Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Prescription SIFROL

Aller en bas 
AuteurMessage
Maud78



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Prescription SIFROL   Lun 15 Avr 2013 - 13:06

Depuis de nombreuses années après Adartrel (catastrophe) je prends du Sifrol, d'abord du 0;18 mg puis 0,52 mg qui devait faire effet 24 h mais au bout d'un moment j'ai du prendre le soir un 0,18 mg. Mais maintenant les impatiences apparaissent soit vers 16h, 19 h, ou 1 h après avoir pris le 0,18 mg le soir. Dois-je consulter car dans les cas précités je prends un 0,18 mg et cela fait effet très rapidement, puis-je prendre 2 0,18mg ou 1 0,35, le matin à la place du 0,52 mg prendre du 0,75 ?
Je suis satisfaire du Sifrol, sans effets indésirables, je me sens en confiance, alors qu'avec l'Adartrel je devais toujiurs augmenter le dose et j'avais fini par avoir des idées de suicide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefora



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Prescription SIFROL   Lun 15 Avr 2013 - 13:21

Bonjour,
Difficile de donner un conseil sur la prise du médicament... là il vaut mieux faire appel à un médecin qui maîtrise le sujet.
Par-contre, je tiens à te rassurer : les idées de suicide surviennent parfois avec cette maladie. Ce n'est pas toujours facile d'en parler.
Mais, même si ces moments sont pénibles à vivre, il faut savoir que la roue tourne et que si l'on bénéficie d'un traitement bien adapté, elles peuvent nettement régresser.
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14794
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Prescription SIFROL   Ven 19 Avr 2013 - 10:56

Tout les agonistes dopaminergiques (Sifrol, Adartrel et cie) peuvent induire ce qu'on appelle un 'syndrome d'augmentation' ou les symptômes apparaissent de plus en plus tot, sont de plus en plus importants, peut toucher d'autres membre que les jambes et sont de plus en plus difficile à contrôler. On augmente notre traitement et ça s'améliore pendant un moment. Puis c'est de retour. Plus qu'on augmente le dose des agonistes dopaminergiques, plus qu'on a un syndrome d'augmentation.

Vous avez déjà un dose important de Sifrol...

Le traitement d'un syndrome d'augmentation est simple: il faut arrêter votre traitement pendant quelques semaines. D'abord c'est l'enfer et ensuite, après qqs jours les choses s'améliorent, parfois de façon spectaculaire avec la quasi disparition des impatiences. Après qqs semaines on peut reprendre l'ancien traitement mais à petit dose car il a retrouvé son activité initiale. Parlez-en à votre médecin prescripteur: parfois il faut utiliser un autre traitement pendant le période de sevrage pour pallier les symptômes. Bon courage et tenez-nous au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Maud78



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: SJSR SIFROL   Ven 19 Avr 2013 - 11:28

Si je supprime le SIFROL je ne dormirais pas de la nuit. Ce serait invivable de jour comme de nuit. Il y aurait de quoi se jeter dans la Seine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefora



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Prescription SIFROL   Ven 19 Avr 2013 - 11:53

Maud, ne vous en faites pas trop!
J'ai dû changer de traitement l'année dernière et par chance j'ai pu passer d'un médicament à l'autre sans sevrage. Maintenant ça se passe beaucoup mieux! Dire que j'hésitais à accepter de changer de médicament... aujourd'hui je ne regrette pas d'avoir fait confiance au médecin!
Il y a sûrement une solution pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud78



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: Prescription SIFROL   Ven 19 Avr 2013 - 12:05

Avez-vous remplacé le Sifrol par un autre méducament si oui lequel, mon médecin traitant ne connait pas très bien les traitements poour le SJSR et avoir un rendez-vous avec ma neurologue va prendre beaucoup de temps car c'est la meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zefora



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Prescription SIFROL   Ven 19 Avr 2013 - 12:38

J'ai stoppé le Sifrol et depuis j'ai du Madopar DR 250, plus connu en France sous le nom de Modopar.
Je sais que certains médecins sont contre la prescription de ce produit, mais du moment qu'il me convient et que je n'ai pas eu besoin d'augmenter les doses, je suis très satisfaite du résultat!
C'est bien ce qui compte au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14794
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Prescription SIFROL   Mer 24 Avr 2013 - 12:49

En règle générale lors de l'arret d'une agoniste dopaminergique nous préconisons une autre traitement comme un antiépileptique (gabapentine..) ou un antalgique fort. Votre Oui les impatiences sont difficile à vivre les premières qqs jours meme avec un traitment de substitution mais après... quel soulagement. Je conseille à mes patients de choisir soigneusement le moment de sevrage, de prévoir qqs jours de mauvais sommeil avant que le traitement de substitution ne fasse effet, de trouver les activités le soir afin des rester actif - ce n'est pas le moment d'aller au cinema...) et de rester positif: les symptomes vont s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Prescription SIFROL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prescription SIFROL
» délai de prescription
» Prescription de radiographie dentaire
» Une prescription de vitamines pour raviver l'optimisme ?
» prescription médicamenteuse chez le vielliard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Syndrome des jambes sans repos-
Sauter vers: