Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 (

Aller en bas 
AuteurMessage
Expialidious



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: (   Mer 8 Mai 2013 - 14:55

(


Dernière édition par Expialidious le Mer 4 Juin 2014 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chawacee



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 29/04/2013

MessageSujet: Re: (   Mer 8 Mai 2013 - 18:07

Néanmoins, la télé reste une véritable plaie pour dormir..

Pour la peur du noir et du silence, pourquoi ne pas carrément opter pour la p'tite lumière (veilleuse, pourquoi pas après tout.. ?) et musique douce.
Lire plutôt que faire du pc..

Je pense cela dit que ça ne réglera qu'un tout petit bout du problème...

J'ai entamé le psy' il y a 4 ou 5 séances, et je te promet une chose, si cette personne est bien, tu te sentira mieux. Petit à petit. Parfois des coups de moins, mais quand même, petit à petit, on se renforce. Et pourtant, je n'étais que peu motivée la première fois... Je me demandais ce que je pourrai bien dire ?? Et finalement, les mots sont venus seuls. Et durant une heure, je parle, je parle. Et quand je sors de là, pendant un moment, je me sens mieux.


J'espère que tu aura des réponses plus intéressantes que les miennes, et de vraies pistes.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: (   Lun 13 Mai 2013 - 10:15

Expialidious, il est fort probable qu'une partie de vos problèmes de sommeil sont dus à ce qu'on appelle un retard de phase, soit un décalage de votre horloge biologique, qui ne vous met pas dans des conditions propices au sommeil à une heure compatible avec vos horaires de cours; je vous conseille de lire le DVD en ligne sur le sujet: http://www.s161810184.onlinehome.fr/dvd/Morphee.swf
et de consulter un médecin spécialiste du sommeil qui saura vous aider sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
florence.ff



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: (   Lun 29 Juil 2013 - 14:38

Bonjour
Je ne sais pas si tu viens encore sur le site, mais je te réponds aussi.....
bon, je tilte sur "la pensée en arborescence"....c'est typique les enfants qui ont un fort imaginaire et le cerveau qui a un mal fou à se mettre en veille au moment du coucher....
le problème, si je puis dire, c'est que tu n'es plus toute petite, et que c'est un peu plus facile à un jeune age qu'à celui que tu as actuellement, mais bon,ya de l'espoir...
tjrs écouter le dr morphée, cela coule de source, et t'orienter vers un médecin du sommeil permettra de cerner tes habitudes au moment du coucher
Il est important quand les enfants ont des troubles de l'endormissement de mettre en place des rituels du coucher
Quels sont ceux que tu pourrait mettre en place? ( douche fraiche, lecture, composition artistisque......????)parce que même à ton âge, cela a son importance
Rapelle toi aussi que le lit ne doit avoir qu'une fonction de sommeil et que tu ne dois ni regarder la télé ou ordi ou jeu divers dedans ( cela pour que cela reste cohérent pour ton cerveau)
Quelle heure semble raisonnable pour le coucher pour toi?? 23h?minuit?
A noter aussi qu'à l'adolescence, le rythme biologique se trouve perturbé avec un retard de phase quasi systématique ( donc tu cumules certainement...)
Puis-je maintenant te poser qq questions sur ta scolarité?
comment t'y sens tu? des copains/copines ou pas trop? en décalage par rapport aux autres ou non? et les résultats? quelles sont tes matières préférées? As tu eu ton orientation désirée? Et quels sont tes projections d'avenir ( professionnelles et +/- personnelles ( idéaux, valeurs...)

je suis infirmière scolaire et je crois profondément aux vertus de la parole et le fait de porter avec quelqu'un ce qui nous fait souffrir ( c'est comme un gros sac:  à 2, c'est moins lourd)
Ainsi, je ne peux que t'encourager à consulter un psy, mais bien évidemment, il faut que tu en ais envie, sinon, pas la peine, c'est une démarche active, pas comme le platre qu'on te met sur la cheville pour une entorse....
Assurément, il faudra que tu sentes que le contact passe bien, sinon, tu changes: c'est de toi que tu vas parler, alors il faut que tu te sentes en confiance et que le professionnel de l'autre côté te renvoie son intérêt pour toi, et que ce soit un véritable échange entre vous 2

J'attends ta réponse
en attendant, passes de bonnes vacances
Bien sincèrement
florence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Le sommeil de 0 à 18 ans :: Sommeil de l'adolescent-
Sauter vers: