Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 quitaxon doxépine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
iris90



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: quitaxon doxépine   Dim 3 Fév 2013 - 10:00

Bonjour ,
depuis un an environ je suis suivie par un médecin du centre du sommeil de ma région ,car depuis des décennies je traîne des insomnies récurrentes avec terrain anxieux et angoissé . On m'a prescrit 5 gouttes de Quitaxon le soir au coucher afin de m'aider à retrouver un sommeil plus récupérateur et à me détendre . Le traitement n'est pas à visée antidépressive . Ce médicament ne fait pas de "miracles "et n'est pas un somnifère . Toutefois je constate une amélioration en général , de mon état psychique également- certainement parce que je dors mieux ..
Cependant on ne trouve plus en France la forme gouttes du médicament ( il n'y a plus que les comprimés dont le dosage est plus élevé) . Allant régulièrement en Allemagne j'ai pu m'y procurer un flacon de Doxépine -avec l'ordonnance de mon médecin- , mais c'est du 40 mg/ml , donc 4 fois plus dosé que le Quitaxon français . J'en prends donc une seule goutte le soir , ce qui correspond à 2mg au lieu des 2,5mg avec le Quitaxon . Je trouve que le matin j'ai plus de mal à "émerger" , mais le sommeil est le même .
Je voudrais savoir comment on s'y prend pour se sevrer de la Doxépine . Je vois en effet le médecin à des intervalles très espacés à présent et j'ai peur de devenir "dépendante" même avec des doses aussi faibles ...
Par ailleurs j'ai pu constater une disparition quasi totale de ma libido -est-ce lié au traitement ?
Merci pour toutes les informations que l'on pourra me donner sur ce médicament
Cordialement
Iris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quitaxon doxépine   Ven 8 Fév 2013 - 17:42

L'effet de doxépine passe par son effet sur les récepteurs d'histamine. Les comprimés de 10mg existent, et il sera plus pratique pour vous de prendre un 1/2 cp par soir que de jongler avec les flacons de 40mg/ml qui vous oblige de prendre les toutes petites doses. Oui le quitaxon en gouttes à 10mg/ml est actuellement en rupture de stock - dommage.

Pour un sevrage de Quitaxon il n'y a pas d'effet 'rebond' donc vous pouvez l’arrêter du jour à lendemain, mais il faut savoir que vous allez 'dévoiler' votre insomnie de base - il n'est point un traitement qui guérit les insomnies. En pratique il est plus facile de diminuer doucement sur une période assez longue, mais vous avez un petit dose déjà.

Nous conseillons aux patients d'optimiser leur hygiène du sommeil et de dormir selon leurs besoins, pas plus. Pendant le période de sevrage il est important de se coucher tard et à se lever tôt -on en a souvent besoin de moins de sommeil que on n'y pense. Il y a des conseils d’hygiène du sommeil et un agenda du sommeil que vous permet de suivre l'évolution du sommeil à télécharger sur le site internet du Réseau Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
ABC



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: quitaxon doxépine   Mar 26 Juil 2016 - 20:27

MORPHEE a écrit:
L'effet de doxépine passe par son effet sur les récepteurs d'histamine. Les comprimés de 10mg existent, et il sera plus pratique pour vous de prendre un 1/2 cp par soir que de jongler avec les flacons de 40mg/ml qui vous oblige de prendre les toutes petites doses. Oui le quitaxon en gouttes à 10mg/ml est actuellement en rupture de stock - dommage.

Pour un sevrage de Quitaxon il n'y a pas d'effet 'rebond' donc vous pouvez l’arrêter du jour à lendemain, mais il faut savoir que vous allez 'dévoiler' votre insomnie de base - il n'est point un traitement qui guérit les insomnies.  En pratique il est plus facile de diminuer doucement sur une période assez longue, mais vous avez un petit dose déjà.

Nous conseillons aux patients d'optimiser leur hygiène du sommeil et de dormir selon leurs besoins, pas plus. Pendant le période de sevrage il est important de se coucher tard et à se lever tôt -on en a souvent  besoin de moins de sommeil que on n'y pense. Il y a des conseils d’hygiène du sommeil et un agenda du sommeil que vous permet de suivre l'évolution du sommeil à télécharger sur le site internet du Réseau Morphée.

Bonjour,

Vous dites qu'il n'existe pas de traitement qui guérit les insomnies. Je pensais que les antidépresseurs permettaient justement de guérir certaines insomnies. Suite à un burn-out j'ai perdu complètement le sommeil. J'ai été sous Surmontil pendant 4 mois mais à l'arrêt du traitement j'ai "dévoilé" comme vous dites mon insomnie de base. J'ai pourtant une hygiène de vie irréprochable, j'ai même pratiqué une TCC pendant 3 mois mais à l'arrêt du traitement je me retrouve comme au début, sans aucune amélioration.

Je suis très inquiète car j'ai peur que mon sommeil soit à jamais perdu et que je passe à côté de ma vie (j'ai 25 ans). Charles Morin disait que les insomnies sévères sont malheureusement à vie. Validez vous cette affirmation ?

J'ai besoin de retrouver un peu d'espoir dans une guérison future.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quitaxon doxépine   Mer 27 Juil 2016 - 11:09

Quand j'ai dit qu'il n'y a point de traitement spécifique qui guérit les insomnies j'ai parlé des traitement médicamenteux cjez les insomnies primaires. Tout dépend la cause de vos insomnies. Si votre insomnie est associée à une dépression il va s'améliorer avec la prise des antidépresseurs. Si votre insomnie est liée aux apnées du sommeil elle va s'améliorer une fois que vous êtes traité par machine de pression positive continue. 

Charles Morin dit que les insomnies sont a vie? Je pense qu'il s'agit d'une simplification de ses années de travail sur les insomnies. Nous savons que certains patients assujettis aux insomnies ont des systèmes d'éveil neurologiques très actifs et que cette câblage du cerveau a des éléments héréditaires. Mais tout patient bien éveillé la journée (sur les tests de vigilance) ne souffre pas des insomnies la nuit.

Les insomnies primaires sont multifactorielles et donc il est (à mon avis) illusoire d'imaginer qu'il y ait un traitement qui marchera pour tout le monde. Très souvent il faut conjuguer les traitements médicamenteux, la TCC, l’apprentissage des techniques de relaxation, la maîtrise des éléments stressants dans la vie ... pour arriver à une amélioration. Et tout ça prend du temps. Que dit votre médecin du sommeil?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
ABC



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: quitaxon doxépine   Ven 29 Juil 2016 - 11:42

MORPHEE a écrit:
Quand j'ai dit qu'il n'y a point de traitement spécifique qui guérit les insomnies j'ai parlé des traitement médicamenteux cjez les insomnies primaires. Tout dépend la cause de vos insomnies. Si votre insomnie est associée à une dépression il va s'améliorer avec la prise des antidépresseurs. Si votre insomnie est liée aux apnées du sommeil elle va s'améliorer une fois que vous êtes traité par machine de pression positive continue. 

Charles Morin dit que les insomnies sont a vie? Je pense qu'il s'agit d'une simplification de ses années de travail sur les insomnies. Nous savons que certains patients assujettis aux insomnies ont des systèmes d'éveil neurologiques très actifs et que cette câblage du cerveau a des éléments héréditaires. Mais tout patient bien éveillé la journée (sur les tests de vigilance) ne souffre pas des insomnies la nuit.

Les insomnies primaires sont multifactorielles et donc il est (à mon avis) illusoire d'imaginer qu'il y ait un traitement qui marchera pour tout le monde. Très souvent il faut conjuguer les traitements médicamenteux, la TCC, l’apprentissage des techniques de relaxation, la maîtrise des éléments stressants dans la vie ... pour arriver à une amélioration. Et tout ça prend du temps. Que dit votre médecin du sommeil?

C'est suite à un mois de calcul mentaux que mon insomnie est apparue soudainement. Je pense que suite à ça mon cerveau est passé en mode éveil quasi permanent. Je dormais beaucoup avant et sans problème. Mon neurologue ne sait pas quoi penser de mon insomnie et le médecin du sommeil que je n'ai vu qu'une fois dit que c'est psychologique. Pourtant après 4 mois de traitement où j'ai retrouvé le calme et le sommeil, lorsque j'ai tenté de diminuer je faisais des nuits blanches totales. Je ne suis pas stressée mais j'ai toujours cette peur de ne pas réussir à m'endormir. Je ne comprends pas que la peur puisse me tenir éveillée pendant plusieurs jours. Mon corps ne lâche pas même pour quelques heures.

Je suis ouverte à tout traitement, j'ai juste besoin de croire qu'il est possible de retrouver le sommeil un jour car je me sens désespérée et seule face à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13928
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quitaxon doxépine   Ven 29 Juil 2016 - 17:09

Il existe un cercle vicieux qui se met en place chez certains insomniaques ou le cerveau 'oublie' comment s'endormir, et le stress qui se met en place au moment d'endormir de style 'est ce que j'arrive à dormir ce soir' stimule les systèmes d'éveil. Et oui: il est tout à fait possible de faire plusieurs nuits blanches d'affilées.

 Je pense  que quand votre médecin du sommeil a dit 'c'est psychologique' il faisait référence à ce phénomène d'insomnie 'apprise'. Vos insomnies sont psychologiques dans le sens qu'il n'y a pas de pathologie du sommeil annexe (et tant mieux) mais elles ne sont pas pour autant facile à traiter dans le sens que les médicaments ne sont qu'une solution temporaire: l'insomnie échappe à tout traitement au fil du temps, et pire, quand on essaye d'arrêter les somnifères, les insomnies de rebond du au sevrage des médicaments arrivent et on dort même moins bien....

Il faut réapprendre au cerveau comment lâcher prise, et heureusement les avances des dernières années ont démontré que la thérapie cognitive et comportementale, fait par un psychologue expérimenté, marche bien. Si vous habitez en IDF, pensez à déposer un dossier pour être orienté dans votre prise en charge. Si vous n'habitez pas en IDF vous pouvez trouver des informations pour vous aider ici: http://reseau-morphee.fr/troubles-sommeil/vous-nhabitez-pas-en-ile-de-france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
quitaxon doxépine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quitaxon doxépine
» reprise de doxépine
» l'Aubépine
» la couronne d'épine
» Aubépine / Spern Gwenn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: