Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Insomnie post natale, comment gérer?

Aller en bas 
AuteurMessage
Marjo



Nombre de messages : 2
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 30/09/2013

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Insomnie post natale, comment gérer?   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyLun 30 Sep 2013 - 15:44

Bonjour à tous,
Je suis ravie d'être tombée sur ce réseau car je me sens vraiment seule face à mon problème d'insomnie. Pour ma part, mon problème d'insomnie est apparu suite à mon accouchement, durant mon séjour à la maternité. Je n'ai jamais eu de problèmes de sommeil avant??? Depuis c'est l'enfer !!!
Je précise que mon séjour à la maternité s'est mal déroulé (césarienne, complication de rachie anesthésie et blue patch, injection massive de Rofilac, anémie sévère, hyper tension, échec allaitement...) ce qui m'a empêché de m'occuper de ma fille la première semaine et engendré un grand stress (peur de ne pas pouvoir assurer au vu de mon état physique et psychologique). C'est à la maternité que l'on m'a donné du Zolpidem pour la première fois (4jrs apres la césarienne) pour me faire dormir et récupérer.  2 jours de récup puis le 3eme crise d'angoisse aigue et prise d'Atarax complémentaire. Une horreur cette crise d'angoisse. Le lendemain je décidais de sortir car pour moi c'était un syndrome "blouse blanche". De retour à la maison j'ai privilégié l'homéopathie (passiflore) mai tres vite je suis revenue au zolpidem/Atarax 3 à 4 fs/semaine car j'avais besoin de dormir et que plus le temps passé plus les insomnie étaient importantes et les crises d'angoisse présentent. Nous sommes partis en vacances et là plus besoin de médoc: ca y est j'étais guérie! De retour à la maison 1 semaine plus tard rebelote. Epuisement, pleurs bref j'ai repris les medoc car ce n'était plus possible, la gestion de ma fille était trop difficile sans sommeil. Depuis je ne peux plus m'en passer et ca fait maitenant 2 mois que tout ca dure. J'ai peur de l'accoutumance, du seuvrage. bref je ne sais plus quoi faire. Mon gényco et médecin traitant ne considèrent pas vraiment mon pb et me disent continuez le ttt mais attention il faut arréter dès que vous pouvez...... Merci beaucoup de votre aide !!! J'ai fait une séance d'acupuncture (mon praticien a mis ca sur le dos de l'anémie qui depuis est réglée).  J'y retourne le 16 octobre sans grande conviction. Elle m'a aussi donné de la phytothérapie, mais peu d'efficacité.
Bref j'ai besoin d'aide car je ne sais pas vers qui me tourner. je suis rassurér en lisant vos témoignages car au moins je me dis que je ne suis pas complètement folle !!!!
J'attends vos réponses avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15406
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Re: Insomnie post natale, comment gérer?   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyMer 2 Oct 2013 - 10:29

Il faut avant tout souligner que vous avez eu un répit pendant les vacances, ce qui montre bien que votre sommeil peut revenir, et que c'est probablement le cumul des difficultés (qui diminuent pendant les vacances) qui vous refait basculer dans l'insomnie.

L'arrivée d'un petit est quand même une expérience qui bouleverse les habitudes, et il n'est pas anormal surtout avec la façon dont cela s'est passé pour vous, qu'il faille un peu de temps avant que votre capacité à bien dormir prenne le dessus.
C'est un peu le sens des réactions banalisantes de vos médecins, prendre des médicaments ponctuellement pour gérer une difficulté passagère n'a rien à voir avec les difficultés engendrées par une consommation continue depuis plusieurs années, avec le délicat moment du sevrage... Au contraire, la prise d'hypnotiques pour dépasser ce cap, peut vous aider à ne pas ancrer et pérenniser les comportements que l'on adopte lors des périodes d'insomnie et qui finissent par la maintenir...

Alors que faire?
Adoptez tout d'abord une hygiène de sommeil la plus favorable possible:
- gardez des horaires réguliers, surtout l'heure du réveil (votre bébé va vous y aider!),
- exposez vous à la lumière du jour quotidiennement, de préférence le matin (cela sera excellent aussi pur l'horloge biologique de votre enfant)
- favorisez l'activité physique, idéalement le matin
- ménagez vous une période de transition entre la journée très active et l'abandon que représente l'endormissement
- évitez tout excitant dans la journée
- proscrivez l'utilisation d'écrans après le dîner (l'intensité lumineuse retarde votre endormissement)

Parallèlement, ne restez pas au lit sans dormir, mais relevez vous et entreprenez une activité calme, à distance des écrans, et bien différenciée du sommeil. Attendez que les signes de somnolence reviennent pour aller vous coucher ou vous recoucher...

Vous retrouverez ces conseils sur notre site en suivant le lien: http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/retrouver-sommeil

Bon courage et tenez nous au courant!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
AYHID



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/10/2013

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Je vis la méme chose que toi   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyJeu 3 Oct 2013 - 17:11

Bonjour Marjo,
Vraiment je suis aussi ravi que toi de lire ton message, car je te rassure je vis exactement la méme chose que toi !!!!!
J'ai accouché Le 11 mai dernier à 33 SA d'un merveilleux petit ange, l'accouchement ayant était prématuré (césarienne en urgence ....) mon fils à était tt de suite hospitalisé en néonatalogie pendant 3 semaines.
Durant ces trois semaines, j'ai commencé à avoir des problème à m'endormir au début c'etait à la maternité avec les montée laiteuse mais c'etait plus des reveils nocturnes et j'etait tellement inquiete pour mon fils que je n'y ai pas prêter attention. Quand mon fils est rentrée à la maison j'ai commencé à faire des nuits blanches je ne dormais jamais avant minimum 4H du matin j'etais deprimé je pense que le baby blues est venu à ce moment la ....j'ai donc consulté une psychologue car j'avais peur de faire une dépression post partum mais d'aprés elle ce n'etait pas le cas. c'est vrai que j'ai du faire face à l'accouchemnt et à l'hospitalisation de mon bébé seule car mon mari travaillait et j'habite loin de ma famile je crois que cette solitude ma traumatisé mais j'ai travaillé sur tous ça avec la psychologue qui m'a assuré que mes insomnies disparaitrai le jours ou le terme de ma grossesse était prévus (ie le 05 juillet) j'ai donc attendu que cela disparaisse et effectivement vers un mois et demi aprés mon accouchement ma maman et venu chez mois pendant un mois et bizarrement je me suis remise à dormir comme un bébé je n'avais plus de problème donc j'ai cru que c'était finis...malheureusement une semaine après son départ j'ai recommencé à avoir de la difficulté à m'endormir au fait je met deux heures pour trouver le sommeil et depuis ce n'est plus partie . Quand je pars en vacances chez mes parents je dors trés bien mais dès mon retour ça revient je ne fais plus de nuit blanches ( que rarement) c'est plus de la difficulté à trouver le sommeil quand je me couche l et j'avaous que je strees bcp de ça ... Mon fils fait ces nuits et moi je n'arrive tjr pas à sortir de cette insomnie psychophysiologique car j'ai compris que maintenant c'est plus le stress de ne pas dormir qui m'empêche de dormir car dans ma vie ts va pour le mieux mon fils se porte bien j'ai eu mon diplôme et jss à la recherche d'un thèse.
J'ai décidé de consulter un psychiatre, j'ai rendez vous mardi car aprés 4 mois d'attente je pense que maintnenet j'ai besoin d'une aide pour m'en sortir j'ai deja utilisé l'homéopathie mais ça ne donne rien la seule chose qui m'a aidé c'est de prendre 1/4 lexomil un jour sur trois mais comme j'allaite j'ai donc arrêté car je ne veux pas nuire à la santé de mon fils...j'ai entamé une cure de tisane pour m'aider contre le stress et l'anxiété je sais que sur la longue ça va m'aider
D.Morphé pouvez vous just nous rassurer que ces insomnies vont disparaitre car je perd un peu espoir et j'ai peur pour le jour ou je commencerai à travailler.....
Sinon Marjo tu n'es pas seul si tu veux je te tiens au courant de ce que le psy me dira et si tu veux on se soutiendra pour s'en sortir....
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15406
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Re: Insomnie post natale, comment gérer?   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyVen 4 Oct 2013 - 9:41

Le paradoxe de l'insomnie est que plus on s'inquiète à l'idée de ne pas dormir, plus on a du mal à s'endormir: véritable cercle vicieux dont il faut se préserver.
Il est donc utile de bien objectiver la réalité et de repérer toutes les fois où vous vous endormez sans difficulté, mais également de rompre ce cercle vicieux.
Ainsi, ne restez pas au lit si l'agacement de ne pas vous endormir prend le pas sur la décontraction, mais relevez-vous et faites autre chose, qui puisse être interrompu dès que vous sentez à nouveau les signes de somnolence, signal de la mise au lit.
De même il peut être judicieux de ne pas vous coucher trop tôt mais au contraire de reculer l'heure de coucher (jusqu'à ce que vous vous sentiez vraiment somnolente), afin que la pression de sommeil vous fasse basculer plus facilement dans le sommeil.
Enfin, le fait d'identifier les facteurs qui génèrent ou augmentent votre anxiété vous permettra de les tenir à distance, comme cela se passe par exemple quand vous êtes dans l'environnement confortable lié à la présence de vos parents. De même, multipliez les occasions de favoriser détente et décontraction tout au long de la journée et en particulier dans les heures qui précèdent le coucher.
Bon courage et donnez nous de vos nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
AYHID



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/10/2013

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: merci    Insomnie post natale, comment gérer? EmptyVen 4 Oct 2013 - 13:24

Merci Dr Morphée pour votre réponse,
Je voulais aussi avoir vos conseils sur quel activités faire lorsque je ne trouve pas le sommeil j'ai du mal à regarder la télé ni à lire tellement j'ai mal à la tête de fatigue et j'avoue aussi que l'idée de me retrouver seul dans le salon m'angoisse aussi.... en général je me fais une tisane ou je m'allonge dans le noir dans au salon mais je ressent vite l'envie de dormir alors je repars aux lit et je me relève au fait je fait le vas et viens entre ma chambre et le salon et à un moment je déprime je me retrouve à pleuré ....
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi l'insomnie est revenu elle s'etait atténué mais cette nuit j'ai pas dormir avant 5H du matin....je compte prendre 1/4 de lexomil cette nuit pour casser le cercle vicieux qu'en pensez vous ????? j'ai besoin de me reposer un peu le temps de voir le psychiatre mardi....
DR Morphée est ce que l'on s'en sort de ce cercle vicieux je n'ai jamais eu de problème avant mon accouchement alors vais retrouver mon sommeil???
Merci pour vos réponses, on a besoin d'encouragement pour continuer
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15406
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Re: Insomnie post natale, comment gérer?   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyMar 8 Oct 2013 - 10:23

Le fait que vous dormiez sans difficulté auparavant met bien en évidence que quelque chose de conjoncturel a mis à mal votre sommeil ou plutôt votre endormissement. Tout est donc possible pour revenir à cette situation antérieure!
Plusieurs facteurs peuvent interférer avec le sommeil: aussi bien l'anxiété générée par votre nouvelle responsabilité de mère, qu'une mauvaise hygiène de sommeil. Il est donc important de jouer sur tous les tableaux.
Ne pas rester au lit quand on ne dort pas, qui permet d'éviter de renforcer le cercle vicieux de l'insomnie, n'est cependant pas toujours évident à mettre en œuvre: il faut en effet trouver (et éventuellement l'anticiper avant d'aller se coucher) une activité bien différenciée du sommeil et suffisamment "intéressante" pour vous distraire de toute rumination ou anxiété de performance ("il faut absolument que je dorme").
Même s'il faut aussi éviter toute activité stimulante, et notamment toute exposition aux écrans dont la lumière risque de décaler votre horloge et ainsi retarder votre endormissement, vous gagneriez à allumer la lumière du salon pour ne pas rester dans cet "entre deux" ni sommeil ni éveil. Il est important en effet que vous soyez en franc éveil si vous ne dormez pas, de façon à accumuler à nouveau la pression de sommeil
nécessaire à votre ré-endormissement. Après, vous pouvez tricoter, ranger votre bibliothèque, lire, terminer cet album photos (papier car vous devez éviter les écrans) que vous avez en plan depuis la naissance,... ou toute activité qui ne soit ni du semi sommeil ni trop excitante ce qui vous empêcherait de repérer les signes de la somnolence qui revient...

N'hésitez pas également à remplir un agenda de sommeil, de façon à vérifier que vous ne passez pas trop de temps au lit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
Marjo



Nombre de messages : 2
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 30/09/2013

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Re: Insomnie post natale, comment gérer?   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyJeu 10 Oct 2013 - 15:34

Bonjour Ayhid,
Désolée de ne pas avoir répondu plus tôt mais j avais des problèmes de connexion au forum. Je te remercie de témoigner car ca fait du bien de ne pas etre seule et jai pu lire les réponses qui t ont été faites.
Pour ma part, j'essaie d'arretér l'Attarax et le Stilnox car on m'a dit qu'il fallait arréter. Répose de mon médecin traitant lorsque je lui ai reparlé de mon problème: "Il faut arréter les médicaments et retrouver un rythme de sommeil avant que votre fille ne fasse ses dents". Pas plus de considération ni de conseils. Donc j'ai réduit mon taritement à 1/4 de comprimé le soir pendant 8 jours. Les nuits ont été difficiles mais supportables. Ce week end j'ai arrété car il ne me restait plus que qqs comprimés de Stilnox. Bilan: samedi horrible mais on avit été au resto (dc pas de couché ds les règles de l'art), dimanche, lundi je me suis endormie vers 2h (dc ca peut aller), mardi c'était 3h30. Le pb c'est que j'ai repris le travail depuis lundi et que je me lève à 6h30. Bref mercredi soir j'étais exténuée mais la non plus pas moyen de trouver le sommeil (crises de larmes!!!!). J'ai donc décidé hier soir de prendre la moitié du comprimé qui me restait et qu"heureusement j'avais gardé. Miracle je me suis endormie dans la 1/2h suivante et j'ai fait une nuit continue jusquà ce matin. Moi aussi je fais le va et vient permanent entre le lit et le canapé sur lequel je lis, je fais des mots croisés.... Au bout d'un moment je craque car je sens la fatigue mais qd je me mets au lit je ne m'endors pas. Par contre il me semble qu'une fois endormie après je dors pas trop mal. Je prends la décision de prendre les médocs une nuit sur trois histoire de ne pas craquer physiquement et psychologiquement. Qu"en pensez-vous? Ton RDV chez le psy ca donne quoi? Je vais voir mon accupunctrice (déjà vu) mercredi prochain sans grande conviction car la phyto qu'elle m'a conseillé ne marche pas du tout.Je pensais moi aussi au psychiatre mais .
Bref je me bats (application des conseils comportementaux du réseau) mais aucune amélioration n'est visible et c'est très dur. Heureusement ma fille est mignonne et fais ses nuits elle!!!
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15406
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie post natale, comment gérer? Empty
MessageSujet: Re: Insomnie post natale, comment gérer?   Insomnie post natale, comment gérer? EmptyMar 15 Oct 2013 - 11:02

Les modifications comportementales sont très efficaces dans la durée, si vous arrivez à les respecter, l'amélioration ne fait aucun doute...
En revanche, il est indispensable de les tenir dans leur ensemble: pensez à garder bien régulière votre heure de lever et ce quelle qu'ait été la nuit précédente, et à proscrire tout assoupissement dans la journée.
De même, quand vous vous relevez parce que l'endormissement ne vient pas, et que vous attendez de ressentir la somnolence avant de vous recoucher, veillez aussi à rester "debout" suffisamment longtemps pour que la pression de sommeil soit assez forte pour vous aider à basculer dans le sommeil.
Vous semblez déjà avoir perçu l'amélioration de la qualité de votre sommeil, ce qui est tout à fait favorable. Votre stratégie de prendre une aide du stilnox une nuit sur trois pour vous garantir un peu de repos est judicieuse, cela vous permettra de mieux tenir les consignes comportementales.
Enfin, profitez de votre fille au maximum dans la journée, car c'est bien l'éveil de la journée qui prépare le bon sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
 
Insomnie post natale, comment gérer?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnie post natale, comment gérer?
» insomnie depuis 1 mois et demi: sevrage zoplicone
» Théma : la dépression post-natale - "l'Etranger en moi" ARTE
» Détresse Insomnie, perte de poids, comment stopper?
» comment déplacer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: