Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Sommeil et fringales nocturnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papyjp



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/01/2014

MessageSujet: Sommeil et fringales nocturnes   Ven 24 Jan 2014 - 12:31

Bonjour
Je suis nouveau sur ce forum et je cherche des conseils
J'ai 68 ans, je suis sportif (VTT) , et mon problème c'est que je n’arrive pas à m’endormir le soir, après être couché vers 23h j'ai une sensation de faim irrépressible qui m’empêche de dormir , je lutte contre ce besoin de manger car je suis déjà un peu en surpoids (1.m77 et 85kg) , surpoids qui me gène dans mes activités sportives.
Mais ensuite je craque et je dévore miel, chocolat surtout du sucré et ensuite je m'endors...
Merci de vos conseils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Sommeil et fringales nocturnes   Ven 24 Jan 2014 - 18:17

Plusieurs explications et donc attitudes à adopter peuvent être envisagées. Avez-vous remarqué une composante saisonnière à cette difficulté? (êtes-vous plus gêné à certaines périodes de l'année?)
Cela dépend-il de l'intensité du sport que vous avez pratiqué dans la journée?
Cela pourrait-il être différent si vous preniez des repas plus consistants au déjeuner et au dîner? Votre dîner est-il proche de votre heure de coucher?
Est-ce systématique ou occasionnel?
Vous arrive-t-il de ne pas céder à cette faim irrépressible?
Par ailleurs, avez vous un rythme de vie qui soit régulier? ou au contraire vos horaires d'activités, de repas, de sommeil sont-ils très différents d'un jour à l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
papyjp



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/01/2014

MessageSujet: Re: Sommeil et fringales nocturnes   Ven 24 Jan 2014 - 19:43

Merci de votre réponse
Je n'ai pas remarqué de composante saisonnière , par contre cela ne se produit pas ou peu lorsque je suis en voyage ou en déplacement hors de chez moi
Par rapport au sport si je suis chez moi le soir je dors mal et suis je suis sur un raid VTT de plusieurs jours je dors mieux dans un gîte ou hôtel sans relation avec les efforts fournis.
Concernant les repas j'ai tout essayé, de manger plus tard, plus, plus de protéine, plus de féculents sans constater d'amélioration
Ce phénomène est systématique lorsque je suis chez moi, et j'arrive très rarement à ne pas céder au besoin de manger, mais alors je m'endors vers 2 ou 3h du matin.
J'ai un rythme de vie assez régulier.
J'ai essayé ces jours un "complément alimentaire" Novanuit car il me semblait correspondre à mes besoins, sans résultat voire même le phénomène est encore plus marqué (augmentation de la nervosité)
Merci de votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Sommeil et fringales nocturnes   Jeu 30 Jan 2014 - 11:59

Plusieurs facteurs concomitants peuvent être en cause: il sera donc judicieux de jouer à la fois sur une alimentation très structurée en termes diététiques pour optimiser l'hygiène alimentaire, sur une pratique d'activité physique ou sportive bien régulière pour favoriser à la fois la bonne gestion du stress et la synchronisation de l'ensemble de vos rythmes, et sur des horaires de sommeil très ajustés à vos besoins, c'est à dire d'attendre les signes de somnolence pour aller vous coucher tout en gardant une heure de lever très régulière.

Si cette nécessité de manger pour arriver à dormir disparaît ou s'atténue quand vous êtes en déplacement, cela laisse penser qu'il existe une composante de conditionnement à cette habitude. Peut être pourriez-vous rompre le cercle vicieux de dépendance à la réponse automatique "prise alimentaire - sommeil" en substituant un autre déroulement de votre coucher à celui qui vous fait consommer des sucreries? Pour garder la caractéristique d'absorber quelque chose, on peut imaginer vous suggérer de boire une tisane (pas sucrée!) ou tout autre rituel qui viendrait à la place...

Une alternative pourrait être également de partir de votre capacité à ne pas manger en acceptant pendant quelque temps de vous endormir à une heure un peu tardive (là aussi, faites alors autre chose), de façon à briser l'habitude.

Quelle que soit la façon de juguler l'aspect "conditionnement" de votre difficulté, il restera important de garder parallèlement une bonne hygiène à la fois pour l'alimentation, le sport et le sommeil.

Bon courage et tenez-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
papyjp



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/01/2014

MessageSujet: Re: Sommeil et fringales nocturnes   Ven 31 Jan 2014 - 10:49

Merci de vos conseils
Je vais essayer de les mettre en application, je vous tiendrai informé du résultat
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sommeil et fringales nocturnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommeil et fringales nocturnes
» Bébé allaité de 10 mois et réveils nocturnes fréquents
» réveils nocturnes bébé prématuré de 6 mois
» Réveil nocturnes bébé 12 mois
» Crise du 8ème mois - mais que se passe t-il ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil :: Le sommeil au quotidien-
Sauter vers: