 2 semaines. Sauf que je pense que j'ai développé une dépendance. Dans la nuit de jeudi à vendredi, j'ai essayé de dormir sans somnifère. Après m'être retourné dans tous les sens jusqu'à 2 heures du matin, j'ai fini par en prendre 1/4 pour finir ma nuit.
La nuit dernière, passablement fatigué par ma nuit précédente, j'ai tenté de dormir sans aussi. Je me suis retourné jusqu'à 3 heures du matin (la faute à la tempête peut être), heure à laquelle j'ai fini par dormir jusqu'à seulement 6 heures. Et encore, d'un sommeil léger. je me suis levé à 7h30 complément crevé.
J'ai bien essayé de faire une sieste cet après midi mais j'ai l'impression de ne pas avoir dormi. En fait, j'ai du dormir mais j'ai comme l'impression d'avoir entendu tous les bruits environnants tout en dormant. Un sommeil léger en somme.

Pour arrêter, mon docteur m'avait conseillé de prendre un demi comprimé une journée sur deux. Si c'est pour dormir un journée sur deux, ça m'intéresse assez moyennement. Je vais tenter de descendre à un quart de comprimé ce soir.

Pensez vous que ce soit la bonne solution ? Suis-je déjà dépendant aux somnifères en seulement 15 jours ? Quel est la bonne méthode pour arrêter et retrouver mon sommeil qui fonctionnait très bien ?

Voici autant de question que je me pose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stef14



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Lun 17 Fév 2014 - 8:20

Finalement, j'ai pris 1/2 comprimé (ma dose normale) samedi soir. J'ai donc pu dormir très bien de 23h30 à 5h00 puis j'ai eu des phases de sommeil plus léger jusqu'à 7h30 environ. Une bonne nuit en somme.
Hier soir, j'ai gratté 1mm sur mon 1/2 comprimé ce qui doit correspondre à 3/4 d'un 1/2. La nuit a été un peu plus mouvementée avec de nombreux réveil nocturne (3 ou 4). Couché 23h00, levé à 7h30 mais réveillé depuis 6h30.

Selon ce que j'ai pu lire, ça doit être normal. Une fois mon sommeil revenu avec cette dose, il sera temps de réduire à nouveau.

Vos conseils sont quand même les bienvenus  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DD31



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Lun 17 Fév 2014 - 21:52

Bonjour,

En attendant que Morphée réponde, je dirai que même si tout le monde réagit différemment, au bout de seulement 15 jours, l'addiction ne doit pas être trop forte.
Evitez les siestes, même si c'est difficile, et essayez que garder si possible une activité physique dans la journée.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stef14



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Mar 18 Fév 2014 - 8:12

Pour la sieste, c'est facile, je n'arrive pas à en faire malgré la fatigue.
Pour l'activité physique, c'est plus compliqué puisque ma sonde ne m'apporte que 1500 calories par jour. D'ailleurs mon ORL a décidé de me la laisser jusqu'à jeudi au moins.

Je pense que de toute façon tout est lié, mon sommeil, mon état de santé, la façon dont je suis alimenté.

Sinon, hier soir j'ai du prendre un peu plus d'un tiers de comprimé. La nuit n'a pas été mauvaise (malgré un rhume en plus) de 23h30 à 5h. Et après j'ai joué à la crêpe jusqu'à 7h20, heure de levée  Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Ven 21 Fév 2014 - 11:33

Intervention pour un cancer, inquiétude, sonde, douleurs: vous avez de quoi mal dormir. Le Zopiclone vous avez aidé lors des premiers jours. Or les facteurs qui déstabilisent votre sommeil sont toujours présents et donc quand vous avez arrêté votre Zopiclone vous avez eu des insomnies de nouveau. Je ne pense pas qu'il s'agit d'une dépendance.

Quoi faire? Les conseils de DD31 sont bons: il faut d'abord optimiser votre hygiène du sommeil avant de tenter un sevrage et j'ajouterai qu'il faut attendre que votre sonde soit retiré si possible. Une fois sans sonde, vu que vous avez vécu une période très difficile et stressante, je vous conseille de diminuer progressivement votre Zopliclone et apprendre les techniques de relaxation (ça fait du bien!) afin d'avoir une alternative aux hypnotiques si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Stef14



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Jeu 27 Fév 2014 - 12:28

Je vais quand même vous donner quelques nouvelles.
Ma sonde nasale a été enlevée jeudi dernier. Je peux donc m'alimenter presque normalement (principalement du mou et mixé jusqu'à la la fin de la semaine). C'est toujours un poids en moins même si j'ai toujours peur que mon palais mou s'ouvre à nouveau.

Côté sommeil puisque c'est le sujet de ce forum, c'est mieux. Je suis passé d'un demi comprimé à 1/8 en une dizaine de jours en baissant les doses tous les 3 jours environ. Le sommeil n'est pas mauvais puisque je dors assez profondément mais je me réveille toujours vers 5 ou 6 heures du matin puis j'entame une période de sommeil plus léger jusqu'à 7h30/7h45 généralement où le moindre bruit peut me réveiller.
Je vais surement continuer une journée ou deux à 1/8 le temps que mon sommeil se stabilise et après, je ne sais pas trop si j'arrête ou si je tente 1/16 de comprimé (c'est que ça devient dur à couper).

En tout cas merci encore pour vos réponses et pour ce forum  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Mer 5 Mar 2014 - 11:54

Youpi: plus de sonde. Votre sommeil ira mieux car on sait (grâce aux enregistrements du sommeil chez les patients ayant des sondes) que la présence d'une sonde fragmente ++ le sommeil. Et votre sommeil va mieux et vous êtes en voie de sevrage de votre hypnotique. Je suis d'accord: 1/16 d'une comprime n'est pas possible. Après 7 jours à 1/8 vous pouvez l’arrêter. Une utilisation ponctuelle est tout à fait possible et n’entraîne pas de dépendance - gardez donc les quelques comprimes qui restent pendant un petit moment en cas de besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mika



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/03/2014

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Jeu 6 Mar 2014 - 13:30

Pour répondre à votre question, oui, il suffit de 15 jours pour être dépendant des somnifères (dixit mon médecin).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Ven 7 Mar 2014 - 10:02

Ça dépend le terrain: certains résistent beaucoup plus longtemps comme avec le tabac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Stef14



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Mar 11 Mar 2014 - 21:09

Quelques nouvelles ;-)
J'ai finalement pris mon dernier somnifère le 28 février au soir. Le 1er mars, je me suis donc couché sans rien prendre. inutile de préciser que la nuit a été très moyenne et que le lendemain, la journée a été plutôt brumeuse  affraid 
J'ai néanmoins persisté à ne plus rien prendre et le sommeil est revenu au fur et à mesure des nuits. Aujourd'hui cela fait donc une dizaine de jours que je ne prend plus rien et je dors plutôt bien dans l'ensemble. Mon cerveau a quand même gardé le rythme des 6 heures imposés par le somnifère. C'est à dire que je dors très bien pendant 6 heures puis mon sommeil est haché. Même si ce phénomène commence à se réduire et que je me rendors assez rapidement, c'est là qu'on voit les "dégâts" que peuvent produire ce genre de médicaments sur le sommeil.

Avec le recul, si je devais reprendre ce genre de médicaments, je pense que je referai la même chose car hélas, le sommeil est primordial pour garder le moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Suis-je dépendant au Zopiclone ?   Ven 14 Mar 2014 - 12:05

Félicitations: vous avez réussi votre sevrage. Oui le sommeil reste hachuré mais il va se remettre petit à petit une fois. Et je suis d'accord avec vous: lors d'une hospitalisation, des traitements invasifs, des annonces de maladie inquiétant la prise d'une somnifère afin de procurer quelques moments de répit et du sommeil me semble parfaitement justifié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Suis-je dépendant au Zopiclone ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suis-je dépendant au Zopiclone ?
» je me culpabilise aidee moi
» Les filles question de règles
» Je crache durant la nuit... Que faire??
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: