Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnie témoignage et soutien svp!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Dim 6 Oct 2013 - 8:56

Bonjour,

Je me permets d'écrire sur ce forum car je me sens un peu décontenancée par mes soucis d'insomnie et j'avoue avoir besoin de les partager et pourquoi pas être aidée...

Pour la petite histoire, mes soucis d'insomnie ont démarré l'année dernière à l'occasion de mon mariage. Si j'ai toujours été d'un naturel très anxieux, j'avoue n'avoir jamais eu de souci de sommeil et encore moins d'insomnie... Du jour au lendemain, je me suis mise à moins bien dormir avec parfois des nuits blanches... Cette période a été terrible car je ne comprenais pas pourquoi je ne dormais pas. Je ne me sentais pas particulièrement stressée, je ne retournais pas de problème dans tous les sens et j'étais "sûre" de mon choix. Je me sentais même très heureuse. Bref... Au fur et à mesure de la nuit avec la fatigue et les idées obscurcies, je me disais que je devais certainement me tromper et que mon inconscient voulait me dire quelque chose. J'ai tout envisagé: je fais le mauvais choix, le mariage n'est pas pour moi... Je finissais par me "créer" des problèmes pour trouver une explication à ces insomnies et le matin venu je trouvais ces explications saugrenues.

Je consulte donc un psychiatre que j'avais vu quelques années auparavant qui me dit que je n'ai aucun souci et que c'est juste de l'anxiété qui cette fois se traduit par de l'insomnie.
Il me prescrit du temesta pour faire descendre la pression. J'accepte et effectivement, je revis, je redors.

J'apprends que je suis enceinte. Je dois bien évidemment arrêter du jour au lendemain ce psychotrope et tant mieux. ça se passe évidemment très bien car je déplace mon problème de sommeil vers le problème d'une hypothétique fausse couche. Je redors super bien sans souci jusqu'au 5ème mois de grossesse. Là papatra, moi qui redormais nickel, c'est la cata. Mon médecin décide de m'arrêter car l'anxiété et le manque de sommeil me provoquent des contractions.
Compte tenu de mon état, impossible de prendre quoi que ce soit. Je m'oriente donc vers l'homéopathie et la sophrologie qui en deux semaines ont résolu tous mes problèmes. L'arrêt a évidemment aidé car je n'avais plus la pression de devoir dormir puisque je pouvais me rattrapper la journée.
En parrallèle, je consulte un autre psychiatre qui ne trouve rien d'alarmant chez moi. Juste un terrain très anxieux certes mais aucun problème dépressif et surtout une grande lucidité de mon comportement.

Aucun souci de sommeil entre ce moment là et les 9 mois de mon bébé.

Cependant, depuis que j'ai repris le travail il y a une semaine, devinez quoi?? je ne dors plus...!!!!!
Pourtant, j'ai tout pour être heureuse, un beau bébé, un mari fabuleux, un nouveau travail très sympa et envié (je travaille à mi-temps ce qui est idéal pour les jeunes mamans Smile)....

Bref, je réalise que c'est la pression que je me mets: la pression de réussir mon mariage, la pression d'avoir un bébé (il commence à bouger au 5ème mois et donc on réalise la maternité), la pression de réussir à allier vie pro, vie maman et vie de femme. Cette pression entraine une première nuit de mauvais sommeil (j'ai envie de dire comme n'importe qui!) puis je panique et je perds confiance en mon sommeil... Un cercle vicieux que tout le monde connait. Je pense à tout faire bien pour bien dormir (pas d'excitant, tisanes, sport... ) mais finalement je pense que je me concentre trop sur le problème, non??? et que c'est pire que mieux

Aujourd'hui, il faut que je gère cette période sans médicament ce qui est plus dur quand on doit se lever et assurer deux journées en une.

Que me conseillerez-vous?
j'ai tendance à faire de la sophro dans mon lit mais ne dois-je pas la faire plutôt dans la journée?
J'ai lu le temps de restriction passé au lit. J'essaie de me calmer sur le canapé mais ne dois-je pas plutôt faire complètement autre chose? Finalement, je reproduis le même schéma que dans mon lit. Je suis allongée et je fais tout pour dormir: lire, sophro... Que peut-on faire hors de son lit? On dit qu'il ne faut pas être devant son écran?

Si quelqu'un a eu la patience de me lire, mille mercis!!
Dans tous les cas, ça m'a fait du bien de décharger mon sac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsimsgood



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Lun 7 Oct 2013 - 18:05

Allo! Je sais tellement ce que tu vis même si nos situations sont différentes. Si tu essais trop de dormir, tu ne dormiras pas ou alors avec difficulté. Souviens-toi lorsque tu dormais bien, pensais tu au sommeil dans la journée? Étais tu préoccupée par la nuit qui venait? Non. Quand on dort bien, on fait autre chose et on pense à d'autre chose. On ne se préoccupe pas de prendre notre tisane à la camomille en soirée ni de se garder un moment de détente avant le coucher.

Tu vois ou je veux en venir? Les conseils que je te donne, j'ai présentement beaucoup de difficultés à me les appliquer à moi-même, mais je sais que la réussite vient de là, l'ayant déjà vécu.

Donc, essais de moins y penser, de moins t'en préoccuper, de moins anticiper. Essais de faire comme avant et de te foutre de la nuit qui vient. De revenir comme quand on est jeune et que le moment du dodo, c'est juste le moment du dodo, un moment normal d'une journée normale.

Lâche pas! On est avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloute



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mar 8 Oct 2013 - 10:25

Bonjour Koala,
Comme je compatis,  ce que tu vis je le vis depuis un peu plus d'un an en moins pire aujourd'hui grace à un long travail que je fais seule, c'est long mais porte ses fruits tout doucement.
Tout comme toi, je cherchais une cause, angoisse, stress, arrêt de mon anxio... mais depuis quelques mois toutes ces causes ont disparus sauf les insomnies,  certe elles ce sont espacé mais font toujours parties de ma vie. La RTS je n'y arrive pas, trop angoissant et trop cadré pour moi.
Je vais te dire ce qui m'a permis d'améliorer nettement ce problème. Tout d'abord, si pas d'endormissement, je n'insiste pas à tourner en rond dans mon lit car ça entraine du stress, nervosité et du coup je suis bien réveillé,  donc je me lève, et vu que je suis incapable de faire autre chose que la tv ou lire, je m'installe sur mon canapé, assise pas couché, je baisse la luminosité de la tv, attention à la somnolence qui nous fait dormir peut être que quelques secondes mais ça gache tout!
J'évite de regarder l'heure, je sais que de toute façon je ne m'endormais pas avant 5h ou 6h du mat du coup je retente le coucher assez tard. Ne pas chercher à dormir sur le canapé,  j'en ai fait l'expérience et ça ne fait que entretenir le problème,  en fait un membre morphee va sûrement vous le dire, il faut faire le lien lit=sommeil.
Déjà de faire cela réduit nettement l'angoisse!
La journée,  je ruminais tout le temps, ne pensais que à ça,  pleurais... petit à petit, ça a été dure à mettre en place, je changeais mes pensées, "pourvu que je dorme ce soir.... tiens ce w.e je vais faire ça avec les petits, je tel a quelqu'un..." au debut c'est dure mais petit à petit on ce debarrarrasse très vite de ces pensées parasite!
Et tout à fait d'accord avec itsimsgood, ce moquer de la nuit prochaine! "Je m'en fou, si je ne dors pas bin tampis, je me lèverais, me ferais un petit programme tv tranquillou, au calme. Et si je dors qu'une heure bin c'est pas la fin du monde, je dormirais mieu demain....
Moi non plus la sophro et autre truc comme le sport ne fonctionnait pas, en fait je faisais ça dans l'esprit de "je vais dormir".
Un dernier conseil, ne pas passer des heures à chercher des solutions surtout sur internet en dehors de ce forum car beaucoup jubile à raconter n'importe quoi!
Itsimsgood le dit bien, le dodo est un moment normal, et puis qui ne ce controle pas, on s'endort et on ne s'en rend pas compte donc ça sert à rien d'attendre ce moment avec angoisse c'est l'inverse du lacher prise!
Désolé du pave:D 
Bon courage, tu va y arriver. Tu parle de psychiatre mais a tu essayé un psychologue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mar 8 Oct 2013 - 11:46

Merci Liloute et Itsimsgood pour vos précieux conseils! Ne pas trop penser au sommeil d'une part (même si c'est plus facile à dire qu'à faire mais on peut aussi comme Liloute forcer sa pensée dans une autre direction!), et se relever quand on ne dort pas d'autre part sont deux excellents outils pour contrecarrer cette "pression de réussite" que vous décrivez parfaitement bien Koala.

Avec le Temesta la première fois, puis (moins lourd car un sevrage est plus facile) avec l'homéopathie et la sophrologie, vous avez réussi à faire baisser cette pression génératrice de tension et d'anxiété. De cette façon, vous avez pu interrompre le cercle vicieux qui met à mal la confiance dans nos capacités (à dormir, à être à la fois épouse, mère et professionnelle, etc).

Dans le même esprit d'éviter un cercle vicieux, il faut en effet que vous réserviez les entraînements de sophrologie à la journée, car ceux-ci doivent avoir pour objectif de vous permettre la décontraction indispensable à l'endormissement mais pas l'endormissement lui-même. Une fois l'automatisme acquis, vous pourrez aussi les pratiquer lors des périodes d'insomnie, mais dans cette optique là.

De même, quand vous vous relevez la nuit, entreprenez une activité calme certes mais bien différenciée du sommeil, de façon à ré-accumuler la pression de sommeil nécessaire à votre ré-endormissement et à ne pas reproduire au salon la difficulté du lit. Ainsi, n'hésitez pas à faire tout autre chose, qui vous distraie des pensées augmentant l'anxiété mais qui vous laisse également ressentir les signes de somnolence qui vous inviteront à retourner vous coucher.
Et comme l'écrit très justement Liloute, si une nuit est un peu trop courte, vous rattraperez en qualité de sommeil la nuit suivante!
Bon courage et donnez-nous de vos nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 9 Oct 2013 - 8:51

Bonjour à tous,
Mille mercis pour votre soutien et votre écoute. ça fait plaisir de savoir que nous ne sommes pas seuls!!! J'avais lu vos témoignages à tous les deux et je me projetais tellement dans vos expériences
Vous avez tous raison, il ne faut pas donner d'importance aux insomnies comme aux angoisses: c'est le meilleur moyen de les combattre. Car pour moi l'insomnie est une angoisse comme une autre.

Voici le plan d'actions pour me détendre que j'ai mis en place:

- Premièrement, j'ai décidé de reprendre du seresta temporairement (je devais le prendre 15 jours l'année dernière), je me souviens de ce que m'avait dit le médecin de l'époque. Il faut baisser le niveau d'angoisse même si c'est artificiel. Il faut que je réenclenche un cercle vertueux. Je fais çà depuis 2/3 jours et je compte le faire encore un peu. (max 4 jours car je ne dors plus que depuis 10 jours). Mais il fallait absolument que je redorme pour moins me mettre de pression sur la prochaine nuit ce que je faisais et donc je dormais toujours aussi mal. Je suis la reine pour me mettre la pression flower 
- mon homéopathe m'a donné un traitement pour réduire le niveau de l'angoisse
- En parralèle, pour préparer l'arrêt, j'ai repris des sports doux (natation 2 fois /semaine) et marche dès que possible (entre midi et deux, avec mon fils et mon mari en ballade) et si j'ai le courage le matin...
- je refais de la sophro entre midi et deux une fois par semaine. Je vais essayer l'hypnose pour intégrer une séance le matin et le soir quand je rentre du taf.
- je ne donne plus d'importance à mes insomnies: ie je reprends du thé vert le matin, le samedi soir je m'autoriserai un verre de vin ou deux. J'avais tout stoppé donc pas très drôle, tout était fait en fonction d'elles.
- avec mon mari on a décidé de faire des jeux de société le soir d'encore moisn regarder la TV (même si on la regardait peu)
- et je me prépare des activités détente pour les soirées un peu longues: création album photo pour mon fils, lecture, broderie, préparation week-end en amoureux
- j'ai décidé de ne plus en parler à ma famille car trop en parler entretient le mythe.
- j'ai commencé la RTPL mais c'est dur

Et comme tu dis liloute, je me projette sur des activités avec mon fils et mon mari.

Je ne sais pas trop ce que ça va donner, je me donne du temps mais je pense que je suis sur la bonne voie
Et au pire comme dit mon mari, on trouvera une autre solution. j'ai de la chance d'être très entourée.

Mille mercis à tous les 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérôme



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 9 Oct 2013 - 11:49

koala00 a écrit:
Que me conseillerez-vous?
j'ai tendance à faire de la sophro dans mon lit mais ne dois-je pas la faire plutôt dans la journée?
J'ai lu le temps de restriction passé au lit. J'essaie de me calmer sur le canapé mais ne dois-je pas plutôt faire complètement autre chose? Finalement, je reproduis le même schéma que dans mon lit. Je suis allongée et je fais tout pour dormir: lire, sophro... Que peut-on faire hors de son lit? On dit qu'il ne faut pas être devant son écran?
Bonjour,

comme le disait justement Morphée, la pratique de la sophrologie a 2 temps:
1-outils à disposition pour se détendre.
2-effets amplifiés de ces outils par la répétition de leur usage.

Il existe des occasions multiples dans une journée pour se poser quelques secondes et mettre en place un petit exercice de sophro: attente d'un coup de fil, queue à une caisse, ... . Les "coups de pompe" qui rythment nos journées sont aussi une occasion favorable de se poser, et ces petites pauses permettent d'ailleurs d'effacer" ces coups de pompe et d'être disponible plus rapidement.

Dans le cas 2, on parle d'ancrage des phénomènes. C'est cet ancrage, issu de la répétition des exercices effectués en séances, qui apporte le vrai changement sophrologique et la durabilité des apports.
C'est aussi cet ancrage qui permet d'amplifier l'efficacité de ces outils. La sophrologie s'adresse en premier lieu au corps, la prise de conscience des changements est parfois plus tardive.

C'est étonnant que 2 semaines de sophro aient suffi à résoudre votre problème antérieur. En effet, et cela reprend cette notion d'ancrage précédente, la prise en charge des problèmes de sommeil est souvent un peu plus longue: à raison de 1 séance par semaine (c'est le maximum, tjrs pour l'ancrage des phénomènes entre 2 séances, avec répétitions), compter en moyenne 6 à 7 semaines de pratiques dans ce domaine du sommeil.


Je me permets de remettre ci-dessous quelques idées relatives au sommeil que j'avais compulsées précédemment: "la nuit se prépare le jour qui précède".



Bon courage.


__________________________________
Le sommeil est indissociable de la veille.

Tout est une question d'horloge interne.
-C'est pourquoi la lumière à laquelle on s'expose le jour influe sur notre sommeil (luminothérapie, exposition à la lumière extérieure même si pas de soleil, ...)
-Notre nutrition impacte aussi notre sommeil: schématiquement, sucres avant d'aller coucher, protéines pour stimuler la veille.
-le rythme est primordial afin de remettre à l'heure l'horloge biologique déphasée: heures de lever/coucher identique en période de recadrage.
-Il est parfois difficile de dormir lorsqu'on est trop fatigué, et donc parfois nécessaire de récupérer ponctuellement avec une sieste en journée (moins de 20 minutes).
-l'activité physique, le jour, va aussi permettre de remettre à l'heure cette horloge biologique (ne serait-ce que marcher 1/2 heure).
-la température influe aussi: le corps se refroidit en sommeil, éviter donc le bain chaud avant d'aller coucher car cela contrarie le rythme naturel.
- ...

Toujours bien garder à l'esprit cette notion double: le sommeil est préparé le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 9 Oct 2013 - 13:23

Jérôme,

Pour faire suite à ton message.
Je ne pense pas que mon sommeil ait été réglé grâce à la sophro en 15 jours mais surtout grâce au fait que j'ai été en arrêt maternité précoce. Je n'avais plus de raison à angoisser pour mon sommeil car si je ne dormais pas, l'enjeu était moindre...
Par ailleurs, j'y allais une fois par semaine et comme j'avais beaucoup de temps, je m'entrainais deux à trois fois par jour.
ça m'a fait du bien mais j'aurais dû être plus insistante car j'ai quand même développé d'autres angoisses pendant cette grossesse, proches du TOC...

Je lis vos indications avec enthousiasme:
- on peut prendre du sucre avant d'aller se coucher? type fruit? chocolat?
- je vais à la piscine de 19h à 19h45: est-ce trop tard?? Je ne suis pas non plus une hyper sportive ça reste plus de la détente
- par rapport à la théorie du RTPL, la sieste n'est-elle pas néfaste? J'aurais tendance à penser que non car elle permet de diminuer le fait qu'on tient sur les nerfs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsimsgood



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 9 Oct 2013 - 17:02

Je remarque qu'on développe tous une hygiène de sommeil impeccable lors de nos périodes d'insomnies. Je pense que c'est bien, mais en même temps il ne faut pas que ça devienne trop artificielle car chaque geste posé en fonction d'une bonne hygiène de sommeil nous ramène à «penser sommeil» et plus largement à «se préoccuper ou s'inquiéter pour le sommeil».

Je suis pareil à vous. Sport et activité physique à chaque jour. Là-dessus, on ne peut pas être contre il n'y a que du positif. Par contre en soirée:

- Essayer de ne pas regarder la télé alors que quand on dort bien on l'écoute, je ne suis pas sûr

- Prendre une tisane à la camomille alors qu'on n'en prend jamais quand tout va bien, je ne suis pas sûr

- Écouter de la musique relaxante et prendre un bon bain alors qu'on ne le fait pas normalement, pas sûr non plus

- Se forcer pour ne pas prendre un verre de vin ou alors ne rien en manger du tout en soirée alors que ça n'a jamais rien changé...

Toutes ces conditions «parfaites» nous font penser dodo. On se dit:«En réunissant tous ces éléments je m'aide c'est certain».

L'idéal, je pense, est de se ramener le plus possible dans les conditions d'avant notre insomnie. Les mêmes activités, les mêmes préoccupations. Se coucher sans se demander comment sera ma nuit mais plutôt se coucher en étant content d'aller se reposer.

Je répète que tous mes conseils, «J'ESSAIS» de me les appliquer, mais je répète que c'est difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérôme



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 9 Oct 2013 - 17:53

@Koala00: "sucres" ne signifie pas forcément "du sucre". Cela peut être des sucres lents (pates) comme des fruits, ...
Il est certain qu'on apprécie les effets de la sophrologie sur la durée: quelques séances expérimentées, puis quelques pratiques personnelles entre 2.
Certains sophrologues se sont spécialisé dans ce domaine, car il nécessite des connaissances et approches spécifiques. Je vous encourage à aller jeter un oeil sur le site du pôle-sommeil qui forme à cela et référence les spécialisés.
pôle-sommeil

@Itsimsgood: Je suis complètement d'accord avec vous. Il ne s'agit pas dans ces quelques conseils de ne plus penser qu'à bien dormir, la sophrologie amène de plus à une notion importante, le lâcher-prise. On ne contrôle pas tout. Par contre, ces quelques conseils visent à optimiser biologiquement la venue du sommeil, car ils respectent notre organisme et son fonctionnement intime.


A vous 2, bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Dim 10 Nov 2013 - 8:36

Bonjour à tous,

je reviens un peu aux nouvelles après ces quelques semaines d'absence.
Alors, eh bien après une nette amélioration, c'est de nouveau la catastrophe. lol! 
J'essaie d'en rire car je ne souhaite pas dramatiser la situation qui ne renfocerait que la chose.

Pour tout vous dire, je me suis retrouvée aux urgences car crises de panique quand je ne dors pas.
On m'a fait un bilan thyroidien qui indique une thyroide légèrement fatiguée mais rien de dramatique. mais selon les médecins ça n'arrange rien. Le naturopathe a légèrement modifié mon traitement mais il m'a prévenue d'être patiente; ça ne fait que 15 jours que je l'ai vu donc bon...

Bref, un autre médecin m'a prescrit en parrallèle de l'athomyl 10. J'avoue ne pas avoir trop envie de le prendre car si ça fait dormir, le lendemain je me sens vide de tout sentiment et ça m'angoisse terriblement.
Ma mère me di que je dois le prendre et j'avoue être un peu perdue car je ne sais pas si je dois prendre un traitement médicamenteux ou pas.

j'ai vraiment envie d'essayer par moi-même. Voici donc les éléments mis en place:

- lever régulier entre 6h30 et 7h tous les matins (week-end et jours fériés)
- sport 3 x/ fois par semaine. J'essaie de courir tous les matins mais avec une nuit blanche c'est parfois difficile
- traitement OMEGA 3, griffonia et autres plantes calmantes
- achat de luminothérapie pour rééquilibrer l'horloge biologique.
- sophrologie: tous les jours, le problème: je m'en dors à chaque séance. Ce n'est donc pas terrible je pense surtout le soir à 20h après je ne suis pas fatiguée
- je me relève la nuit et ne tourne plus en rond dans mon lit. Je fais de la broderie, ou je regarde la TV ou je fais du classement. Malheureusement je n'arrive pas à lire: trop fatiguée donc impossible de me concentrer

ce qui cloche encore:
- je suis très stressée et dès le retour à la maison, j'enchaine avec les lessives, la cuisine... je me sens tout le temps débordée
- mon smartphone: je pense que je passe trop de temps dessus le soir. c'est vraiment une drogue et je passe ma vie à lire des articles sur les troubles anxieux et l'insomnie.

Voilà, je vais donc continuer dans cette voie et surtout améliorer les derniers détails:

- suppression du smartphone le soir sauf pour la séance de sophro
- plus compter sur mon mari qui va gérer le quotidien au max pour me laisser me reposer
- arrêter de parler de ma "maladie". J'y arrive la journée mais le soir c'est terrible, je redoute le coucher
- je commence également une psychanalyse
- toujours des anxi la nuit en cas de grosse crise

Voyez-vous d'autres choses à faire?
Pensez-vous que les médicaments sont indispensables? Je ne dors plus depuis 1 mois 1/2, c'est vrai c'est long mais pensez-vous que j'ai encore des chances de m'en sortir sans?
Quelle serait votre deadline?

Je me sens assez incomprise des médecins qui j'ai l'impression achètent le silence des patients à coup de massue chimique. mais peut être ai-je tort... En effet, j'ai pris du Deroxat 3 fois dans ma vie et j'ai l'impression que c'est toujours retour à la case départ

Liloute, comment allez-vous? itimsgood, mieux?
Merci Morphée pour votre aide à chaque fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloute



Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Lun 11 Nov 2013 - 9:16

Bonjour koala,
Tout d'abord je voulais dire que j'étais d'accord à 100% avec itsimsgoog, parfois mettre trop de choses en place pour nos insomnies peuvent empirer la chose car du coup on ce focalise plus sur le problème,  mais ensuite celà dépend peut être du caractère de chacun,  moi par exemple je deteste cadrer les choses donc du coup mes insomnies empiraient vu que j'avais rajouté en plus cette angoisse de respecter à la lettre l'heure du coucher et lever, l'alimentation,  le sport "je déteste ça!".......mais ça c'est ma réaction à moi, je ne met pas du tout en doute les conseils de morphée qui en fait m'aide énormément mais en les appliquant à mon rythme, je les ai intégré un par un, tout doucement en sachant lesquels me conviennent Very Happy 
L'heure du coucher régulière chez moi c'est non par contre petit à petit l'heure du lever c'est mise en place, 6h30 en semaine et 7h le w.e et j'avoue même que cette régularité de lever me rassure. Ensuite ne surtout pas rester au lit si je ne dors pas m'aide beaucoup car plus du tout d'angoisse, et un autre truc, je ne regarde plus du tout l'heure,  je ne sais plus à quelle heure je m'endors,  insomnie ou pas, du coup je ne passe plus mon temps à calculer le nombres d'heure dormi et je remarque que en cas dinsomnie je trouve le sommeillent plus tôt,  le dernier endormissement à 5h du mat remonte à un mois pile cheers 
Enfin bref tout ça pour te dire que tous ces efforts ne ce font pas sentir immédiatement,  il faut du temps, de la patience et surtout de la persévérance pour ce sortir de ce cercle vicieux! Je sais que je ne suis pas encore guerri mais je sais que mon endormissement s'améliore de mois en mois avec des vagues dinsomnie qui réduisent et s'espace avec le temps! Je retrouve confiance tout doucement et me dis qu'il y a pas de raison que je ne m'en débarrasse pas totalement.
Et un truc très important je ne fais plus aucunes recherche sur internet sur l'insomnie car on tombe sur des choses désespérante qui font très peur et on a pas besoins de ça.
Je crois que je t'ai déjà rabâché tout ça et que je ne taide pas plus Very Happy 
Fais comme tu le sent sans te prendre la tête,  repaire ce qui te convient le mieu dans tes démarches pour retrouver ton sommeil et surtout ai confiance en toi Smile 
Mon hypnotherapeute m'a dit une phrase pendant une sceance "votre inconscient n'est pas votre ennemie mais il est là pour vous aider et vous guider" à cette période j'étais en colère contre mon inconscient et disais que c'était lui qui bloquait mon endormissement,  depuis l'hypnose je me suis réconcilié avec lui et me répète souvent cette phrase qui m'a même permis de m'endormir certains soirs alors que c'était mal barré Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 20 Nov 2013 - 9:57

Merci Liloute pour vos conseils: même répétés, ou plutôt surtout répétés, les bons conseils finissent par être mieux intégrés...

Koala, rappelez-vous que les rechutes sont parfaitement normales dans la reprise de confiance en son sommeil, c'est même le fait d'arriver à dépasser les creux successifs qui fonde cette confiance.

Quelques repères dans les différentes pistes que vous avez amorcées:
Bravo pour la régularisation de l'heure de lever, que le jour soit férié ou travaillé. C'est en effet le lever régulier qui permet la bonne synchronisation des rythmes et donc la bonne qualité de sommeil; l'heure du coucher, elle, va varier selon la somnolence que l'on ressent ou pas... et selon les opportunités! A la limite, surtout si vous redoutez ce coucher, prévoyez d'en reculer franchement l'heure, de façon à ce qu'aller se coucher soit plus une délivrance qu'un motif d'anxiété.

En revanche, il est important de ne pas "gâcher" la pression de sommeil et donc de ne pas s'endormir dans la journée, surtout à partir du milieu de l'après midi: ainsi, si votre entraînement à la sophro vous fait dormir, supprimez-le ou changez son horaire. Idéalement, il pourrait vous apprendre à lutter contre l'endormissement (cela vous permettra d'inverser la perspective "lutter pour s'endormir" et parallèlement de mieux sentir la bascule de l'endormissement).

De même que vous favorisez la bonne synchronisation de vos rythmes grâce au lever régulier et à l'exposition à la lumière, de même il va être indispensable d'éviter la lumière des écrans (et de votre smartphone) le soir, car elle risque de reculer votre période de sommeil et donc votre endormissement. De plus, il est en effet contreproductif de lire des informations qui ravivent l'anxiété liée au sommeil, surtout le soir...

La pertinence des médicaments est à discuter avec votre médecin: certes, il est préférable de s'en passer surtout si l'amélioration pointe le nez, mais ils peuvent aider ponctuellement à ne pas ancrer de mauvaises habitudes (comportements et pensées concernant le sommeil), qui sont de nature à pérenniser l'insomnie.

Bon courage Koala, et rappelez-vous que la recherche de la perfection peut être un piège dans la mesure où c'est précisément la décontraction que requiert la survenue du sommeil.
Donnez-nous de vos nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
jérôme



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mer 20 Nov 2013 - 13:34

Bonjour Koala00 et à tous,

sophrologue spécialisé sommeil je me permets une petite intervention, appuyant s'il le fallait les propos de Morphée:

MORPHEE a écrit:
En revanche, il est important de ne pas "gâcher" la pression de sommeil et donc de ne pas s'endormir dans la journée, surtout à partir du milieu de l'après midi: ainsi, si votre entraînement à la sophro vous fait dormir, supprimez-le ou changez son horaire. Idéalement, il pourrait vous apprendre à lutter contre l'endormissement (cela vous permettra d'inverser la perspective "lutter pour s'endormir" et parallèlement de mieux sentir la bascule de l'endormissement).
Il arrive à tout le monde, d'autant plus lorsque la pression de fatigue liée à des insomnies est importante, de subir des "coups de pompe" en journée.
En fait ces "coups de pompe" sont naturels: de même que nos nuits sont rythmées par des cycles de sommeil d'1h30 en moyenne, il existe cette même rythmicité en journée, inversée (toutes les 1h30 environ, nous avons une baisse de régime qui correspond à un changement de cycle).
La sophrologie, et je pense en particulier aux sieste-flash, permet d'éliminer ces "coups de pompe" sans dormir, donc sans puiser dans son capital de sommeil nocturne. Elles donnent accès à un regain d'énergie corporelle, sans perte de conscience. De plus elles permettent d'appréhender, apprivoiser même, ce phénomène de bascule dont parle Morphée.

En sieste-flash comme en préparation à l'endormissement vespéral, cette bascule est toujours intéressante à explorer, tant dans sa mise en place que dans son optimisation.

Bon courage et bonne continuation dans cette voie que vous empruntez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: insomnie et internet   Lun 25 Nov 2013 - 9:25

bonjour
moi aussi je crois qu'au départ mon insomnie s'est agravée à cause d'internet ! j'ai lu des choses trés stressantes et de nature un peu hypocondriaque impossible de me détendre ! je crois que tout le monde regarde sur internet et pour des gens comme moi ça amplifie tout ! femme au foyer j'ai beaucoup de temps pour me focaliser sur mon problème d'insomnie et je m'enfonçe toute seule sans m'en rendre compte et dès que mon mari rentre du travail je me décharge sur lui !
Mais depuis que je connais le réseau Morphée je vais un peu mieux ! et je ne vais plus sur les autres sites ! vos conseils et vos expèriences me redonnent de l'espoir et je me sens moins seule ! donc internet à aussi du bon !
cette nuit je me suis endormie vers 22 h 30 (ma méthode : je laisse un peu la télé qui fait diversion sur mes pensées et après j'éteinds, je n'arrive pas à éteindre de suite sinon les pensées fusent !)
et je me suis réveillée à 3h15 (j'ai regardé l'heure sur mon iphone en me disant il me reste 4 heures il faut absolument que je me rendorme et terminé ! je ne me suis pas rendormie !).
J'ai envoyé mon dossier à Morphée car je souhaiterai m'en sortir sans médicament qui ont un effet anxiogène sur moi.
Merci à tous et bon courage à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Ven 29 Nov 2013 - 18:30

Il est souvent préférable de ne pas regarder l'heure (si on y arrive), car cela ne fait qu'augmenter l'anxiété... de réussir à dormir!

Par ailleurs, le fait de s'endormir devant la télé n'est pas réellement efficace, vous risquez d'être réveillée par un changement d'émission (avec le volume qui change), et le sommeil sera de meilleure qualité s'il n'est pas altéré par le bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: reponse concernant l'heure que l'on regarde la nuit   Ven 29 Nov 2013 - 19:31

Lorsque l'on doit remplir son agenda de sommeil pendant 3 semaines on est bien obligé de regarder l'heure.
Concernant la télé j'arrive mieux à m'endormir devant car je me focalise sur le son et ça m'empêche de partir dans des pensées qui m'enpêchent de dormir. Par contre je m'arrange pour mettre un programme calme avec des images plus sombres.
Ils m'arrivent souvent de me réveiller la nuit vers 3 h par exemple et de ne pas pouvoir me rendormir à cause des musiques que j'ai écouté dans la journée et qui me reviennent dans la tête la nuit ! tout pour plaire !
Je suis contente car hier j'ai réussi à m'endormir à 22h30 jusqu'à 5 h du matin ( un réveil tres bref vers 2h avec rendormissement immédiat).Premier jour de mon agenda de sommeil et nuit correcte bizarre ! j'ai pris valériane 100 gouttes , 1 gelule sériane nuit et la moitié de la moitié d'un xanax (sevrage); j'ai encore des courbatures comme la grippe ; je suis vraiment tres sensible aux médicaments sauf pour dormir ! Je pense aussi que le fait de prendre un médicament et d'avoir peur qu'il n'agisse pas et bien il n'agira pas !
Merci d'avance pour vos réponses qui m'aident toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mar 3 Déc 2013 - 14:02

Bonjour tout le monde,

Merci pour tous ces messages plus intéressants les uns que les autres. Merci Liloute pour tes conseils que j’essaie de suivre.  Où en es-tu en ce moment ?
Et déjà bon courage à tous ceux qui traversent ces moments difficiles. Je dis bien traverser car il y aura une issue.
Enfin, il m’arrive à 7h du matin après deux heures de sommeil de ne plus y croire.

Alors pour vous raconter où j’en suis.
Après une accalmie d’une 15aine de jours, je suis repartie dans l’enfer des nuits sans sommeil depuis 7 jours maintenant : 1 nuit sur deux atroce
En revanche, j’ai bien identifié l’élément déclencheur : la visite d’un agent immobilier (car on vend notre maison) m’a stressée et depuis, j’ai de nouveau perdu confiance en mon sommeil d’autant que j’ai eu une séance de folie niveau taf. La barbe… !!!
C'est-à-dire j’ai repris des anxio à 3 heures du matin pour grappier une ou deux heures de sommeil. Je ne dors plus, je tourne en rond, j’explose…

Ce matin, j’ai jeté tous les anxio à la poubelle car j’ai peur d’être dépendante de ces cochonneries et je ne suis pas encore dépendante physiquement car une sur deux je n’en prends pas et la semaine dernière je dormais très bien sans. D’autant plus que ça renforce mon angoisse du sommeil car je considère cela comme une prison chimique.
Et puis j’ai pris deux jours off pour me détendre et refaire tomber la pression. Au programme : sophro, sport, coiffeur…. Mais rien de plus, je garde la sophro car je suis convaincue de l’efficacité. D’ailleurs la semaine dernière, j’étais moins régulière par manque de temps et je fais mes séances assises pour ne plus dormir.

Advienne que pourra, de toute façon on ne meurt pas des insomnies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: insomnie et anxio   Mar 3 Déc 2013 - 16:24

bonjour
oui vous avez raison il ne faut pas prendre d'anxio tous les jours pendant des mois.
Je me suis fait avoir j'en ai pris pendant 3 mois et maintenant que j'ai arrêté depuis 2 jours je souffre moralement et physiquement (insomnie plus grave depuis 2 jours, agitation et pleurs).
ça fait 4 mois que j'ai une insomnie chronique et ras le bol ! avant le me plaignait mais si je m'en sors je serais la plus heureuse de monde et je ne me plaindrai plus pour des bricoles ! c'est horrible d'être fatigué et de ne pas pouvoir dormir; même la sieste mon corps refuse. Je suis tellement tendue que j'arrive pas à lacher prise alors que je baille du matin au soir .
J'ai rendez vous le 23 chez un médecin spécialiste du sommeil et on verra ensuite ...
Bon courage à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Mar 3 Déc 2013 - 17:20

Cabanac, avez-vous essayé la sophrologie?
Moi ça m'aide beaucoup.
Bien évidemment ça prend du temps et j'ai des rechutes mais je suis certaine du résultat à long terme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: sophro réponse   Mar 3 Déc 2013 - 19:01

Non jamais essayé avec un professionnel en extèrieur, juste sur you tube à la maison.
Je vais me renseigner dans ma région (val d'oise), si ça peut détendre et enlever les tensions nerveuses pourquoi pas.
Merci de votre réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Jeu 5 Déc 2013 - 8:50

Bonjour,
Oui ça serait intéressant d'essayer avec un professionnel mais ça ne fait pas des miracles.
En plus ça permet de récupérer un peu après une nuit difficile
Sinon, j'ai une question: que faites vous les nuits où vous ne dormez pas??
Je ne regarde quasi jamais la TV mais parfois je suis tellement tendue que je n'arrive pas à lire non plus... Impossible de me concentrer.
Auriez-vous des idées? Car je ne veux plus combattre mes insomnies ça ne sert à rien mais à les rendre utiles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: insomnie   Jeu 5 Déc 2013 - 10:02

bonjour
Personnellement je sens tout de suite quand je vais mal dormir. Hier soir j'étais trés fatiguée mais trés tendue (surement dû à l'arret du xanax); à 1h je dormais toujours pas ; à chaque fois je me résonne pour ne pas m'énerver mais c'est plus fort que moi je m'énerve et cela n'arrange pas les choses. Je me suis levée, j'ai pris un miansérine 5mg et je me suis endormie de 2 à 6 et ce matin je suis dans le gaz.
J'attends mon rendez vous le 23 chez le médecin du sommeil recommandé par le réseau Morphée avec impatience.
Je me sens fatiguée et avec 2 enfants c'est pas la joie. En plus mon mari qui n'est pas insomniaque dors mal car il s'inquiète pour moi. Heureusement qu'il existe ce réseau qui permet de communiquer un peu avec des gens qui vous comprennent.
Travaillez vous ?
Avez vous pris rendez vous avec un médecin du sommeil ?
Quand je lis certains qui prennent pleins de médicaments et qui dorment toujours pas ça fait peur !
Jusqu'à quand va t on être dans cette galère ?
Même la journée quand j'essaye de faire une sieste rien à faire, je pense trop à l'endormissement et ça ne vient pas.
Que prenez vous comme médicaments ?
La nuit à part lire ou regarder la tv vous pouvez peut etre vous trouver une activité manuelle ou grignoter un petit truc sucré avec une tisane en écoutant la radio.
Bon courage à vous
On peut rester en contact
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Jeu 5 Déc 2013 - 11:28

Bonjour cabanac!!!
Merci pour votre retour. Je vais effectivement essayer une activité de bricolage qui m'oblige à ne pas ruminer car c'est vrai c'est dur de ne pas penser à son sommeil.
Je ne prends pas de médicament sauf en cas d'extrême: je n'ai pas dormi depuis 2 nuits et je sens que je ne dormirai pas ou gros enjeu au boulot le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koala00



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Insomnie témoignage et soutien svp!!!   Jeu 5 Déc 2013 - 11:36

Oups je n'ai pas fini...
La mi ansérine j'ai testé et ne supporte pas: je crois que ce n'est pas addictif mais le lendemain j'étais trop mal hyper angoissée dc je n'ai pas envie de continuer
Je prends du teme sta quand vraiment ça ne va pas
Finalement je suis en train d'accepter d'être insomniaque et je cherche plus à résoudre mes problèmes d'angoisse par une psychanalyse et de la sophro
L'insomnie n'est qu'un symptôme, une angoisse parmi d'autres...
J'essaie de lâcher prise mais c'est dur ça prend du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cabanac



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: reponse insomnie   Jeu 5 Déc 2013 - 15:43

c'est dur le lendemain après avoir dormi 2 h ; la fatigue me donne des tremblements, un ralentissement général et déprime car j'ai du mal a accepter cet état.
Avez vous des enfants ?
Avec la miansérine je suis dans le potage toute la journée + la carence de sommeil ça multiplie les effets je pense, mais par contre je me sens moins tendue et anxieuse.
merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Insomnie témoignage et soutien svp!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Insomnie témoignage et soutien svp!!!
» Un nouveau témoignage d'insomine (angoisse du sommeil)
» insomnie d endormissement mon histoire...
» témoignage insomnies
» témoignage sur la tcc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: